Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/07/2017

La Nécropole de Sant'Andrea Priu à Bonorva en Sardaigne

En attendant ma prochaine note, voici un site à aller voir absolument si vous êtes en vacances en Sardaigne, la Nécropole de Sant'Andrea Priu à Bonorva (Sassari). Vous serez surpris par cette immense Domus de Janas - Maison des Fées et surtout par son intérieur. La Sardaigne est un magnifique Musée à Ciel Ouvert, partout ou vous alliez il y a toujours des sites archéologiques, des Nuraghi, on ne s'ennuie jamais. J'ai une de mes amies qui, lorsqu'on discutait de la Sardaigne, elle me disait, comme tu m'en parles ça a l'air très intéressant, ça donne vraiment envie d'aller y faire un tour, qui sait quand...

images.jpg

Je l'ait revue il y a quelques mois et dés qu'elle m'as vue elle est venue me dire bonjour, elle me dit de suite "tu avais raison, je le disait à ma fille et mon fils étudiants à l'Université Paul Valéry à Montpellier et à mon mari, elle avait raison Ornella". Ils s'y sont rendus 15 jours l'année dernière pour les vacances, ils ont fait la côte Sud - Est depuis Cagliari jusqu'à l'Île de la Maddalena ils ont adoré, ils comptaient y retourner cette année, je la reverrais à la fin de l'année, elle me racontera.

Lisez le texte sur la vidéo qui est très instructif, je vous invite à vous y rendre si vous êtes sur place, si vous avez besoin de renseignements, n’hésitez pas à me contacter sur le mail, je me ferais un plaisir de vous renseigner. Moi je prépare un itinéraire avec les plus importants sites de la Sardaigne à visiter pour faire un voyage l'année prochaine, que de visites de musées et sites archéologiques et bien sur voir un peu la famille.

Je vous parle de cette nécropole avec un plan de cette tombe dans la note ci-dessous qui parle des Domus des Janas en Sardaigne :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2012/07/02/domus-de-janas-maison-de-fees.html

La Tomba del Capo - La Tombe du Chef abrite plusieurs peintures murales d'époque Byzantine, certains disent qu'elle serait la plus vieille église de cette période dans toute l'Italie..., voilà pourquoi les photos y sont interdites.

ENTRÉE DU SITE DE LA NÉCROPOLE

Sardinia, San Andrea Priu.JPG

Bon visionnage des vidéos !

 

28/04/2017

Sa Die de sa Sardinia - Sa Festa de su Populu Sardu / La Journée de la Sardaigne - La Fête du Peuple Sarde

SARDEGNA.jpg

Sardo So...

E nde so fieru

Amo limba e traditziones

Coros, ballos et tenores, cun poetes e cantadores

Sardu so de logudoro...

Sardu so de ogni logu...

Dae sa gaddura e su meilogu

So tataresu e campidanesu

So de mesania e nuguresu...

So fizu de custa terra

Chentza odios ne cuntierra

Mama mia e sa Sardigna

Onesta galana e digna...

Ammerada de fragantzias e colore

Giuradu l'apo eternu amore...

L'HYMNE TRADITIONNEL SARDE

HYMNU SARDU

TRADUCTION

Je suis Sarde...

Et j'en suis fière

J'aime sa langue et ses traditions

Chœurs, danses et tenores, avec poètes et chanteurs

Je suis sarde de logudoro

Je suis sarde de partout

De la Gallura et su Meilogu

Je suis de Sassari e Campidanesu

Je suis de Mesania et de Nuoro

Je suis le fils/fille de cette Terre

Sans haine ni discorde

Ma Mère est la Sardaigne

Honnête, fière et digne...

Remplie de fragrances et de couleurs

Je lui ait juré un Amour Éternel...    

Pardonnez ma traduction incomplète ou inexacte car, certains mots qui sont écrits en noir je n'ait pas tout compris pour les traduire, si quelqu'un veut bien me les traduire ce serait gentil de votre part. Moi je comprends et je parle Su Campidanesu qui est celui parlé dans le Sud de la Sardaigne ou je résidais (voir carte) mais, en Sardaigne il en existe plusieurs, dont voici la Carte ou vous y verrez les différents modes d'expression.

CARTE LINGUISTIQUE DE LA SARDAIGNE

Carta-linguistica-della-Sardegna1 (1).png 

Voici la note sur mon blog qui relate l'Histoire de la Sardaigne avec la mise en place de cette Journée de Fête Nationale Sarde - Sa Die de Sa Sardinia, la Fête du Peuple Sarde suite à la révolte du 28 avril 1794 elle mit fin à la domination de la Sardaigne :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2009/05/03/sa-de-de-sa-sardegna-28-arile.html

LE DRAPEAU DE LA SARDAIGNE AVEC SES 4 TÈTES DE MAURES

sa_die_de_sa_sardigna.jpg 

SEU FIERA DE SA SARDINIA MIA

JE SUIS FIÈRE DE MA SARDAIGNE

DE SES VALEURS QUE JE GARDE

A JAMAIS DANS MON CŒUR

BONA FESTA A TOTTUSU 

 

31/03/2017

"L'accabadora", le film de Enrico Pau

ACCABADORA.jpg

En 2010, j'ai fait une note sur "S'Accabadora la femme qui donne la mort", lorsque j'étais enfant dans le village à mes parents, j'ai assisté à un rite sur la mort qui m'avait beaucoup choquée (pas ce rite...), vous le lirez dans la note suivante :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/11/06/s-accabbadora-l-euthanasie-en-sardaigne.html

MICHELA MURGIA A LA COMÉDIE DU LIVRE A MONTPELLIER EN 2016

(elle a écrit le livre "Accabadora" elle est venue présenter ses livres,

le film n'a rien à voir avec le livre de Michela MURGIA)

1 DSCN4862.jpg

Voici la bande annonce officielle du film L'Accabadora, un film de Enrico PAU, il dit d'ailleurs que, même si ce sont des faits historiques, ils gardent néanmoins un aspect légendaire et visionnaire. Dans le film on y retrouve quelques acteurs sardes mais, les acteurs principaux sont italiens, le film est en italien et non en sarde. Le film va sortir dans les salles le 20 avril 2017. Enrico PAU est né à Cagliari (capitale de la Sardaigne au Sud) en 1956. Le film se passe à Cagliari en arrière plan, les bombardements 1943.

SYNOPSIS DU FILM :

A la fin des années 40, Annetta 35 ans, une femme solitaire et silencieuse, toujours habillée de noir, vit dans un petit village dans la campagne sarde. Elle garde un terrible secret du passé, elle passe ses journées dans l'attente d'un appel et, lorsque cela survient, elle ouvre un vieux sac contenant : una mazzuola in legno - sorte de marteau en bois, un vieux coussin et un petit miroir de poche cassé. A partir de ce moment là, quelque chose d’imprévu va l'amener à Cagliari (capitale de la Sardaigne) et lui changera la vie, en lui faisant découvrir qu'elle peut s'éloigner de son rôle de (Accabadora), c'est l'image de la tradition sarde dont le travail consistait à aider les mourants à partir lorsque les souffrances étaient insupportables. 

ACCABADORA ENRICO PAU.jpg

MON POINT DE VUE SUR LA QUESTION :

Je suis POUR L'EUTHANASIE, pourquoi encore au XXIe siècle laisser souffrir pour rien des êtres humains, les laisser mourir dans d'atroces souffrances. Ici en France mais dans d'autres pays comme l'Italie et tant d'autres... Il faudrait vraiment légiférer rapidement sur la question en mettant de bons gardes fous pour bien encadrer tout ça. Moi j'ai laissée un testament et mes volontés, en cas de problème grave, hélas ça peut arriver à n'importe qui et en une seconde tout peut basculer. Si vous n'avez pas laissé vos volontés, on ne sait pas qui prendras les décisions vous concernant, moi j'ai prévu (le plus tard possible...) bien évidemment ! 

J'ai suivi la fin de vie tragique de DJ Fabo qui a du quitter son pays l'Italie pour la Suisse pour accéder à une fin de vie médicalisée, HONTE A VOUS LES POLITIQUES ET A L'EGLISE CATHOLIQUE voir son histoire ci-dessous :

https://www.letemps.ch/opinions/2017/02/28/lhistoire-poignante-dj-italien-tetraplegique-venu-se-suicider-suisse

LE STAND AVEC LES LIVRES DE MICHELA MURGIA

à la Comédie du Livre à Montpellier en 2016

DSCN4745.jpg

J’ACHÈTERAIS LE DVD LORSQU'IL SORTIRA

POUR VOIR QUELLE EST SA VERSION

J'AI LU QUELQUES LIVRES SUR LA QUESTION

N'OUBLIEZ PAS LE 20 AVRIL 2017

LA SORTIE DU FILM

L'ACCABADORA 

 

01/03/2017

ARTE, Carnavals - Barbagia Sardaigne, l'embrasement collectif

Carnevale Barbagia Sardegna.jpg

Si vous ne l'avez pas vu, voici un très beau documentaire qui est passé sur ARTE, il parle de ma belle île qu'est la Sardaigne (je ne suis pas de parti pris... NON PAS DU TOUT...), avec toutes nos traditions et nos fêtes. J'ai toujours aimé le Carnaval, c'est un moment de joie, de fête, de bonheur, des traditions des Sardes avec leurs masques d'un autre temps qui nous faisaient très peur gamins. Je suis fière d'appartenir à cette terre et j'adore nos us et coutumes, nos traditions ancestrales, nos racines, nos valeurs et notre riche Patrimoine.

Voici ci-dessous le documentaire sur ARTE :  

Un voyage sensoriel en cinq étapes dans le sillage du carnaval (Carrasecare en sarde). Au centre de la Sardaigne, dans l'enclave montagneuse de la Barbagia, le carnaval est l'occasion pour les villages d'Ottana et de Mamoiada d'ouvrir leurs portes aux curieux et de souder leurs communautés.

BOES ET MERDULES

(masques typiques de la ville de OTTANA)

CARNEVALE 1.jpg

Tandis que les hommes et les enfants préparent de grands bûchers, fabriquent les masques de bois et peaufinent les costumes célébrant leurs racines rurales, les femmes préparent des pâtisseries traditionnelles et ouvrent les maisons. Un mélange très particulier des générations qui forge l'identité de ces peuples des montagnes. (Source ARTE)

MAMUTHONES ET ISSOHADORES

(masques traditionnels de la ville de MAMOIADA)MAMUTHONES.jpg

VOILA CE QUE JE VIVAIS EN SARDAIGNE

J'EN AIT UN PEU LA NOSTALGIE...

BONU CARRASECARE A TOTTUSU   

 

30/01/2017

Concours International des Grenaches du Monde 2017 en Sardaigne à Alghero

GRENACHE 2.jpg

De récentes découvertes archéologiques ont montré que, déjà dans la période Nuragique avait commencé le processus de domestication des vignes sauvages. La vigne est toujours présente dans presque toute la Sardaigne, on retrouve les vignobles près de la mer, dans les plaines, les collines etc.

ALGHERO VILLAGE CATALAN

(on l’appelle aussi la Petite Barcelone)

ALGHERO 2.jpg

Voici l'article du journal Italien "La Repubblica du 29 janvier 2015" concernant la trouvaille de 15 000 pépins de raisin dans le Site Nuragique de Osa à Cabras (Oristano) en Sardaigne, les test au Carbone 14 les a datés de 3 000 ans. La découverte vient de "l'Equipe Archéobotanique du Centro Conservazione Biodiversità (CCB) dell'Università de Cagliari".  Ils ont publié les résultats de leur recherches sur les origines de la viticulture en Sardaigne sur "Histoire de la végétation et archéobotanique", une des prestigieuses revues scientifiques internationale.

http://www.repubblica.it/salute/alimentazione/2015/01/29/news/vino_scoperto_in_sardegna_il_pi_antico_vitigno_del_mediterraneo-105918935/

Sardaigne site Nuragique Sa Osa à Cabras.jpg

Le concours se déroulera dans la matinée de vendredi 10 février à Alghero, face au Parc Naturel de Porto Conte. Côté jury, pas moins de 80 jurés seront présents pour déguster les échantillons du concours provenant de pays différents. Ils sont sommeliers, journalistes, cavistes, œnologues, acheteurs... confirmant ainsi la diversité du jury et témoignant l'aspect international du concours (Espagne, Italie, France, Danemark, Grèce, Belgique, USA, Grande Bretagne, Portugal, Pays Bas, Allemagne...). Mes voisins ont un neveu qui est sommelier en Norvège qui participera à ce concours.

alghero Anghelu Ruju 1.jpg

La Nécropole Anghelu Ruju (ange rouge) a été découverte en 1905, elle est composée de 36 hypogées du 3ème millénaire av J.C.

MUSÉE ET DOMAINE VITICOLE DE SELLA & MOSCOU

(il abrite un musée dédié à la plus grande Nécropole Préhistorique

en Sardaigne de Anghelu Ruju)

alghero musée et à la cave de selle & Moscou.jpg 

Site Internet du Parc Naturel de Porto Conte :

http://www.sardegnaturismo.it/fr/punto-di-interesse/le-parc-r%C3%A9gional-de-porto-conte 

alghero anghelu ruju.jpg 

L'après-midi, dans le centre ville antique d'Alghero, sera organisée une conférence technique et en soirée dans le même lieu, les grenaches de la Sardaigne et du monde entier se dévoileront au grand public.

Le samedi 11 février, à Cagliari, la "Nuit des Grenaches", lors de laquelle sera dévoilée le palmarès 2017, qui clôturera cette 5ème édition.

Du vendredi 10 février au samedi 11 février 2017

à Alghero en Sardaigne

 

L'article du journal Midi Libre du 17 octobre 2016 qui annonce la manifestation sur les Grenaches (rouges, rosés et blancs) qui a lieu à Alghero (Sardaigne) après celle de l'année 2016 qui se tenait à Saragosse (Espagne).

http://www.midilibre.fr/2016/10/17/les-vins-de-grenache-font-le-tour-du-monde,1410969.php

LA SARDAIGNE SE PRÉPARE AU FESTIVAL EN FÉVRIER 2017  

GRENACHES.jpg

Voici le Palmarès du Concours sur les Grenaches du Monde en Espagne pour l'Année 2016 concernant les médailles obtenues par la Sardaigne. Les vins grenaches ont obtenu 13 médailles dont, 5 d'Or, 5 d'Argent et 3 de Bronze joli palmarès obtenu par la Sardaigne :

LES GRENACHES DU MONDE A SARAGOSSE

EN ESPAGNE ANNÉE 2016

grenaches_du_monde_2016.jpg

Voici le Palmarès du Concours sur les Grenaches du Monde à Saragosse en Espagne pour l'année 2016 :

Palmarès du Concours des Grenaches en Espagne 2016.pdf

LIVRE CANNONAU MYTHE MÉDITERRANÉEN

DE ENZO BIONDO 

cannonau_copertina.jpg

MON PÉCHÉ MIGNON DU FROMAGE DU BON PAIN ET DU VIN

formaggio-vino.jpg

CHANSON SUR LE CANNONAU DE SA CRICCA

(groupe qui se produisait à Burcei lors de nos vacances en 2004,

hélas, les pires vacances de ma vie dans mon île que j'Aime,

ça aurait du être les plus belles avec mon compagnon...)

 

Nous verrons quel est le palmarès cette année et la prochaine ville ou se déroulera le prochain concours, en tout cas c'est une très belle manifestation. La Sardaigne pourras montrer toutes les facettes qu'elle recèle, comme ses traditions, ses us et coutumes, sa gastronomie, ses vins, son tourisme, ses nombreux sites archéologiques. On peut admirer la mer émeraude avec ses longues plages de sable blanc, ses nombreux sentiers de randonnée dans nos belles montagnes, son folklore, ses différentes fêtes inscrites à l'UNESCO, son carnaval si particulier dans les villages, son passée minier très important et tant d'autres facettes.

GRENACHE CANNONAU JERZU.jpg

LE PALMARÈS DU CONCOURS INTERNATIONAL 2017

DES GRENACHES DU MONDE

A ALGHERO EN SARDAIGNE

Le concours s'est achevé le samedi 11 février, dans les locaux de la très belle Ex-Manifattura di Tabacchi (ancienne usine à tabacs) à Cagliari (le jour de sa fermeture), lors de la soirée de gala "La Nuit des Grenaches". Une très belle réussite pour cette 5e édition qui a ravi les 100 Commissaires et invités venus du monde entier avec la découverte des vignobles sardes et rencontre avec les vignerons et leur savoir faire.

GRENACHES 1.jpg

Des visites culturelles avec la visite du magnifique Musée Ethnographique de Nuoro, les Chants Polyphoniques Sardes de toute beauté, les traditions, la culture, la gastronomie avec des visites du patrimoine de la Sardegna, dont "Su Nuraxi de Barumini" qui se trouve pas loin de Cagliari. C'est le site le plus important, le plus complet et le mieux préservé de l'île pour les Nuraghes, de l'architecture préhistorique.

