Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/04/2017

Mammina 11ans... le temps passe !

LOURDES.jpg

Il y a quelque chose

De plus fort que la mort,

C'est la présence des absents,

Dans la mémoire des vivants...

(Jean d'Ormesson)

lilas.jpg

 

31/03/2017

"L'accabadora", le film de Enrico Pau

ACCABADORA.jpg

En 2010, j'ai fait une note sur "S'Accabadora la femme qui donne la mort", lorsque j'étais enfant dans le village à mes parents, j'ai assisté à un rite sur la mort qui m'avait beaucoup choquée (pas ce rite...), vous le lirez dans la note suivante :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/11/06/s-accabbadora-l-euthanasie-en-sardaigne.html

MICHELA MURGIA A LA COMÉDIE DU LIVRE A MONTPELLIER EN 2016

(elle a écrit le livre "Accabadora" elle est venue présenter ses livres,

le film n'a rien à voir avec le livre de Michela MURGIA)

1 DSCN4862.jpg

Voici la bande annonce officielle du film L'Accabadora, un film de Enrico PAU, il dit d'ailleurs que, même si ce sont des faits historiques, ils gardent néanmoins un aspect légendaire et visionnaire. Dans le film on y retrouve quelques acteurs sardes mais, les acteurs principaux sont italiens, le film est en italien et non en sarde. Le film va sortir dans les salles le 20 avril 2017. Enrico PAU est né à Cagliari (capitale de la Sardaigne au Sud) en 1956. Le film se passe à Cagliari en arrière plan, les bombardements 1943.

SYNOPSIS DU FILM :

A la fin des années 40, Annetta 35 ans, une femme solitaire et silencieuse, toujours habillée de noir, vit dans un petit village dans la campagne sarde. Elle garde un terrible secret du passé, elle passe ses journées dans l'attente d'un appel et, lorsque cela survient, elle ouvre un vieux sac contenant : una mazzuola in legno - sorte de marteau en bois, un vieux coussin et un petit miroir de poche cassé. A partir de ce moment là, quelque chose d’imprévu va l'amener à Cagliari (capitale de la Sardaigne) et lui changera la vie, en lui faisant découvrir qu'elle peut s'éloigner de son rôle de (Accabadora), c'est l'image de la tradition sarde dont le travail consistait à aider les mourants à partir lorsque les souffrances étaient insupportables. 

ACCABADORA ENRICO PAU.jpg

MON POINT DE VUE SUR LA QUESTION :

Je suis POUR L'EUTHANASIE, pourquoi encore au XXIe siècle laisser souffrir pour rien des êtres humains, les laisser mourir dans d'atroces souffrances. Ici en France mais dans d'autres pays comme l'Italie et tant d'autres... Il faudrait vraiment légiférer rapidement sur la question en mettant de bons gardes fous pour bien encadrer tout ça. Moi j'ai laissée un testament et mes volontés, en cas de problème grave, hélas ça peut arriver à n'importe qui et en une seconde tout peut basculer. Si vous n'avez pas laissé vos volontés, on ne sait pas qui prendras les décisions vous concernant, moi j'ai prévu (le plus tard possible...) bien évidemment ! 

J'ai suivi la fin de vie tragique de DJ Fabo qui a du quitter son pays l'Italie pour la Suisse pour accéder à une fin de vie médicalisée, HONTE A VOUS LES POLITIQUES ET A L'EGLISE CATHOLIQUE voir son histoire ci-dessous :

https://www.letemps.ch/opinions/2017/02/28/lhistoire-poignante-dj-italien-tetraplegique-venu-se-suicider-suisse

LE STAND AVEC LES LIVRES DE MICHELA MURGIA

à la Comédie du Livre à Montpellier en 2016

DSCN4745.jpg

J’ACHÈTERAIS LE DVD LORSQU'IL SORTIRA

POUR VOIR QUELLE EST SA VERSION

J'AI LU QUELQUES LIVRES SUR LA QUESTION

N'OUBLIEZ PAS LE 20 AVRIL 2017

LA SORTIE DU FILM

L'ACCABADORA 

 

01/01/2017

La morte di una mamma - La mort d'une mère...

la-nuit-nest-jamais-complète.jpg

La perdita di una mamma

é il primo dispiacere

che piangiamo senza di lei

- - - - - -

La perte d'une mère

est le premier chagrin

qu'on pleure sans elle

Condoglianze a voi tutti

vi siamo vicini col cuore

- - - - - -

Condoléances à vous tous

de tout cœur avec vous

 

22:13 Publié dans Mort | Lien permanent | Commentaires (0)

18/12/2016

La morte di una zia - Où S'en vont...

15027557_1206195769426161_8667318043453255058_n.jpg

Ou S'En Vont - Michel Fugain

 

Ou s'en vont ? Ou s'en vont ?

Tous ces potes qu'on aime, ces certaines affections

Qu'on est long, qu'on est long à dire les je t'aime qu'on pense quand ils s'en vont

 

Ooooh oooh ooooh ooh ooh oooh

Font les gens qu'on aime quand ils s'en vont

Ooooh oooh ooooh ooh ooh oooh

C'est pas vrai qu'ça s'arrête, ce s'rai trop con

Les copines, les tatas les tontons

Ces anges à nous, nos divines affections

Qu'on est long, qu'on est long

à dire les je t'aime qu'on pense quand ils s'en vont

 

Ooooh oooh ooooh ooh ooh oooh

Font les gens qu'on aime quand ils s'en vont

Ooooh oooh ooooh ooh ooh oooh

C'est pas vrai qu'ça s'arrête, ce s'rai trop con

 

Ou s'en vont ? Ou s'en vont ?

Tous ces potes qu'on aime, ces certaines affections

Qu'on est long, qu'on est long

à dire les je t'aime qu'on pense quand ils s'en vont.

 

Oooooaaaaah 

 

Ooooh oooh ooooh ooh ooh oooh

Font les gens qu'on aime quand ils s'en vont

Ooooh oooh ooooh ooh ooh oooh

C'est pas vrai qu'ça s'arrête, ce s'rai trop con 

 

Ooooh oooh ooooh ooh ooh oooh 

Font les gens qu'on aime quand ils s'en vont

Ooooh oooh ooooh ooh ooh oooh

BOUQUET1.jpg

LES SOUVENIRS

NE MEURENT JAMAIS !

 

 

20:53 Publié dans Mort | Lien permanent | Commentaires (2)