Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/02/2014

La Sartiglia en Sardaigne : les plus anciennes joutes équestres médiévales en Europe

sartiglia affiche.jpg

Merveilleuse et unique manifestation qui va se dérouler le dimanche 2 mars et le mardi 4 mars 2014 journée de mardi gras. Elle se prénomme la "SARTIGLIA" et a lieu dans la ville de ORISTANO, il est le Carnaval le plus spectaculaire, le plus ancien dans les traditions ancestrales qu'on découvre en Sardaigne.

CERTAINS MASQUES TRADITIONNELS DU CARNAVAL

(dont SU COMPONIDORI, SU CARRASEGARE - LE CARNAVAL)

CARNEVALE.jpg

La Sartiglia est un jeux de joutes équestres depuis l'antiquité qui a lieu pendant les fêtes de Carnaval, il semblerait qu'elles datent du temps des croisades, quand les chrétiens apprirent à diriger les chevaux en voyant leurs ennemis sarrasins faire de même. Ils portèrent alors cette pratique en Europe, à Oristano elle représentait l'ancien "Judicat d'Arborea" au début des années 1300. La manifestation était une course avec une bague suspendue sur le parcours emprunté par les cavaliers qui devaient l'emporter avec l’épée, elle se trouve à la hauteur d'un homme à cheval.

LE MASQUE DU COMPONIDORI DU DIMANCHE

(de la Confrérie des Paysans)

La maschera del Componidori del Gremio dei contadini.jpg

Cette manifestation est bien une course à la bague (étoile en argent), mais elle a aussi une très forte signification mystique pour les peuples du bassin Méditerranéen avec un "ancien rite agraire", lors de cette occasion ils demandaient aux Dieux, la fertilité de la terre ainsi que l'abondance des récoltes.

MURALES A TINNURA

sartiglia Murales a Tinnura nella parte dedicata a Oristano....jpg 

Elle est mentionnée pour la première fois dans des documents qui remonteraient à 1547, on y parle de spectacles organisés en l'honneur de l'Empereur Carlo V, des jeux d'adresse, d’épées de lances, des chevaux lancés au galop avec leurs cavaliers pour essayer d'emporter avec l'épée les bagues, actuellement c'est une étoile percée en son milieu. En tout cas de tout temps ce fut et c'est toujours un spectacle époustouflant, j'en garde un merveilleux souvenir lorsque j'y ait assistée pour la première fois.

MAGNIFIQUES AMAZONES DANS LE CORTÈGE

ORISTANO AMAZONES SARTIGLIA.JPG

Site Internet de la Sartiglia à ORISTANO :

http://www.sartiglia.info/

H.jpg

La "SARTIGLIA" se compose de quatre phases importantes :

  1. L'habillage de SU COMPONIDORI,
  2. La course à l'étoile d'argent,
  3. LES PARIGLIE (courses de chevaux et acrobaties,
  4. SU COMPONIDORI ôte son costume et clôt la manifestation.

LE CAVALIER DOIT PRENDRE L’ÉTOILE AVEC SON ÉPÉE

(il faut que les cavaliers soient vraiment adroits)

A1.jpg

Les Componidori sont deux, un le dimanche et un le mardi, chacun va choisir ses 2 cavaliers qui vont l'assister toute la journée qu'on appelle "SU SEGUNDU E SU TERZU - le deuxième et le troisième".

ASSOCIATION DES CAVALIERS DE ORISTANO

A3.jpg

Ils sont officiellement présentés à la foule le 2 février jour de "LA CANDELORA" qui donne le départ au carnaval à ORISTANO. Une fois les célébrations religieuses finies, les Présidents des "GREMI DEI CONTADINI ET DE FALEGNAMI" vont remettre les cierges bénis avec les rubans colorés aux cavaliers. Ce sont les Gremi qui choisissent les Componidorisi parmi beaucoup de cavaliers qui se présentent, les rubans rouges vont à celui qui officiera le dimanche et celui avec les rubans roses et bleus à celui du mardi.

MAGNIFIQUES CAVALIERS ET CHEVAUX LORS DU DÉFILÉ

1502327_436867133108707_1904408708_o.jpg

Le matin de la course "SU COMPONIDORI" qui est le chef de la course, après s’être rendu aux écuries afin d'y saluer ses amis ainsi que tous les cavaliers (120) qui vont participer à la course. Il se rend ensuite à la maison du Président du "GREMIO DEI CONTADINI" le dimanche 2 mars (les 2 Confréries des paysans et des menuisiers) et le mardi 4 mars celui du "GREMIO DEI FALEGNAMI". Il y à aussi deux masques différents  pour les deux journées, celui couleur terre est pour la course du dimanche, le plus clair est pour la journée du mardi.

MASQUE DU COMPONIDORI DU MARDI

(de la Confrérie des Menuisiers)

A1.jpg

Puis il se rend en cortège habillé d'un pantalon couleur miel serrée et de grandes bottes en cuir, aux sons des tambours et des clairons qui ouvrent la marche avec les femmes en costume de la ville de ORISTANO, elles portent des corbeilles avec les anciens habits ainsi que le haut de forme, le voile, les gants blancs, les camélias et divers autres objets que va revêtir Su Componidori jalousement gardés par les Confréries. Elles gardent aussi les "ÉPÉES" et les "STOCCU - LANCES" qui serviront à Su Componidori lors des courses.

GREMIO DEI CONTADINI - CONFRÉRIE DES PAYSANS

GREMIO DEI FALEGNAMI - CONFRÉRIE DES MENUISIERS 

   

La première phase très importante et émouvante de la manifestation commence à midi par le "Rite" de "L'HABILLAGE. Je dis rite car, chaque geste est considéré comme sacré et important afin que se fasse la transformation de l'homme en cavalier divin, il est rendu solennel par les sons des tambours et clairons qui sonnent le "PASSO DE SU COMPONIDORI - le pas du Componidori".

LES FEMMES EN COSTUME TRADITIONNEL DE ORISTANO

APPORTENT LES HABITS DE SU COMPONIDORI

Sartiglia007a.jpg

Le cavalier qu'on appelle "SU COMPONIDORI - Chef de la Course" est aidé à monter sur une grande table en bois qu'on appelle "SA MESITTA" transformé en autel avec des fleurs et diverses décorations et s'asseoir sur une chaise, il n'as pas le droit de toucher aux habits non plus.

UN TIMBRE EN L'HONNEUR DE LA FÊTE

(ANNÉE 2010)

oristano sartiglia1.jpg

A partir du moment ou il montera sur la table, il ne remettra plus les pieds par terre jusqu'à la fin de la journée une fois la course terminée et qu'on lui enlèvera son masque et ses habits. Si jamais il devait mettre pied à terre ce serait le signe d'un mauvais présage pour la ville et ses habitants, il perdrait alors son statut de "DIVINITÉ" et sa sacralité juste en touchant terre.

LE COMPONIDORI AVEC SU STOCCU -LA LANCE

431083_116337718494985_773745975_n.jpg

D'habiles jeunes femmes habillées du magnifique costume traditionnel d'Oristano qu'on appelle "MASSAIEDDAS", avec l'aide d'une femme plus experte qu'on appelle "SA MASSAIA MANNA" elles vont aider à l'habillage de celui qui va devenir "SU COMPONIDORI". Ce rituel se déroule dans le silence absolu alterné par des roulements de tambours à chaque étape, les tambours sont ceux du "Groupe Tambourini et Trombettieri de ORISTANO".

Les femmes en costume vont lui passer d'abord la chemise blanche en lin aux manches bouffantes, elles vont lui lier les deux fameux rubans sur chaque manche de couleurs différentes comme je vous ait expliqué, certaines pièces viennent cousues directement sur lui. Puis on va lui lui mettre le "COIETTO" qui est un trois-quart en peau sans manches qui le couvre des épaules aux genoux, il retombe sur ses jambes comme le tablier d'un artisan, sur ses hanches un large ceinturon en peau.

LES DEUX HABITS ANCIENS DES DEUX CONFRÉRIES

(à gauche celui du mardi et à droite celui du dimanche )

F.jpg

La dernière phase est celle de la pose du masque androgyne, mi-homme, mi-femme, mi-Dieu sur son visage, puis le voile brodé qui va lui recouvrir la tète entièrement, le front et le cou, on lui pose alors un haut de forme noir qui est retenu avec un ruban vert comme son sceptre, enfin on lui épingle sur le voile un camélia qui termine son habillage.

UNE PARTIE DES HABITS DE SU COMPONIDORI

sartiglia 6.jpg

ORISTANO Le parti fondamentali dell'abito del Componidori.jpg

Ça y est il est enfin devenu le Componidori, on va lui amener son cheval près de la table, il va monter dessus en prenant "SA PIPPIA DE MAIU - sorte de sceptre sacré fait de violettes des deux cotés" il va bénir la foule en signe de bon augure et de réconciliation avec la nature qui après l'hiver, redonne aux hommes de bonne volonté ses fruits les plus beaux en quantité.

LE COMPONIDORI EST PRÊT IL BÉNIT LE PUBLIC 

Il momento tanto atteso è ormai arrivato..jpg

Il se rend alors en cortège à l'endroit ou va se dérouler la course à l'étoile sous les applaudissements et les cris de joie de la foule nombreuse. Après avoir ouvert officiellement la course en croisant son épée avec "SU PRIMU E SU SEGUNDU - le premier et le second" par trois fois en tournant sous l'étoile, il va affronter en premier la course à l'étoile et c'est lui aussi qui feras la dernière course qui clôturera la fête.

L'INCROCIO

LE CROISEMENT DES ÉPÉES

incrocio.jpg

A partir de ce moment c'est lui qui va choisir les cavaliers qui vont pouvoir participer et avoir l'honneur d'essayer d'emporter l'étoile avec l'épée. L'année dernière, la Confrérie des Paysans réussit à prendre "15 étoiles" avec Su Componidori Giorgio SANNA, et la Confrérie des Menuisiers "26 étoiles" Su Componidori était une splendide amazone qui a fait honneur aux femmes (comme les deux autres femmes des années 1973 et 2010), Valentina UDA troisième femme à avoir été choisie pour être SU COMPONIDORI je suis très fière d'être Sarde.

DONNE E SARTIGLIA - FEMMES ET SARTIGLIA

La Sartiglia était depuis toujours réservée aux "Maschi - garçons", la "première femme" à avoir eu l'immense honneur et la joie d'être "SU COMPONIDORI" était "Annadina COZZOLI le 4 mars 1973", jeune fille de 24 ans elle gagna cette année la "LA STELLA D'ORO - L'ETOILE D'OR", elle réussit à prendre 2 fois l'étoile, une fois avec L’ÉPÉE et une fois avec le STOCCU - la lance en bois, chose assez  rare.

Pour la deuxième femme il aura fallu attendre 37 longues années, avant de voir en 2010 "Elisabetta SECHI" 28 ans à son tour être "SU COMPONIDORI" elle y remporta "23 étoiles".

g.JPG

Et puis l'année dernière en 2013, ce fut au tour de "Valentina UDA" 40 ans de devenir à son tour "SU COMPONIDORI", elle y remporta  "26 étoiles".

L'année prochaine en 2015, cela fera "550 années" qu'on fête La Sartiglia et seulement 3 femmes ont étés choisies. En 2014 ce sera une quatrième femme, "Emanuela COLOMBINO" 39 ans à devenir "SU COMPONIDORI", ça avance, ça avance... bonne chance à elle.

SU COMPONIDORI VALENTINA UDA

(avec SU SEGUNDU ET SU TERZU en 2013)

Valentina Uda Sartiglia 2013.jpg 1.jpg 

Les courses terminées, il revient à nouveau au Compodinori d'essayer à nouveau de remporter l'étoile mais cette fois avec "SU STOCCU - la lance en bois" qu'il passera ensuite aussi à ses deux assistants. Les courses sur le parcours de la cathédrale vont être clôturés avec une autre étape qui montre son courage et sa grande habilité sur le cheval, elle s'appelle "S'ARREMADA".

S'ARREMADA DE FURIO TOCCO EN 2008

(les photos sur la note source web)

SA REMADA Furio Tocco.... 2008.jpg

Le Componidori va alors lancer son cheval au très grand galop tout au long du parcours mais il sera alors complètement allongé sur le dos, ne faisant qu'un avec son cheval et bénissant la foule en délire qui l'acclame avec son sceptre sacré : SA PIPPIA DE MAIU. Ils vont scruter chaque mouvement qu'il fera et feront les comparaisons avec les années précédentes.

SA PIPPIA DE MAIU DE VALENTINA UDA EN 2013

(sorte de sceptre sacré fait de violettes pour bénir la foule)

Valentina Uda Sartiglia 2013.jpg3.jpg

C'est là que l'ont va pouvoir s’extasier en regardant le magnifique spectacle que vont exécuter les fiers cavaliers sur leurs superbes montures, les "PARIGLIE". Par groupe de deux ou trois  cavaliers, debout sur leur cheval il vont montrer tout leur courage et leur bravoure (qui font parfois frémir le public) en s’exhibant dans de spectaculaires acrobaties sur les chevaux au galop. Ils vont montrer la maîtrise du cheval car en effet il faut arriver à synchroniser les chevaux, savoir les tenir unis ensemble à la même vitesse, il faut de l'adresse mais aussi un brin de chance soit avec eux mais ce sont des cavaliers fiers qui veulent donner le meilleur d'eux-mêmes.

LES PARIGLIE - LES JOUTES 

Puis il reviendra au même endroit ou il a été habillé pour qu'on l'aide à nouveau à se déshabiller, cette fois la fête est vraiment finie. Le masque lui sera retiré en dernier, il sera très ému en se disant qu'il vient de réaliser son rêve de toute une vie "avoir eu la chance d'avoir été SU COMPONIDORI". C'est le rêve qu'ont les ORISTANESI depuis tout petits, pouvoir devenir un jour SU COMPONIDORI, ils s’entraînent entre copains en se disant quand je serais grand c'est moi qui serait à sa place.

IL NE FAUT PAS QU'IL METTE PIED A TERRE

sartiglia 7.jpg

Une fois déshabillé il pourras enfin... boire, tout le monde voudra le féliciter et trinquer avec la Vernaccia di Oristano et manger les gâteaux traditionnels enfin un bon repas gastronomique les réuniras tous jusqu'au bout de la nuit. Il redeviendra alors l'homme qu'il était avant, car au moment même ou le mystérieux masque lui aura été posé sur son visage qu'il sera alors SU COMPONIDORI. Les moments très émouvants sont : la mise du masque, lorsqu'il monte sur son cheval une fois habillé et lorsque à la fin de la journée on lui enlèveras son masque.

BANDE ANNONCE DE LA SARTIGLIA DU 2 AU 4 MARS 2014


Voir ma note de 2009 sur cette manifestation vous y verrez les vidéos du rite de l'habillage en détail avec toutes les phases :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2009/05/03/sa-sartiglia-oristano.html

LES COSTUMES TRADITIONNELS MAGNIFIQUES DE ORISTANO

sartiglia Su componidori.jpg

Les magnifiques chevaux richement décorés qui courent dans cette course, sont de la race Anglo-Arabe-Sarde, ils sont les plus demandés par les cavaliers qui sont prêts à tous les sacrifices pour avoir les meilleurs exemplaires. Ils sont très fiers de s’élancer dans cette course effrénée (les propriétaires prennent énormément soin de leurs chevaux) afin de prendre "LA STELLA" l'étoile, car plus on prend d'étoiles et plus ce seras un bon augure pour les récoltes, pour la ville et ses habitants.

525814_425883560763354_531898428_n.jpg

Voir ma note sur les chevaux sarde :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/06/24/les-chevaux-en-sardaigne.html 

Au terme de la course des PARIGLIE vers 18 h 30, le cortège se reforme et le défilé des chevaux et cavaliers signe la fin de la course. Le cortège toujours au son des tambours retourne à la maison ou a été habillé Su Componidori afin qu'on le déshabille, une fois enlevé le haut de forme et le voile blanc avec un extraordinaire roulement de tambours, cela signe l'instant ou on lui enlève le masque. Puis les Confréries, les cavaliers, sa famille, ses amis et toutes les personnes qui le souhaitent viennent le saluer le féliciter et la longue journée de la "SARTIGLIA" prend fin et on se souhaite à "ATTRUS ANNUS", à l'année prochaine.

A.JPG

Je vous souhaite à tous une très belle fête et beaucoup d'étoiles ainsi que beaucoup de bons souhaits aux COMPONIDORISI, à tous les cavaliers, aux Confréries ainsi qu'aux ORISTANESI (habitants de ORISTANO), à tous les Sardes et à toutes les personnes qui participeront à cette très belle fête.