SU NURAXI DE BARUMINI

barumini7.jpg

Ce sont bien 44 médailles que remportent les Cannonau de la Sardaigne (Italie), 18 médailles d'Or, 21 d'Argent et 5 de bronze. L'Italie a récupéré 51 médailles en tout dont 44 la Sardaigne à elle toute seule des cépages Grenaches comme la France elle aussi 51 médailles. Je suis très fière de nos vignerons de mon île que j'aime, félicitations à eux et à tous ceux qui mettent en valeur notre belle île et ses produits.

http://www.unionesarda.it/articolo/cronaca/2017/02/12/cannonau_vino_del_mondo_44_medaglie_alle_cantine_sarde_a_grenache-68-569283.html

 CANNONAU.JPG

Voir le Palmarès 2017 ci-dessous :

http://www.grenachesdumonde.com/media/palmares_gdm_alghero_2017.pdf 

GRENACHES.jpg

LE PALMARÈS PAR PAYS 

- - - - - - 

ESPAGNE     108 médailles

FRANCE     51 médailles dont 35 pour le Roussillon

ITALIE     51 médailles dont 44 pour la Sardaigne

AFRIQUE DU SUD     1 médaille

RÉPUBLIQUE DE MACÉDOINE     1 médaille 

AUSTRALIE     1 médaille

VIN.jpg

La 6e édition du Concours International des Grenaches du Monde 2018, auras lieu en Catalogne à Terra Alta, peut-être qu'on iras y faire un petit tour pour déguster nos vins et revenir avec quelques bonnes bouteilles.

SEMPRI E SOLU CANNONAU

Toujours et seulement du Cannonau

SALUDE A TOTTUSU E VIDA SANA

Santé à tous et une vie saine 

 

13/01/2017

Mamoiada, le pays des masques, le 17 janvier première sortie officielle

 G.jpg

Comme chaque année, le 16 et 17 janvier, à l'occasion de la fête de Sant'Antoine Abate, les masques anthropomorphes traditionnels font la première sortie publique, ce sont les Mamuthones et Is Issohadores (en rouge les Issohadores avec les cloches les Mamuthones), ils ouvrent ainsi la saison du Carnaval en Sardaigne. La fête débute avec l'allumage des feux de Sant'Antoine dans différentes villes et villages de l'île, mais le rituel le plus connu et le plus fascinant dans l'île est celui de Mamoiada.

RÉALISATION DES MASQUES AVEC CHAQUE ETAPE

 

Voir plus d'information sur cette magnifique fête que j'adore dans la note de mon blog pour l'année 2016 :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2016/01/08/carrasegare-2016-a-mamoiada-carnaval-2016-a-mamoiada.html  

LES MAMUTHONES LES VÊTEMENTS

LE MASQUE LA TRADITION

Site Internet del Museo delle Maschere - du Musée des Masques à Mamoiada (Nuoro) :

http://www.museodellemaschere.it/pagina-q9o4xn4r.htm#.WHf1elPhD7A

MAMUTHONE ET ISSOHADORE EN CERAMIQUE

M.jpg

BONU CARRASEGARE A TOTTUSU

UN BON CARNAVAL A TOUS

J'ADORE LES CARNAVAL

DE LA JOIE

DES RIRES

DES MASQUES...

 

14/10/2016

Sortie du film Le Mal de Pierres de Nicole Garcia - adapté du livre Mal di Pietre de Milena Agus

MAL DES PIERRES FILM.jpg 

Le 19 octobre 2016, va sortir le film "Mal de Pierres" de Nicole Garcia, ce film a été adapté du roman de Milena AGUS. Ce film a été tourné dans les Alpes de Haute Provence sur le plateau de Valensole le pays des lavandes avec des paysages incroyablement beaux et odorants.

LE MUSÉE PROMENADE A DIGNE LES BAINS

SAM_4817.jpg

Le plateau de Valensole se trouve non loin de Digne-les-Bains que je connais bien pour m'y être rendue plusieurs fois, visiter la Maison d'Alexandra David Néel, les Gorges du Verdon avec le Lac de Sainte Croix ou dans les années 1983/86 j'y ait fait du pédalo dans ces immenses et merveilleuses Gorges. Les Gorges du Verdon, d'une hauteur de 400 à 700 mètres, et bien des années plus tard, j'y ait fait du bateau électrique que j'ai fait connaître à quelqu'un. Cette personne m'a fait connaitre la Dalle aux Ammonites de 350 m² ainsi que le Sentier du Musée Promenade de la Réserve Naturelle Géologique de Haute Provence, très intéressant.

http://www.reserves-naturelles.org/geologique-de-haute-provence 

lavandes1.jpg

Voir note sur la Maison Samten Dzong d'Alexandra David Néel, la première femme exploratrice française, écrivain-orientaliste à s'être rendue au Tibet :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/

archive/2011/week38/index.html

Les acteurs principaux du film sont Marion Cotillard qui y incarne une femme à la recherche de son grand amour, Louis Garrel et Alex Brendemühl et Gwen Fiquet

Synopsis du film qui était en Sélection Officielle au Festival de Cannes 2016 :

Gabrielle a grandi dans la petite bourgeoisie agricole où son rêve d'une passion absolue fait scandale. A une époque où l'on destine d'abord les femmes au mariage, elle dérange, on la croit folle. Ses parents la donnent à José, un ouvrier saisonnier, chargé de faire d'elle une femme respectable. Gabrielle dit ne pas l'aimer, se voit enterré vivante.

Cannes-2016-affiche.jpg

Lorsqu'on l'envoie en cure thermale pour soigner ses calculs rénaux, son mal de pierres, un lieutnant blessé dans la guerre d’Indochine, André Sauvage, fait renaître en elle cette urgence d'aimer. Ils fuiront ensemble, elle se le jure, et il semble répondre à son désir. Cette fois on ne lui prendra pas ce qu'elle nomme "la chose principale". Gabrielle veut aller au bout de son rêve.

Mal de pierres poche - Copie.gif 

Ce film comme je l'ai dit plus haut, est adapté du livre il Mal di Pietre - le Mal de Pierres de Milena AGUS, une enseignante d'Histoire et d'Italien, elle exerce dans un Institut Technique de Cagliari, née à Gênes en 1959 de parents Sardes (Sardaigne - Italie). Elle avait écrit un livre en 2005 qui ne remporte pas le succès espéré, puis elle écrit en 2007 Mal di Pietre - le Mal de Pierres et le succès est au rendez-vous. Elle a vendu près de 400 000 exemplaires en France, elle met très souvent à l'honneur dans ses livres son île la Sardaigne où elle vit toujours et y enseigne.

31° COMÉDIE DU LIVRE A MONTPELLIER

DSCN5016.jpg

Nous avons eu l'immense bonheur de la rencontrer avec ma sœur, lors de la Comédie du Livre 2016 à Montpellier, voir la note sur mon blog :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/la-comedie-du-livre-a-montpellier/

mal di pietre milena agus COPY.jpg

Nous avons rencontré lors de la Comédie du Livre 2016 à Montpellier, Milena AGUS, Michela MURGIA et Marcello FOIS des écrivaines/écrivains Sardes. Avec ma sœur nous avons acheté quelques livres à Milena AGUS et Michela MURGIA qu'elles nous ont gentiment dédicacés en discutant un moment, nous avons étés ravies de leurs parler, beaucoup de publics aux stands.

MILENA AGUS NOUS DÉDICACE SES LIVRES

DSCN5006.jpg

MICHELA MURGIA NOUS DÉDICACE SES LIVRES

DSCN4864.jpg

Hélas Marcello FOIS nous ne le connaissions pas, mais après l'avoir entendu lors de la conférence qu'il a donnée avec Michela MURGIA à la Gazette Café au 6, rue Levat 34000 MONTPELLIER, j’achèterais des livres car je l'ait beaucoup aimé aussi dans son écriture comme ses consœurs.

MICHELA MURGIA - MARCELLO FOIS - MILENA AGUS

CONFÉRENCE A LA GAZETTE CAFÉ

(un très joli endroit ou des événements y ont lieu souvent)

DSCN5045.jpg

BOUQUET DANS LA CHAMBRE D’HÔTEL A DIGNE LES BAINS

DIGNE LES BAINS.jpg 

SORTIE OFFICIELLE DU FILM MAL DE PIERRES

LE 19 OCTOBRE 2016

J'IRAIS QUELQUES JOURS APRES SA SORTIE

 

06/07/2016

S'Ardia de Santu Antinu 2016 à Sedilo (Oristano) en Sardaigne

Ardia-2016-Sedilo.jpg

Voici la très belle fête dell'ARDIA qui a lieu les 5 - 6 et 7 juillet 2016 à SEDILO dans la Province de ORISTANO. C'est une folle course à cheval, en l'honneur de San Antinu - San Constantino- Saint Constantin et de la bataille gagné par Constantin lui-même en 312 à Pont Milvio (ROME) entre Constantin et Maxence.

ARDIA 3.jpg

Voici le parcours des cavaliers sur le site de la Mairie de SEDILO :

http://geonue.comune.sedilo.or.it/project/percorso-ardia/ 

LA COURSE EFFRÉNÉE EST MAGNIFIQUE

ARDIA 5.jpg

La légende dit, qu'avant de commencer la bataille avec ses ennemis, apparut dans le ciel une croix brillante avec l'inscription "In hoc Signo Vinces - Par ce Signe tu Vaincras". Il fit peindre ce signe sur son étendard et fut le vainqueur de la bataille contre les armées de Maxence. 

SEDILO AVEC LE SANCTUAIRE AU FOND

(la croix s'appelle su frontigheddu,

lieu de départ de la course)

ARDIA 1.jpg

Voici le Programme de la fête :

http://sardegna-in-rete.leviedellasardegna.eu/?tag=programma-ardia-di-sedilo-2016

LES CAVALIERS PENDANT LES ESSAIS

AVANT LA VRAIE COURSE

ARDIA 2.jpg

Retrouvez l'histoire de cette très belle fête dans les notes de 2009 et 2015 ci-dessous :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2009/06/index.html

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2015/06/29/s-ardia-2015-a-sedilo-oristano-836027.html

LA PORTE DE SAN CONSTANTINO

(par ou passent les cavaliers au grand galop)

ardia a.jpg

Vous pourrez voir la très belle et incroyable descente des cavaliers (plus d'une centaine) sur la télévision Sarde "VIDEOLINA" en direct ce soir mercredi 6 juillet 2016 à partir de 18 heures et jeudi 7 juillet 2016 à partir de 7 h 30. Ne la loupez pas car vous verrez cette très belle et ancienne tradition Sarde avec la spectaculaire descente des cavaliers, moi j'aime toujours la voir et je remercie Vidéolina qui nous fait vivre ces très beaux moments de fêtes, de traditions depuis quelques années en direct.

ARDIA 8.jpg

Site en Live de VIDEOLINA :

http://www.videolina.it/live.html

LE CIRCUIT QU'EMPRUNTENT LES CAVALIERS

(ils devront passer 7 fois autour du Sanctuaire au grand galop)

ARDIA B.jpg

Les gens ne viennent pas ici pour demander un miracle ou une grâce (certains doivent le faire, et moi-même je l'aurais fait, dans l'église se trouvent une centaine d'ex-votos), mais ils viennent juste parce qu'ils estiment être de leur devoir, de venir chaque année afin de respecter une promesse faite, celle d'avoir reçu une grâce.

STATUE DE SAN CONSTANTIN A SEDILO

ARDIA 9.jpg

SEDILO

IL PAESE DELL'ARDIA (Italien)

SA IDDA 'E S'ARDIA (Sarde)

LE PAYS DE L'ARDIA (Français)

BONA ARDIA A TOTTUSU

 

30/04/2016

La 360e édition de la Sagra - fête de Sant'Efisio à Cagliari le 1er mai 2016

CAGLIARI SANT'EFISIO 2016.jpg

Cette année à Cagliari, on va fête la 360e édition de la Sagra - Fête de Sant'Efisio, en effet du 1er mai jour du départ du Saint de son église du quartier de Stampace, il ny reviendra que le soir du 4 mai avant minuit. Il lui faudra absolument revenir le soir du 4 mai avant minuit afin que la promesse faite le 11 juillet 1656 soit honoré par la ville de Cagliari, capitale de la Sardaigne.

PHOTO MARIO BARRUI

(magnifique rosaire sarde ancien)

MARIO BARRUI FACEBOOK.jpg2.jpg

En 1656, la peste faisait rage à Cagliari, les autorités invoquèrent l'aide à Sant'Efisio en faisant le fameux vœu. La ville promettait de porter chaque année la statue du Saint en procession depuis le lieu (prison) ou il fut incarcéré, dans le quartier de Stampace jusqu'à la plage de Nora ou il fut martyrisé et la peste cessa.

SANT'EFISIO LE SAINT - GUERRIER 

280139_103164873115510_5571942_o.jpg

C'est un très long pèlerinage avec des milliers de participants qui va de Cagliari à Nora, à pied, à cheval sur les traccas elles suivent le carrosse de Saint Efisio jusqu’à Nora son lieu de martyr. 

A6.jpg

Vous pourrez assister en direct à cette très belle est grande fête sur la chaîne de VIDEOLINA, voir ci-dessous :

http://www.videolina.it/live.html 

Vous verrez sur la note de mon blog ci-dessous, l'histoire de cette grande et magnifique fête dont je suis très fière, elle en est à sa 360e édition. Vous y verrez les différentes facettes de cette grande fête qui rend hommage à Sant'Efisio qui fit un Saint - Guerrier qui mourut en martyr à Nora. 

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2015/04/07/359e-edition-de-la-fete-de-sant-efisio-a-cagliari-830872.html

VOICI LA TRÈS BELLE HISTOIRE DE LA SAGRA - FÊTE DE SANT'EFISIO

(en partie en Sarde, avec les traditions d'il y a bien longtemps)

Voici dans cette vidéo l'arrivée très émouvante de Sant'Efisio à Pula qui se trouve le long de la côte Sud-Ouest du Golfo degli Angeli - Golfe des Anges. J'ai enregistré sur mon portable l'année dernière, à son arrivée le moment ou on lui souhaite la bienvenue en Sarde dans sa ville, un moment très émouvant et exceptionnel, j'essayerais de vous la mettre avec sa traduction, des larmes coulent toujours lors de ces moments si importants. Ce village est surtout très connu et visité car on y découvre la plus ancienne villes antique de Nora. Voir la note sur Nora sur mon blog ci-dessous :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/05/04/nora-site-archeologique-2.html

SA TRACCA LE CHAR AVEC DE MAGNIFIQUE BŒUFS

(je me souviens dans le village à mon père Burcei,

ils passaient en plein village, ils nous faisaient un peu peur)

VILLA SAN PIETRO.jpg 

Pour un Sarde, la messe ainsi que la sortie de Sant'Efisio de son église est un moment de foi très émouvant, puis la procession permet d'admirer combien les sardes, mais aussi la foule venue depuis divers pays de l'Europe et parfois du monde, restent ébahis par tant de beauté et dévotion. 

Lors de la traditionnelle et émouvante Procession du 1er mai, outre les groupes folkloriques habillées des costumes traditionnels colorés des villes et villages venant de toute la Sardaigne, on peut aussi admirer les chevaux et cavaliers parés des plus belles couleurs. On y admire aussi les magnifiques Traccas, ce sont des chars traditionnels décorés de fleurs de la Région du Campidano, tirés par des bœufs gigantesques et très patients, les cornes décorés par des bouquets de fleurs et des tissus de Broccato - Brocard, de toutes les couleurs, rouge, vert, bleu violet, jaune etc etc.

LE RETOUR DE SANT'EFISIO A CAGLIARI

LE 4 MAI AVANT MINUIT

(la dissolution du vœu fait un certain 11 juillet 1656,

va avoir lieu dans l'église et la fête est terminée, attrus annus)

Le broccato - brocard est une très belle étoffe composée d'une chaîne et d'une trame en soie avec des ajouts de fils d'or et d'argent. Ces Traccas sont comme des maisons ambulantes (un peu nos camping - cars de nos jours), on s'en servait lorsque les familles entières partaient 4 - 5 jours, donc on y trouvait tout ce qu'on trouve dans une maison, le feu, l'eau, manger et dormir, les outils pour travailler la terre etc. 

LE BROCCATO - BROCARD

(il manque la couleur rouge que j'adore)

BROCCATO.jpg

Voilà, le soir du 4 mai avant minuit dans l'église du quartier de Stampace, Sant'Efisio va revenir dans son église pour y rester en attendant sa sortie l'année prochaine. C'est à ce moment là que la promesse de vœu faite un 11 juillet 1656, sera réalisé dans un moment très émouvant, je regarde toujours sur Videolina ce moment qui clôture ces 4 jours de pèlerinage.

SAINT'EFISIO LE SAINT GUERRIER

7.jpg

Il en ressortira le 15 janvier 2017 (comme chaque année) qui est la date du martyr de Saint'Efisio pour une procession dans les rues du quartier de Stampace ou se trouve la prison ou il fut détenu et l'église. Puis il partira pour le très long pèlerinage du 1er au 4 mai de chaque année.

MASQUE AVEC LE DRAPEAU DE LA SARDAIGNE

(avec les 4 tètes de Maures au front ceint d'un bandeau) 

SARDEGNA DRAPEAU.jpg

LA FETE DE SANT'EFISIO REUNIT

LA TRADITION ET L'IMMENSE FOI DES SARDES

ELLE RASSEMBLE LES PEUPLES AVEC SES MUSIQUES

ELLE PARTAGE DES SONS, PARFUMS, SAVEURS

SANT'EFISIO, PRIE POUR LES SARDES

POUR TOUTE MA FAMILLE ET AMIS

LIBERA NOSU DE SU MALI EFIS

MARTIRI GLORIOSU

ATTRUS ANNUS SANT'EFISIU

A PRESTU

 

20/04/2016

Les Costumes de Sardaigne, exposition à Istres à l'Association des Sardes et Amis de la Sardaigne

23 avril A.jpg

L'Association des Sardes et des Amis de la Sardaigne et la Région Autonome de la Sardaigne, organisent une exposition sur les "Costumes de Sardaigne" qui va avoir lieu le 23 avril 2016 à la Maison de Quartier de Trigance à ISTRES 13800 à partir de 11 h jusqu'à 16 h 30. En Sardaigne il y a trois grandes fêtes (il y a beaucoup de fêtes ou les costumes défilent), mais c'est dans celles-ci ou l'on peut admirer le plus grand nombre de Costumes Traditionnels défiler, ils viennent de chaque ville ou village de la Sardaigne. La première est la fête de Sant'Efisio à Cagliari, elle va avoir lieu le 1er mai depuis plus de 350 ans.

COSTUMES DU GROUPE FOLKLORIQUE DE SINNAI

Gruppo Folk Sinnai.jpg 

La deuxième est la Cavalcata Sarda - La Cavalcade Sarde à Sassari et la troisième est la Festa del Redentore - Fête du Christ Rédempteur à Nuoro. Ce sont de très belles fêtes ou l'on peut s'émerveiller par autant de costumes, de couleurs, de styles, aussi pour les femmes que pour les hommes.

COSTUMES DU GROUPE FOLKLORIQUE

KELLARIOUS DE SELARGIUS

COSTUME SELARGIUS.jpg 

ADRESSE DE L'ASSOCIATION

Association des Sardes et Amis de la Sardaigne Ajò !

Maisons des Associations Chemin des Tartugues

13800 ISTRES

Tel : 04 42 55 96 69

DIVERS COSTUMES DE L'ÎLE

DIVERS COSTUMES.jpg

COSTUMES DU GROUPE FOLKLORIQUE DE CABRAS

(ils dansent et défilent pieds nus, les hommes portent sur la tète

un verre de Vernaccia, c'est un village de pécheurs)

CABRAS.jpg 

VENEZ NOMBREUX DÉCOUVRIR CETTE EXPOSITION

L'ASSOCIATION ET SES MEMBRES

ADMIRER LES COSTUMES TRADITIONNELS SARDE

DÉCOUVRIR LA SARDAIGNE

SA CULTURE, SES US ET COUTUMES

SES TRADITIONS MILLÉNAIRES



21/02/2016

Sardaigne : Terre de Sons sur Arte

Arte va rediffuser le mardi 23 février 2016 à 11 h 20, puis le lundi 7 mars à 9 h 50 un très beau documentaire sur la très belle île qu'est la Sardaigne et ses musiques traditionnelles. 

Les vestiges des mégalithes sardes, monuments préhistoriques édifiés entre 1900 et 730 avant J.-C., restent nimbés de mystère. En témoignent les tours en forme de cône tronqué, appelés nuraghes.

NURAGHE MAJORE DI CHEREMULE

Nuraghe Majore di Cheremule.jpg

Des cultes y étaient rendus aux fées, le musicien sarde Stefano Ferrari aime revisiter les sons archaïques de sa terre natale...

(Source Arte)

Voici ma note sur les nuraghi qui vous en apprendras plus sur leur histoire :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2011/11/18/nuraghi-en-sardaigne.html

NURAGHE ARRUBIU A ORROLI

ARCHEO  Orroli, Nuraghe Arrubiu.jpg

BONNE SOIRÉE A VOUS TOUS

 

02/02/2016

Sa Sartiglia 2016 à Oristano, le plus pittoresque des Carnavals en Sardaigne

sartiglia.jpg

Comme chaque année, la ville de Oristano se prépare à accueillir dans quelques jours La Sartiglia, qui sont les joutes équestres d'origine médiévale pour la plus grande joie de la population, des Sardes de toute la Sardaigne, des touristes venus exprès sur l'île assister à cette grande fête, la ville d'Oristano est d'origine médiévale.

LES FEMMES DANS LA FÊTE DE LA SARTIGLIA

ELLES FABRIQUENT TOUTES LES MAGNIFIQUES ROSETTES

LORS DU RITUEL ELLES HABILLENT SU COMPONIDORI

Site Internet de la Fondation La Sartiglia :

http://www.sartiglia.info/

SU COMPONIDORI BÉNI LA FOULE UNE FOIS HABILLÉ

1.jpg

Cette fête fait aussi partie d'un des très beaux carnavals de l'île, on adore voir les cavaliers masqués dans leurs magnifiques costumes colorés que j'adore, mais aussi les très beaux ornements de ces somptueux chevaux qui vont courir dans la Course à l'Etoile.

Elle va se dérouler du 7 au 9 février 2016 sur un parcours en plein centre ville.

TROIS MAGNIFIQUES AMAZONES EN COSTUME TRADITIONNEL

ORISTANO.jpg

Plus d'informations sur les traditions et rituels dans cette fête sur ma note de La Sartiglia de l'année 2015 :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2015/01/20/sa-sartiglia-a-oristano-825346.html

LES CAVALIERS ET AMAZONES

2.jpg

Le dimanche 7 février 2016, le Chef de Course de la Corporation des Paysans, Su Componidori seras Francesco Castagna, ses assistants seront : Su Segundu - le deuxième Federico Fadda et Su Terzu - le troisième seras Mauro Secci.

MASQUE D'UN CAVALIER

3.jpg 

Le Mardi 9 février 2016, le  Chef de Course de la Corporation des Charpentiers, Su Componidori seras Alessio Garau, ses assistants seront : Su Segundu - le deuxième Gianluca Russo, et Su Terzu - le troisième seras Andrea Solinas.

L'ETOILE QUE LES CAVALIERS DOIVENT PRENDRE A L’ÉPÉE

(avec les chevaux au grand galop)

SARTIGLIA LA STELLA 1.jpg

Voici le site Internet de Videolina, une des télévisions locale de la Sardaigne née en 1975, on peut assister en Live à toutes les manifestations et fêtes en direct. Je les remercie pour cela car, elle nous permet de voir nos belles traditions qu'on aime et dont on est fiers pour nous qui sommes loin de notre belle île. Pour assister à cette manifestation en direct :

http://www.videolina.it/live.html

CAVALIER AU GALOP SUR LA COURSE A L'ETOILE QU'IL GAGNE

5.jpg

Un autre aspect de cette très belle fête, ce sont les chevaux et leurs cavaliers. Dans chaque écurie de la ville, c'est une grande organisation qui y a lieu, en effet c'est tout un rituel pour la préparation des chevaux. Les écuries sont préparées avec des rubans des couleurs des rosettes que vont porter les trois chevaux dans la course.

71877_10151453433051252_365272037_n.jpg

On les bichonnes, on les prépare (voir vidéo) en leur mettant les rosettes, les rubans sur les pattes etc etc. Pendant ce temps là, les invités commencent par boire et manger des gâteaux traditionnels en attendant la fin de préparation des chevaux. Une fois les chevaux prêts, les cavaliers montent et défilent devant les invités puis vont partir pour la grande manifestation qui va avoir lieu dans la ville de Oristano.  

  

Une grosse pensée pour Diandra et sa famille, une très belle jeune femme disparue prématurément, Diandra Casu 26 ans, elle fut plusieurs fois Massaiedda (une des jeunes femmes en Costume Traditionnel de Oristano qui avait participé au rituel de l'habillage de Su Componidori). Elle s'est éteinte après une longue maladie le 21 janvier 2016, une étoile de plus dans le ciel vient de s'allumer dans notre si beau ciel Sarde.

GROUPE FOLKLORIQUE DE LA VILLE DE ORISTANO

(magnifiques costumes traditionnels) 

1557583_281604908656825_1572610798_n.jpg

BONA FESTA DE SA SARTIGLIA A TOTTUSU

MEDAS STELLAS BINTASA

A ATTRUS ANNUSU

CUN SALUDI

 

29/09/2015

Cagliari, Sardaigne, une île de la Méditerranée au siège de l'Unesco à Paris

UNESCO.JPG 

Une très belle manifestation va avoir lieu au siège de l'Unesco, elle mettra à l'honneur la Sagra de Sant'Efisio - Fête de Sant'Efisio ainsi que l'excellence de la musique classique de la Sardaigne. Cette manifestation aura lieu le Mercredi 30 septembre 2015 au siège de l'Unesco à Paris, la soirée s'appelle :

"Cagliari, Sardaigne, une île de la Méditerranée"

SANT'EFISIO PRÊT A PARTIR POUR LE LONG PÈLERINAGE DE 4 JOURS

11175021_835239079897592_1169398940360047035_n.jpg

L'objectif étant de faire connaître et promouvoir Cagliari (capitale de la Sardaigne), les pèlerinages et itinéraires religieux dédiés au guerrier martyr.

1.jpg

Programme de la soirée :

16 h - Conférence internationale "Le pèlerinage comme un phénomène social, le cas de la fête de Saint Efisio, une tradition, un peuple, une culture".

Interviennent :

* Barbara Terenzi (anthropologue des religions à l’Université La Sapienza à Rome).

* Joelle Rostkowski (professeur de l'école la plus importante des études ethno-anthropologiques des sciences ssociales en France).

* Emmanuelle Bruyère - Buvat (professeur à la Sorbonne à Paris).

5.jpg

19 h 30 - Soirée de gala présenté par la très belle Caterina Murino, véritable ambassadrice de la culture et de la beauté Sarde en France. Sera présente une autre vedette Italienne très aimée qu'est Claudia Cardinale ambassadrice de l'Unesco.

17.jpg

Voir note sur la fête de Sant'Efisio le 1er mai 2015, au départ de Cagliari pour arriver à Nora - Pula :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2015/04/07/359e-edition-de-la-fete-de-sant-efisio-a-cagliari-830872.html 

Un concert sera donné avec de grands noms du monde de la musique classique comme le clarinettiste Florent Heau, la violoniste Stéphanie Marie Degand et la pianiste Vanessa Benelli - Moselli. Mais aussi trois jeunes talents émergents Sardes, le ténor Mauro Secci et les guitaristes Luca Micheletto et Raffaele Putzolu.

10.jpg

Voir note sur le retour de Sant'Efisio le 4 mai 2015, au départ de Nora - Pula pour arriver à Cagliari :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2015/05/02/le-retour-a-cagliari-de-sant-efisio-le-4-mai-2015-cloture-la-832551.html

11336813_845789712175862_7938405086384427189_o.jpg

VENEZ NOMBREUX ASSISTER A CET ÉVÉNEMENT

TRÈS IMPORTANT POUR TOUS LES SARDES

 

12/09/2015

Sa Coja Antiga Cerexina - Ancien Mariage Selargino (de la ville de Selargius)

antico-sposalizio-selargino-manifesto-2015-720x400.jpg

Site Internet avec toutes les informations sur cette très belle cérémonie, j'aurais beaucoup aimé me marier avec les habits traditionnels, quelle fierté pour ces couples de pouvoir le faire. Ce mariage a lieu tous les ans à la même époque, elle attire un public de plus en plus nombreux, heureux de voir ce mariage traditionnel Sarde, la messe est en en Sarde et en Italien. Je me souviens gamine à Burcei, avoir suivi un cortège avant le mariage, qui amenait "Is Arrobas - le trousseau de la mariée à la maison des futurs mariés".

 

Nous sommes entrés dans la maison, j'ai vu la mère et la belle mère faire le lit avec des prières traditionnelles, elles prenaient les draps qu'elles croisaient sur le lit en priant, puis faire le lit. J'ai eu la chance d'assister gamine à des rites traditionnels que je n'ait compris que bien plus tard, mais oh combien je suis fière d'avoir pu y assister. Tous mes vœux de bonheur aux mariés.

http://sardegnainblog.it/13435/antico-sposalizio-selargino-2015/

GROUPE FOLKLORIQUE KELLARIOUS DE SELARGIUS

SELARGIUS GRUPPO FOLK KELLARIOUS.jpg1.jpg

Voir l'histoire et les traditions des anciens mariages dans ma note ci-dessous :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2009/05/03/sposalizio-selargius-2008-in-sardo.html

Vous pourrez regarder cette très belle cérémonie du mariage ancien en direct sur Vidéolina-Live :

http://www.videolina.it/live.html

DOLCI SARDI - GÂTEAUX TRADITIONNELS SARDES

DOLCI SARDI 1.jpg

AUGURIOS DE BONA FORTUNA A IS I SPOSUSU

TOUS MES VOEUX DE BONHEUR

 

21/08/2015

115° Sagra del Redentore a Nuoro - 115° Fête du Rédempteur à Nuoro

Redentore-2015-nuoro-locandina-720x400.jpg

Cette année du 22 au 29 août 2015, va se dérouler la 115° Sagra del Redentore - la 115° Fête du Christ Rédempteur qui se déroule à NUORO. Cette fête a pris le nom de la majestueuse statue du Christ Rédempteur érigée en 1901 sur le sommet du Mont Ortobene. Elle vit le jour à l'occasion de la célébration des dix-neuf siècles du Christianisme et du Jubilé Sacerdotal du Pape Léon XIII. A cette occasion, vingt monuments du Christ Rédempteur furent érigés dans toute l'Italie sur des montagnes différentes (une statue pour chaque année du christianisme).

 

Voir l'histoire sur la note de mon blog, de la 114° édition de cette fête magnifique :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2014/08/09/la-sagra-del-redentore-a-nuoro-813001.html

DE MAGNIFIQUES PAYSAGES SUR LE MONT ORTOBENE

Monte Ortobene.jpg

Site de Videolina Live ou vous pourrez suivre cette magnifique fête :

http://www.videolina.it/live.html

LA VILLE DE NUORO ET LE MONT ORTOBENE

RED Monte Ortobene e la città di Nuoro.jpg

Dans la ville de Nuoro, vous pourrez découvrir différents musées très intéressants :

Le Man - Musée d'Art regroupe  plus de 200 œuvres de prestigieux maîtres Sardes du XXe siècles, il se trouve Via Sebastiano Satta, 15 - 08100 NUORO.

J'ADORE LES AMAZONES AVEC LES COSTUMES TRADITIONNELS

cavalli.jpg&.jpg

Le Musée de la Vie et des Traditions Populaires Sardes, ce musée expose des objets de la Sardaigne traditionnelle dont, des costumes traditionnels de toute l'île, des masques de Carnaval traditionnels de la Barbagia, bijoux, tissus, instruments de musique populaire, ustensiles et outils de la maison et du travail. Il contient plus de 8 000 pièces remontant à la période entre le XIXe et le XXe siècle, en particulier à la musique, la danse et le chant lié à la pratique des chants religieux populaires. Le musée se trouve Via A. Mereu, 56 - 08100 NUORO.  

  

Le Musée Ciusa, est dedié à Francesco Ciusa (1883-1949), grand artiste considéré comme le pionnier de la sculpture moderne dans l'île. Né à Nuoro, Ciusa obtint très jeune en 1907, la prestigieuse reconnaissance de la critique à la Biennale de Venise, avec sa sculpture en plâtre "la Madre dell'Ucciso - la Mère de l'Assassiné" il gagna le premier prix.

MUSÉE ETHNOGRAPHIQUE DES COSTUMES SARDES DE L'ÎLE

NUORO MUSEO 1.jpg

Le Museo Deleddiano Casa Natale diGrazia Deledda qui est la maison natale de l'écrivaine Sarde signora - madame Grazia Deledda. Elle est née à Nuoro en Sardaigne le 27 septembre 1871 et décédée à Rome le 15 aout 1936, c'était une femme de lettres italiennes, elle compte parmi les Sardes les plus importants du XXe siècle.

DANS LA MAISON NATALE MUSÉE DE GRAZIA DELEDDA

(photo du site Tottus In Pari)

GRAZIA DELEDDA.jpg

Pour les amateurs de littérature ils vont adorer le visiter, beaucoup de documents et d'objets lui ayant appartenu y sont conservés en très bon état. Elle fut Lauréate du Prix Nobel en 1926 pour ses écrits idéalistes et inspirés qui saisissent la vie sur son île natale avec une très grande clarté, ils traitent des problèmes humains en général avec profondeur et sympathie, tous les sardes sont très fiers d'elle.