RÉSULTATS POUR L’ANNÉE 2014 :

http://www.sartiglia.info/magazine/2014/03/pioggia-e-grandine-la-sartiglia-dei-falegnami-26-stelle-e-spettacolo-interrotto

Pluie et grêle hélas lors de la fête cette année comme l'année dernière d'ailleurs, vous pourrez avoir des informations sur le site en haut.

LA SARTIGLIA DU MARDI 4 MARS 2014

(on voit très bien les cavaliers prendre les étoiles, exceptionnel)

Je vous souhaite que tout aille bien et que vous rentriez tous sains et saufs sans problèmes car, parfois il y a des chutes avec des blessés, J'espère aussi que vous aurez un temps merveilleux car, il faut savoir que l'on fête La Sartiglia par tous les temps sauf si vraiment ça met en danger les cavaliers et leurs chevaux on met fin à la course. 

Bona festa a tottusu e chi Deusu s'accumpangidi 

(bonne fête à tous et que Dieu vous accompagne).

SA COMPONIDORA ELISABETTA SECHI EN 2010

SARDA FIERA.jpg

BONA SARTIGLIA A TOTTUSU

E A ATTRUS ANNUSU

31/01/2014

Faccisi de Feminas Sardas - Visages de Femmes Sardes

AAA.JPG

La Sardaigne est un grand et magnifique musée à ciel ouvert, une terre faite de pierres, de domus de janas - maisons de fées, de Nuraghes, de menhirs, de fées mais aussi de sorcières, de légendes et de mystères, de mites et de  traditions millénaires. La plus belle déesse mère jamais trouvée en Sardaigne :"La DEA MADRE" qui a été retrouvée à SENORBI se trouve exposée au Musée de Cagliari. Petite idole de la période Pré-nuragique qui représente la plus importante divinité féminine appelée aussi "Mater Meditterranea".

dea_madre_senorbi_originale.jpg

En attendant ma prochaine note, je vais vous montrer quelques "Visages de Feminas Sardas, des Visages de Femmes Sardes" dans leurs beaux costumes traditionnels. Elles sont fortes, indépendantes, orgueilleuses, tenaces... ce sont ces femmes sardes qui ont construit lors des différentes époques la destinée de cette si belle et sauvage terre. D'ailleurs, la femme en Sardaigne a toujours eu un rôle principal et respectée dans la société, en se trouvant au centre de chaque communauté, elle a ouvrée aussi bien pour sa terre que pour sa famille.

Voici un Murales qui se trouve à Nuoro sur la Via Roma n° 47, il représente la prise de position de la femme sarde sur la condition féminine dans le Moyen-Age en Sardaigne. Elle est habillée avec son habit journalier traditionnel pour montrer que c'est en tant que "Feminas Sardas - Femme Sarde qu'elle revendique sa place dans la société et dans la famille. Quelqu'un qui œuvra pour les droits des femmes en Sardaigne fut Eleonora d'Arborea reine sarde et féministe.

Site Internet du dictionnaire sarde, certains mots il ne les trouve pas :

http://www.ditzionariu.org/home.asp

LA GIUDICESSA ELEONORA D'ARBOREA

(statue à Oristano)

eleonor.jpg

Eleonora d'Arborea (1347 - 1404), Reine del Giudicato di Arborea en Sardaigne, première féministe de l'île était une meneuse de la résistance contre les Espagnols au cours de la moitiè du XIVème siècle. Héritière de la "Giudicatura d'Arborea dans la région de Oristano", elle est encore de nos jours l'un des symboles de l’indépendance et de l'identité sarde. Femme d'action, elle est aussi à l'initiative de "SA CARTA DE LOGU", un code de lois écrit en langue sarde au XIVème siècle et qui organise les différents aspects de la vie en Sardaigne jusqu'au XIXème siècle. Elle garantit les droits civils et humains, le droit à la propriété et à la succession, mais en tant que femme son action majeure concerne leurs droits : pour la première fois, une "Constitution leur reconnait des droits". La copie la plus ancienne de "La Carta de Logu" est conservée à la Bibliothèque Universitaire de Cagliari.

Site Internet ou voir les Murales (fresques) dans toute la Sardaigne :

http://www.trompe-l-oeil.info/Trompeloeil/fresques_murales_sardaigne.htm

Le texte indique ce qui suit :

Feminas sardas, sennus istracas de fagher galu sas teracas,

Femmes sardes, nous sommes fatiguées d'être encore des servantes.

(quelqu'un m'a traduit, divers dialectes dans l'île)  

A PRESTU

 

03/08/2013

45° édition de Sa Coia Maurreddina (mariage traditionnel) 2013 à Santadi

SANTADI SA COIA MAUREDDINA.jpg

Voici une autre très belle fête traditionnelle qui est célébrée depuis 1968 à Santadi, on y célèbre un mariage qu'on appelle "Sa Coia Maureddina - Matrimonio Mauritano", (le mariage Mauritanien). Cette année sera la première année ou le mariage aura lieu l'après-midi Les préparatifs ont commencé quelques jours avant mais le mariage en lui-même aura lieu le dimanche 4 août 2013.

GROUPE FOLKLORIQUE DE SANTADI

santadi1.jpg

http://www.prolocosantadi.it/?p=12 

Un jeune couple va s'unir religieusement dans la pure ancienne tradition agro-pastorale Sarde en portant les costumes traditionnels qu'on appelle "Is Maurreddus" comme on appelait les habitants de la région en référence à un peuple de nomades Mauritanien qui serait entré en contact avec la Sardaigne dans la première moitié du premier millénaire après J.C.

HABIT TRADITIONNEL DE MARIEE

ABITO FESTA TEULADA.jpg  

Différentes manifestations ont déjà eu lieu depuis le 30 juillet, l'exposition des habits traditionnels des mariages en Sardaigne jusqu'au 4 août 2013. Le vendredi 2 août à partir de 19 h, dans la cour du musée archéologique fera étape la deuxième édition de l'exposition itinérante de poésie en vélo qui traverse l'île sur deux roues avec le programme et toutes les étapes.

COSTUME SANTADI

(source Internet forum)

MAURITANO FORUM.jpg 

Site Internet ou vous pourrez découvrir ce Tour BICINURAGICA :

http://bicinuragica.net/

bici nuragica 2013 2ème édition.jpg

A 21 h 30 la projection d'un film qui a été retrouvé, il s'agit premier long metrage tourné en Sardaigne en 1922 qui s'appelait "Cainà ou l'Ile et le Continent de Gennaro RIGHELLI, je ne le connais pas je le regarderais plus tard je vous mets le lien. Puis en fin de soirée de la musique comme le samedi 3 août qui verras un voyage musical "Limbas, Llenguas, lengas".

Film Cainà sur YouTube :

http://youtu.be/_z67bE_4FV0

ALLIANCES SARDE

fedi-sarde.jpg

Dimanche matin à 10 h, on verra des artisans qui seront la pour faire connaître la gastronomie, les vins et alcools de la Sardaigne. On y verras aussi l'artisanat Sarde très important, la confection de produits régionaux que vous pourrez déguster, comme par exemple le pain des mariés "Su Pani Pintau" qu'on offre aussi aux invités et qui est toujours présent lors des mariages. Ils seront aussi bien "bons" que "beaux" avec les typiques dolci Sardi - gâteaux traditionnels, voir note de mon blog ci-dessous :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2012/09/09/gateaux-traditionnels-sardes.html

SU PANI PINTAU - PAIN DES MARIES

a pane 1.jpg

UN MARIAGE A SANTADI

MATRI MAURIT.jpg

Toujours le dimanche à 10 h 30 aura lieu le Festival "Sonus de coia dal mondo", Sons de mariages du Monde avec la participation de groupes folkloriques venant de diverses parties du Monde.

SU BALLU DE SA SPOSA - LE BAL DE LA MARIEE

Groupe Folklorique de SANTADI

(vers la fin vous y verrez le rite de la bénédiction des mariés) 

 

Puis à 16 heures à la "Casa Museo sa Domu Antiga", la maison musée la maison ancienne aura lieu l'habillage des futurs mariés, ensuite à 17 heures on verras le magnifique défilé du cortège nuptial en costumes traditionnels.

121_001.jpg

On y verras les "Traccas" les fameux chars à boeufs ornés de fleurs, d'épis de blé, des branches de myrthe, des arazzi - tapis, etc avec les femmes, hommes et enfants assis en costume traditionnels comme pour le défilé de Sant'Efisio à Cagliari le 1er mai.

Comment venir à Santadi :

http://goo.gl/maps/SybDS

HABIT TRADITIONNEL DE MARIEE

DE SETTIMO SAN PIETRO

ABITO SPOSA SETTIMO ST PIETRO1.jpg

Une Traccas accompagnera la future mariée avec ses parents et ses témoins, et une autre pour le futur marié et sa famille avec ses témoins. Les deux familles et invités (ceux qui le peuvent) seront eux aussi habillés en costume traditionnel.

COUPLE

(je ne sait pas d'où ils sont originaires) 

DSCN9980.jpg

Il y aura aussi une trenataine de groupes folkloriques venus de toute l'île, des musiciens de Launeddas et autres instruments traditionnels, ainsi que des cavaliers habillés aussi en costume traditionnel sur leurs magnifiques chevaux décorés pour l'occasion.

TRACCAS A PULA A SANT'EFISIO 2013

PULA TRACCA1.jpg

Sur le parvis de l'église de San Nicolo, verra célébré le mariage lors de la messe sous les yeux du village, la cérémonie sera accompagné par le rite de "Sa Gratzia" qui est le rite de l'eau (bénédiction que font les mères aux jeunes mariés). Les époux agénouilles sur un coussin blanc, d'abord la mère de la mariée fait un signe de croix  avec un verre d'eau, elle bénit d'abord sa fille à laquelle elle fera boire l'eau puis à son gendre, la mère du marié fera le même rituel à son fils et sa belle-fille.

TRACCAS A PULA A SANT'EFISIO 2013

 PULA TRACCA.jpg

Ensuite vient le moment le plus important de la cérémonie, la mère de la mariée puis celle du marié parsèment la tète des époux avec "Sa Gratzia", elles bénissent avec des grains de blé, pétales de fleurs, du sel et de la monnaie qui sont synonymes d'abondance, bonheur, richesse et sagesse.

COUPLE DE JEUNES MARIES AVEC LA CHAINE

(QUARTU SANT'ELENA)

QUARTU ST ELENA COSTUME.jpg

Site Internet ou vous pourrez admirer cette manifestation exceptionnelle et émouvante :

http://www.paradisola.it/foto-sardegna/eventi/matrimonio-mauritano-santadi/2012/matrimonio-mauritano-2012-32338

SA GRATZIA

(bénédiction jeunes mariés, source Elisabetta Loi,

lorsque j'étais petite nous allions ramasser les pièces et bonbons à Burcei)

7.jpg 

Après cette cérémonie aura lieu "Su Cumbidu" le vin d'honneur avec les époux qui vont couper le gâteau, puis la fête va continuer avec des chants et danses et les félicitations de la famille et amis mais aussi de tous les villageois témoins de leurs voeux.

LORS DE MON MARIAGE EN FRANCE

(ma mère a respecté la tradition sarde de s'arazzia)

OK.jpg

A 21 heures 30 aura lieu la célèbre émission "Sardegna Canta - Sardaigne Chante" de la Tv Sarde Vidéolina présentée par Ambra Pintore et Ottavio Nieddu. C'est une magnifique émission qui est très suivie et aimée dans toute la Sardaigne, elle montre les traditions de la Sardaigne, avec des chants, danses de différents artistes et groupes folkloriques. J'ai eu la chance d'assister à celle de 2004 qui avait lieu à Burcei, ce fut une très belle fête j'ai d'ailleurs le dvd.

COUPLE DE CAGLIARI

IMG_0113.jpg

Site Internet de la TV Sarde ou vous pourrez voir en direct les émissions mais aussi des émissions anciennes :

http://www.videolina.it/programmi/spettacolo/sardegnacanta.html

RECONSTITUTION D'UN COUPLE DE JEUNES MARIES D'ANTAN

(j'ai pris cette photo dans un magasin de robes de mariées

 in via Eligio Porcu à Quartu Sant'Elena) 

COUPLE DE JEUNE MARIES A CHEVAL OK 2.jpg

 

QUARTU ST ELENA.jpg

Il y aura en septembre 2013 comme depuis 1960, un autre mariage traditionnel, lors de ce mariage (je ne sait pas si cela se fait aussi à Santadi), mais à la fin de la cérémonie religieuse le marié met à son petit doigt de la main l'anneau d'une chaîne qui, entoure la taille de la mariée qui était le signe du lien du mariage entre eux comme dans l'antiquité, voir la photo.

COUPLE DE MARIES AVEC LA CHAINE

maries.jpg 

C'est la "Coia Antiga in Ceraxiusu - Antico Sposalizio a Selargius", la célébration du mariage se fait en langue sarda-campidanese une fois la cérémonie terminée les jeunes mariés accompagnés par des chants religieux en langue sarde, se dirigent vers l'autel signer les registres et écrivent sur un parchemin, leurs voeux de mariage. Ce parchemin viendra gardé sous clé pendant 25 ans dans l'église de San Giuliano avant qu'il ne soit ouvert à nouveau lors du renouvellement des voeux lors des noces d'argent.

VOUS Y VERREZ LA BENEDICTION DES MARIES

(c'est un signe de prospérité, bonheur, santé et richesse)

Comment venir à Selargius :

http://goo.gl/maps/qlJS8

SA GRATZIA

(bénédiction lors du mariage traditionnel à SELARGIUS)

ARAZZIA DELLA MAMMA.jpg  

Je vous souhaite, à tous ceux qui y seront et pourront y assister, une très belle fête et un mariage réussi mais je n'en doute pas. En tout cas je suis "Fière d'être Sarde" et de voir nos si belles traditions que les nouvelles générations continuent à se transmettre de génération en génération. Oui j'en suis très fière d'appartenir à cette Terre, je remercie toutes les personnes qui nous font suivre et vivre avec émotion toutes nos belles cérémonies, encore merci à vous tous de nous faire sentir plus proches de vous et de la Sardaigne, bonne continuation à tous. Si quelqu'un veut m'envoyer des photos de ce mariage, du rite de sa Gratzia et de costumes traditionnels, j'en serais ravie et vous remercie par avance, je les mettrais sur une autre note de mon blog, mon mail  : hubert182@orange.fr.

maries.png

"BEAUCOUP DE BONHEUR AUX JEUNES MARIES"

AUGURIUS DE BONA FORTUNA

A IS  I SPOSUSU   

C.jpg

 

25/07/2013

Arbus la Festa degli Emigrati - Fête des Emigrés 2013

ARBUS OK.jpg

En lisant comme je fais de temps en temps, "l'Unione Sarda" qui fut le premier quotidien a avoir vu le jour en 1889 en Sardaigne. Je vais parfois lire les billets des "i Sardi nel Mondo" les sardes dans le monde qui écrivent au journal.

ARBUS A.jpg

Voici le site Internet de la région qu'on appelle : l'Arburese qui est une terre aux avec un extraordinaire patrimoine naturel. Des paysages montagneux aux plages d'une exceptionnelle beauté de la "Costa Verde - Côte verte". On peut y admirer aussi les magnifiques "Dunes de Piscinas", on y voit aussi des falaises abruptes qui tombent à pic sur la mer, la végétation du maquis méditérranéen qui contraste avec la mer et le sable, j'adore.

arbus folk.jpg4.jpg

http://www.arbus-sardegna.it/

LES DUNES DE PISCINAS

PISCINAS.jpg

Voici la très belle prière de l'émigré pour tous les émigrés dans le Monde :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/09/08/priere-de-l-emigrant.html

Arbus-Gonfalone1.png 

Son sous-sol riche en minerais et eau, possède un patrimoine minier très important avec les mines de Montevecchio et Ingurtosu et le Parc Géo-Historique reconnu en 1997 à Paris par l'UNESCO comme le 1er Parc d'Etat dans le monde mais vous le verrez dans la note suivante qui parle de l'importance de l'activité minière en Sardaigne :    

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2011/02/22/le-passe-minier-en-sardaigne.html).

ILS ONT FAIT DES RECHERCHES SUR L'HABIT TRADITIONNEL

(le Président de l'association et sa femme,

 ont fêté leurs 25 ans de mariage en costume traditionnel) 

arbus 2.jpg

Site du journal l'Unione Sarda, vous pouvez leur écrire l'émail est indiqué dans le site :

http://giornaleonline.unionesarda.it/US_sardi_01_lettere.asp?IDCategoria=24

J'ai appris que l'Association di Volontariato Associazione Culturale Folkloristica Sant'Antonio Arbus", preparait sa "Festa degli Emigrati" qui va avoir lieu les 9 et 10 aout 2013 recherchait des émigrés originaires de :

  • ARBUS
  • GUSPINI
  • GONNOSFANADIGA
  • PABILLONIS
  • SAN GAVINO
  • VILLACIDRO

disposés à se connecter via Internet en direct avec l'Amphithéâtre de la ville de ARBUS, ils auront l'occasion de pouvoir voir ou revoir leurs êtres chers et discuter en Sardaigne lors de cette belle "Festa dell'Emigrato" fête de l'émigré**.