GRAZIA DELEDDA 2.jpg

Sur le panneau y est écrit :

J'ai vécu avec les vents, avec les forets, avec les montagnes, j'ai regardé pendant des jours, des mois et des années le lent déroulement des nuages sur le ciel sarde. J'ai mille fois posé ma tète sur les troncs des arbres, des pierres, des rochers pour écouter la voix des feuilles, ce que racontait l'eau courante. J'ai vu le lever du soleil, le coucher du soleil, la naissance de la lune dans l'immense solitude des montagnes, j'ai écouté les chants et les musiques traditionnelles, les contes de fées et les discours du peuple, c'est ainsi que s'est formé mon art, comme une chanson ou une raison qui jaillit spontanément d'un poète primitif. (Grazia Deledda Prix Nobel de Littérature 1926)

NUORO 2.jpg

Un autre musée très important pour Nuoro et la Sardaigne, le Musée Archéologique de Nuoro :

Musée Spéléo-Archéologique à Nuoro.pdf

NUORO 3.jpg

JE VOUS INVITE A ALLER VISITER NUORO

ET VOIR CETTE TRÈS BELLE FÊTE

BONA FESTA A TOTTUSU

BONNE FÊTE A TOUS

A PRESTU

 

13/08/2015

Discesa dei Candelieri - La descente des Chandeliers à Sassari 2015

CANDELIERI   sassari.jpg 

Dans quelques jours, le 14 AOÛT 2015 va se dérouler la fête de "I Candelieri - Les Chandeliers, Cierges à Sassari", elle fait partie intégrante de son histoire, de sa culture et de l'identité de la ville de Sassari, entre prière et tradition. La procession suit des règles établies au XVIe siècle, chaque chandelier à une place bien particulière dans le défilé, elle s'établit en fonction de l'ancienneté de sa corporation et de son prestige.

CANDELIERI 4.jpg

Pendant ce magnifique et spectaculaire défilé, certains "Gremi - Confréries" doivent suivre un parcours avec des tâches spécifiques à accomplir afin de respecter les traditions et d’empêcher la peste de revenir.

candelieri 1.jpg

Je suis très heureuse car, depuis ma dernière note, le 4 décembre 2013, cette manifestation a été reconnue par l'UNESCO. Un moment historique pour la ville de Sassari, une longue tradition vieille de 5 siècles, toute la ville participe lors des premiers jours qui sont rythmés par les sons cadencés des tambours et des fifres qui animent les rues.

CANDELIERI   sassari.jpg1.jpg

Comment venir à Sassari :

https://www.google.it/maps/place/Sassari/@40.7086924,8.7078525,9z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0x12dc692b0e7b5d31:0x308be15cb0e8300 

A la fin de la cérémonie, la procession se termine dans l'église de Santa Maria de Betlem ou les Candelieri - Chandeliers font leur entrée dans l'église. Comme tous les ans, la ville de Sassari dissout le vœu à la Vierge de l'Assomption, qui a sauvé la ville de l’épidémie de peste au XVIe siècle.

CANDELIERE - CIERGE UNESCO

CANDELIERI UNESCO.jpg

Note sur mon blog avec plus de précisions sur l'histoire de cette très belle fête :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2011/06/05/i-candelieri-a-sassari.html

La cérémonie se termine avec le rituel du baiser aux pieds de la Vierge de la part des Confréries, des autorités civiles et du public très nombreux. Bonne fête à tous, une prière pour la Sardaigne et les Sardes qui vivent des moments difficiles, priez aussi pour tous les Sardes loin de la Sardaigne, merci.

BONA FESTA A TOTTUSU

PREGAI PURU PO

TOTTU IS SARDUSU

QUI FUNTI FORA DE SA SARDEGNA

GRATZIAS

 

30/07/2015

Sa Coia Maureddina - Matrimonio Mauritano 2015 a Santadi - Mariage Mauritanien

SANTADI 3.jpg

Santadi, petit bourg agricole dans la province de Carbonia-Iglesias, elle est distante de 34 km de Cagliari et de son aéroport Cagliari-Elmas, ses habitants sont appelés "Santadesi". Elle se trouve dans une plaine très fertile, son activité agro-pastorale voit la production de céréales, fourrages, raisins et surtout la production de vins. Ceux de la "Cantina Sociale - Cave Cooperative" se sont vus décerner de très nombreux prix prestigieux aussi bien en Italie que dans le monde entier, parmi eux, le plus réputé est le "Carignano del Sulcis".

Comment se rendre à SANTADI :

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=z1JZvuG8zop8.kU7Jh9fjE1dE&hl=en_US 

santadi AI.jpg 

On peut visiter à SANTADI et alentours proches, comme par exemple à VILLAPERUCIO la plus importante concentration dans toute l'île de "Domus de Janas - Maison de Fées" une quarantaine sur la "Necropole de Msontessu". On peut aussi aller voir le site Archéologique de Pani Loriga découvert en 1965. Sur une petite colline de 200 mètres de haut, on peut y voir l'acropole, nécropole avec plus de 150 tombes avec les objets déposés avec les corps, plus d'informations sur le site du Musée Archéologique plus bas. Voici une dernière découverte sur le site, il y a 3 000 ans dans ce site, on confectionnaient de la nourriture à vendre aux passants. On a découvert beaucoup de récipients avec des restes de nourriture et des amphores contenant du tanin.

http://www.unionesarda.it/articolo/cultura/2015/07/21/santadi_scoperto_un_autogrill_punico_ecco_il_fast_food_di_tremila-8-426622.html

Les magnifiques "Grotte Is Zuddas" aux salles grandioses et décors magiques surtout la salle des excentriques, ainsi que la "Grotte Sanctuaire de Su Benatzu" ou ont été retrouvés de objets votifs précieux d'époque nuragique. Le Musée Archéologique de Santadi  qui regroupe les objets découverts lors des fouilles effectuées dans les alentours de Santadi.

COSTUMES DE OSILO

(photo Silvio Casula)

SANT OSILO.jpg

Sur ce site vous pourrez voir tous les sites archéologiques dans la région de Santadi, des informations sur le musée et divers autres sites à visiter : 

http://www.museoarcheologicosantadi.it/

sant is zuddas 1.jpg

La manifestation la plus appréciée mais aussi la plus connue à Santadi est une cérémonie qui respecte les anciennes traditions locales est "Sa Coia Maureddina". Chaque année, en août, un jeune couple de Santadi va se marier lors d'une magnifique cérémonie en costume sarde, le mariage est célébré en langue Sarde. Ce mariage et le terme MAUREDDINA est en rapport avec les Maures qui, en provenance d'Afrique, ont débarqué sur les côtes en occupant le territoire de Santadi.

SANTADI 4.jpg

Dans un long cortège nuptial accompagné par les sons des Launeddas (instrument de musique), les Traccas - Chars à Bœufs, les cavaliers, différents groupes folkloriques avec les magnifiques costumes aux couleurs chatoyantes venus de toute l'île pour l'occasion.

IS TRACCAS - CHARS A BŒUFS

SANT ANTIOCO 10.jpg

Site Internet avec le programme de la manifestation :

http://www.promozioneturismosardegna.it/5/component/k2/item/124-matrimonio-mauritano-sa-coia-maurreddina-2015.html

GROUPE FOLKLORIQUE BARI SARDO

(très beau costume)

sant bari sardo.jpg

LE MARIAGE AURA LIEU LE 2 AOÛT 2015 A 11 H

GROUPE FOLKLORIQUE DE SANT'AGATA SANTADI - LE BAL DE LA MARIEE

C'est l'occasion, lors de cette cérémonie, de continuer à faire revivre les anciens rites de la tradition paysanne faite de gestes simples qui se faisaient à l'époque. Comme par exemple lorsque les mères bénissaient leurs enfants en faisant le geste de "Sa Gratzia".

LES ALLIANCES SARDE

(en filigrane et grains d'or, elles symbolisent 

l’abondance et la prospérité pour le couple)

images.jpg 

Avec une assiette remplie de quelques pétales de roses, des grains de blé et de riz, du sel et des pièces, parfois des "caramelle - petits bonbons colorés". Les mères disaient une prière pour bénir cette union, puis cassaient aux pieds des mariés l'assiette en signe de porte bonheur, ce qui se fait encore aujourd’hui (ma mère l'a fait lors de mon mariage ici en France).

GROUPE FOLKLORIQUE SANT'AGATA DI SANTADI

SANTADI2.jpg

A ne pas louper le concert du groupe Cordas et Cannas, des chants et danses traditionnelles en hommage aux futurs époux (le samedi 1er août, la cérémonie est le 2 août) et le soir après le mariage idem, concerts, danses traditionnelles sardes. 

Les vœux ci-dessous en Sarde, en cette belle journée dont vous vous souviendrez pour l’éternité, les vœux les plus beaux pour vous souhaiter la vie dont vous rêvez, avec l'amour, la santé  et le bonheur, bonne fête à tous.

 IN CUSTA BELLA DIE

CHI S'EIS ARREGODAI PO S'ETERNIDADE

IS AUGURIUS PRUS BELLUSU

PO UNA VIDA CUMMENTI DISIGIAISI

CUN AMORI E SALUDI

IN SA BONI SORTI

E BONA FESTA A TOTTUSU

 

22/05/2015

19e Edizione Monumentiaperti 2015 - 19e Edition Monumentsouverts 2015 à Pula

pula OK.jpg

Pula est une commune située au Sud Ouest de la capitale Cagliari, lieu très touristique grâce à son très beau "Site Archéologique de Nora". Mais elle est aussi très connue pour son pélérinage de Sant'Efisio du 1er au 4 mai de chaque année depuis presque 400 ans (l'année prochaine) qui rassemble des milliers de pèlerins, touristes de toutes part de l'île et du monde.

Voir la note ci-dessous :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/decouvertes/

NORA.jpg

C'est un endroit que j'adore, je l'ait visité deux fois et c'est toujours la même émotion qui m'étreint, c'est un lieu magique, hors du temps ou l'on a plaisir à se balader en imaginant la vie qu'ils vivaient à l'époque. Avec ces deux jours, lors des Monuments Ouverts on aura l'occasion de visiter la La Torre del Coltellazzo, la Lagune de Nora, l'église de San Raimondo etc.

LA STÈLE DE NORA

(découverte en 1773 par Giacinto Hintz, elle est considéré

comme la plus ancienne écriture de la Méditerranée)

NORA   La Stele di Nora.jpg

La Torre del Coltellazzo qu'on appelle aussi la Tour de Sant'Efisio, elle est construite sur un promontoire qui surplombe le Golfe de Cagliari et l'Aire Archéologique de Nora. Édifiée par les espagnols à la fin du XVIe siècle, la Tour faisait partie d'un système de tours de guets le long de la côte afin de se défendre des incursions de vandales. Elle sera ouverte pour l'occasion (la chance...) vous pourrez visiter l’intérieur et admirer la magnifique vue sur la mer et le site archéologique de Nora.

Note sur le Site Archéologique de Nora :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/decouvertes/

NORA 8.jpg

Note sur le pèlerinage de Sant'Efisio à Pula - Nora du 1er au 4 mai 2015, lieu de son martyr : 

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2015/05/02/le-retour-a-cagliari-de-sant-efisio-le-4-mai-2015-cloture-la-832551.html

nora&&.jpg

Note du début du pèlerinage de Sant'Efisio à Cagliari du 1er au 4 mai 2015, il va se diriger vers Pula - Nora lieu de son martyr :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2015/04/07/359e-edition-de-la-fete-de-sant-efisio-a-cagliari-830872.html

nora Terrasse à mosaïques du complexe d'Esculape.jpg

Je vous souhaite une bonne visite à tous !

J'aimerais beaucoup revisiter ces lieux tranquillement...

A un de ces jours !!!

 

 

10/05/2015

Giampietro Campana La malédiction de l'anticomane de Jean-Luc Dousset

JEAN LUC 11.jpg

Cela n'a rien à voir avec la Sardaigne mais je vais vous parler d'un livre sur un collectionneur méconnu italien. Je vais vous présenter un livre d'un ami, j'espère que vous apprécierez et irez l'acheter, n’hésitez pas à mettre votre ressenti sur ce livre en commentaire sur mon blog, l'écrivain sera ravi d'avoir vos impressions.

Biographie de l'auteur sur Amazon ou vous pourrez trouver ses livres :

http://www.amazon.fr/Giampetro-Campana-mal%C3%A9diction-Jean-Luc-DOUSSET/dp/2362620492/ref=sr_1_fkmr0_1?ie=UTF8&qid=1431289879&sr=8-1-fkmr0&keywords=giampietro+campana+dousset

L'auteur Jean-Luc Dousset, historien, journaliste toulousain, nous plonge dans l'univers du milieu du XIXe siècle en Italie. A la recherche d'un homme qui a donné sa fortune, sa vie, a perdu la liberté pour assouvir sa passion.

Giampietro Campana La malédiction de l'anticomane

Giovanni Pietro Campana n'est pas un collectionneur, il est "Le Collectionneur" !

Né à Rome en 1808, cet aristocrate italien, devenu directeur du mont-de-piété de sa ville natale en 1833 a constitué en moins de trente ans la plus importante collection d'antiquités et d’œuvres d'art jamais réalisées !

Il perd la raison en mettant au jour les trésors, les milliers de bijoux en or que renferment les tombes étrusques !

L'anticomanie (obsession des objets anciens) le dévore ! Il est en proie à la fièvre...

Giovanni Pietro Campana est tour à tour archéologue, marchand d'art, mécène... et directeur du mont-de-piété.

Giovanni Pietro Campana se constitue une collection unique... avec 15 000 objets d'arts, des bijoux étrusques, des poteries grecques et romaines, des majoliques mais aussi des tableaux, des peintures des primitifs italiens de la Renaissance...

Il a besoin d'argent, il n'en a plus, le mont-de-piété en a.

Le cardinal Antonelli qui n'a pas supporté la nomination de Giampietro Campana en 1833 à la tête du mont-de-piété de Rome tient sa revanche près de vingt-cinq ans plus tard.

Arrêté, incarcéré à la prison San Michele à Rome, le marquis Campana di Cavelli est condamné à vingt ans de galères pour détournement de fonds publics...

Il a été le maître de Rome, il n'est plus rien.

Dés lors, Giampietro Campana va assister à la mise en pièces de sa collection, devenue la proie des États.

Mais, bientôt, en 1861, la France acquiert la majeure partie des œuvres d'art !

Pouvant enfin rentrer dans Rome après la chute des États pontificaux, il va s'attacher à obtenir réparation, au nom de la justice.

Mais son destin est scellé.

Dans les galeries du Louvre, dans celles de nombreux musées en France, en Belgique, à Londres, en Russie, à l'Ermitage, quand les portes se sont fermées, parfois un étrange visiteur...

(Source Jean-Luc Dousset)

P. S. : je vous parlerais dans une autre note d'un autre de ses livres "Philibert Besson, le fou qui avait raison".

J'espère vous serez nombreux à le lire

et à laisser vos commentaires.

 

03/05/2015

Le retour à Cagliari de Sant'Efisio le 4 mai 2015, cloture la 359e édition de la Festa de Sant'Efisio

S.Efisio2015.jpg

Pour ce magnifique pèlerinage le temps a vraiment été exceptionnel, de très belles journées ensoleillées, des milliers de fidèles et de touristes dans les rues de Cagliari lors de cette "359e édition de la fête de Sant'Efisio" en ce 1er mai. Cette année la Mairie et son "Maire Monsieur Massimo ZEDDA" a voulu rendre hommage en la dédiant à la "Tragédie des Migrants en Mer Méditerranée".

ÉGLISE DE SANT'EFISIO SUR LA PLAGE DE NORA - PULA

(lieu du martyr du Saint Guerrier ou a lieu la procession sur la plage)

NORA PULA Chiesa di Sant'Efisio.jpg

Vous pourrez voir à la télévision Vidéolina live, le dernier jour de cette magnifique manifestation, mais aussi les vidéos si vous n'avez pas pu voir le direct :

http://www.videolina.it/live.html 

L'ENTRÉE DE L'ÉGLISE DE SANT'EFISIO

chiesa sant'efisio a pula.jpg

Sant'Efisio paya de sa vie sa conversion au Christianisme en étant martyrisé sur la plage de Nora ou il fut décapité en 303 Après J.-C. sur le "Site Archéologique de Nora". Les phéniciens choisirent cet endroit pour y établir le premier port au VIIIe siècle Avant J.-C. On y découvrit une stèle avec la plus ancienne écriture phénicienne de l'île. Devenue siège du gouverneur de l'île, la ville se couvrit de monuments et bâtiments dont on admire la richesse des vestiges aujourd'hui.

ARRIVÉE DE SANT'EFISIO A PULA

EF PULA.jpg1.jpg

A l'arrivée du cocchio - carrosse à l'entrée de la ville de Pula, le long de la rue principale la ville et ses habitants lui souhaitent la bienvenue. Des centaines de drapeaux colorés sont installés avec son nom, puis sur la route qu'il va fouler, se trouve un parterre de fleurs (SA RAMADURA) avec des pétales de roses, de la lavande, myrte, thym, menthe et basilic avec des senteurs délicieuses. Plusieurs personnes l'attendent dont, Madame la Maire, Don Marcello et autres personnalités qui lui souhaitent la bienvenue en lui disant :

Beni beniu siasta in dommu tua Efisiu

Sois le bienvenu chez toi Sant'Efisiu

SITE ARCHÉOLOGIQUE DE NORA

(lieu du martyr de Sant'Efisio)

NORA2.jpg

On ouvre la porte du carrosse et Madame la Maire lui lance des pétales de roses pour lui rendre hommage, tous ensemble vont l'accompagner jusqu'à l'église de Pula. Le 3 mai la première messe a eu lieu à 7 h 30 dans l'église, puis celle de 11 h aura lieu à l'extérieur face à la mer.

PROCESSION DU SAINT'EFISIO SUR LA PLAGE DE SON MARTYR

(Site Archéologique de Nora) 

nora  processione sulla spiaggia.jpg

A 18 h 30 aura lieu la procession le long des ruines du site archéologique de Nora lieu de son martyr, plusieurs personnes, dont des femmes, vont demander à porter le simulacre du Saint. Certaines personnes vont demander des grâces, d'autres en remerciement de vœux exaucés puis, il rentrera à l'église en passant par la plage accompagné de tous les fidèles en prière.

EF PULA.jpg2.jpg

Le 4 mai une messe aura lieu à 8 h et il repartira vers Cagliari et l'église dans le quartier de Stampace ou l'attendent les fidèles. Il arrivera à Giorgino dans la petite église des "Ballero" qui à l'aller ont déshabillé le Saint de ses habits de gala, des bijoux et du carrosse d'apparat pour revêtir des habits plus simples et prendre un carrosse de campagne.

NORA L’AMPHITHÉÂTRE ROMAIN

(Site Archéologique de Nora - Pula)

NORA Il teatro romano.jpg

Ils vont refaire les mêmes gestes, lui remettre ses habits de gala, ses bijoux etc..., il devrait arriver à Cagliari et réintégrer son église vers 22 h 30 mais il arrive toujours très tard avec quelques groupes folkloriques au son des goccius (chants religieux) et des prières. Une messe va avoir lieu en Latin et le moment de la dissolution du vœu comme tous les ans et cette magnifique fête religieuse prendra fin en attendant l'année prochaine.

Voir la note sur le site archéologique de Nora :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/05/04/nora-site-archeologique-2.html 

Je tenais quand même à remercier "VIDEOLINA" et tous les intervenants qui nous ont fait vivre de grands moments d'émotions comme si nous y étions nous les émigrés à l'étranger. Merci pour nous avoir montré autant de directs, autant de belles images, autant de ferveur, de foi, de joie, de recueillement de toute les Sardes et amis des Sardes. Je suis très fière de faire partie de ce peuple que sont les Sardes, fière de la Sardaigne, de ses traditions, des valeurs de vie, notre île si belle, si accueillante, de leurs fêtes colorées et gaies même si les Sardes vivent des moments difficiles.

1889009_967037106640951_1558288716604184574_o.jpg

Cun s'auguriu chi Sant'Efisiu de Casteddu aggiudidi

A tottu sa Sardegna e i Sardusu

A tottu sa familla mia e amigusu

A tottu su Mundu

Sant'Efisiu proteggi tottu i mallaiusu in su Mundu

Donasi sa benedizioni tua

A Attrus Annus

Chi Deu Ollidi

 

30/04/2015

359e édition de la Fête de Sant'Efisio à Cagliari

S.Efisio2015.jpg

Dans quelques semaines, la ville de Cagliari célébrera pour la 359e édition le pèlerinage ininterrompu de quatre jours, du 1er mai au 4 mai 2015 jour ou il faudra qu'il soit rentré avant minuit dans son église à Cagliari. Derrière "il Cocchio - Carrosse" guidé par "SU CARRADORI", les nombreux fidèles et les groupes folkloriques dans leurs merveilleux costumes colorés, vont suivre cette magnifique procession en priant et chantant jusqu'au lieu de martyr de Sant'Efisio qui est la ville de Nora - Pula.

SANT'EFISIU - SANT'EFISIO

ABC.jpg

C'est un moment de grande dévotion, de foi, de culture et tradition qui se transmettent depuis la nuit des temps en Sardaigne, c'est le plus grand pèlerinage de l'île. C'est une grande fête populaire que les Sardes aiment et apprécient beaucoup, la procession ne s'est jamais arrêtée pas même lors de la Seconde Guerre Mondiale, alors la ville se trouvait sous les bombardements qui détruisirent 70% de la ville de Cagliari.

L'Unione Sarda du 1er mai 2015 (journal de la Sardaigne fondé en 1889) :

http://www.unionesarda.it/

COSTUME FOLKLORIQUE ORGOSOLO

(les femmes portent le rosaire pour prier lors de la procession)

Costume di Orgosolo.jpg 

Vous pourrez assister en direct, et admirer toute cette belle et magnifique cérémonie sur le site de la première télévision privée qui a vu le jour en 1975 en Sardaigne "Vidéolina" :

http://www.videolina.it/live.html

LE CHEMIN DU PÈLERINAGE

(aller : le 1er mai de Cagliari à Nora - Pula

retour : le 4 mai de Nora - Pula à Cagliari)

ABCDE.png

UN TRÈS BEAU GESTE DE FOI - RENATO SCANO

(tous veulent toucher la statue pour demander une grâce)

AAAA.jpg

Voir note sur la fête de l'année 2014 ou vous trouverez plus d'informations :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2014/04/29/358-festa-di-sant-efisio-a-cagliari-fete-de-sant-805244.html

TRACCA DI PULA - RENATO SCANO

RENATO SCANO La traca di Pula.jpg

On rend hommage au Saint-Guerrier Sant'Efisio (Saint Patron de Cagliari) qui sauva de la peste le peuple sarde, en mémoire de ce miracle tous les ans au 1er mai la statue de Sant'Efisio parcourt la route pour arriver à son lieu de martyr. Il reviendra à Cagliari et réintégrera l'église "Chiesa e Cripta di Sant'Efisio" qui lui est dédié dans le quartier de "STAMPACE" à Cagliari.

Il va parcourir le même trajet qu'à l'aller une centaine de km aller/retour, en passant par toutes les villes situées entre Cagliari et Nora - Pula, en attendant de refaire le même pèlerinage l'année d'après et ainsi de suite pour les années à venir. C'est un événement international, beaucoup de fidèles viennent du monde entier assister à ce pèlerinage.

LE COCCHIO - CARROSSE

(ou est transporté Sant'Efisio, devant l'église du quartier Stampace)

COCCHIO.jpg

Le défilé commence par les magnifiques "Traccas", chars à bœufs ornés de fleurs de arazzi - tapis avec des femmes, hommes et enfants en costume traditionnel installés à l'intérieur. Suivent les groupes folkloriques femmes, hommes et enfants (à pied) de chaque village de la Sardaigne en costume traditionnel qui défilent en chantant "Is Goccius" (chants sacrés traditionnels) et en priant.

LES RELIQUES DE SANT'EFISIO SONT CONSERVÉS DANS LA CASERNE MONFENERA

(au 151° Régiment d'Infanterie de Sassari à Cagliari)

I GOCCIUS

(ce sont des Chants sacrés qu'on chante lors des processions) 

Goccius de su Gloriosu Martiri Sant'Efis.jpg

Suivent les nombreux cavaliers sur leurs chevaux des groupes folkloriques habillés aussi en costume traditionnel, viennent ensuite les cavaliers de "Su Campidanu" avec cocardes et rosettes. Les suivent les nombreux "Miliciens à cheval" avec leurs habits oranges, viennent ensuite les confraternités et les autorités de la ville. "L'ALTER NOS" habillé en queue-de-pie noir, chapeau haut de forme, ceint de l'écharpe tricolore vert - blanc - rouge, qui représente le Maire de Cagliari. Ils  précédent le cocchio - carrosse ou se trouve Sant'Efisio, puis suit la foule de nombreux fidèles qui vont suivre le Saint jusqu'à sa destination ou a eu lieu son martyr en priant et chantant en son honneur.

LA FIERTÉ DES MILICIENS - VALERIO PIGA

MILIZIANI OK.jpg

L’ARRIVÉE TANT ATTENDUE DU SAINT SUR LA VIA ROMA CLAUDIA GIUSEPPETTI

(la route est remplie de fleurs pour son passage, on l'appelle SA RAMADURA)

aaaaa.jpg

LA FÊTE DE SANT'EFISIO UN PATRIMOINE VIVANT

A5.jpg

BOUGIES ALLUMÉES A NORA-PULA - IGNAZIA MELIS

(chaque bougie allumée est une demande grâce ou un remerciement)

CANDELA.jpg

PROTETTORI PODEROSU... MARTIRI GLORIOSU

SALVAISI DE SU MALI

SANT'EFISIU PROTEGGI A TOTTUSU...

ATTRUS ANNUS SANT'EFISIU

muguet (1).jpg

Vi offro il mughetto a tutte e tutti,

Porta fortuna, vi auguro lavoro per tutti,

Buon 1° maggio

 

19/04/2015

La plus ancienne fête religieuse en Sardaigne, la 656e Fête de Sant'Antioco

una delle Feste Religiose più Antiche della Sardegna.jpg

L'île de Sant'Antioco (Sant'Antiogu en Sarde) est la quatrième île d'Italie après la Sicile, la Sardaigne et l'île d'Elbe, elle est distante de Cagliari de 84 km environ. Elle est reliée à la Sardaigne par un isthme artificiel, l'actuelle ville de Sant'Antioco a été fondé sur les restes de la plus ancienne et importante ville de Sardaigne qui s'appelait "SULKY", elle fut fondée par les Phéniciens vers le VIIIe siècle Avant J.C.

L’INTÉRIEUR DE LA BASILIQUE DE SANT'ANTIOCO

basilica sant'antioco.jpg

Dans l'île deux villes habités, Sant'Antioco et Calasetta qui elle, est apparue vers 1700, ce fut le "Roi de Sardaigne" qui y fit implanter des habitants de l'île de TABARKA en Tunisie. La plupart de ces habitants étaient des descendants d'une colonie Ligure (LIGURIA - ITALIE) qui avaient été enlevés par les Sarrazins.

DÉFILÉ DE SANT'ANTIOCO

(photo Renato VACCA)

sant antioco foto efisio vacca.jpg2.jpg

Calasetta est le grand port ou l'on embarque pour se rendre à l'île de San Pietro, dans l'antiquité l'île est un abri pour les navires phéniciens, grecs, carthaginois et romains. Une légende raconte que l'apôtre Pierre, de retour de Rome se serait arrêté sur l'île à cause d'une grosse tempête, son nom de San Pietro viendrait de ce fait. C'est un endroit de rêve pour ceux qui aiment se ressourcer dans un endroit calme, apaisant des eaux limpides ainsi que des paysages à couper le souffle, en été beaucoup de monde il vaut mieux visiter hors vacances.

BASILIQUE DE SANT'ANTIOCO MARTIRE

basilica sant'antioco.jpg2.jpg

Voir le site ci-dessous, vous trouverez plus d'informations et de lieux à visiter, musées et sites archéologiques etc... :

http://www.sardegnaturismo.it/fr/punto-di-interesse/santantioco  

La "Sagra de Sant'Antioco", Sant'Antioco est le Saint Patron de l'île et de la Sardaigne, c'est la fête traditionnelle qui rend hommage au Saint. De toute la Sardaigne arrivent pour cette occasion des dizaines et dizaines de groupes folkloriques, ils vont défiler le long des rues de la ville derrière le Saint.

SANT'ANTIOCO

S.ANTIOCO PATRONO DELLA SARDEGNA..jpg

C'est la plus ancienne fête religieuse, dans un document de 1520 paraphé par la signature du Juge de Cagliari, ou Sant'Antioco a été confirmé comme "Saint Patron de la Sardaigne". L'origine de la fête remonterait à l'année 1615, année ou ont été retrouvés les reliques du Saint dans les Catacombes qui se trouvent sous l'église. Cette année (2015) on célèbre aussi les "400 ans de la découverte du corps de Sant'Antioco" qui revient sur le lieu ou il fut martyrisé. Les reliques découvertes dans les catacombes furent déplacés et amené à "IGLESIAS" afin qu'elles ne soient pas profanés lors de l'invasion des Maures.

b.jpg

Voir la cérémonie de son retour depuis IGLESIAS à SANT'ANTIOCO sur le site de Vidéolina ci-dessous :

http://www.videolina.it/video/servizi/80414/dopo-400-anni-sant-antioco-torna-nei-luoghi-del-martirio.html

La Sardaigne attire de nombreux visiteurs, ils découvrent une île avec une longue tradition festive, religieuse, folklorique, avec de nombreuses fêtes locales dans chaque ville et village, leurs chants et danses traditionnels. Vous l'aimerez aussi pour sa gastronomie riche, variée et goûteuse, pour ses paysages contrastés entre mer et montagne, sa faune et sa flore préservées et bien sur des plages de sable blanc fin à la mer vert émeraude.

LA TOMBE OU REPOSE SANT'ANTIOCO

Tomba del Santo.jpg

Des paysages magnifiques, si vous aimez la montagne allez explorer la région du "GENNARGENTU" les sommets culminent à plus de 1800 m. Depuis 1998, il est devenu un Parc National Protégé et est le plus grand système montagneux de la Sardaigne, vous pourrez y apercevoir les mouflons, aigles royaux, cerfs sardes et autres espèces en voie de disparitions. Son plus haut sommet est "Punta La Marmora" qui culmine à 1834 m.

Ci-dessus, voici la vidéo de la conférence du Professeur Nazzareno Gabrielli sur l'examen anthropologique et conservation des restes mortels de Sant'Antioco et interventions effectuées sur les Corps et Reliques des serviteurs de Dieu.  

MITES ET SYMBOLES D'UNE CIVILISATION MÉDITERRANÉENNE

LA SARDAIGNE NURAGIQUE

A3.JPG

Des vestiges archéologiques importants dans toute l'île car la Sardaigne était un territoire très convoité, d'ailleurs elle a subi de nombreuses invasions qui nous ont laissé de nombreux vestiges. Les phéniciens, carthaginois, romains, byzantins, pisans, espagnols et les piémontais ont ajouté leurs empreintes à l'héritage unique de la civilisation nuragique.

PREMIÈRE PARTIE DU DOCUMENTAIRE DÉDIÉ A :

LA CIVILISATION NURAGIQUE

Parmi les nombreux nurages et villages nuragiques qu'on trouve dans l'île, le plus important et le plus connu dans le monde, est celui de "SU NURAXI DE BARUMINI", il est le nurage le plus complet et le mieux conservé de l'île, il est classée au "Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1997". C'est un des plus visités mais aussi des plus étudié, on vient du monde entier le voir et essayer de comprendre cette ancienne civilisation en partie encore méconnue (entre le XVe et le VIe siècle av. J.-C.).

LE SUD OUEST DE LA SARDAIGNE  OU SE TROUVE SANT'ANTIOCO

SANT'ANTIOCO.png

DEUXIÈME PARTIE DU DOCUMENTAIRE DÉDIÉ A :

LA CIVILISATION NURAGIQUE

JE VOUS SOUHAITE A TOUS

UNE TRÈS BELLE SAGRA DI SANT'ANTIOCO

A ATTRUS ANNUS CUN SALUDI

 

16/01/2015

Le carnaval commence en Sardaigne avec les feux de Sant'Antoine à Mamoiada

6.jpg

Le village de Mamoiada dans la Région de Nuoro est le gardien de la mémoire ancestrale des masques typiques et archaïques "Is Mamuthones e Issohadores" (Sa prima Essia - la première sortie des masques anthropomorphes) va avoir lieu demain avec  l'habillage des masques traditionnels et l'allumage de ces feux dans toute l'île.

6.jpg

Ils célèbrent tous les ans l'arrivée de la nouvelle année avec la fête dédiée à S'antonio Abate, les masques perpétuent le rite du feu. Le carnaval de Mamoiada est le plus connu et le plus aimé. Les Mamuthones sont au nombre de 12, leurs pas cadencés nous envoutent : un pas à droite un pas à gauche, un autre à droite, un autre à gauche, encore une série de pas... puis trois petits sauts rapides sur place qui font bouger les cloches qui créent une musique assez particulière des cloches.

8.jpg

Les Issohadores eux sont au nombre de 8, ils portent la petite veste rouge à l'envers, peut-être en signe de deuil..., eux bougent doucement et de temps en temps parmi la foule, ils essayent de capturer les jeunes filles avec leur lasso sacré, ce qui crée dans la foule un peu de panique.

MAMUTHONES ET ISSOHADORES

9.jpg

Site Web du Museo delle Maschere Mediterranee - Musée des Masques Méditerranéennes :

http://www.museodellemaschere.it/index.htm

LE MASQUE NOIR EST CELUI DE SU MAMUTHONES

LE MASQUE BLANC EST CELUI DE SU ISSOHADORES

2.jpg

Ils annoncent aussi l'arrivée du printemps, le renouveau, la fertilité, dans les temps anciens ce rite était très important pour les paysans, ils espéraient avoir une année propice dans leurs cultures. Elle symbolise aussi le début du carnaval dans toute l'île, les feux de Sant'Antonio Abate débutent ce soir le 16 - 17 - 18 janvier 2015, avec d'abord la messe puis l'allumage du feu au centre du village dans une joie immense.

3.jpg

Le curé va bénir le feu puis, avec les fidèles, ils vont tourner autour du feu par trois fois en récitant le "Credo - Je Crois". Ensuite chaque quartier du village va allumer son feu avec un tison pris du feu qui a été béni par le curé, ils vont s'y retrouver autour pour discuter, faire la fête, danser, boire un verre de vin Cannonau ou autre et déguster les gâteaux traditionnels Sardes.