** Emigré (personne qui a quitté son pays pour des raisons économiques, politiques, etc..., et qui est allé s'installer dans un autre.

COSTUME TRADITIONNEL DE ARBUS

arbus folk.jpg1.jpg 

Voici la vidéo qui explique au début que : après 7 ans de recherches, "l'Association Culturelle Folklorique Sant'Antoine Arbus" a réussi à réaliser certains habits du costume traditionnel qui étaient utilisés à Arbus en 1800. Avec ces nouveaux habits, le 9 juin 2013 à l'occasion des 25 ans de mariage de son Président Luciano et sa femme Marcella, l'association a voulu montre le mariage typique "Sa Coja" qui était célébré à Arbus, (merci à lui pour sa disponinibilté, sa gentillesse et ses magnifiques photos).

LUCIANO ET MARCELLA

(ils fetent leurs 25 ans de mariage : Noces d'Argent)

(j'aurais beaucoup aimé me marier en costume traditionnel)

MARIAGE.png

Vi auguro che l'amore ♥ e la gioia,

 che vi ha accompagnato per 25 anni,

vi unisca per infiniti altri anni,

Auguri agli sposi...

MARIAGE BALLON.jpg

Etaient présents lors de la cérémonie, les couples en habit traditionnel des groupes folkloriques de :

  • Grouppo folk Santa Maria Acquas di Sardara
  • Grouppo folk Montegranatico di Guspini
  • Grouppo folk Sant'Anastasia di Sardara
  •  Grouppo folk G.B. Tuveri Collinas
  • Grouppo folk Sant'Antonio di Arbus

Etait aussi present le "Gruppo Carri a Buoi de Is Bagadius", le groupe des Chars à Boeufs (magnifiques betes) des Célibataires avec Antonio Luigi Floris, Alessio Cancedda, Valentino Pusceddu et Antonio Pusceddu. Cette manifestation a lieu afin que nos "Us et Coutumes Traditionnels" restent vivants dans toutes les mémoires.

Très belle vidéo de la cérémonie : http://youtu.be/a1IGVzWXB-U

CARRU A BOISI - CHAR A BOEUFS (arrivée à l'église)

CARRO A BUOIO.jpg

Vous pouvez entrer en contact avec l'Association à l'adresse suivante :

mail-folklorearbus@libero.it

L'Association réalise depuis quelques années, des connexions avec quelques émigrés et "Circoli sardi", des associations ou se retrouvent les sardes émigrés et amis de la Sardaigne comme il en existe en Italie mais aussi de par le monde.

GROUPE DE L'ASSOCIATION FOLKLORIQUE

SANT'ANTONIO ARBUS

arbus folk 2.jpg

Un journal existait et existe encore, je le reçois d'ailleurs depuis 2006 (depuis que ma mère est décédée je me suis inscrite). Il était envoyé tous les mois avec des nouvelles de la Sardaigne, sur les nouvelles lois, les adresses des associations, des poésies que les gens envoyaient, des demandes de renseignements, c'est un lien avec notre belle île.

Comment venir à ARBUS :

http://goo.gl/maps/8NC4G

LA TOUR DES CORSAIRES ARBUS

torredeicorsari ARBUS.jpg  

Le village touristique de la "Torre dei Corsari" la Tour des Corsaires dans la localité de Arbus, doit son nom à la tour qui s'appelle Flumentorgiu. Elle fut construite par les Espagnols au XVIIème siècle afin de surveiller et se protéger des invasions Sarrasines. Le lieu est apprécié aussi bien par les amateurs d'espaces naturels et par la beauté des paysages environnants, mais aussi par les amateurs de surf et windsurf car le mistral y souffle très fort. 

Site Internet del "Messaggero Sardo", le Messager Sarde :

http://www.ilmessaggerosardo.com/

Je vous souhaite à tous une

"Bonne Fête des Emigrés"

et un bon séjour dans notre île merveilleuse.

A prestu...

 

P.S. : Vous pourrez assister au direct depuis ce Site : Ass.Cult. Folk. Sant'Antonio Arbus Tv. ou depuis cette adresse : http://www.ustream.tv/broadcasterpage/13778021 

 

17/05/2013

Le passé minier en Sardaigne (remise à jour d'archives)

mines en sardaigne

La Sardaigne possède un passé minier très important, il faisait partie de l'activité principale économique de l'île. On peut apercevoir divers vestiges assez importants dans divers endroits de l'île certains sont ouverts à la visite, le sous-sol renfermait du charbon, plomb, zinc, cuivre, talc, or, argent, obsidienne etc.

CARTE AVEC L'EMPLACEMENT DES BATIMENTS ET PUITS 

DE MONTEPONI (Carbonia-Iglesias)

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Voici le site Internet ou vous pourrez regarder les sites miniers en Sardaigne avec les explications en cliquant sur la carte interactive : 

http://www.retidelparco.it/it/risorse_interne.php

mines en sardaigne

L'UNESCO reconnaît officiellement le Parc Géo-Historique ainsi que l'environnement minier en Sardaigne. Il a été le premier Parc d'Etat dans le monde du réseau mondial des Géosites-Géoparcs voici le site web. 

http://www.europeangeoparks.org/isite/page/103,1,0.asp?mu=1&cmu=6&thID=0

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

L'activité minière était dejà pratiquée par les Romains, les Pisans, les Espagnols, les Phéniciens au XIXe siècle. Dans le sous-sol sarde, des milliers de kilomètres de galeries souterraines sont encore visibles.

ECOLE DES MINES A IGLESIAS

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Les traces du travail des mineurs sont encore visibles et ont profondément marqué le territoire. Quelques unes sont ouvertes au public pour montrer les travail effectuée par les mineurs, d'autres sont en attente de révalorisation.

mines en sardaigne 

Par exemple dans le "SULCIS" il est possible de visiter les galeries de "CARBONE" charbon fossile qui étaient la principale activité de la zone, on donna le nom à la Province qui s'appelle CARBONIA. Il y en avait même dans le village de naissance à mon père à "BURCEI" qu'on appelait les "MINIERE DE RIO OLLASTU".

LA GALERIE HENRY A BUGGERRU

Il y en avait cinq, qui en 1888 étaient prospectées par un Ingénieur Français "Leon Goüin". Il a constituée à PARIS la "Société Des Mines Du Riu S'Ollastu". Voici les noms des mines avec le site ou vous pourrez connaître leur emplacement et l'histoire de celles de BURCEI, mais aussi de toutes les nombreuses mines de l'ïle :

  • S'ARCILLONI
  • SERRA S'ILIXI
  • TUVIOIS
  • TACCONIS
  •  NICOLA SECCI 

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Voici un site sur toutes les miniéres :

http://www.minieredisardegna.it/CatMin.php?CA=8 

BOUES ROUGES DE LA MINIERE MONTEPONI (Iglesias)

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

A IGLESIAS en bordure de la Médittérranée on peut voir l'implantation d'une mine de plomb et zinc qui s'appelle "NEBIDA". En activité depuis la moitiè 800 la concession minière favorisa la naissance d'un village qui garde encore de nos jours les traces de ce passé. Dans la place elle accueille l'infirmerie, le cercle des travailleurs, les bureaux de la direction.

CHARGEMENT DES BATEAUX

mines en sardaigne

mines en sardaigne 

L'ouvrage le plus spectaculaire par rapport à son emplacement sur la mer est la "Laveria Lamarmora" réalisée en 1897, elle conserve encore aujourd'hui sa structure sauf la toiture qui en est absente. Le bâtiment est une grande structure complète, toute en longueur avec de grandes arches et deux hautes cheminées qu'on ne peut pas louper.

Dans cette minière de "Montevecchio" eurent lieu les premières revendications syndicales de toute l'Italie, on peut voir dans cette vidéo la riche maison de maître des propriétaires de la mine. Aux pieds de la laverie dans la mer sont encore visibles les fours, les installations minières de Iglesias sont mentionnés dans diverses oeuvres sur l'archéologie industrielle en Sardaigne.

Une autre minière très particulière est celle de "Porto Flavia" qui se trouve à 15 km de Iglesias. Elle doit son nom à la fille de l'ingénieur qui conçut ce projet qui s'appelait "Cesare VECELLI". En fait elle avait un système de transport unique en Europe qui permettait de charger les minerais directement sur les bateaux.

Elle fut réalisée en 1924, les travaux durèrent 2 ans ou les ouvriers travaillaient nuit et jour sans interruption. On creusa 600 mètres de montagne dans des conditions de securité inexistantes. Le système de transport se basait sur deux galeries superposés (voir plan). Son activité cessa en 1991 mais l'installation restera active jusqu'en 1997.

MINIERE DE NEBIDA

mines en sardaigne

Dans la galerie qui se trouve au premièr niveau on transportait les minerais, ceux-ci à travers une série de silos creusés dans la roche remontaient au deuxième niveau. A partir de là un tapis roulant et un ingénieux bras articulé chargeaient le minerais directement dans les bateaux. Depuis 1993 la zone qui distantes de la mine d'une centaine de mètres, comprend le Pain de Sucre, les falaises ont étés reconnues beautés naturelles.

BISUS DE ORU - BAISERS D'OR

Voir site Internet :

http://www.agriturismo-perdaniedda.com/agriturismo_sardegna_pan_di_zucchero.htm

PAN DI ZUCCHERO (PAIN DE SUCRE)

mines en sardaigne

Ce système fut une vraie révolution dans le transport des minerais, car avant on chargeait les voiliers à la main pour aller  les charger sur les navires qui attendaient plus loin, ce qui prenait sept ou huit jours. Avec ce système il fallait un jour maximum deux, le navire arrivait sous la mine et de là le chargement se faisait mécaniquement en continu directement dans le navire.

MINIERE DE PORTO FLAVIA

mines en sardaigne

Site Internet ou vous verrez des photos d'époque du chargement des navires :

http://www.igeaspa.it/igea/visite/pflavia.html

Le deuxième avantage étaient les conditions atmosphériques, en effet la zone est exposée aux fort mistral, très souvent les voiliers ne pouvaient aller charger les navires. Avec ce système même à l'époque ça ne génait pas, malheureusement on mit au chômage des ouvriers ainsi que les propriètaires des voiliers.

MINIERE DE PORTO FLAVIA

mines en sardaigne

Je vais vous parler du travail des femmes dans les mines, qui mérite qu"on s'y intéresse aussi, leur présence a été souvent ignorée. Lorsqu'on parle de l'histoire des mines, les femmes sont un peu oublièes même si elles ont contribués au développement de celles-ci.

mines en sardaigne

Leur travail consistait à casser des pierres afin d'en extraire les divers minerais, elles choisissaient, mettaient dans des sacs les minerais extraits. Les travaux dans les mines exposaient les femmes à diverses maladies car elles travaillaient à mains nues.

ENTREE DE LA MINE DE PORTO FLAVIA

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

MURALES A NARCAO (Carbonia-Iglesias)

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Au contact des pierres les mains se couvraient de plaies au travers desquelles l'organisme absorbait les substances toxiques. Les femmes enceintes aussi travaillaient et ces substances pouvaient provoquer des avortements.

MUSEE DU CHARBON

CICC_Francais.pdf

Pendant la guerre les hommes les plus valides étant partis combattre, ils ont étés remplacés par ceux moins valides, les femmes et des jeunes qui ont maintenu la production. Les femmes furent une présence indispensable en cette période de crise.

 

Les ouvrières étaient très nombreuses mais très peu étaient propriètaires. On sait cependant qu'une femme présenta sa demande afin que son mari puisse être autorisé à ouvrir la mine de "S'ACQUA BONA" (la bonne eau) qui se trouve à FLUMINIMAGGIORE.

mines en sardaigne

Par la suite la mine changea plusieurs fois de propriètaire, par deux fois ce furent des femmes qui exerçaient ce droit. L'emploi des femmes se poursuivit jusqu'aux années soixante. Par la suite le travail des mines diminua et ce furent d'abord les femmes à partir, puis les hommes les suivirent jusqu'a la fermeture de toutes les mines.

MINIERE DE MONTEPONI (Carbonia-Iglesias) 

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

http://www.minieramontevecchio.it/

Les femmes aussi ont le mérite d'avoir maintenu vivantes et actives les mines en participant à l'evolution de l'histoire, soit directement soit indirectement en soutenant la cause des pères, frères ou maris dans l'histoire des mines jusqu'à nos jours.

VIEILLE MINIERE "INGURTOSU" ET DUNES DE PISCINAS

(LE DESERT SARDE)

Mais lorsqu'on parle des mouvements des mineurs, de l'exploitation, du travail inhumain dans les entrailles de la terre, des mouvements de lutte pour l'amélioration des conditions de vie et de travail de la classe ouvrière se formérent, ce qui a caracterisé le bassin minier sarde. Souvent on oublie le rôle que les femmes, les jeunes filles et souvent les petites filles ont joué lorsqu'elles travaillaient en étant très mal payées en plus.

ON VOIT LES FEMMES TRAVAILLER ET LES VOILIERS

Ce travail était très mal retribué, difficile et causa beaucoup de morts et blessés, le 4 mai 1871 ce furent 11 femmes et petites filles qui travaillaient dans la mine de Montevecchio qui y périrent, le toit du baraquement ou elles se reposaient s'effondra.

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Un autre épisode qui engendra par les organisations syndicales la "Première Grêve Générale en Italie", en réponse au massacre des grévistes mineurs du 4 septembre 1904 dans les miniéres de BUGGERRU. La ville est d'ailleurs très apprecié par les touristes qui apprécient le passée minièr mais aussi pour ses plages renommées.

VIEUX CHEMIN DE FER AVEC WAGONNETS

MASUA A PORTO FLAVIA

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Le 2 septembre 1904, les mineurs de la mine Malfidano, gerée par une société française "Société des Mines de Malfidano de Paris", ils travaillaient dans des conditions inhumaines, sous-payés, avec des horaires de travail très difficiles, des accidents ils se mirent en grêve en attendant les négociations.

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Pendant les négociations l'armée avait été appelée et fit feu sur les mineurs. Suite à ces tirs, des mineurs périrent et plusieurs furent blessés. En réponse à cet épisode le 16 septembre de la même année eut lieu la première grêve nationale.

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Vous trouverez ci-dessous en pdf, le livre de Giuseppe DESSI, "Paese d'Ombra" :

Livre Paese d'Ombra de Giuseppe DESSI.pdf 

Cette histoire est relaté dans un livre de Giuseppe Dessi "Paese d'Ombra" Pays d'Ombre, un monument dans un jardin de BUGGERRU rappelle cette histoire avec différentes plaques et trois statues en pierre allongés sur un pré, qui rappellent ce massacre (photos EDC).

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei. 

MINIERE DE MALACALZETTA (Iglesias) 

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Si vous êtes dans le coin allez visiter ces mines qui montrent la réalité des mineurs, et combien la vie était dure sous terre. Voici un livre qui parle et montre par ses photos mais aussi par ses textes, le travail des mineurs et les sites dans le Sud de la Sardaigne.

UNE DES ENTREES DE LA MINIERE DE PORTO FLAVIA

(mise en securite)

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei. 

SARDAIGNE MINIERES ET MINEURS

 

 La mine est un trou noir,

 ou le soleil n'entre jamais,

ou les rêves,

 se transforment en désespoir...

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

A PRESTU. . .

 

30/04/2013

Exposition photos de la Sardaigne à Aix en Provence et Fête de Sant'Efisio en Sardaigne

 expo.jpg

Je vous invite à découvrir l'exposition photo consacrée à la Sardaigne, elle a lieu à Aix en Provence du 1er au 31 mai 2013.Pour plus de renseignements voir le site ci-dessous :

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=497302866985401&set=a.404610156254673.85357.386731974709158&type=1&theater&notif_t=like

"Galerie Fontaine Obscure"

24, avenue Henri Poncet

13090 Aix-en-Provence

1383560037.gif

FETE EN SARDAIGNE à CAGLIARI

"Fête de Sant'Efisio"

festa-sant-efisio-2013-cagliari.jpg

N'oubliez pas aussi que demain 1er mai 2013, en Sardaigne à Cagliari, va avoir lieu la fête la plus importante, la plus magnifique de toute l'île. Cette année sera la "357ème édition de la Festa di Sant'Efisio Patron de la Sardaigne".