ENFANTS IS MAMUTHONES ET ISSOHADORES

(la relève est bien assurée, je suis très fière d'eux)

4.jpg

Demain à 14 h 30, va avoir l'habillage des masques traditionnels de Mamoiada, Is Mamuthones et Issohadores dans le local de l'association touristique, puis ce sera "Sa Prima Essia - La Première Sortie". Le défilé va avoir lieu dans les rues du village mais surtout autour des feux dans chaque quartier, ce sera une grande et belle fête dans la pure tradition ancestrale.

Ce que j'adore entendre c'est le bruit sourd des cloches lorsqu'ils se déplacent avec leurs pas cadencés, c'est voir leurs masques noirs en bois anthropomorphes, c'est les peaux de moutons sauvages, c'est voir les cloches fixés dans le dos pour les Mamuthones (30 kg pour les adultes, 20 kg pour les jeunes).

VOILA COMME DANS MES SOUVENIRS

(très élégant, très classe, j'aime beaucoup son style...)

1801206_10202634151367678_1019687202_o.jpg

La légende dit que, faire tinter les cloches, les sonnailles etc, mettrait en fuite les mauvais esprits, cette tradition est commune à plusieurs peuples dans le monde entier. En Sardaigne c'est surtout dans l'agriculture, car les paysans sont en effet les dépositaires du savoir ancien, ils connaissent le cycle des saisons, les secrets des plantes et du temps etc.  

ISSOHADORE AVEC SON LASSO SACRÉ

(photo de Antonello Cuccu)

FOTO ANGELO CUCCU.jpg

Mais c'est aussi le costume très coloré du Issohadores que j'aime, ils sont très séduisants avec la chemise et le pantalon blanc, la petite veste rouge, une bandoulière avec de petites cloches en bronze qui s’appellent sonajolos. Un châle noir fleuri autour de la taille, des guêtres noires, le couvre chef qu'ils portent est noir et s'appelle sa berritta, il porte sur son visage un masque blanc et surtout la corde sacrée qu'on appelle so'a et qui capture les jeunes femmes dans la foule.

IS MAMUTHONES ET ISSOHADORES DE MAMOIADA

10.jpg

Le chef du groupe des Issohadores donne le rythme de ce pas typique cadencé. Ils vont danser autour du feu et une atmosphère mystérieuse enveloppe le village de Mamoiada. Puis le dimanche la fête se termine avec les derniers restes du feu, les derniers verres, les derniers gâteaux de la fête, les dernières danses, et on commence déjà à penser à l'année prochaine.

Maschere e Carnevale in Sardegna.jpg

Voici un Site Web sur le Carnaval dans différentes villes et villages de la Sardaigne avec chacun son masque traditionnel typique :

http://www.paradisola.it/sagre-sardegna/carnevale-sardegna

CARRASEGARE QUELQUES MASQUES TRADITIONNELS

CARNEVALE 2015.jpg

CETTE PHOTO EST MA PRÉFÉRÉE

(la tradition, l'ancienne maison, la joie de vivre, et les costumes)

13.jpg

LES MAMUTHONES AVEC LEURS CLOCHES

(20 kg de cloches pour les jeunes)

5.jpg

Le carnaval en Sardaigne est aussi l'occasion d'assister aux défilés très animés des groupes traditionnels de l'île. Ils sont très nombreux, très attendus par la population, ils attirent chaque année des milliers de touristes venus exprès des quatre coins du monde afin d'assister à ces manifestations qui se terminent, le Mercredi des Cendres qui tombe le 18 février 2015. Gamins, le mercredi des cendres on brulait Monsieur Carnaval sur la grande place du village dans une joie immense, des cris, des confettis puis on se rendait à la messe, ou le curé nous faisait une marque sur le front avec de la cendre, ce qui clôturait le carnaval.

7.jpg

Si auguriu a tottusu,

Unu bonu Carrasegare,

Mesti sempri pragiu su carnavali,

Seu fiera de i nostrasa tradizionisi.

A CHENT'ANNOS IN SALUDI.

 

05/01/2015

Nella notte dell'Epiphania arriva la Befana in Italia il 6 gennaio - La nuit de L'Epiphanie

BEFANA OK1.jpg

UNE BIEN JOLIE BEFANA...

Per tutti i bambini Italiani, fra qualche ora, il 6 gennaio arriva la "Befana" sulla sua scopa (pour tous les enfants Italiens, dans quelques heures le 6 janvier la Befana va arriver sur son balai), comme chaque année elle est très attendue par tous les enfants. En France le 6 janvier, on fête "L’Épiphanie" en mangeant les "Galettes ou Royaumes des Rois", voir plus bas. La Befana est une gentille sorcière, elle se balade à califourchon sur son balai en paille, elle vole dans le ciel avec son gros sac rempli de jouets et de friandises, mais aussi du charbon sur le dos.

Aux enfants qui n'ont pas été sages, elle leur dépose du charbon dans les chaussettes suspendues à la cheminée, pour les enfants qui ont été sages, elle leur donne des confiseries et des cadeaux. Allez lire ma note sur mon blog ci-dessous, qui vous explique l'histoire sur la "Saint Nicolas" (le 6 décembre). La Saint Nicolas n'est fêté que dans le Nord de la France, elle est un peu comme la Befana pour tous les Italiens :

http://jaimelesmuseesetvieillespierres.blogs.midilibre.com/archive/2014/11/30/fete-de-la-saint-nicolas-le-6-decembre-pour-mon-amie-suzanne-821193.html 

LA BEFANA AVEC SON SAC DE JOUETS ET LES ENFANTS

(exposition Internationale de Crèches en Arles en Janvier 2013)

"Artiste Liliane Guiomar"

BEFANA 1.jpg

En France, le 6 janvier on fête l’Épiphanie", le terme est issu du grec et signifie "Apparition", cette fête correspond à la présentation de l'enfant Jésus aux "Rois Mages". Il lui rendirent hommage en le voyant avec des présents symboliques comme l'or, l'encens et myrrhe. La myrrhe est une résine odorante fournie par un arbre d'Arabie, le balsamier.

- L'Or de Melchior célébrait la Royauté,

- L'Encens de Balthazar la Divinité,

- La Myrrhe de Gaspard annonçait la souffrance rédemptrice de l'homme à venir sous les traits de l'enfant.

epv.jpg

Dés le Ve siècle, l’Église donna une importance considérable à cet événement. La "Galette des Rois", servie à cette occasion, c'est une tradition typiquement Française qui avait cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée la "Part du Bon Dieu" ou "Part de la Vierge", celle-ci était destinée au premier pauvre qui se présenterait à la porte du foyer. La tradition veut qu'elle soit l'occasion de "tirer les rois" à l’Épiphanie, une fève est cachée dans la galette et la personne qui obtient cette fève devient le roi (ou la reine) de la journée et a le droit de porter une couronne fantaisie. La tradition veut que celui qui trouve la fève, doit à son tour offrir la prochaine galette. C'est le plus jeune de la famille  qui, caché sous la table, décide de la distribution des parts de galette ou royaume.

LA GALETTE DES ROIS A LA FRANGIPANE

(on la mange en famille ou entre amis le 6 janvier en France)

galette des rois.jpg

MA PRÉFÉRÉE, LE ROYAUME AUX FRUITS CONFITS

royaume.jpg

Avec la sculpture de la "Befana de Liliane Guiomar", se trouvait un cadre avec l'histoire de la Befana, voici ce qu'il y était écrit :

La Befana Figure typique du folkore Italien, parfois appelée Stria - Mégère - la Befana, déformation de Befania - Épiphanie, est une créature sans âge vêtue de guenilles et à l'aspect de sorcière, mais nullement maléfique. Cette vieille femme difforme au nez crochu et aux grandes dents, vole à cheval sur un balai de maison en maison, en portant un énorme sac sur le dos pour distribuer des friandises et des jouets aux enfants sages.

La fête de la Befana trouverait ses origines romaines dans les fêtes de débuts d'année en l'honneur notamment de la "Déesse Stenia" qui a donné son nom aux "étrennes" pendant lesquelles on s’échangeait des cadeaux. La tradition récupéré par la religion chrétienne, l'assimila aux figures folkloriques pourvues de dons et liées à la fête de la nativité.

L'histoire raconte que les "Rois Mages", sur la route de Bethléem pour adorer l'Enfant-Roi, demandèrent leur chemin à une vieille femme et l’invitèrent à les accompagner. Après avoir refusé, prise de remords, elle prépara un panier empli de petits gâteaux et fruits secs. Partie à leur recherche, elle ne retrouva jamais la caravane des Rois Mages. Errant en vain, Saint Joseph, ému par sa tristesse, lui aurait dit que l'Enfant-Roi était dans tout enfant.

gif-immagini-befana-epifania-841.jpg

Depuis ces temps, pendant la nuit du 5 au 6 janvier précédant l’Épiphanie, la Befana vole juchée sur son balai chamanique, et, passant par la cheminée ou la fenêtre de chaque maison, avec son accoutrement inquiétant, emmitouflée dans ses vêtements noirs de suie, elle donne des cadeaux aux enfants obéissants et du charbon à ceux qui ne le sont pas. Une chanson se trouvait sur le bas de page dont voici le texte :

LES ROIS MAGES

(exposition Internationale de Crèches en Arles en Janvier 2013)

"Artiste Liliane Guiomar"

ST ROIS MAGES 1.jpg

En Espagne et dans plusieurs pays d'Amérique du Sud, l'arrivée des Saint Rois Mages le soir du 5 décembre est plus importantes que Noël pour certains. L'imaginaire populaire porté par l'exotisme et le merveilleux, a fait des rois mages des bienfaiteurs investis de pouvoir protecteurs.

Ils sont sollicités pour prévenir des mauvais sorts, et assurent paix et prospérité. "Melchior, Gaspard et Balthazar", représentent les 3 âges de la vie et les 3 continents connus à l'époque Asie, Afrique et Europe, ils apportèrent les premiers cadeaux à l'Enfant-Jésus qui venait de naître : l'Or, l'Encens et la Myrrhe.

Ils sont devenus tout naturellement les bienfaiteurs des enfants, on raconte que durant la nuit du 5 au 6 décembre, les Rois Mages font le tour des maisons pour distribuer des jouets rapportés de la Voie Lactée. Avant de se coucher, les enfants prennent soin de placer devant la porte de la maison, friandises et boissons à l'attention des rois, paille et seaux d'eau pour les chameaux.

rois-mages.jpg

Buona Festa della Befana,

A tutti i bambini obbedienti et disobbedienti,

Perché un bambino resta sempre un bambino.

Bonne Epiphanie a tous.

 

09/11/2014

Sa Perda de sa Bregungia - La Pierre de la Honte à MANDAS (CA)

A1.jpg

Derrière cette pierre apparemment insignifiante qui ressemble à une borne miliaire, se cache une histoire qui se perd dans la nuit des temps à Mandas. Mandas est un important centre agro-pastoral, il se situe à la limite du Campidano et de la Barbagia et se trouve à 55 km de Cagliari.

MAISON-MUSÉE DES GRANDS PARENTS

ingresso.jpg 

Le nom de Mandas viendrait de "mandara", ce terme très courant dans certains endroits de la Sardaigne, désigne "l'enclos pour parquer les bêtes", il est lié au mot latin MANDRA qui avait le même sens, le Saint Patron de Mandas est San Giacomo, il est fêté le 25 juillet, mais ce n'est pas la seule église. A l'entrée de la place de l'église, un arc avec à sa droite la curieuse "Perda de sa Bregungia  soit la Pierre de la Honte".

ENTRÉE DE L’ÉGLISE SAN GIACOMO

MANDAS SA PEDRA DE SA BREGUNGIA 2.jpg

Jusqu'au XIXe siècle on faisait agenouiller ou assoir les gens sur cette pierre, ils venaient attachés et exposés, on y installait les femmes adultères, les filles mères ainsi que les hommes qui commettaient de menus larcins. Lorsque les villageois sortaient de l'église, après avoir assisté à la messe, ces personnes étaient exposés à la vue de tous et de toutes ne pouvant se lever jusqu'à ce que la dernière personne ne soit sortie de l'église. Voilà d’où vient son nom, sa Perda de sa Bregungia - la pierre de la honte, car les gens avaient honte et étaient ainsi humiliés devant toute la population.

ÉGLISE SAN GIACOMO

chiesa parocchiale di San Giacomo,.jpg

Site Internet de la Commune de Mandas avec ses sites à visiter, en suivant les flèches vous y serez virtuellement :

http://www.mandasmusei.it/

L’ÉGLISE SAN GIACOMO

(Gotico-Catalane construite entre 1585 et 1605)

Les alentours de Mandas ont été intensément habités dés l'ère nuragique, en raison de son implantation stratégique, le village était un passage obligé pour tous ceux qui se rendaient dans le centre de l'île, mais il l'était également pour la fertilité de leurs terres. On peut admirer les vestiges de plus de 40 nuraghes dans les alentours. Au Moyen-Âge, il fit partie du GIUDICATI - Judicat de Calari, puis il passa au règne d'Arborea avant de devenir par la suite et jusqu'en 1838, le chef-lieu d'un duché le Ducato di Mandas est né en 1614.

004_001.jpg

Le célèbre écrivain anglais David Herbert Lawrence (1885-1930) avec sa femme Frieda, (il est l'auteur du roman érotique L'Amant de Lady Chatterley publié en 1928), firent un voyage à travers l'île en 1921. Ce voyage a donné le jour à un livre de grande valeur ethnographique, il y parla de Mandas et des paysages magnifiques de la Sardaigne dans son livre "Sea and Sardinia - Mer et Sardaigne" publié à Londres en 1923. Voici ce qu'il en disait :

87088-334x352.jpg

Récit de Voyage

Lawrence y décrit surtout le Sud, la région de Cagliari (capitale de la Sardaigne) et le centre de Sorgono et Nuoro par le petit train à vapeur. De ce fait, il eut tendance à n'évoluer que de gare en gare et de ville en ville. Il fit quelques remarques intéressantes : "Les Romains, ni les Phéniciens, les Grecs ni les Arabes ne purent soumettre la Sardaigne. Elle est à part : en dehors du circuit de la civilisation [...]. Il existe toujours une Sardaigne indomptée.

D.H.LAWRENCE.jpg

Elle se trouve dans le filet de cette civilisation européenne, mais jusqu'à présent, elle n'est pas prise. Et puis le filet, déjà vieux, se désagrège nombre de poissons glissent entre les mailles de la vieille civilisation européenne". Il compara les paysages de la Sardaigne à ceux de l'Italie, "la Sardaigne est tout autre, beaucoup plus vaste [...], elle s'étale à l'infini [...]. Cela donne un sentiment d'espace dont on est tellement privé en Italie. Le merveilleux espace autour de soi, les distances traversées... rien de fini, rien de final. C'est la Liberté même".

732068.jpg

Cette stèle en hommage à l'écrivain se trouve à Mandas, voici ce qu'il y est inscrit (je pense qu'il parlait ou pensait en regardant les paysages depuis le Petit Train à Vapeur) :

En regardant dehors, je n'en croyais pas mes yeux,

Mandas était si semblable à l'Angleterre,

Aux Cornouailles dans ses parties les plus décharnées,

Ou aux très hauts plateaux du Derbishyre.

David Herbert Lawrence

Mandas 6 Janvier 1921

LIGNE DU PETIT TRAIN MANDAS ARBATAX

mandas arbatax.jpg

Mandas fut un ancien siège du Duché (Ducato di Mandas), il était le plus ancien et le plus grand fief espagnol en Sardaigne. En se promenant dans les rues du centre historique il nous semblera revivre dans une période passée. D'ailleurs en 2013 à la bibliotheque communale ont été présentés les recherches sur l'histoire du Duché de Mandas et de ses 25 communes. Il s'agit de 25 milles pages de documents récupérés dans les archives espagnoles (archivio de la nobleza di Toledo fondo Osuna) qui couvrent l'histoire des Fiefs Sardes du XVIe au XIXe siècle et racontent une Sardaigne inédite. (Source : la Nuova Sardegna du 7 mai 2013).

ENTRÉE DU MUSÉE D'ART SACRÉE

inaugurazione_museo_arte_sacra_010.jpg

Site Internet du Trenino Verde :

http://www.treninoverde.com/

Rien que d'entendre le bruit du train et de voir les paysages,

cela me donne l'envie l'envie de voyager.

Pour les amateurs de chemins de fers, de paysages magnifiques lors des territoires traversés, qu'on ne peut voir que depuis le train touristique "Trenino Verde". Il roule entre 25 et 40 km horaires avec quelques ralentissements dans des points de vue exceptionnels. Plusieurs itinéraires sont proposés afin de profiter de ces beaux paysages naturels qui font la beauté de ces lieux. Le 1er trajet du train à vapeur a eu lieu le 15 février 1888, il vient de fêter cette année son 126° anniversaire de la ligne Cagliari - Mandas (55 km) avec les "Ferrovie della Sardegna".