SANT EFISIO PROGRAMMA.jpg

Ce sera un moment d'intense émotion, de dévotion, de foi, de culture et de traditions centenaires, mais aussi un défilé aux milles couleurs des magnifiques costumes de toute la Sardaigne. Le 4 mai avant minuit il reviendra dans son église en procession avec les fidèles et les costumes folkloriques portant des bougies allumées en priant.

SANT'EFISIO DEFILE PARMI LA VILLE EN RUINE

DU 1° MAI 1943

 

VIDEO DU DEFILE DU 1° MAI 1929 TROP BEAU

(merci à toutes les personnes qui mettent ces temoignages en ligne)

Voir sur mon blog, plusieurs notes sur cette fête, en voici une : 

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2009/05/02/fete-di-sant-efisio-1-mai-2009-cagliari.html

Voici le site Internet officiel, vous y trouverez toutes les informations sur cette magnifique fête :

http://www.cagliariturismo.it/it/eventi-speciali/357-edizione-della-festa-di-sant-efisio-3

sant efisio gloriosu pregai po nosu.jpg

"SANT EFISIU GLORIOSU PREGAI PO NOSU"

A partir de 7 heures du matin une messe toutes les heures sera donnée dans l'église ou se trouve Sant'Efisio dans le Quartiere Stampace. A 9 h 30 heures précises les Traccas les traditionnels chars tirés par des boeufs décorés des plus beaux atours, avec des femmes, hommes et enfants en costume traditionnels ouvrent le défilé comme toujours.

FEDERICA LAI SUONATRICE DI LAUNEDDASA

federica lecca e lai suonatrice di launeddasa.jpg5.jpg

Cette année la procession aura un'émotion toute particulière car cela correspond au 70ème anniversaire des bombardements de Cagliari. Des commémorations ont eu lieu et auront encore lieu afin de se souvenir de cette terrible époque.

CAGLIARI SOUS LES BOMBES EN 1943

Cagliari - 26 o 28 febbraio 1943.jpg 

Même lors de la guerre Sant'Efisio avait défilé parmi les ruines des bâtiments dans les rues de Cagliari vous verrez les vidéos sur les notes, c'était très émouvant.

COMMEMORATIONS DES BOMBARDEMENTS (1943-2013)

bombe.jpg    

Vous pourrez si vous le souhaitez, voir en direct sur votre ordinateur cette bellissima procession réligieuse avec les groupes folkloriques qui vont suivre le Saint.

ARRIVEE A PULA DE SANT'EFISIO AVEC LA PROCESSION EN 2012

(PULA lieu de martyr de Saint Efisio, le 4 mai il rentre a Cagliari) 

SANT EFISIO ARRIVEE A PULA 2 MAI 2012.jpg

Site internet de VIDEOLINA la télévision sarde :

http://www.videolina.it/live.html

PARCOURS DE LA PROCESSION

parcours.jpg 

Buone feste à tutte le persone che avranno la gioia di essere in Sardegna, un pensiero per Sant'Efisio che aiuti la Sardegna e protegga, i sardi e le loro famiglie, i giovani, tutti gli emigrati che sono lontani, e per tutto il mondo che ne ha veramente bisogno più di prima. Per tutta la mia famiglia e amici, un pensiero particolare quest'anno per una mia amica Luisella che Sant'Efisio mandi uno sguardo su di lei e la sua famiglia e che tutto vada bene, un abbraccio. 

L'EGLISE DE SANT'EFISIO A NORA-PULA ATTEND L'ARRIVEE

DU SAINT AVEC LA PROCESSION

SANT EFISIO PULA ASPETTANDO.jpg CHIES.jpg 

Bonnes fêtes à tous ...

 

04/09/2012

Stonehenge... ? Non Parc Archéologique de Pranu Muttedu à Goni

EN VOYAGE POUR CONNAITRE LE PASSE

LE BERCEAU DE NOS ORIGINES 

pranu mutteddu 2.jpg 

A quelques kilomètres du village de Goni, à une demi-heure de Cagliari vous pourrez admirer le "Parc Archéologique de Pranu Muttedu" qu'on appelle aussi (nécropole Pranu Mutteddu) un site dedié au culte des morts. Il s'étend sur près de 200 000 m² et abrite l'un des plus importants groupements de monuments de la préhistoire sarde, on l'appelle d'ailleurs la "Stonehenge Sarda". Les tombeaux sont tous numerotés avec des chiffres romains.

TOMBEAU N° IV LA TRIADE (menhirs en protection du tombeau)

7.jpg

Les fouilles dans les années 1980 ont révelé de très nombreux objets faits à la main dont la typologie et les modes de fabrication varient. Ceux-çi sont attribuables aux communautés de la culture Pré-Nuragique de Ozieri établies dans ce lieu et datent du néolithique récent (3 200-2 800 avant J. C.). Le site a été fouillée à de nombreuses reprises par le Professeur de Paléontologie et Antiquités Sardes à Cagliari monsieur Enrico Atzeni.

 

La présence de nombreuses tombeaux et menhirs fait penser à une utilisation du site relative à des rites funéraires et religieux liés au culte des ancêtres et des morts. Le complexe archéologique comprend la concentration des menhirs la plus importante que l'on connaisse en Sardaigne (environ 60, disposés par paire, en groupe ou en alignement).

LE TOMBEAU N° II - GRAND CERCLE

(il était le centre de la nécropole, il l'est toujours)

9.jpg

Cet ensemble de monuments se dresse sur une aire entièrement couverte de chênes séculaires et d'autres essences typiques du maquis médittérranéen. La combinaison de ces deux patrimoines, celui si rare et riches des monuments et celui des bois et de l'énvironnement, ainsi que la variété de couleurs et de parfums des nombreuses essences en continuelle floraison confèrent au site son originalité et son charme particulier.

CARTE DE LA SARDAIGNE (GONI)

pranu mutteddu 1.jpg

On peut y voir un alignement de 20 menhirs le long de l'axe Est-Ouest, probablement en référence aux astres et au temps en rapport avec le culte des ancêtres. On pense que certains rites, se déroulaient à l'occasion d'alignements astraux spéciaux, nos actuels Solstices d'hiver et d'été. En effet ils marquaient des échéances particulières pour les cultures agricoles, mais servaient aussi bien aux agriculteurs qu'aux bergers.

TOMBEAU PRECEDEE PAR UN ATRIUM MEGALITHIQUE

gonipranumuttedu87.jpg

Une série de cercles concentriques délimités par des blocs qui affleurent, on peut supposer qu'elle était utilisée pour des rites funéraires et des cérémonies religieuses. L'utilisation rituelle de cet étonnant complexe peut être confirmée par la présence de la "Tombe II" située dans le cercle le plus interne et par les nombreux menhirs qui se trouvent au centre et à la périphérie, isolés ou groupés.

ALIGNEMENT DE MENHIRS

3.jpg

Tombeau N° II - GRAND CERCLE

Ce tombeau devait constituer le centre de l'aire sacrée, elle est creusée dans différents blocs de grés transportés sur les lieux et placés suivant un plan complexe. Elle est formée d'une entrée, de deux cellules de forme semi-circulaire et de la tombe à proprement parler.

PRANU MUTTEDDU A.jpg

Celle-ci est elle-même composée d'une façade en forme d'exèdre et de trois éspaces internes, en partie creusés dans des blocs de grés et en partie construits avec des murets de pierres séches, auxquels on accéde par des portes disposées symétriquement.

DOMUS DE JANAS OU CASE DELLE FATE

(maisons des fées ou sorcières) 

gonipranumuttedu36.jpg

Ce parc de par son importance, est visité par beaucoup de scientifiques et de touristes du monde entier, mais aussi de personnes qui y ressentent un calme et une sérénité, une énergie positive très importante, d'ou le choix de l'emplacement des lieux sacrés par les anciens.

TOMBEAU N° II - GRAND CERCLE

8.jpg  

La présence de l'homme sur le territoire de Goni est attestée depuis le quatrième millénaire avant J.C. comme le montrent de nombreuses pièces retrouvées à l'emplacement du parc sur d'autres sites proches de l'actuel centre habité.

PRANU MUTTEDDU B.jpg

Il reste de l'époque nuragique le présence majestueuse du Nuraghe à une tour presque intact qui, du sommet d'une colline isolée, domine le village et ses environs en défiant les siècles. Les premièrs renseignements historiques qui témoignent de l'existence du village remontent à l'époque des "Giudicati" (les quatre divisions territoriales de la Sardaigne au Moyen-Age).

DOMUS DE JANAS EN SARDAIGNE N° 1

(maisons de fées ou sorcières)

Un village appelé "Villa de Gon" est en effet recensé dans la curatoria de Seurgus (une sous-division du Giudicato) appartenant au giudicato de Cagliari. En 1257, il passa sous le contrôle des Pisans puis fut annexé à la couronne d'Aragon, suite à la conquête du giudicato par les Aragonais.

OLIVIER.jpg

En 1348, le roi Pierre IV d'Aragon donna le fief de Villa à Don Guglielmo de Torres et dès lors, celui-ci fut administré féodalment par divers feudataires dont le dernier fut le duc de Mandas, jusqu'à la suppression du féodalisme en Sardaigne par l'édit de Charles Albert de Savoie le 21 mai 1836. 

DOMUS DE JANAS (maisons de fées ou sorcières)

10.jpg

Les "Domus de Janas" sont des lieux funéraires à la forme de grottes artificielles creusés dans la roche et qui affleurent au niveau du terrain. La tradition en Sardaigne voudrait oublier sa fonction première, en imaginant qu'elles étaient en fait des habitations de petites fées gentilles qu'on appelle "Janas" mais il y avait aussi des sorcières qu'on appelle les "Janas".

LES DOMUS DE JANAS ET LA TRIADE

A PLAQUETTES SORTIES POUR BLOG.jpg

Si vous vous trouvez dans le Sud de la Sardaigne pour vos vacances, je vous conseille absolument d'aller visiter cette nécropole que j'ai eu le bonheur d'aller visiter c'est un lieu enchanteur. Je vous conseille d'y aller au printemps car moi je l'ai visité au mois de juillet, la chaleur y est torride (j'ai eu un peu de mal il faisait vraiment trop chaud, pourtant j'adore le soleil et la chaleur).

DOMUS DE JANAS EN SARDAIGNE N° 2

(maisons des fées ou sorcières)

Au printemps la végétation est en pleine floraison et l'on découvre des paysages magnifiques avec une lumière dans le ciel magique, des odeurs, le printemps est magnifique en Sardaigne. On ressent dans ce lieu un bien-être ainsi qu'une sensation d'évasion loin de tout chaos, de tout bruit, j'ai passée un agréable moment malgré la chaleur étouffante.

LES JANAS (fées)

 

Bonne visite à tous...

A PRESTU... 

 

03/05/2012

356ème Sagra (fête) de Sant'Efisio à Cagliari

sant'efisio 356ème.jpeg

Pour ceux qui n'auraient pas vu le défilé de Sant'Efiso (protecteur de la ville) à Cagliari sur Internet, voici quelques vidéos pour vous montrer combien cette fête qui en est à sa "356ème édition", est magnifique et émouvante. Dans le quartier historique de Cagliari "STAMPACE", se trouve la petite église (Chiesa di Sant'Efisio di Stampace) ainsi que la prison ou fut enfermé et torturé Sant'Efisio (voir notes du 1-2-3-4/05/2009.

Site Internet de Sant'Efisio :

http://www.festadisantefisio.it/

Devant l'église se trouve la Piazza Sant'Efisio d'ou la procession partira le 1er mai de chaque année pour traverser Cagliari et se rendre à Nora qui se trouve à environ 30 km. Quelques fidéles font la route avec lui en remerciement de grâces demandées ou obtenues. La journée avait mal commencé, un temps gris, de la pluie je voyais le défilé un peu gaché par le temps et puis, comme par miracle petit à petit le ciel s'est éclairci et le soleil est enfin apparu pour le grand bonheur de tous.

SORTIE DE L'EGLISE DE SAINT'EFISIO

Quelques jours avant le 1er mai, les confréries (Arciconfraternità di Sant'Efision) des frères et soeurs ainsi que les habitants du quartier nettoient la place ainsi que les rues ou passera le Saint dans son cocchio (carrosse doré). Les balcons des maisons tout autour sont fleuris, le matin du départ de la procession les fidéles sur la place et sur les balcons lui lanceront des pétales de roses.

HABILLAGE DU SAINT POUR SA SORTIE DU 1ER MAI

DE CAGLIARI A NORA (lieu ou il fut décapité)

L'eglise de Sant'Efisio (Chiesa di Sant'Efisio di Stampace) est de style baroque Piémontais du XVIIIème mais elle existait bien avant. A l'intérieur y est conservée la statue du Saint-Soldat oeuvre de 1755 qu'on doit au sculpteur sarde Giuseppe Antonio LONIS. A quelques pas de là, se trouve celle qu'on appelle la "Prison de Sant'Efisio" qui est une grotte creusée dans la roche calcaire de ce quartier.

L'histoire raconte qu'il aurait été enfermé et torturé dans cette grotte, derrière une petite porte on découvre un escalier (9 m) très pentu de l'époque romaine qui permet d'acceder à l'ancienne prison ou un autel est disposé. Efisio était un soldat romain d'origine orientale, converti au christianisme, il fut décapité sur la plage de Nora en 303 après J.C., voilà pourquoi son périple de 4 jours. Il rentrera à Cagliari le 4 mai avant minuit, une autre procession avec des fidéles et des groupes folkloriques (moins nombreux) le raccompagneront jusqu'à son église ou il n'en ressortira que chaque 1er mai et lors de certaines fêtes.

SANT'EFISIO LE SAINT SOLDAT

SANT EFISIO.jpg

Site avec photos de la Prison ou fut maintenu prisonnier et torturé Sant'Efisio :

http://www.ufficiostampacagliari.it/reportage.php?pagina=76&sottopagina=311

C'est l'événement le plus important de la ville de Cagliari, chaque année il a lieu par tous les temps et quoi qu'il arrive, même en 1943 pendant la guerre. Sant'Efisio défila (dans une voiture preté pour l'occasion) dans la ville de Cagliari pratiquement détruite par les bombardements, dans un silence de mort et hagards les quelques fidèles ainsi que des soldats, suivirent le Saint malgré tout.

1943 CAGLIARI SANT'EFISIO DEFILE SOUS LES BOMBES

(très émouvant)

 

Le 1er Mai l'église est fleurie prête pour le rite ou les femmes habillent Sant'Efisio avec ses vêtements de fête, une messe est dite, l'église et la placette sont noires de fidéles tous n'ont pas pu rentrer. Pendant ce temps sur le "Largo Carlo Felice" une rue qui descend vers la via Roma (face au port) devant le palais blanc au deux tours qu'est la Mairie (Municipio), commence vers 9 h 30 le défilé.

COSTUME ITTIRI BOUTONS D'OR

(photo Lorenzu BELLU)

COSTUME ITTIRI BOTTONI ORO.jpg

En premier défilent les "Traccas" qui sont des chars à boeufs richement décorés avec des meubles des tapis, des draps brodés à la main, en tout cas tout ce qui servait à une famille et qui montraient aussi son statut. Ces chars sont les premiers à défiler, puis arrivent des centaines et centaines de costumes traditionnels un pour chaque ville ou village.

LES TRACCAS

(photo Lorenzu BELLU )

TRACCAS.jpg

L'ORDRE DU DEFILE

Départ des Traccas,

82 Groupes Folkloriques,

Cavaliers Campidanesi,

Miliciens à cheval,

Les gardiens,

L'Alter Nos,

Les frères et Soeurs de la Confrèrie,

Saint'Efisio.

LES FEMMES AVEC LE ROSAIRE LORS DU DEFILE

PREGANDO.jpg

Le programme avec toute l'historique sur cette très belle fête avec de superbes photos :

Opuscolo Sant'Efisio

Ces costumes aux couleurs chatoyantes de rouges, oranges, bleus, verts, or etc on en prend plein les yeux, les couvre-chefs aussi bien pour les femmes que pour les hommes tous différents en couleur et tissus. Les femmes portent les rosaires anciens sardes, leurs bijoux anciens en filigrane qui s'héritent de méres en filles et qui sont magnifiques.

ROSAIRE ANCIEN SARDE (photo Lorenzu BELLU)

ROSARIO SARDO.jpg

Toutes ces personnes défilent lentement, solennellement en récitant ou chantant le rosaire, en disant "Is Goccius" qui sont des louanges en l'honneur du Saint ou en chantant "Is Trallallerasa" chansons traditionnelles sardes.

Puis arrivent les cavaliers avec les magnifiques chevaux Anglo-Arabo-Sarde (voir notes sur les chevaux) qui défilent seuls ou avec les femmes assises en amazone. Leurs longues et larges jupes plissées sur la croupe du cheval j'adore les voir défiler ils sont venus de toute l'île rendre hommage à Sant'Efisio.

LES MILICIENS AVEC LA BANDEROLE POUR ROSSELLA URRU

SUR LA MAIRIE (Photo Lorenzu BELLU)

miliciens.jpg

Arrivent ensuite les "Miliziani" à cheval (Miliciens) représentant les quartiers historiques de la ville, tous vêtus avec les habits traditionnels d'époque rouge. Ils avaient la charge et le devoir d'escorter et protéger le "Cocchio dorato" le carrosse doré des attaques des brigands le long du chemin de Cagliari à Nora.

La Sagra de Sant'Efisio Patrimoine de l'Umanité U.N.E.S.C.O. :

http://www.sardegnadigitallibrary.it/mmt/fullsize/2010011412230600022.pdf

LE GROUPE DE TEULADA QUI SE PREPARE A DEFILER

Une fois la messe terminée (vers midi) on amène les 2 puissants boeufs richement parés devant l'église et on sort le carrosse doré avec le saint à l'intérieur, la placette est remplie de fidéles qui tous veulent voir et toucher le Saint. On l'attache aux boeufs, les fidéles sur la place et des balcons lui lancent des pétales de fleurs.

Puis "Su Carradori" (celui qui s'occupe de conduire les boeufs) commence à faire bouger ses boeufs en faisant attention car les ruelles sont étroites et le saint est parti pour la petite église à Nora. On l'arretera plusieurs fois pour faire ouvrir les deux portes latérales les fidéles y déposent une lettre, une fleur qui un bijou ou simplement pour toucher son manteau.

LE COCCHIO DU SAINT CARROSSE DORE

COCCHIO DEL SANTO.jpg

Défilent aussi avant le Saint, "l'Alter Nos" en frac et chapeau haut de forme avec l'écharpe tricolore vert, blanc et rouge, et la cocarde. Il représentait à l'époque le Vice Roi, de nos jours il représente le Maire de Cagliari, il porte une grosse chaîne d'or avec un médaillon "la Toison d'Or" qui est un ordre de chevalerie donné à Cagliari en 1679.

L'ALTER NOS - I LAUNEDDAS DE LUIGI LAI ET SES ELEVES

Suivent le "Cruciferario" (celui qui porte la croix), puis les soeurs de "l'Arciconfraternita di Sant'Efisio" la confrérie, vêtues d'un tailleur noir avec voile noir sur la tete, avec le rosaire blanc à la taille. Les frères de la confrérie portent l'habit bleu avec un manteau court de laine blanche avec un chapelet blanc qui pend à la ceinture.

"SA RAMADURA" TAPIS DE PETALES DE ROSES MULTICOLORES

(photo de Lorenzu BELLU)

lorenzu bellu 2.jpg

Puis les "Launeddas" annoncent que le carrosse doré avec Saint'Efisio va passer en via Roma, la rue a été préparée juste avant par des hommes et femmes en costume traditionnel avec des milliers et des milliers de pétales de roses de toutes les couleurs cela s'appelle "Sa ramadura" c'est très beau à voir. C'est sur ce tapis de fleurs dont on ne voit plus la route que le Saint va passer devant la Mairie.

IGLESIAS, GROUPE IS MEURREDDUS

(photo de Lorenzu BELLU)

Iglesias, Gruppo Is Meurreddus.jpg

Photos de la "Ramadura" (tapis de petales de roses que le saint va fouler avec son carrosse doré) :

http://www.flickr.com/photos/giulifff/5689454683/

Le Maire et l'Archeveque de Cagliari se mettent sur le passage, le carrosse va s'arreter, l'on va ouvrir la porte afin qu'ils lui jettent des pétales de roses, le touchent et puis il reprendra son chemin jusqu'a sa déstination qu'est Nora. Pendant ce temps toutes les embarcations qui se trouvent au port, les navires rendent un hommage au Saint en faisant sonner les sirènes et les fidéles à chaque passage offrent au saint'Efisio un tonnerre d'applaudissement.

LES TRACCAS AVEC LES CHANTS TRADITIONNELS

"IS TRALLALLERASA"

C'est ce dernier instant le moment le plus émouvant pour les Sardes, ils demandent au saint de protéger leurs familles, leurs amis, leurs villes et villages ainsi que toute la Sardaigne.

Cette année des prières toutes particulières lui ont étés adressées comme par exemple la libération de "Rossella URRU" 30 ans de Samugheo (Sardaigne), elle a été kidnappée entre le 22 et le 23 octobre 2011 avec deux autres espagnols d'une organisation (C.I.S.P.) Comité International pour le Dévéloppement des Peuples, on attend sa libération. Sur le Palais blanc de la Mairie une banderole était fixée avec le nom de Rossella URRU. 

VIDEO POUR LIBERER ROSSELLA URRU DE SAMUGHEO


Puis un incident au début du défilé a eu lieu, des ouvriers de la "Société Sardinia Green Island" (ex INEOS) sont depuis 4 mois sans salaires. 90 ouvriers occupent cette entreprise ils se sont invités au défilé en brandissant une pancarte pour demander la grâce à Sant'Efisio de leur donner du travail.

LE RETOUR A CAGLIARI le 4 mai dans la nuit

(photo de Lorenzu BELLU) 

SANT EFISIO RITORNO.jpg

On pourra revoir son retour sur le site de Vidéolina.it ci dessous :

http://www.videolina.it/Live.html 

Le 3 mai à Nora à 7 h 30 aura lieu la Messe jusqu'a 11 h, elle se fera à l'exterieur, puis à 18 h 30 aura lieu une Procession avec le saint porté sur l'épaule par des hommes. Le parcours se fera de l'église extérieure jusqu'au Site Archéologique de Nora (voir note du 15/05/2010) pour rentrer en passant par la plage lieu de son martyr. Il rentrera à Cagliari le 4 mai vers 22 h 30 ne ratez pas ce dernier rendez-vous sur Videolina.it et puis on se dira à l'année prochaine.

DANS CETTE VIDEO TOUTES LES MERVEILLEUSES COULEURS

LES MUSIQUES ET SONS DE LA SARDAIGNE

Foto di Sardegna: La Chiesa di Sant' Efisio a Nora (Pula)

Une fois le défilé terminé, la fête va commencer et se terminera très tard dans la nuit avec des plats traditionnels avec des chants et danses dans la ville de Cagliari. J'espère que vous aurez été nombreux à avoir aimé cette fête cette année et à l'avoir vue en direct à Cagliari, ou vous avoir donnée envie de vous y rendre l'année prochaine afin de la voir en direct.

LES COSTUMES DES HOMMES AUSSI BEAUX ET COLORES

QUE CEUX DES FEMMES

Une pensée pour "Rossella URRU",

en ésperant qu'elle retrouvera vite sa "Liberté",

sa famille, ses amis ainsi que sa terre la Sardaigne.

LE RETOUR DE SAINT-EFISIO DE NORA A CAGLIARI

LE 4 MAI DANS LA NUIT

UNE FOULE IMMENSE ETAIT LA POUR L'ACCUEILLIR

 

PS : Je remercie le photographe "Lorenzu BELLU" qui m'a permis de mettre sur mon blog ses magnifiques photos, voici le site Internet ou vous verrez son travail remarquable :

http://www.lorenzobellu.com/

Merci aussi aux personnes de "YouTube" qui filment toutes ces manifestations et nous en font profiter à nous qui sommes loin de la Sardaigne.

ROSSELLA URRU SARDEGNA.jpg 

A PRESTU. . .



02/03/2012

Nuraghi (NOURAGUI) en Sardaigne

NURAGHE SARDO.jpg

Me voila revenue après une longue absence involontaire, je suis ravie d'être parmi vous en espérant vous retrouver tous intéressés comme avant par la Sardaigne. J'ai encore beaucoup de lieux, de manifestations, à vous faire découvrir sur la Sardaigne.

nuraghe escaliers.jpg

Cette fois ci je vais vous parler des Nuraghi et en fin de note l'histoire d'une très belle découverte à VILLANOVAFRANCA un village nuragique en cours de fouilles dont voici sa maquette ci-dessous. Les Nuraghi ont été et sont encore au centre de la vie des Sardes, ils ont donné le nom à leur civilisation, la "Civilisation Nuragique".

MAQUETTE DU VILLAGE NURAGIQUE DE 

"SU MULINU" A VILLANOVAFRANCA

VILLANOVAFRANCA NURAGHE SU MULINU 2.jpg

La civilisation Pré-Nuragique va de (450 000 - 1 800 avant J.C. ), et la civilisation Nuragique qui elle va de (1 800 - 238 avant J.C.). Uniques dans leur genre les Nuraghe sont le symbole même de la Sardaigne on en rencontre dans toute l'île et on les aperçoit de loin majestueux. Dans certains endroits de l'île, ils sont distants les uns des autres de quelques kilomètres seulement.

En préparant cette note sur les Nuraghi (en Italien), en Français prononcer (NOURAGUI), j'ai lu un article qui parlait de la disparition de celui qu'on reconnaissait comme le (Père de la Civilisation Nuragique) Monsieur Giovanni LILLIU.

NURAGHI ISOLA DEI MITI.jpg

Les articles que j'ai lu disaient que la Sardaigne et les sardes étaient devenus orphelins en perdant quelqu'un d'aussi important pour la Sardaigne. Certains disaient de lui "TZIU GIUANNI UN'OMINI MANNU" "TZIU" (oncle) en sarde est une grande marque de respect et veut dire (oncle Giovanni est un grand homme), d'autres lui ont dit adieu en Sarde "ADIOSU BABBAI MANNU" qui est aussi une très grande marque de respect. ADIOSU (adieu), BABBAI (père), MANNU (grand).

NURAGHE A ARZACHENA

NURAGHE ARZACHENA.jpg

C'était un célèbre Professeur d'archéologie sarde né à BARUMINI le 13/03/1914, il était la personne qui connaissait le mieux la civilisation Nuragique. Il avait reçu de nombreuses distinctions et avait été un élève du Professeur Ugo RELLINI (1870 - 1943) à l'Ecole d’Archéologie à ROME, mais sa biographie serait trop longue à vous l'écrire vous pouvez en savoir plus sur Internet.


Le professeur Ugo RELLINI était un célèbre Paléontologue qui, suite à de nombreuses fouilles dans les régions de l'Italie Centrale et Méridionale, fit connaître la Civilisation de l'Age du Bronze des Apennins. 

NURAGHE A SILANUS

NURAGHE SILANUS NUORO.jpg

La "Regione Autonoma della Sardegna" (Région Autonome de la Sardaigne) lui a remis en 2007 (année de sa création) le titre honorifique de "SARDUS PATER" (PÈRE DE LA PATRIE SARDE). Elle récompense les personnalités qui se sont distingués comme lui pour honorer et faire connaître l'histoire de la Sardaigne. Il a écrit de très nombreux livres dont voici quelques exemples.

QUELQUES LIVRES DU PROFESSEUR GIOVANNI LILLIU 

NURAGHI SARDI1.jpg

Monsieur "Giovanni LILLIU" est decedé à l'age de 97 ans le dimanche 19/02/2012 dans sa maison de Cagliari, il a toujours eu à coeur tout au long de sa vie de faire connaître au Monde entier, l'histoire de la Sardaigne au travers de son histoire ainsi que de l’archéologie très nombreuse en Sardaigne.

http://www.unionesarda.it/Articoli/Articolo/254451

UN JOLI ROMAN SUR LES NURAGHI

ET L'HISTOIRE DE LA SARDAIGNE

NURAGHI LIBRO IL MISTERO.jpg

Il était connu pour avoir dans les années 50, découvert et mis à jour le village de "SU NURAXI DE BARUMINI" dans son village natal (voir note du 30/04/2009). Le village nuragique de BARUMINI est le plus important de la Sardaigne déclaré "Patrimoine Mondial de l'UNESCO".

SITE NURAGIQUE PALMAVERA A ALGHERO
palmavera-alghero.jpg

Ce qui permit de faire connaître l'île aux nombreux touristes qui viennent chaque année admirer les nombreux vestiges archéologiques qui s'y trouvent. Ils viennent aussi pour tant d'autres raisons (farniente, visites culturelles, le soleil, la mer avec ses plages, la montagne avec sa faune et flore, sa gastronomie et ses vins, ses fêtes et son folklore magnifique aux couleurs chatoyantes et gaies, ses fêtes avec ses musiques et danses traditionnelles etc).

LE HAUT D'UN NURAGHE A BARUMINI

BARUMINI.jpg

La Sardaigne est appelée aussi "L'île aux Nuraghi" elle en compte de très nombreux (plus de 7 000 encore), certains sont encore à déblayer faute de moyens (voir vidéo). Leur nombre était bien plus important mais certains ont étés détruits, d'autres en plus ou moins bon état se trouvent dispersés aux quatre coins de l'île. Ils constituent une trace importante de l'ancienne civilisation Sarde. 

A LA DÉCOUVERTE D'UN NURAGHE ENCORE ENSEVELI

FAUTE DE MOYENS QUEL DOMMAGE

Ils étaient jusqu'à il y a quelques années en arrière un peu oubliés, très peu connus et étudiés ils faisaient partie du paysage sarde et il était tout à fait normal de les voir. Mais depuis quelques années on les restaure on les met en valeur, ils font partie intégrante de l'histoire, de l'île, et des Sardes eux mêmes qui s’intéressent de plus en plus à connaître et apprivoiser leur histoire.

PUITS A L’INTÉRIEUR DU NURAGHE

NURAGHE POZZO.jpg

Les Nuraghe étaient à la fois des habitations et en même temps des forteresses avec des murs d'enceintes et plusieurs tours qui allaient de une à cinq. Les plus répandus sont des tours uniques plutôt isolées avec une base circulaire, elles sont construites avec de grands rochers appuyés les uns sur les autres selon une disposition bien définie.

NURAGHE LOSA A ABBASANTA

Voici un site ou vous pourrez trouver des livres sur l'archéologie en Sardaigne ainsi que sur son histoire :

http://www.carlodelfinoeditore.it/

ISCRITAS NURAGHESAS (ÉCRITS NURAGIQUES)

J'ai vu qu'on parlait sur le Blog de Gianfranco PINTORE (voir lien), de l'écriture nuragique, mais après avoir fait des recherches rien n'est avéré. Je vous mets aussi le lien Internet du site de l'Académie de l'Histoire Sarde ou le Professeur Massimo PITTAU admet qu'il y aurait des "DESSEINS" nuragiques mais pas de "LETTRES" d'alphabet.

http://www.angelinotedde.com/2011/12/la-farsa-offensiva-della-%E2%80%9Cscrittura-nuragica%E2%80%9D-di-massimo-pittau/

NURAGHE A SILANUS VUE DEPUIS LA FENÊTRE

nuraghi in sardegna

En savoir plus sur l'alphabet nuragique et voir les signes sur le site Internet suivant :

http://www.gianfrancopintore.net/index.php?option=com_content&view=article&id=401:lalfabeto-nuragico-aggiornamento-al-2011-poche-le-sorprese&catid=3:archeologia&Itemid=37

Un peu plus bas une vidéo montre le "NURAGHE DE SANT'ANTINE" à TORRALBA. Il se trouve à une cinquantaine de kilomètres de SASSARI et "SU NURAXI A BARUMINI" est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO (voir note du 30/04/2009) qui se trouve à une cinquantaine de km de CAGLIARI.

SU NURAXI EN SARDE (NURAGHI) DE BARUMINI

 

Dans la vidéo, on le voit couvert de neige ce qui est extrêmement rare dans la région, on dit que c'est un magnifique exemple architectural de tout le bassin Méditerranéen. Actuellement en ruines dans le passé il mesurait plus de 20 mètres de hauteur.

NURAGHE MAJORE DI CHEREMULE

nuraghi in sardegna

Les nuraghi étaient tous habités, on retrouvait des tours isolées mais aussi de vrais petits châteaux comme ceux du Moyen Âge ou les villageois pouvaient en cas d'invasion venir s'y mettre à l'abri. La construction de ces Nuraghi était faite de gros blocs de basalte sans aucun mortier pour les faire tenir entre eux. Les blocs dépassaient parfois 1 m 1/2 et plus on monte vers le haut plus les blocs sont petits pour la stabilité de la tour.

LA TOUR CENTRALE D'UN NURAGHE

NURAGHE SANT ANTINE TOUR CENTRALE.jpg

On y trouvait souvent un ou deux puits dans les cours de ces fortifications, ce qui les rendaient complètement autonomes. A l'intérieur de la tour principale, dans le sens des aiguilles d'une montre on monte l'escalier qui longe la tour, on y trouve des couloirs, diverses chambres, des niches, des grandes salles ou se réunissaient les chefs de clans.