LE CLOITRE DE L'EX COUVENT DES FRANCISCAINS

MANDAS CHIOSTRO DEI FRANCESCANI.jpg

A 15 km environ, vous pourrez visiter un site magnifique qu'est le Site Archéologique de Pranu Mutteddu à Goni. pour les amoureux d'archéologie le site accueille la plus forte concentration de menhirs et mégalithes de Sardaigne, on peut y voir aussi plusieurs Domus de Janas (sépultures préhistoriques), voir note :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2012/05/06/le-parc-archeologique-de-pranu-muttedu.html

ON SE DIRAIT PRESQUE DANS LE FAR-WEST

230693_214703815214147_6293403_n.jpg

Je vous souhaite d'aller visiter ces lieux,

De voyager dans le Trenino Verde,

Bonne visite à tous...

 

13/10/2014

En attendant ma prochaine note... La beauté de la Sardaigne


En attendant ma prochaine note qui devrait vous intéresser, je vous mets cette vidéo avec de merveilleuses images de notre si belle et magique Sardaigne, avec ses voix inoubliables elle nous montre toute sa beauté. Ce sont vraiment les images de notre terre, de notre sang, celles qu'on porte dans nos cœurs, dans nos souvenirs, celle qu'on n'oublieras jamais.

amazzoni sant antioco.jpg

Merci à toutes les personnes qui mettent ces vidéos sur YouTube merci à vous de nous faire rêver, de nous faire croire que nous sommes si près de notre Sardaigne, de nos traditions, de nos chansons, de nos si beaux paysages au travers vos vidéos, encore merci à vous tous.

A très bientôt,

A PRESTU...

 

05/09/2014

I Domus de Janas - Les Maisons de Fées ou Sorcières en Sardaigne

Orgosolo - Domus de Janas di Sirilo.jpg

DOMUS DE JANAS SIRILO A ORGOSOLO

En divers endroits de la Sardaigne, existent de petites grottes funéraires creusés dans la roche que la tradition populaire sarde prénomme "Domus de Janas - Maisons des Fées" les Janas se sont des fées (fate) ou pour certains des sorcières (streghe).

Domus Campu Majore Busachi - di Arturo Serra.jpg

On a estimé qu'il y en aurait, plus de 2 000 dans toute l'île, les Janas qui résident dans ces grottes, sont décrites comme des petites femmes, très belles, habillées de rouge, gentilles mais très timides. Elles ne quittent leurs habitations que très rarement, et passaient le temps à tisser de splendides étoffes colorés (comme les costumes traditionnels) sur des métiers à tisser en or, tout en chantonnant de douces mélodies.

DOMUS DE JANAS 2.jpg

Les Domus de Janas sont des tombes creusées dans la roche par les populations qui vécurent en Sardaigne depuis le Néolithique. Leurs dimensions varient en fonction de l'endroit ou elles sont creusées, du type de roche, certaines petites sont creusées dans le granit, d'autres bien plus grandes le sont dans le calcaire. Le creusement à l'intérieur de la roche, se faisait avec des instruments en pierre qui étaient grossièrement faits pointus afin de pouvoir bien les tenir.

DOMUS DE JANAS 1.jpg

On les laissait dans les grottes une fois le travail terminé, on en a retrouvé souvent à l’intérieur, les grottes sont de forme circulaire ou quadrangulaire avec une ou plusieurs pièces d'1 m² environ ou plus. Dans certaines y sont gravés des symboles de spiritualité ou autres comme des cornes, des spirales ou autres.

LA TOMBA DEL CAPO - LA TOMBE DU CHEF

(Bonorva - Sassari photo Wikipedia)

Bonorva_-_S.Andrea_Priu_-_La_Tomba_del_capo_-_Pianta.jpg

Elles sont souvent isolées, mais la plupart sont réunies en grandes "Nécropoles de Domus de Janas", une parmi les plus célèbres est celle de "Sant'Andrea Priu" à côté de BONORVA - SASSARI. On y dénombre plus de 20 Domus de Janas dont, la tombe principale qu'on appelle "la Tomba del Capo - la Tombe du Chef" qui est constituée de près de 18 chambres avec des peintures murales. Elle fut aussi transformée en église par les premiers chrétiens de Sardaigne.

s_andrea_priu.jpg

Voici un article de 2013 sur cette grande et magnifique Nécropole ou plusieurs tombes ont étés cimentées afin de les préserver de toute intrusion et dégradation. Faute de moyens voilà à quoi on en est réduits, je comprends qu'il y a plus urgent à faire comme remettre les pays dans le droit chemin car plus rien ne va, en attendant mieux voilà à quoi on est réduits.

ARCHEO Domus de Janas di Tamara, Macomer.jpg

Ici en France aussi des vandales et des gens sans scrupules et sans honneur, violent ces lieux si exceptionnels pour revendre leurs découvertes sur des sites tels que Ebay ou autres. Mais s'il n'y avait pas d'acheteurs il n'y aurait pas de pillages, la demande est là très forte donc, les pilleurs existeront toujours, ils vendront sous le manteau et ne seront pas inquiétés.

JANAS

(certains disent que ce sont

des fées ou des sorcières)

JANAS.jpg

Certains pilleurs se feront prendre, mais combien passeront aux travers des mailles du filet et abîmeront des sites merveilleux irrémédiablement. Je suis vraiment écœurée par l’appât du gain à tout prix, avoir beaucoup d'argent, posséder voilà pour certains ce qui est le plus important dans leurs vies, honte à eux.

http://www.artemagazine.it/archeologia/24711/una-necropoli-sarda-sepolta-dal-cemento/

 

Les premières sont celles identifiées comme de la "Culture de OZIERI- SASSARI, 3500 - 2700 avant J.C." qui est une des cultures les plus significatives de cette période dans la Méditerranée (on peut visiter le Musée dédiée aux découvertes archéologiques du territoire.

DOMUS DE JANAS ORGOSOLO.jpg

Site Internet du "Museo Civico Archeologico di Ozieri" :

http://museo.comune.ozieri.ss.it/index.php   

En voici une autre très intéressante, mais il y en a tellement et elles ont toutes quelque chose de particulier qui les rend uniques. Voici la "Nécropole de Anghelu Ruju" découverte par hasard en 1903 lors de travaux. Elle comporte 38 Domus de janas et fut utilisé jusqu’à la fin de l’ère du cuivre et du bronze, elle fait partie aussi de la Culture de Ozieri - Sassari. Elle se trouve dans la Commune de Alghero - Sassari, c'est la plus vaste nécropole de la Sardaigne découverte à ce jour.

Capture d'écran 2014-09-05 19.08.46.png

La Necropoli di Anghelu Ruju.pdf  

DOMUS DE JANAS 1.jpg

J'espère que nous pourrons sauver notre magnifique Patrimoine Historique et Culturel des Domus de Janas en Sardaigne. Je suis certaine qu'on n'a pas encore tout découvert dans notre sous-sol si riche encore de belles découvertes à faire encore insoupçonnées. Bonne continuation à vous les "Archéologues" qui nous faites découvrir des choses magnifiques lors de vos fouilles et qui êtes toujours disponibles pour nous en apprendre un peu plus. Je préparait la liste des sites que nous voulions voir absolument en Sardaigne. J'avais pris des rendez-vous avec une directrice d'un musée et deux archéologues afin de les rencontrer, j'avais reservé l'hôtel, pris les billets par Rayanair pour y aller pour le 1er mai 2013, j'en ait été de ma poche (à cause d'une personne qui m'a fait faux bond en me laissant la note des billets à ma charge) de 230 € avec Rayanair. 

domus-de-janas-su-crucifissu-mannu.jpg

Bonne visites à vous tous,

Dans notre si belle île

au riche patrimoine archéologique.

A prestu !!!!

 

04/07/2014

S'Ardia à Sedilo (Or)

ARDIA2014.jpg

Comme chaque année, demain va se dérouler une manifestation assez extraordinaire entre croyances et traditions comme dans toutes les fêtes en Sardaigne. Une course effrénée à cheval avec plus de 100 cavaliers qui y participent, elle a lieu en l'honneur de Saint Constantin.

DRAPEAUX DES 3 CAVALIERS 

ARDIA DRAPEAUX.jpg 

Site Internet ou vous pourrez voir le très beau et émouvant reportage qu'ARTE avait passé sur l'Ardia le 28 avril 2014 à 11 h 50, celui-ci est en italien (en deux parties) :

Sardaigne, orgueil et honneur à cheval

http://www.comune.sedilo.or.it/199_537_pro_567.php  

S'ARDIA DU 6 JUILLET 2012

ARDIA SEDILO 06-07-2012.jpg

C'est très émouvant de voir tous les cavaliers s'élancer le long du parcours, toute cette foule immense qui retient son souffle en espérant qu'aucun cavalier ne chute.

PARCOURS DES CAVALIERS LORS DE LA COURSE

MAPPA.jpg

Site officiel de "l'Association Santu Antinu" à Sedilo, vous pourrez lire (en français) l'histoire de cette course qui met en scène la bataille du "Pont Milvius" près de Rome, entre Constantin et Maxence, mais aussi voir des vidéos :

http://www.santuantinu.it/10.php  

Sedilo Ardia 2013.jpg

Voir la note qui vous explique le déroulement de cette incroyable fête ainsi que l'histoire de Constantin :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2009/06/index.html

SAN CONSTANTINO A VOIR.jpg1.jpg 

Bona festa a tottusu,

Bonne fête à tous

 

01/05/2014

358° Festa di Sant'Efisio à Cagliari

B.jpg

Aujourd'hui, à presque 4 siècles du jour ou le Vœu fut fait en 1652, la Sardaigne et surtout les Sardes, rendent hommage à Sant'Efisio. En 2011 les "Reliques de Sant'Efisio" sont revenues en Sardaigne après 900 ans d'absence.

179411_646462805370897_2126231276_n.jpg

Une grande partie des restes du Saint-Guerrier protecteur de Cagliari et de la Sardaigne, ont étés remis par l’Archidiocèse de PISE qui les gardait depuis 1119.

TOUT SIMPLEMENT LA FOI...

320824_4665584522703_1744074352_n.jpg

Ils ont été remis au "151° Régiment d'Infanterie de la Brigata Sassari" et sont fièrement gardés dans la "Caserne Monfenera" du Viale Poetto à Cagliari.

RELIQUAIRE EN ARGENT DE SANT'EFISIO

reliquie.jpg

Le précieux reliquaire en argent a été réalisé par un orfèvre Cagliaritain Francesco Busonera. La statue en argent est haute de 52 centimètre, avec à l'intérieur les restes du martyr-guerrier, elle défilera devant le cocchio (char) durant tout le trajet de l'église STAMPACE à celle de GIORGINO.

RELIQUAIRE TRANSPORTE PAR LES MILITAIRES

RELIQUIE SANT EFISIO 2013.jpg

Il n'existe nulle part ailleurs dans la Méditerranée chrétienne, une autre fête religieuse comme la "SAGRA DE SANT'EFISIO" qui a lieu du 1er au 4 mai 2014 jour ou il devra être rentré à l'église de STAMPACE avant minuit et le vœu aura été accompli comme les années précédentes.

DES AMULETTES SUR LE COSTUME SARDE

(contre le mauvais œil)

QUARTUCCIU AMULETES.jpg

Aucun autre rituel ne correspond à ce pèlerinage ininterrompu de quatre jours, les fidèles à pied derrière le cocchio - char du Saint, pendant une centaine de kilomètres aller et retour, en passant par toutes les villes situées entre CAGLIARI et NORA - PULA.

SANT'EFISIO DANS SON COCCHIO CHAR

28590_1407572145223_7229213_n.jpg

De nombreux fidèles suivent la procession en priant et chantant "IS GOCCIUS" qui sont les chants traditionnels. Ils ont fait des vœux et souhaiteraient qu'ils soient exaucés ou voudraient tout simplement remercier le Saint pour les avoir exaucés.

LE PARCOURS DE LA PROCESSION

a sant efisio percorso-festa-sant-efisio-2014-cagliari-pula.jpg

C'est un moment de grande dévotion, de foi, de culture, de tradition que les Sardes mais aussi les nombreux amis de la Sardaigne, les nombreux touristes qui viennent de chaque partie du monde, dont des enfants et petits enfants de Sardes qui rencontrent l'île de leurs grands-parents ou arrières grands-parents.

PRISON SOUS L’ÉGLISE DU QUARTIER DE STAMPACE

(Sant'Efisio y fut incarcéré)

sant efisio carcere.jpg

Photos de la petite église et la crypte de Sant'Efisio à Nora (PULA) lieu du martyr du Saint-Guerrier :

http://sardegna.blogosfere.it/2011/05/foto-di-sardegna-la-chiesa-di-sant-efisio-a-nora-pula.html

SANT'EFISIO EN PROCESSION SUR LA PLAGE A NORA

(lieu de son martyr, il y fut décapité)

sant efisio a nora.jpg

Plan de l'église à NORA :

Plan de l'église de Sant'Efisio à Nora (Pula).pdf

IS TRACCAS

(char à bœuf avec tapis, fleurs et ustensiles du quotidien)

PULA TRACCA1.jpg

Le 1er mai Saint'Efisio part de la petite église du quartier de "Stampace" dans son cocchio - char tiré par 2 magnifiques bœufs richement décorés de fleurs sur les cornes, de rubans colorés etc accompagnés par des cavaliers. Des centaines de groupes folkloriques avec des milliers de somptueux costumes traditionnels aux mille couleurs étincelantes de chaque village de l'île. Tous les fidèles veulent toucher ou mettre un bijou qui leur appartient sur le Saint pour demander une grâce, on ouvre la porte du cocchio - char afin qu'on puisse le faire, certains glissent un message en remerciement au Saint pour des vœux exaucés.

DEVANT LA PORTE DE LA PRISON

(sous l'église au 34, via di Sant'Efisio à Cagliari)

CARCERE.jpg

casefisio.jpg

Le 2 mai les cortège rejoint Pula et les ruines de Nora, c'est le point d'orgue de la fête. Nora est le lieu ou il fut martyrisé, (il fut décapité sur la plage), voir note sur mon blog du site archéologique de Nora :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/05/04/nora-site-archeologique-2.html

LE PLAN DE LA CRYPTE SOUS L’ÉGLISE DE STAMPACE

(on l'appelle la prison)

plan de la prison.jpg

LA PRISON DE SANT'EFISIO SOUS L’ÉGLISE

Sant’Efisio CAGLIARI CARCERE.jpg 

L'église de Stampace a été construite au dessus d'une grotte qui se trouve à 9 mètres sous terre, dans une roche calcaire, il y était retenu prisonnier avant sa décapitation sur la plage de Nora. Le 3 mai après les offices religieux, on offre des repas aux plus pauvres dans une ambiance de fête populaire.

BITTI.jpg

Le 4 mai le cortège va revenir à Cagliari et faire le même chemin que le 1er mai mais, en sens inverse, la procession va revenir à l'église de Stampace avant minuit sans faute et Saint'Efisio reprend sa place.

L’ÉGLISE DU QUARTIER DE STAMPACE

(voila d’où sortent les bœufs et le char avec Saint Efisio)

img_0167_maxizoom.jpg

L'église à Nora :

http://sardegna.blogosfere.it/2011/05/foto-di-sardegna-la-chiesa-di-sant-efisio-a-nora-pula.html

LES COSTUMES TRADITIONNELS DE CAGLIARI

601654_458481280903637_146063570_n.jpg

Photos :

file:///C:/Users/ORNELLA/Downloads/2014_sant_efisio_allegato_numeri.pdf

JOUEURS DE LAUNEDDAS

(le plus vieil instrument traditionnel de la Méditerranée en Sardaigne)

LAUNEDDASA.jpg

Traduction des vœux en sarde ci-dessous :

Je souhaite une grande et belle fête à tous les Sardes, que Sant'Efisio accompagne la Sardaigne et fasse qu'elle soit toujours cette belle et merveilleuse île qui est et seras toujours dans nos cœurs. Qu'il tende une main aussi à tous les émigrés qui sont loin de leur terre tant aimée, et que plus jamais personne n'ait à quitter sa terre, sa famille, ses amis enfin ses racines.

01-cagliari-sant-efisio_941-705_resize.jpg

Bona e Bella Festa de Sant'Efisiu a tottu is Sardusu,

Chi s'accumpangidi e fazzada chi sa Sardegna,

Sia sempri cussa bella isola chi s'arregodausu,

E ghettidi un'ogu a tottu is emigrausu,

Chi funti attesu de sa terra amada,

E chi nisciunusu no deppada lassai sa terra sua.

 

23/02/2014

La Sartiglia en Sardaigne : les plus anciennes joutes équestres médiévales en Europe

sartiglia affiche.jpg

Merveilleuse et unique manifestation qui va se dérouler le dimanche 2 mars et le mardi 4 mars 2014 journée de mardi gras. Elle se prénomme la "SARTIGLIA" et a lieu dans la ville de ORISTANO, il est le Carnaval le plus spectaculaire, le plus ancien dans les traditions ancestrales qu'on découvre en Sardaigne.

CERTAINS MASQUES TRADITIONNELS DU CARNAVAL

(dont SU COMPONIDORI, SU CARRASEGARE - LE CARNAVAL)

CARNEVALE.jpg

La Sartiglia est un jeux de joutes équestres depuis l'antiquité qui a lieu pendant les fêtes de Carnaval, il semblerait qu'elles datent du temps des croisades, quand les chrétiens apprirent à diriger les chevaux en voyant leurs ennemis sarrasins faire de même. Ils portèrent alors cette pratique en Europe, à Oristano elle représentait l'ancien "Judicat d'Arborea" au début des années 1300. La manifestation était une course avec une bague suspendue sur le parcours emprunté par les cavaliers qui devaient l'emporter avec l’épée, elle se trouve à la hauteur d'un homme à cheval.

LE MASQUE DU COMPONIDORI DU DIMANCHE

(de la Confrérie des Paysans)

La maschera del Componidori del Gremio dei contadini.jpg

Cette manifestation est bien une course à la bague (étoile en argent), mais elle a aussi une très forte signification mystique pour les peuples du bassin Méditerranéen avec un "ancien rite agraire", lors de cette occasion ils demandaient aux Dieux, la fertilité de la terre ainsi que l'abondance des récoltes.

MURALES A TINNURA

sartiglia Murales a Tinnura nella parte dedicata a Oristano....jpg 

Elle est mentionnée pour la première fois dans des documents qui remonteraient à 1547, on y parle de spectacles organisés en l'honneur de l'Empereur Carlo V, des jeux d'adresse, d’épées de lances, des chevaux lancés au galop avec leurs cavaliers pour essayer d'emporter avec l'épée les bagues, actuellement c'est une étoile percée en son milieu. En tout cas de tout temps ce fut et c'est toujours un spectacle époustouflant, j'en garde un merveilleux souvenir lorsque j'y ait assistée pour la première fois.

MAGNIFIQUES AMAZONES DANS LE CORTÈGE

ORISTANO AMAZONES SARTIGLIA.JPG

Site Internet de la Sartiglia à ORISTANO :

http://www.sartiglia.info/

H.jpg

La "SARTIGLIA" se compose de quatre phases importantes :

  1. L'habillage de SU COMPONIDORI,
  2. La course à l'étoile d'argent,
  3. LES PARIGLIE (courses de chevaux et acrobaties,
  4. SU COMPONIDORI ôte son costume et clôt la manifestation.

LE CAVALIER DOIT PRENDRE L’ÉTOILE AVEC SON ÉPÉE

(il faut que les cavaliers soient vraiment adroits)

A1.jpg

Les Componidori sont deux, un le dimanche et un le mardi, chacun va choisir ses 2 cavaliers qui vont l'assister toute la journée qu'on appelle "SU SEGUNDU E SU TERZU - le deuxième et le troisième".

ASSOCIATION DES CAVALIERS DE ORISTANO

A3.jpg

Ils sont officiellement présentés à la foule le 2 février jour de "LA CANDELORA" qui donne le départ au carnaval à ORISTANO. Une fois les célébrations religieuses finies, les Présidents des "GREMI DEI CONTADINI ET DE FALEGNAMI" vont remettre les cierges bénis avec les rubans colorés aux cavaliers. Ce sont les Gremi qui choisissent les Componidorisi parmi beaucoup de cavaliers qui se présentent, les rubans rouges vont à celui qui officiera le dimanche et celui avec les rubans roses et bleus à celui du mardi.

MAGNIFIQUES CAVALIERS ET CHEVAUX LORS DU DÉFILÉ

1502327_436867133108707_1904408708_o.jpg

Le matin de la course "SU COMPONIDORI" qui est le chef de la course, après s’être rendu aux écuries afin d'y saluer ses amis ainsi que tous les cavaliers (120) qui vont participer à la course. Il se rend ensuite à la maison du Président du "GREMIO DEI CONTADINI" le dimanche 2 mars (les 2 Confréries des paysans et des menuisiers) et le mardi 4 mars celui du "GREMIO DEI FALEGNAMI". Il y à aussi deux masques différents  pour les deux journées, celui couleur terre est pour la course du dimanche, le plus clair est pour la journée du mardi.

MASQUE DU COMPONIDORI DU MARDI

(de la Confrérie des Menuisiers)

A1.jpg

Puis il se rend en cortège habillé d'un pantalon couleur miel serrée et de grandes bottes en cuir, aux sons des tambours et des clairons qui ouvrent la marche avec les femmes en costume de la ville de ORISTANO, elles portent des corbeilles avec les anciens habits ainsi que le haut de forme, le voile, les gants blancs, les camélias et divers autres objets que va revêtir Su Componidori jalousement gardés par les Confréries. Elles gardent aussi les "ÉPÉES" et les "STOCCU - LANCES" qui serviront à Su Componidori lors des courses.

GREMIO DEI CONTADINI - CONFRÉRIE DES PAYSANS

GREMIO DEI FALEGNAMI - CONFRÉRIE DES MENUISIERS 

   

La première phase très importante et émouvante de la manifestation commence à midi par le "Rite" de "L'HABILLAGE. Je dis rite car, chaque geste est considéré comme sacré et important afin que se fasse la transformation de l'homme en cavalier divin, il est rendu solennel par les sons des tambours et clairons qui sonnent le "PASSO DE SU COMPONIDORI - le pas du Componidori".

LES FEMMES EN COSTUME TRADITIONNEL DE ORISTANO

APPORTENT LES HABITS DE SU COMPONIDORI

Sartiglia007a.jpg

Le cavalier qu'on appelle "SU COMPONIDORI - Chef de la Course" est aidé à monter sur une grande table en bois qu'on appelle "SA MESITTA" transformé en autel avec des fleurs et diverses décorations et s'asseoir sur une chaise, il n'as pas le droit de toucher aux habits non plus.

UN TIMBRE EN L'HONNEUR DE LA FÊTE

(ANNÉE 2010)

oristano sartiglia1.jpg

A partir du moment ou il montera sur la table, il ne remettra plus les pieds par terre jusqu'à la fin de la journée une fois la course terminée et qu'on lui enlèvera son masque et ses habits. Si jamais il devait mettre pied à terre ce serait le signe d'un mauvais présage pour la ville et ses habitants, il perdrait alors son statut de "DIVINITÉ" et sa sacralité juste en touchant terre.

LE COMPONIDORI AVEC SU STOCCU -LA LANCE

431083_116337718494985_773745975_n.jpg

D'habiles jeunes femmes habillées du magnifique costume traditionnel d'Oristano qu'on appelle "MASSAIEDDAS", avec l'aide d'une femme plus experte qu'on appelle "SA MASSAIA MANNA" elles vont aider à l'habillage de celui qui va devenir "SU COMPONIDORI". Ce rituel se déroule dans le silence absolu alterné par des roulements de tambours à chaque étape, les tambours sont ceux du "Groupe Tambourini et Trombettieri de ORISTANO".

Les femmes en costume vont lui passer d'abord la chemise blanche en lin aux manches bouffantes, elles vont lui lier les deux fameux rubans sur chaque manche de couleurs différentes comme je vous ait expliqué, certaines pièces viennent cousues directement sur lui. Puis on va lui lui mettre le "COIETTO" qui est un trois-quart en peau sans manches qui le couvre des épaules aux genoux, il retombe sur ses jambes comme le tablier d'un artisan, sur ses hanches un large ceinturon en peau.

LES DEUX HABITS ANCIENS DES DEUX CONFRÉRIES

(à gauche celui du mardi et à droite celui du dimanche )

F.jpg

La dernière phase est celle de la pose du masque androgyne, mi-homme, mi-femme, mi-Dieu sur son visage, puis le voile brodé qui va lui recouvrir la tète entièrement, le front et le cou, on lui pose alors un haut de forme noir qui est retenu avec un ruban vert comme son sceptre, enfin on lui épingle sur le voile un camélia qui termine son habillage.

UNE PARTIE DES HABITS DE SU COMPONIDORI

sartiglia 6.jpg

ORISTANO Le parti fondamentali dell'abito del Componidori.jpg

Ça y est il est enfin devenu le Componidori, on va lui amener son cheval près de la table, il va monter dessus en prenant "SA PIPPIA DE MAIU - sorte de sceptre sacré fait de violettes des deux cotés" il va bénir la foule en signe de bon augure et de réconciliation avec la nature qui après l'hiver, redonne aux hommes de bonne volonté ses fruits les plus beaux en quantité.

LE COMPONIDORI EST PRÊT IL BÉNIT LE PUBLIC 

Il momento tanto atteso è ormai arrivato..jpg

Il se rend alors en cortège à l'endroit ou va se dérouler la course à l'étoile sous les applaudissements et les cris de joie de la foule nombreuse. Après avoir ouvert officiellement la course en croisant son épée avec "SU PRIMU E SU SEGUNDU - le premier et le second" par trois fois en tournant sous l'étoile, il va affronter en premier la course à l'étoile et c'est lui aussi qui feras la dernière course qui clôturera la fête.

L'INCROCIO

LE CROISEMENT DES ÉPÉES

incrocio.jpg

A partir de ce moment c'est lui qui va choisir les cavaliers qui vont pouvoir participer et avoir l'honneur d'essayer d'emporter l'étoile avec l'épée. L'année dernière, la Confrérie des Paysans réussit à prendre "15 étoiles" avec Su Componidori Giorgio SANNA, et la Confrérie des Menuisiers "26 étoiles" Su Componidori était une splendide amazone qui a fait honneur aux femmes (comme les deux autres femmes des années 1973 et 2010), Valentina UDA troisième femme à avoir été choisie pour être SU COMPONIDORI je suis très fière d'être Sarde.

DONNE E SARTIGLIA - FEMMES ET SARTIGLIA

La Sartiglia était depuis toujours réservée aux "Maschi - garçons", la "première femme" à avoir eu l'immense honneur et la joie d'être "SU COMPONIDORI" était "Annadina COZZOLI le 4 mars 1973", jeune fille de 24 ans elle gagna cette année la "LA STELLA D'ORO - L'ETOILE D'OR", elle réussit à prendre 2 fois l'étoile, une fois avec L’ÉPÉE et une fois avec le STOCCU - la lance en bois, chose assez  rare.

Pour la deuxième femme il aura fallu attendre 37 longues années, avant de voir en 2010 "Elisabetta SECHI" 28 ans à son tour être "SU COMPONIDORI" elle y remporta "23 étoiles".

g.JPG

Et puis l'année dernière en 2013, ce fut au tour de "Valentina UDA" 40 ans de devenir à son tour "SU COMPONIDORI", elle y remporta  "26 étoiles".

L'année prochaine en 2015, cela fera "550 années" qu'on fête La Sartiglia et seulement 3 femmes ont étés choisies. En 2014 ce sera une quatrième femme, "Emanuela COLOMBINO" 39 ans à devenir "SU COMPONIDORI", ça avance, ça avance... bonne chance à elle.

SU COMPONIDORI VALENTINA UDA

(avec SU SEGUNDU ET SU TERZU en 2013)

Valentina Uda Sartiglia 2013.jpg 1.jpg 

Les courses terminées, il revient à nouveau au Compodinori d'essayer à nouveau de remporter l'étoile mais cette fois avec "SU STOCCU - la lance en bois" qu'il passera ensuite aussi à ses deux assistants. Les courses sur le parcours de la cathédrale vont être clôturés avec une autre étape qui montre son courage et sa grande habilité sur le cheval, elle s'appelle "S'ARREMADA".

S'ARREMADA DE FURIO TOCCO EN 2008

(les photos sur la note source web)

SA REMADA Furio Tocco.... 2008.jpg

Le Componidori va alors lancer son cheval au très grand galop tout au long du parcours mais il sera alors complètement allongé sur le dos, ne faisant qu'un avec son cheval et bénissant la foule en délire qui l'acclame avec son sceptre sacré : SA PIPPIA DE MAIU. Ils vont scruter chaque mouvement qu'il fera et feront les comparaisons avec les années précédentes.

SA PIPPIA DE MAIU DE VALENTINA UDA EN 2013

(sorte de sceptre sacré fait de violettes pour bénir la foule)

Valentina Uda Sartiglia 2013.jpg3.jpg

C'est là que l'ont va pouvoir s’extasier en regardant le magnifique spectacle que vont exécuter les fiers cavaliers sur leurs superbes montures, les "PARIGLIE". Par groupe de deux ou trois  cavaliers, debout sur leur cheval il vont montrer tout leur courage et leur bravoure (qui font parfois frémir le public) en s’exhibant dans de spectaculaires acrobaties sur les chevaux au galop. Ils vont montrer la maîtrise du cheval car en effet il faut arriver à synchroniser les chevaux, savoir les tenir unis ensemble à la même vitesse, il faut de l'adresse mais aussi un brin de chance soit avec eux mais ce sont des cavaliers fiers qui veulent donner le meilleur d'eux-mêmes.

LES PARIGLIE - LES JOUTES 

Puis il reviendra au même endroit ou il a été habillé pour qu'on l'aide à nouveau à se déshabiller, cette fois la fête est vraiment finie. Le masque lui sera retiré en dernier, il sera très ému en se disant qu'il vient de réaliser son rêve de toute une vie "avoir eu la chance d'avoir été SU COMPONIDORI". C'est le rêve qu'ont les ORISTANESI depuis tout petits, pouvoir devenir un jour SU COMPONIDORI, ils s’entraînent entre copains en se disant quand je serais grand c'est moi qui serait à sa place.

IL NE FAUT PAS QU'IL METTE PIED A TERRE

sartiglia 7.jpg

Une fois déshabillé il pourras enfin... boire, tout le monde voudra le féliciter et trinquer avec la Vernaccia di Oristano et manger les gâteaux traditionnels enfin un bon repas gastronomique les réuniras tous jusqu'au bout de la nuit. Il redeviendra alors l'homme qu'il était avant, car au moment même ou le mystérieux masque lui aura été posé sur son visage qu'il sera alors SU COMPONIDORI. Les moments très émouvants sont : la mise du masque, lorsqu'il monte sur son cheval une fois habillé et lorsque à la fin de la journée on lui enlèveras son masque.

BANDE ANNONCE DE LA SARTIGLIA DU 2 AU 4 MARS 2014


Voir ma note de 2009 sur cette manifestation vous y verrez les vidéos du rite de l'habillage en détail avec toutes les phases :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2009/05/03/sa-sartiglia-oristano.html

LES COSTUMES TRADITIONNELS MAGNIFIQUES DE ORISTANO

sartiglia Su componidori.jpg

Les magnifiques chevaux richement décorés qui courent dans cette course, sont de la race Anglo-Arabe-Sarde, ils sont les plus demandés par les cavaliers qui sont prêts à tous les sacrifices pour avoir les meilleurs exemplaires. Ils sont très fiers de s’élancer dans cette course effrénée (les propriétaires prennent énormément soin de leurs chevaux) afin de prendre "LA STELLA" l'étoile, car plus on prend d'étoiles et plus ce seras un bon augure pour les récoltes, pour la ville et ses habitants.

525814_425883560763354_531898428_n.jpg

Voir ma note sur les chevaux sarde :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/06/24/les-chevaux-en-sardaigne.html 

Au terme de la course des PARIGLIE vers 18 h 30, le cortège se reforme et le défilé des chevaux et cavaliers signe la fin de la course. Le cortège toujours au son des tambours retourne à la maison ou a été habillé Su Componidori afin qu'on le déshabille, une fois enlevé le haut de forme et le voile blanc avec un extraordinaire roulement de tambours, cela signe l'instant ou on lui enlève le masque. Puis les Confréries, les cavaliers, sa famille, ses amis et toutes les personnes qui le souhaitent viennent le saluer le féliciter et la longue journée de la "SARTIGLIA" prend fin et on se souhaite à "ATTRUS ANNUS", à l'année prochaine.

A.JPG

Je vous souhaite à tous une très belle fête et beaucoup d'étoiles ainsi que beaucoup de bons souhaits aux COMPONIDORISI, à tous les cavaliers, aux Confréries ainsi qu'aux ORISTANESI (habitants de ORISTANO), à tous les Sardes et à toutes les personnes qui participeront à cette très belle fête.

RÉSULTATS POUR L’ANNÉE 2014 :

http://www.sartiglia.info/magazine/2014/03/pioggia-e-grandine-la-sartiglia-dei-falegnami-26-stelle-e-spettacolo-interrotto

Pluie et grêle hélas lors de la fête cette année comme l'année dernière d'ailleurs, vous pourrez avoir des informations sur le site en haut.

LA SARTIGLIA DU MARDI 4 MARS 2014

(on voit très bien les cavaliers prendre les étoiles, exceptionnel)

Je vous souhaite que tout aille bien et que vous rentriez tous sains et saufs sans problèmes car, parfois il y a des chutes avec des blessés, J'espère aussi que vous aurez un temps merveilleux car, il faut savoir que l'on fête La Sartiglia par tous les temps sauf si vraiment ça met en danger les cavaliers et leurs chevaux on met fin à la course. 

Bona festa a tottusu e chi Deusu s'accumpangidi 

(bonne fête à tous et que Dieu vous accompagne).

SA COMPONIDORA ELISABETTA SECHI EN 2010

SARDA FIERA.jpg

BONA SARTIGLIA A TOTTUSU

E A ATTRUS ANNUSU