Ils s'installaient autour du Nuraghe principal dans des bancs en pierres, tout autour accrochés des flambeaux car il y faisait sombre, on y trouvait aussi des objets de culte dans des niches et de quoi boire.

NURAGHE A MURAVERA

nuraghi in sardegna

Ces forteresses étaient habités par les Seigneurs du territoire, tout autour se trouvaient (pour certains) les villages nuragiques dont, une grande partie n'a toujours pas été mise à jour pour celui de Sant'Antine.

LE CORRIDOR DE SANT'ANTINE

AVEC MEURTRIÈRES

Nuraghe  santu antine torralba couloir 23 m.JPG

Voici le corridor qui servait pour se défendre des envahisseurs, il y avait des soldats très bien armés comme ont été retrouvées des statuettes en bronze qu'on appelle "I BRONZETTI", certaines sont hautes de 30 centimètres et très expressives et fascinantes.

BRONZETTI SARDI

 

Ont été découvertes différentes figurines de guerriers très bien armés, des archers, des lutteurs, des joueurs de flûtes *** voir "Launeddas Sardes", des animaux stylisés, des barques. On peut en admirer une importante collection unique en son genre au Musée de CAGLIARI.

** BRONZETTI SARDI (GUERRIERS EN BRONZE)

 BRONZI SARDI.jpg

Le musée très intéressant se trouve dans la "Citadella dei Musei" (Citadelle des Musées) car plusieurs musées y sont regroupés, il retrace sur plusieurs étages l'histoire et la culture de la Sardaigne depuis la période Pré-Nuragique et Nuragique qui va de (6 500 à 750 av J.C.).

Voici un site Internet qui montre des desseins en 3 dimensions pour comprendre les Nuraghi :

http://www.nuraghediana.it/nuovofile27.html

RECONSTITUTION D'UN NURAGHE

NURAGHI SARDI.jpg

** BRONZETTI SARDI : ce sont de petites statuettes en bronze de l'âge Nuragique qui ont été retrouvés surtout dans des sépultures. Elles représentent des soldats, navires, animaux, des ornements de type ex-voto offerts aux divinités. Ce qui reste un mystère ce sont deux choses : la première le bronze était difficile à fabriquer ainsi que la technique utilisé lors de la fusion.

BATEAU VOTIF AVEC UN GUERRIER EN BRONZE

BATEAU  VOTIF AVEC BRONZETTO.jpg

*** LAUNEDDAS : a été découvert un Bronzetto (petit bronze) très ancien de joueur de flûte qui est l'instrument traditionnel dont tous les Sardes sont très fiers, et qui encore de nos jours sont toujours utilisés lors des nombreuses fêtes et défilés qui se déroulent dans l'île.

LAUNEDDAS SARDES

Launeddas.jpg 

Museo Archéologico di Cagliari (Musée Archéologique)

"Citadella dei Musei"

Piazza Arsenale, 1

090124 CAGLIARI

Le couloir est long de 23 mètres avec de nombreuses meurtrières qui laisse passer la lumière et l'air. Le complexe nuragique dominait toute la vallée et l'on pouvait voir arriver de loin, n'importe quel envahisseur qui s'y serait aventuré et donc se protéger et protéger les villageois.

Une autre belle visite à faire très intéressante se trouve à Villanovafranca, en effet sur le site du "Nuraghe su Mulinu" a été découvert le seul "Autel Sacrificiel" d'époque nuragique daté du 900 avant J.C.

Le 21 mai 2010 a été inauguré le site archéologique par madame la Maire, une partie seulement du site est ouverte au public et les fouilles ont permis de retrouver plus de 1 000 pièces dont une partie est exposé au Musée de VILLANOVAFRANCA. 

VILLANOVAFRANCA MUSEO.jpg

Museo Civico Archeologico di Villanovafranca

"SU MULINU"

Piazza Risorgimento, 6

09020 VILLANOVAFRANCA

On attend de voir émerger peut-être, une des forteresses nuragiques les plus intéressantes de l'île je vais essayer d'en savoir plus.

VIDÉO DE L'AUTEL SACRIFICIEL DE SU NURAGHE SU MULINU

Beaucoup de choses restent encore mystérieuses et sans réponse, comme par exemple comment étaient construits les Nuraghi, comment soulevait-on des blocs aussi grands beaucoup d'hypothèses circulent mais rien n'est encore prouvé. On ne connaît pas non plus pourquoi on agrandissait un Nuraghe en y ajoutant une ou plusieurs tours, mais on s'y penche sérieusement pour pouvoir y apporter des réponses.

Il y aurait tellement de choses encore à raconter sur les Nuraghi mais, je vous invite à vous y rendre afin de les observer sur place lors d'un prochain séjour. Pour ma part je n'ait qu'une hâte, celle d'y retourner et de revoir toutes ces nouvelles découvertes.

A PRESTU  - A BIENTOT. . . .

BRONZETTO ARCERE.gif

 

 

11/11/2010

"S'ACCABADORA" LA FEMME QUI DONNE LA MORT

accabo.jpg

Voici une pratique ancestrale qui avait lieu en Sardaigne afin d'abréger les souffrances et ne pas laisser souffrir des personnes en phase terminale de leur maladie, on va évoquer le nom qu'on lui donne aujourd'hui "L'EUTHANASIE".

On parlait de "S'ACCABADORA" comme d'un personnage de légende, mais aujourd'hui on peut attester qu'elle a réellement existée en Sardaigne, elle a été un des personnages ayant tenu un rôle très important dans toute la société Sarde comme l'était à l'époque, "s'Allevadora" qui elle était sage-femme et mettait au monde les bébés.

BANDE DESSINEE DAMPYR

"S'ACCABADORA"

DAMPYR ALBUM BONELLI.jpg 

Depuis 1800 à nos jours, de nombreux écrits sont apparus concernant "S'ACCABADORA", soit pour confirmer soit pour nier la présence inquiétante de cette femme en Sardaigne, mais elle a réellement existé. Son nom Accabadora, viendrait de l'espagnol "ACABAR" qui signifie "finir", celle qui finit qui met un terme. 

De nombreuses thèses on été écrites, il y a même eu une bande dessinée n° 59, parue en fevrièr 2005 de la série "DAMPYR" qui s'intitule "LE TERMINATRICI" (on pourrait traduire par les finisseuses) et qui parle de cette pratique ancestrale.

ACCABADORA DE MICHELA MURGIA

Michela-Murgia-Accabadora1.jpg

Un livre vient de sortir concernant cette pratique "ACCABADORA" de Michela MURGIA écrivain sarde que je viens de commander, une version qu'ont peut aussi trouver en audio, son livre va bientôt être adapté à l'écran, on peut commander ces livres en italien sur le site "IBS.T" ou "BOL.IT".

La tradition voulait que S'ACCABADORA soit appelée par la famille et agissait seulement dans des cas vraiment désespères. On l'appelait lorsque la personne malade était épuisée et agonisante, qu'elle n'arrivait pas à mourir, lorsqu'il n'y avait plus aucun espoir d'amélioration et que la personne souffrait beaucoup trop.

C'était une petite vieille dame, toute de noir vêtue enveloppée dans "SU MUCCADORI MANNU" un très grand foulard noir qui retombait sur ses épaules, elle sortait frôlant les murs à la tombée de la nuit ou l'on ne pouvait pas l'apercevoir.

Elle transportait avec elle un sac avec ses outils, un petit joug de boeuf symbole de fertilité, de mort et renaissance qui venait placé sous la téte du malade afin de l'aider sur le chemin qu'il allait devoir emprunter, ainsi qu'un marteau en bois "SU MAZZOCCU" (voir photo) qui est conservé au "MUSEE DE LURAS".

aaaaa.jpg

Elle l'accompagnait dans les derniers instants de sa vie afin que son âme parte tranquillement, et pratiquait des rituels comme par exemple, réciter des prières et formules magiques, elle commençait par faire sortir la famille, enlever toute image réligieuse qui se trouvait dans la pièce, toute croix ou bijoux que le mourant possédait, puis une fois les saints sacrements donnés, elle pouvait commencer.

Site Internet sur S'Accabadora, article paru dans le journal "La Nuova Sardegna" qui est un journal sarde di 01-10-2008 :  

http://www.webalice.it/ilquintomoro/storia_tradizioni/acc...

Avec son "MAZZOCCU" marteau, s'accabadora donnait un coup sec un seul au malade, alors par contre il y en a qui disent sur la tempe, d'autres derrière la nuque, d'autres sur le front, cela interrompait ses souffrances et mettait fin à sa vie. Comme elle était arrivée elle repartait, silencieuse avec un regard de compassion à la famille de la victime.

DEFINITION DU MOT JOUG (GIOGO)

joug2.jpg

De suite après avoir quittée les lieux la famille annonçait la mort en criant et pleurant, puis on l'habillait de ses habits on l'installait dans son lit les mains croisées avec le rosaire entre ses mains et quatre cierges aux pieds du li, la famille la veillait en priant.

JOUG DE BOEUF (jualeddu de boi)

joug.jpg

Lorsque j'étais enfant je résidais à BURCEI avec ma famille, en revenant d'acheter le pain, je me souviens avoir entendu des gens pleurer et chantonner, je me suis approchée et j'ai vu dans une maison on faisait entrer pour rendre hommage et dire adieu à la personne decedée.

Je ne sais pas pourquoi mais je suis entrée par curiosité certainement, j'ai vu dans la pénombre de la chambre le lit avec la personne défunte habillée avec un beau costume noir, dans ses mains un chapelet noir entrelacé.

accab2.jpg

Autour du lit quatre gros cierges allumés sur des chandeliers argentés, tout autour la famille avec les pleureuses (des femmes qu'on payait pour venir pleurer le mort et évoquer la vie de ce monsieur en pleurant et criant, ça m'avait beaucoup choquée.

J'ai retrouvée une vidéo qui montre exactement la reconstitution de ce que j'ai vu à l'époque. Voici une émission "Antologia di Sardegna Canta" qui passe sur la première chaîne privée Sarde, elle montre différents extraits de chants, danses ainsi que des rites traditionnels comme une reconstitution de la mort avec ses rites qui avaient lieu en Sardaigne.

acabbadora1.jpg

Cette vidéo montre les femmes portant le deuil et "ATTITTENDI" (chants funèbres des femmes en Sardaigne) je ne sais pas le traduire mais c'est ce qu'elle disent pour le défunt ainsi que les pleurs. En effet ces lamentations en vers montrent la douleur d'une mère qui accompagne et confie son fils à Dieu, cela s'appelle "S'ATTITTU".

On voit aussi venir des personnes donner les condoléances, le monsieur dit en sarde " ayez de la patience pour les choses que nous envoie Dieu, qu'on le reconnaisse ou revoit dans la Sainte Gloire (au paradis)" on disait différentes phrases de reconfort à la famille.

RECONSTITUTION DES TRADITIONS

Elle ne demandait aucune rémunération elle le faisait gratuitement, c'était la plupart du temps dans les villages "L'ALLEVATRICE" ou S'Allevadora" la Sage-Femme qui aidait à donner la vie mais, aidait aussi lorsqu'il était nécessaire à l'enlever, en tout cas c'était vu par tous les Sardes, comme quelque chose de positif car elle abrégeait les souffrances des malades.

S'ACCABADORA

ACCABADORA.jpg

Tout le monde savait ce qui se passait, aussi bien l'église que les autorités mais elles n'intervenaient jamais, c'était toleré, elle faisait aussi la médécine contre le mauvais oeil avec un verre d'eau, des grains de blé et des prières avec rituels. Elle guérissait aussi avec des herbes et des prières, elle enlevait le feu, les verrues, les gens la récompensaient en lui offrant de la nourriture.

"SU MAZZOCCU" MARTEAU ET JOUG

martello.jpg

S'accabadora était aussi appelée "la signora della buona morte", la femme de la bonne mort, on les appelait aussi "LE SACERDOTESSE DELLA MORTE" les prêtresses de la mort, on note que sa dernière apparition attestée, remonterait en 1952 à ORGOSOLO un village de la BARBAGIA.

Voici un autre livre qui s'appelle "EUTANASIA ANTE LITTERAM IN SARDEGNA". Sa femmina accabbadora. Usi, costumi e tradizioni attorno alla morte in Sardegna. La traduction serait "EUTHANASIE ANTE LITTERAM (AVANT LETTRE, SE DIT D'UN FENOMENE CULTUREL) La femme accabbadora, finisseuse. Us, coutumes et traditions autour de la mort en Sardaigne".

Ce livre a été écrit par Alessandro BUCARELLI, médecin légiste à l'Université de SASSARI, et Carlo LUBRANO, lui aussi médecin dans la même Université, il est édité par les éditions SCUOLA SARDA (école sarde). Le livre fait suite à une étude  approfondie et des documents retrouvés auprès du Diocèse Sarde, des églises ainsi que des musées.

acabadora 10.jpg

J'ai pu lire les commentaires de personnes l'ayant lu et elles sont toutes positives, elles l'ont trouvé criant de vérité. Cette méthode a été retrouvée aussi dans les coutumes des peuples Phéniciens mais aussi des Étrusques.

Voila c'est une note pas très gaie mais elle fait partie de la vie et du Patrimoine de la Sardaigne, j'en entendait parler au coin du feu gamine, lors des veillées de Noël lorsque les légendes et histoires nous étaient racontées en attendant que le Père Noël passe.

Voici une interview-documentaire réalisée par L'Antropologue Dolores TURCHI à Madame CONCAS du village de GADONI, elle nous raconde en sarde, le "modus operandi" de S'Accabadora auquel elle a assisté une fois. 

HO VISTO AGIRE S'ACCABADORA

(j'ai vu agir s'Accabadora, la nonna raconte ce qu'elle a vu)

Ou alors par des belles soirées d'été  avec le ciel étoilé, ma grand-mère maternelle vêtue de noir, elle portait le deuil de mon grand-père, après le dîner prenait sa chaise, on la suivait sur le pas de la porte ou ses voisines la rejoignaient. Elles commençaient par parler de la pluie et du beau temps, puis elles se racontaient ces histoires qui nous gamins nous terrorisaient mais nous aimions bien les écouter.

Je souhaite une bonne lecture et longue vie à tous.

A PRESTU . . .

18.jpg

 

29/08/2010

COLONIA PENALE AGRICOLA (ANCIENNE PRISON) A CASTIADAS

Voici CASTIADAS qui se trouve pas loin de "VILLASIMIUS" connue pour ses plages et pour les passionnés de plongée sous-marine, CASTIADAS avec ses 20 kilomètres de longues plages de sable blanc fin, la mer d'un bleu qui contraste avec ses paysages verdoyants, ses montagnes, ses rochers aux diverses formes travaillés par le vent et la pluie ou la végétation est restée intacte comme la nature les a crées.

A L'ÉPOQUE ET EN COURS DE RESTAURATION

MONTAGE 3 .jpg

Site d'information sur CASTIADAS et les alentours : http://www.castiadasonline.it/index.htm

Ce qui parait aujourd'hui comme un vrai paradis dans cette partie de l'île n'en était pas un au début, en effet des milliers de prisonniers sont arrivés et ont travaillé dans ce territoire inhospitalier afin de préparer les terres pour que des colons puissent venir s'y installer et cultiver les terres.

COMPTAGE DES PRISONNIERS LE SOIR - CELLULES

MONTAGGIO.jpg

A cause de fréquentes épidémies de malaria et de peste, ces terres restèrent inhabitées pendant plus de 350 ans jusqu'en 1877, lorsque par ordre du Ministère de l'Intérieur, débarquèrent sur la plage de "SINZIAS" trente détenus et sept gardiens avec ordre de donner une nouvelle vie à ce territoire de désolation, infesté par les moustiques des terres incultes depuis beaucoup trop longtemps.

Les prisonniers et gardiens après une très longue marche parmi ces terres inhospitalières choisirent d'installer la première maison sur la colline appelée "PRAIDIS" entre deux ruisseaux (GUTTURU FRASCA ET BACCU SA FIGU).

C'est ainsi que repris la vie avec la venue des prisonniers qui année après année, pierre après pierre réalisèrent ce qui devint par la suite " LA COLONIA PENALE AGRICOLA DI CASTIADAS" (colonie pénale agricole) la plus grande de toute l'Italie pouvant atteindre jusqu'a 2 000 détenus, gardiens et employés ainsi que leurs familles.

CARTE OU SE TROUVE PRISON

CARTE 2.jpg

Les prisonniers commencèrent par construire des cabanes en bois puis des imposants édifices en dur, ils réalisèrent la maison de la direction ainsi que les habitations des employés avec leurs familles, celles des militaires, la pharmacie, l'hôpital, la centrale électrique et enfin la centrale téléphonique.

D'autres habitations un peu éparpillées sur le territoire servaient aux prisonniers pour leurs activités agro-pastorales. Les détenus obtinrent de très bons résultats soit en agriculture qu'avec le bétail, la culture de la vigne, les agrumes, grain, céréales et légumes.

L'éloignement d'une quelconque ville et la difficulté à les rejoindre car aucun véhicule, ainsi que la présence continue et importante de moustiques transmettant la malaria très importante en ce temps, décourageaient les prisonniers d'une éventuelle évasion.

La colonie pénale ferma ces portes en 1952, de nos jours ces imposants bâtiments sont presque tous rénovés, on peut en visiter quelques-uns comme par exemple le musée qui retrace la vie des prisonniers avec photos et vidéos, la cour intérieure, l'entière structure du bâtiment, la villa du directeur, les bureaux, les cellules et la pharmacie.

RESTAURATION TERMINÉE

castiadas (1).jpg

La visite de la colonie pénale est devenue pour les touristes, une étape importante  parmi d'importants vestiges archéologiques tels que des NURAGHI (nuraghes), DOMUS DE JANAS (maisons des fées), MENHIRS, TOMBE DEI GIGANTI(tombes de géants).

La colonie et certains de ses bâtiments servent en période estivale à des expositions de peinture, photographies, artisanat local, produits agro-alimentaires qui permettent de connaître un peu plus l'histoire de ce territoire.

La vie quotidienne de ces prisonniers était très difficile, lever à 6 heures du matin, travailler aux champs, le repas de 12 à 13 heures puis travailler jusqu'à 17 heures. A 18 heures 30 les gardiens comptaient les prisonniers puis fermaient les dortoirs, en hiver vers 19 heures et en été à 21 heures, ordre était donnée à tous le silence.

Les cellules de quelques mètres carrés pouvaient accueillir un grand nombre de détenus, on faisait passer la nourriture à travers de petites ouvertures soit dans les murs soit dans les plafonds.

Chaque cas de désobéissance était puni comme par exemple hurler, chanter, ne pas obéir aux ordres, ne pas respecter le règlement, casser du matériel, les tentatives d'évasion étaient punies par l'isolement au pain et à l'eau.

COULOIR DES CELLULES

COULOIR DES CELLULES.jpg

Les cas de désobéissance graves, venaient punis avec la mise en cellule sombre et au pain et à l'eau, parfois mis au fers sous une camisole de force ou encore à l'isolement pendant 6 mois, certains n'y résistaient pas et se suicidaient ou devenaient fous.

Les plus chanceux étaient ceux qui travaillaient aux champs à l'air libre même si les zones étaient infestées de moustiques, pour les autres prisonniers les plus récalcitrants la vie en cellule était très dure.

Un condamné napolitain de 40 ans racontait à un journaliste de L'UNIONE SARDA qui réussit à interviewer certains condamnés, pendant 36 mois j'ai vécu dans une cellule qui était large de trois pieds et cinq de long. Par une ouverture dans le plafond je recevais ma nourriture c'était de la torture, les punitions étaient données pour casser l'être humain.

Nous étions 7 napolitains, tous condamnés dans la même prison avec l'isolement comme peine, 6 moururent moi même j'ai résisté à cette innommable torture, maintenant j'espère dans une grâce, voici ce que l'on pouvait lire dans les chroniques des journaux de l'île à l'époque.

CASTIADAS se situe entre ses superbes plages environ une vingtaine de kilomètres de sable blanc fin, entre nature, montagne et histoire voila les richesses de cette bourgade du sud-est Sarde, elle est située à une trentaine kilomètres au sud de MURAVERA ville de naissance de ma mère dont je ferais une note.

PLAGES DE CASTIADAS

castiadas 21.jpg

N'hésitez pas à vous y rendre pour vos vacances vous ne serez pas déçus entre les plages, la mer avec toute sa palette de couleurs, un paysage verdoyant, la montagne pas loin ou l'on peut s'adonner aux excursions ainsi que tous les sites archéologiques à visiter.

Voici un site sur la colonie pénale, car l'histoire de CASTIADAS passe aussi et surtout par sa prison : http://www.levecchiecarceri.it

 

A PRESTU . . . .

VECCHIO.jpg
HABIT DE NUORO

 

15/05/2010

Nora la plus ancienne ville antique en Sardaigne (site archéologique)

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

La ville de "NORA" se trouve sur un promontoire qui s'appelle Capo di Pula, reliée par in isthme naturel qui part dans deux directions, à l'ouest "SA PUNTA'E SU COLORU" (la pointe du serpent) et à l'est "LA PUNTA DEL COLTELLAZZO" dont la Tour Espagnole porte le nom et domine le complexe archéologique.

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

Voici un site concernant la découverte de la stèle de NORA, elle est considérée comme la plus ancienne inscription de la Méditerranée occidentale :

http://pierluigimontalbano.blogspot.fr/2013/01/la-traduzione-della-stele-di-nora-jose.html?spref=fb

STÈLE DÉCOUVERTE A NORA EN 1773 LORS DE FOUILLES

PAR GIACINTO HINTZ

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

La  ville de Nora fut conquise par les Carthaginois puis après les guerres Puniques par les Romains, sur le promontoire de Capo di Pula se dressent les restes de l'ancienne ville fondée par les Phéniciens, le premier et plus important centre de toute l'île.

MOSAÏQUE A NORA

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

CARTE ET HISTOIRE DU SITE

La plus belle découverte fut sans doute la mise à jour du théâtre et son état de conservation exceptionnel, pas très loin se trouve le Temple Romain et attenant on y trouve le Forum qui était le centre social et économique de la ville, on peut aussi admirer de très belles mosaïques.

PHOTOS ORNELLA.jpg

A ce jour toute une partie de la ville de Nora antique n'a pas été encore mise à jour des fouilles y sont toujours effectués, ça vaut vraiment la peine de faire un détour afin de ne pas manquer ce site magnifique.

ROUTE ROMAINE A NORA

strada romana di nora.jpg

Je vous conseille d'y aller par une belle journée ensoleillée avec la mer bleue c'est vraiment magique on est dans un autre monde, lorsque l'on marche sur les dalles des routes Romaines cette visite nous fait revenir dans le passée et imaginer comment vivaient les populations.

MOSAÏQUE A NORA

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

Les premières fouilles eurent lieu entre 1952 et 1960 qui ont mis en lumière une bonne partie de l'habitat Romain, en 1989 les fouilles portaient sur le Tophet (voir note).

Dans les années suivantes on mis à jour les nécropoles Puniques  et Romaines ainsi que diverses parties d'habitats. Depuis les années 1990  le site est fouillée systématiquement par un groupe universitaire.

MONTAGE.jpg

Comment venir à NORA (PULA) :

http://maps.google.it/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&geocode=&q=Nora,+Pula&sll=40.57737,8.727981&sspn=0.153329,0.308647&g=Siligo+Sassari,+Sardaigne&ie=UTF8&hq=&hnear=Nora,+09010+Pula+Cagliari,+Sardaigne&ll=38.989303,9.012222&spn=0.078455,0.154324&z=13

 aaaaNORA.jpg

Là ou se marie la mer cristalline et l'histoire nous trouvons la plage de Nora, on y découvre un sable très très fin, des petites criques aux rochers millénaires, j'aime beaucoup aller visiter les vestiges de lointaines civilisations ou des musées ou l'on peut admirer et imaginer comment vivaient ces populations à l'époque.  

Dans ce cadre grandiose assis sur les marches du théâtre antique pendant les nuits d'été, des rencontres ont lieu et la magie se répète comme il y a 2 000 ans.

MOSAÏQUE A NORA

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques 

Au coucher du soleil, caressés par la brise de la même Méditerranée qui a vu jouer dans ce même théâtre, les meilleurs acteurs de l'époque romaine, se rencontrent durant la "NOTTE DEI POETI" la nuit des poètes, des manifestations de poésie, chant, danse et théâtre, le festival est née en 1983 et remporte un succès mérité.

LE THÉÂTRE ANTIQUE

THEATRE 2.jpg

Site web de la "NOTTE DEI POETI" à NORA :

http://www.lanottedeipoeti.it/home.html

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

On peut voir dans une partie du site, la mer qui agresse peu à peu et tente de s'emparer des ruines qui descendent jusque dans la mer, c'est impressionnant à voir.

VILLES PUNIQUES EN SARDAIGNE

VILLES PUNIQUES 1.JPG

Au terme de notre voyage virtuel dans le passé et sortis du parc, à deux pas de la mer apparaît l'église de Sant'Efisio ou la Procession du Saint avec tous les fidèles a lieu sur la plage (Saint Patron qui est fêté le 1er mai à Cagliari voir note), cette église est un monument très important dans l'histoire de NORA et de ses habitants.

SARDAIGNE NORA SITE ARCHÉOLOGIQUE

 

J'espère  vous avoir donnée envie d'aller voir les ruines d'une cité et faire un bond en arrière dans le passé de NORA et de ses habitants, je vous parlerais d'autres sites tout aussi intéressants.

A PRESTU . . . .

sardi antichi.JPG

 DANSES SARDES

 

11/05/2010

Cavalcata Sarda (Chevauchée Sarde)

 

fêtes,traditions,chevaux 

Dans l’île  plus de deux cent fêtes ont lieu dés les beaux jours arrivés, en voici une parmi elles très attendue par les Sardes. Y sont toujours présents dans le défilé les costumes traditionnels, les masques de carnaval, les cavaliers et amazones sur leurs magnifiques chevaux, les chants et danses ainsi que les traditionnelles "PARIGLIE" courses afin de montrer l'adresse des chevaux et de leurs cavaliers.

fêtes,traditions,chevaux 

Vous pouvez la voir à SASSARI le 23 mai, on dit que la première fête eut lieu en 1711 mais la plus célèbre fut celle du 20 avril 1899, qui rendait hommage au Roi D'ITALIE UMBERTO I avec son épouse La Reine MARGUERITE DE SAVOIE.

CAVALCATA SARDA 2009

 

La dernière Cavalcata Sarda en hommage à la famille royale eut lieu en 1939 pour le Prince Héritier UMBERTO II DE SAVOIE et sa femme MARIA JOSE, d'autres chevauchées rendirent hommage à des rois, reines, princes et princesses ou autres invités de marque.

fêtes,traditions,chevaux 

De toutes part de l'île on vient pour ce rendez vous magique, des centaines de cavaliers et amazones avec leurs chevaux décorés de couleurs chatoyantes comme les quelques 3 000 personnes vêtues de l'habit traditionnel précieux agrémenté de bijoux et amulettes qui défilent comme lors de la fête de SANT'EFISIO à CAGLIARI, elle vient d'avoir lieu du 1er au 4 mai (voir note sur blog).

VOICI LE DÉFILÉ EN 1961

Dans les rues et places bondées résonnent les musiques traditionnelles qui, depuis des siècles font s'agiter les jupes des femmes en habit traditionnel, apprêtées de leurs très beaux et anciens bijoux et amulettes dans des danses très anciennes.

fêtes,traditions,chevaux 

On entend aussi les voix des chanteurs qu'on appelle "CANTANTI A TENORE" chanteurs à ténor, ce type de chant vient des bergers qui les chantaient alors qu'ils étaient seuls, ils se retrouvaient par la suite avec d'autres bergers et faisaient alors des joutes d'improvisations, on dit même que ces chants viendraient de l'époque Nuragique.

CANTO A TENORE

 

C'est une des formes les plus riches et intéressantes de chant polyphonique concernant la tradition dans toute la Méditerranée et  l'Europe, d'ailleurs un Musée à été ouvert à BITTI (NUORO) en raison de la réputation du chant à ténor dans le pays. 

fêtes,traditions,chevaux 

Comment venir à BITTI (NUORO) :

http://maps.google.it/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&a... 

Ce chant a d'ailleurs été reconnu par L'UNESCO en 2005, il fait partie du PATRIMOINE ORAL ET IMMATÉRIEL DE L'HUMANITÉ ('Masterpieces of the Oral and Intangible Héritage of Humanity').

LE DÉFILÉ ET LES PARIGLIE (CHEVAUX)

MONTAGE.jpg
Voici une vidéo qui montre combien sont importants les chevaux en Sardaigne, en effet ils sont de toutes les fêtes, beaux puissants parés pour les défilés, les sardes sont fiers de leurs montures, le peuple Sarde a toujours donnée une grande importance aux chevaux.
 
CHEVAUX ET CAVALIERS AU DÉFILÉ
 

Comment venir à SASSARI :

http://maps.google.it/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&a...

 

fêtes,traditions,chevaux

Voici le site Internet ou vous pourrez connaître l'histoire et admirer les photos de cette très belle manifestation :

http://www.cavalcatasarda.it/index.php?lang=fr

J'espère vous serez nombreux

A y assister et surtout à apprécier.

A  PRESTU . . . .

QUARTU ST ELENA BIS.jpg
QUARTU ST ELENA

 

 

30/06/2009

S'Ardia à Sedilo (Oristano)

 ar.jpg 

Voici une fête traditionnelle spectaculaire qui allie, courage et tradition réligieuse des cavaliers mais aussi de la population. Les cavaliers et leurs chevaux risquent leur vie dans cette course au grand galop incroyable, y sont réunis plus de 100 cavaliers pour offrir le plus beau et époustouflant spéctacle qui rassemble beaucoup de touristes et de Sardes venus de toute l'île.

COMMENT VENIR  A SEDILO :

http://maps.google.it/maps?f=q&source=s_q&hl=it&geocode=&q=sedilo&sll=40.177873,8.922733&sspn=0.003861,0.009624&ie=UTF8&ll=40.19461,8.922272&spn=0.988122,2.463684&z=9&msa=0&msid=112471432199850866416.0000011232cb712f029ad

 
"S'ARDIA A SEDILO"
 
SUR L'AFFICHE EST INSCRIT : LA FOI - LE COURAGE - L'AME
 
ardia2009-sedilo.jpg

1 : LES CONSIGNES DES PANDELAS

 

Le soir du 6 juillet et le matin du 7, tous les cavaliers vont se retrouver dans la maison de la première Pandela (le premier cavalier), puis tous ensemble iront sur la place de l’église ou verront distribués les  drapeaux et sera donnée la bénédiction.

 

Ainsi commence la procession vers le sanctuaire, ouverte par la bande musicale et guidé par le prêtre et Monsieur le Maire à cheval encadrés par deux Carabiniers en uniforme de cérémonie.

 

S'ARDIA 2008


 

2 : SU FRONTI MANNU

 

Arrivés au début de la rue qui descend jusqu'à l'église, SU FRONTI MANNU, le prêtre donne une deuxième bénédiction.

 

Les cavaliers continuent leur descente jusqu'à arriver au point dit SU FRONTIGHEDDU ou ils vont recevoir une troisième bénédiction.

 

A ce point le prêtre, le maire et les carabiniers vont se rendre à l’église, pendant se temps les chevaux attendent impatients le moment du départ.

 

SAINT CONSTANTIN

ARDIA SAN CONSTANTINO.jpg 

 

3 : DEPART SA SU FRONTIGHEDDU

  

Le moment du départ est  très émouvant soit pour les cavaliers qui participent, soit pour les spectateurs très nombreux à y assister. Cela va donner lieu à une course effrénée qui va les laisser tous le souffle coupé. 

 

La première Pandela se décide à partir et va donner le signal aux deux autres en éperonnant son cheval vers la descente très raide.

 

Il entrera ensuite sous l’arc de Constantin pour arriver à l’église. Derrière lui  les 100 cavaliers qui entre la poussière et le bruit des sabots des chevaux essayeront de lui rester le plus près possible.

 

4 : ENTREE SOUS L’ARC DE CONSTANTIN

 

De suite après le départ, après avoir fait un grand virage très dangereux, les chevaux entrent dans le sanctuaire en traversant l’Arc de Constantin.

A4.jpg

5 : TOURS AUTOURS DE LA MURETTE (MUREDDA)

 

Quand la première Pandela décidera les chevaux continueront leur course vers l’église et iront vers la Muredda (une murette) ou verront faits des tours dans le sens des aiguilles d’une montre mais aussi à l’envers pour revenir à l’église en concluant S’ARDIA.

 

Arrivés à l’église vont être effectués des tours au pas, d’habitude 5 ou 7 tours toujours en nombre impair. A chaque tour les trois Pandelas vont s’arrêter devant l’église afin de se signer, signe qu’avait fait Constantin lors de la bataille du "Pont Milvius" contre Massenzio (Maxence)

 

L'empereur romain Constantin bat son rival Maxence lors de la bataille sur le Pont de Milvius à trois kilomètres de Rome. La légende veut que Constantin ait eu la vision d'une croix dans le ciel peu avant cette bataille où était écrit en grec "en toutô nika - triomphe par ceci". Cette apparition incita le monarque à placer des chrismes sur les boucliers de ses soldats pour les protéger. La victoire contre Maxence le réconforte dans son idée, dés lors Constantin choisira de défendre le Christianisme. 

  

VOICI LA CARTE AVEC LE PARCOURS : 

 

http://maps.google.it/maps/ms?ie=UTF8&hl=it&msa=0&msid=112471432199850866416.0000011232cb712f029ad&om=1&ll=40.16838,8.939899&spn=0.003861,0.009624&z=17

.

 

A PRESTU . . . .  

 

COPPIA CAVALLO.jpg

 

COUPLE A CHEVAL EN COSTUME

 

11/04/2009

La Sardaigne L'île de mes parents...

SARDEGNA CARTINA.jpg

A tous ceux qui viendront voir mon blog sur notre belle île qu'est la Sardaigne, j'espère vous donner l'envie d'aller y faire une petite escapade, je vous souhaite d'apprécier et d'aimer mon île autant que je l'aime et que nous tous l'aimons.

L’EMBLÈME DE LA RÉGION AUTONOME DE LA SARDAIGNE

Regione_Sardegna-Gonfalone.png

Vous aurez l'occasion de découvrir son histoire riche et variée, ses traditions dont les SARDES sont très fiers et respectueux encore aujourd’hui les jeunes prennent la relève et c'est très bien. Ses riches costumes traditionnels très colorés, ses fêtes (je  vous dirais les plus importantes et  exceptionnelles à voir) sa musique avec ses danses traditionnelles, ses Us et Coutumes, enfin tout ce qui fait la beauté et la particularité de cette île.

Vous pourrez admirer la beauté de ses paysages, ses plages immenses de sable fin avec ses côtes escarpées, ses couchers de soleil sur la mer, sa faune et sa flore, ses grottes, ses vestiges archéologiques avec sa civilisation NURAGIQUE millénaire et surtout, l'accueil légendaire de ses habitants et leur joie de vivre.

NURAGHE
NURAGHE.jpg

J'aime cette île, car c'est l'île qui a vu naître mes parents, ma mère (malheureusement décédée, avec elle une partie de notre histoire a disparu), elle était née à "MURAVERA" ses habitants sont I Muraverese et Muraveresi. Elle se trouve à 60 de km de CAGLIARI et se situe à 11 m au dessus du niveau de la mer.

Le Saint Patron protecteur de la Sardaigne est Sant'Antioco. Il serait le Père de la première église chrétienne en Sardaigne et le première évangélisateur, ce fut un martyr lui aussi comme Sant'Efisio qui est fêté depuis 353 années, Sant'Antioco lui est fêté depuis 544 années donc bien avant Sant'Efisio (je vous en parlerais dans une autre note).

a11.jpg

C'est un très joli village d'environ 4 638 habitants aujourd'hui, avec de très belles plages de sable fin, des fêtes traditionnelles. La "SAGRA DELLE ARANCE" (fête des oranges) qui à lieu au mois d’août, avec de magnifiques défilés, toujours les TRACCAS cun Giogu de Boisi (chars à bœufs préparés pour les fêtes). Les nombreux groupes folkloriques en costumes traditionnels, les musiciens avec leurs LAUNEDDAS et autres instruments, d'autres fêtes y ont lieu mais on en reparleras plus tard.

Il y a beaucoup de vestiges archéologiques tels que les "DOMUS DE JANAS" (maisons de fées), des NURAGHI, des restes d'un passé minier très important dans  la région et dans toute l'île d'ailleurs, mais je vous en parlerais plus en détail plus tard.

PANORAMA DE MURAVERA

MURAVERA2.jpg

Moi je suis née en FRANCE ainsi que mes deux frères, seulement ma sœur qui est la dernière, est née en SARDAIGNE à CAGLIARI. En  fait même si je n'y suis pas née, je suis une vraie SARDE, en plus j'y ait vécu longtemps ce sont donc mes racines. On parlait beaucoup le Sarde avec ma mère hélas disparue, et depuis avec ma sœur et ma nièce nous continuons à le parler afin de ne pas l'oublier, mais nous ne pourrons jamais l'oublier.

DÉTAIL DES CHEMISES DE FEMMES SARDES BRODÉES MAIN

chemise femme.jpg

Mes frères ne le parlent presque plus c'est dommage, j'aime l'histoire de l'île, ses traditions, ses fêtes, ses chansons, ses musiciens, ses groupes folkloriques avec ses costumes colorés et ses magnifiques danses entraînantes, ses paysages magnifiques, ça me manque beaucoup. Je suis très fière de faire partie de la Sardaigne, de ce peuple fier avec de belles valeurs que je garderais à vie.

MURAVERA LA PLAGE DE COLOSTRAI
 
A DROITE LA COLONIE OU J'AI SÉJOURNÉ GAMINE
 
muraveraaprile2008 COLOSTRAI.jpg
Mon père lui est né à BURCEI un charmant petit village montagnard à environ 36 km de CAGLIARI qui compte 2 900 habitants "I  Bruceresasa et Bruceresisi", il se situe à 648 m au dessus du niveau de la mer.
 
NOTRE GASTRONOMIE (petite partie)

v 1.jpg

C'est un village qui possède deux églises, une de campagne dédié à "SANTA BARBARA"  qui est fêtée les premiers jours de juin, avec la procession et groupes folkloriques, et l'autre à "SANTA MARIA DI MONSERRATO" qui est la Patronne du village et sa fête a lieu en septembre.
 

 
Après les derniers virages de la route qui nous amène au village, on aperçoit l'église de "SANTA BARBARA", gamine je voyais toujours ma mère en y passant devant, faire le signe de croix pour remercier d'être rentrés sain et saufs à la maison.
LE PAIN SU COCCOI  

COCCOI.jpg

En effet pour arriver la route était très dangereuse à l'époque, avec beaucoup de virages (étant gamins nous avons eu un accident et  sommes tombés dans le ravin en revenant au pays (très très mauvais souvenir).
 
VUE DE BURCEI AVEC L'ÉGLISE "SANTA MARIA"
 
burcei veduta.jpg
EGLISE DE CAMPAGNE "SANTA BARBARA" A BURCEI
 
santa barbara.jpg
Dans le centre du village "SANTA MARIA DI MONSERRATO", elle est fêtée le 7 septembre, avec la procession, les groupes folkloriques, musiques et  chansons, la fête dure une semaine avec beaucoup de manifestations.
 
ARTISANAT SARDE (objets usuels en liège)

SUGHJERO.jpg

Au mois d’août il y a aussi la "SAGRA DELLA CAPRA" (la fête de la chèvre) avec idem danses, musiques, les éleveurs font rôtir les chèvres et les font goûter au public venu nombreux pour faire connaître tout ce que BURCEI produit, en viande. fromage de brebis et cerises.
spiedo di carne.jpg
 
Il y fait bon vivre car l'air y est très pur, on y amenait des enfants pour respirer le bon air étant malades. Au mois de juin s'y déroule la "SAGRA DELLE CILIEGE" (la fête des cerises)  car il y a beaucoup de cerisiers et BURCEI a été toujours renommée pour ces très belles cerises voir sur cette  vidéo la fête (elle est en  ITALIEN mais vous verrez les images.
 
LA VIDÉO SUR LA FÊTE DES CERISES A BURCEI
 

La SARDAIGNE se situe au sud de la Corse sa sœur jumelle un peu plus petite, elles sont distantes l'une de l'autre de 12 km, les séparent les BOCCHE DI BONIFACIO - BOUCHES DE BONIFACIO au départ du port de BONIFACIO (CORSE) à celui de SANTA TERESA DI GALLURA (SARDAIGNE).
 
SARDAIGNE ET CORSE
(les deux sœurs de la Méditerranée)CORSE SARDAIGNE.jpg
Lorsque j’étais petite, avec ma famille nous prenions le bateau à BONIFACIO pour la SARDAIGNE, (nous résidions alors à AYACCIO), nous entendions une légende qui disait qu'autrefois  lorsque le coq chantait en Corse, on l'entendait en SARDAIGNE.

asarda1.jpg 

La SARDAIGNE a une superficie de 24.090 km² pour 1.672.422 habitants (recensement de décembre 2008) et possède sa propre langue c'est "SU SARDU" (LE SARDE), c’est une langue dérivée du Latin, elle est très répandue dans toute la SARDAIGNE, mais on la parle de différentes façons qu'on soit au nord, au sud ou à l'intérieur des terres, par exemple dans la ville de ALGHERO est parlé avec une variante de la langue CATALANE, c'est le dialecte ALGHERESE.
 

Elle est devenue une RÉGION AUTONOME avec un "STATUT SPÉCIAL" en 1948, et possède de larges pouvoirs législatifs et une considérable autonomie financière tout en faisant partie de la RÉPUBLIQUE ITALIENNE.
 
ARTISANAT DE LA COUTELLERIE

ARTE SARDA.jpg

Sa capitale est CAGLIARI qui se trouve au sud et s'ouvre sur le "GOLFO DEGLI ANGELI" (GOLFE DES ANGES) plus connu comme "GOLFO DI CAGLIARI" et ses habitants sont Is Casteddaiasa et Is Casteddaiusu. Il est l'unique port de l'île qui fasse le transport de marchandises ainsi que celui de passagers.

CAGLIARI VUE DU BATEAU EN  ARRIVANT

CAGLIARI VISTA DAL TRAGHETTO.jpg
La PROVINCIA (PROVINCE) en ITALIE correspond au département en FRANCE, et la SARDAIGNE en compte 8 (PROVINCIA) avec 377 COMUNI  (COMMUNES), chacune possède son propre COSTUME TRADITIONNEL, que l'on retrouve au défilé du (1er Mai) Saint Patron de la ville de Cagliari qu'est SANT'EFISIO.
 
LES 8 PROVINCES SARDES
8 PROVINCES.png

Je vais vous parler d’une très belle fête qui va bientôt avoir lieu, et que vous pourrez aller voir sur place, ou alors si comme moi vous ne pouvez pas vous déplacer, connectez-vous sur www.videolina.it qui est la télévision de la SARDAIGNE, vous pourrez y assister en direct, vous aurez droit à un spectacle éblouissant vous ne serez pas déçus.

CAGLIARI COSTUMES SARDES

QUARTU ST ELENA 2.jpg

Tous les ans pour le 1er mai, à lieu la fête RELIGIEUSE & CULTURELLE la plus importante de l'île et de la ville de CAGLIARI (SAGRA DI SANT’EFISIO), qui fête le Saint Patron de la ville et qui implique toutes les Communes de la SARDAIGNE. Le 1er mai 2009 aura lieu la 353me fête.

FÊTE DE SANT'EFISIO A CAGLIARI LE 1ER MAI

3.JPG

SANT’EFISIO était un guerrier martyr qui par son entremise sauva la ville en 1656 de l’épidémie de peste qui y sévissait, ainsi que de plusieurs invasions. Lors de cette fête, plus de 2 000 personnes environ défilent à pied, des groupes folkloriques, des Traccas (chars à bœufs), cavaliers avec de magnifiques chevaux etc. 

FEDE SARDA

(alliance de femme Sarde)

fede.jpg

Beaucoup de pèlerins suivent le Saint pendant plusieurs kilomètres à pied, pour le remercier de grâces rendues ou pour en demander. Plus de 300 personnes en costume à cheval, avec les habits les plus beaux les femmes sont parées de leurs précieux bijoux venant de la tradition SARDE.

COSTUME SARDE

AVEC BIJOUX TRADITIONNELS

2.JPG

Toute cette immense foule en procession, prie, chante des chansons appelées "IS GOCCIUS" le Saint Patron, ils partent depuis l'église qui se trouve dans le centre historique de Cagliari, jusqu'à la ville de NORA qui est son lieu de martyre.

Le 4 mai au soir, ils reviennent tous avec le Saint et le ramènent à l'église ou il réside toute l'année  toujours en chantant et priant.

RETOUR DU SAINT A CAGLIARI LE 4 MAI

AVANT MINUIT IMPERATIVEMENT

RIENTRO CAGLIARI 2.JPG
Après l’épidémie de peste, les conseillers Cagliaritane et Cagliaritani (habitants de CAGLIARI) firent le vœu de célébrer tous les ans avec tous les honneurs le Saint Patron, afin de le remercier de la santé retrouvée, et fut choisi le mois de MAI symbole de la régénération de la nature.

I MILIZIANI - MILICIENS

MILIZIANI2.jpg

Les SARDES sont en attente (depuis 2003 date de la demande) du classement au PATRIMOINE CULTUREL DE L’UNESCO (à partir de cette année lors des manifestations culturelles à côté du logo de CAGLIARI figurera le temple Grec avec écrit UNESCO, car au mois de mars à PARIS ils ont reçu le tampon de l'UNESCO.

FÊTE DE SANTA BARBARA A BURCEI

burcei anni 70.jpg 

Toutes les COMMUNES de la SARDAIGNE y sont représentés dont : des cavaliers, des groupes folkloriques en costume traditionnel, des MILIZIANI à cheval (les miliciens au début faisaient partie de l’escorte armée du Saint), des musiciens avec les instruments d’époque LAUNNEDDAS.

LES LAUNEDDAS

9 SUONATORI LAUNEDDAS.jpg

Les TRACCAS défilent aux sons des cloches, ce sont des chars tirés par des bœufs décorés avec des fleurs, des bottes de blés ainsi que des produits typiques de la SARDAIGNE comme de l’artisanat SARDE tels que, tapis brodés, d’anciens outils pour le travail de la terre, des gâteaux traditionnels, les différents types de pain dans des corbeilles tressées express pour l’occasion ainsi que des personnes en habits traditionnels.

IS TRACCAS (CHARS A BOEUFS)

TRACCAS4.jpg
TRACCAS3.jpg
TRACCAS 1.jpg

Ensuite les femmes en habits traditionnels apportent avec elles des "CROBISI" (paniers typiques sardes en osier remplis de pétales de roses colorés),elles en recouvrent la rue ou va passer le Saint dans son "COCCHIO", cela s'appelle "SA RAMADURA".

BURCEI PROCESSION

(pour la fête de Santa Barbara à l'entrée du village)

BURCEI PROCESSIONE.jpg

Des milliers et milliers de pétales de roses parsèment la route, regardez les photos qui montrent la beauté de cette tradition, on ne voit plus l'asphalte de la rue, il n'y a que des fleurs pour honorer le passage du Saint'Efisio.

SA RAMADURA
RAMADURA BIS1.jpg

C'est très émouvant car, lorsque le Saint apparaît tous les navires se trouvant dans le port font sonner leurs sirènes, toute la foule applaudit et en profite pour s'approcher et toucher le Saint en demandant une GRACE pour sa famille, pour la ville et pour la SARDAIGNE en général.
 
MARIA CARTA CHANTEUSE SARDE TRÈS POPULAIRE (disparue)
 
Maria carta.jpg
Rendez vous sur le Site Internet pour l'écouter chanter en Sarde notre très belle langue, mais aussi dans divers dialectes qui se trouvent dans l'île :
 
 
Vous pouvez aussi aller sur YouTube, si vous voulez voir des vidéos qui montrent nos magnifiques fêtes qui nous manquent tant. Si vous tapez SARDAIGNE vous verrez de très belles  vidéos sur l'île, je dois dire que j'en ait vu des magnifiques qui montrent vraiment toute la beauté des paysages, des sites archéologiques, la mer, des danseurs traditionnels.
 
 
FEMME A CHEVAL EN COSTUME SARDE 

DONNA A CAVALLO.jpg

Je remercie d'ailleurs toutes ces personnes qui nous font vivre à travers leurs vidéos ces magnifiques événements que nous ne pourrions pas voir, "Encore Merci à vous tous".
  
VIDÉO SUR YOUTUBE - LA FÊTE DU  1ER MAI 

VIDÉO FÊTE DU 1ER MAI A CAGLIARI 1ERE PARTIE

VIDÉO FÊTE DU 1ER MAI A CAGLIARI 2EME PARTIE

II EST TRÈS IMPORTANT DE GARDER ET PROMOUVOIR

LES TRADITIONS DE NOS ANCÊTRES ! ! ! 

Je vous laisse pour l'instant, je vous parlerais la prochaine fois des fêtes de PÂQUES qui ont lieu en ce moment, ainsi que d'autres fêtes aussi intéressantes.

A PRESTU . . . . (A BIENTÔT) !

55555.jpg
TRADUCTION DU TEXTE
 
La vie en Sardaigne
est peut être la meilleure,
qu'un homme puisse se souhaiter.
Ça devrait coïncider avec ce que
que je conseillerais au Bon Dieu
de nous en faire cadeau
comme "PARADIS".
 
Fabrizio De Andrè
(Chanteur Italien qui adorait la Sardaigne)