Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/04/2015

359e édition de la Fête de Sant'Efisio à Cagliari

S.Efisio2015.jpg

Dans quelques semaines, la ville de Cagliari célébrera pour la 359e édition le pèlerinage ininterrompu de quatre jours, du 1er mai au 4 mai 2015 jour ou il faudra qu'il soit rentré avant minuit dans son église à Cagliari. Derrière "il Cocchio - Carrosse" guidé par "SU CARRADORI", les nombreux fidèles et les groupes folkloriques dans leurs merveilleux costumes colorés, vont suivre cette magnifique procession en priant et chantant jusqu'au lieu de martyr de Sant'Efisio qui est la ville de Nora - Pula.

SANT'EFISIU - SANT'EFISIO

ABC.jpg

C'est un moment de grande dévotion, de foi, de culture et tradition qui se transmettent depuis la nuit des temps en Sardaigne, c'est le plus grand pèlerinage de l'île. C'est une grande fête populaire que les Sardes aiment et apprécient beaucoup, la procession ne s'est jamais arrêtée pas même lors de la Seconde Guerre Mondiale, alors la ville se trouvait sous les bombardements qui détruisirent 70% de la ville de Cagliari.

L'Unione Sarda du 1er mai 2015 (journal de la Sardaigne fondé en 1889) :

http://www.unionesarda.it/

COSTUME FOLKLORIQUE ORGOSOLO

(les femmes portent le rosaire pour prier lors de la procession)

Costume di Orgosolo.jpg 

Vous pourrez assister en direct, et admirer toute cette belle et magnifique cérémonie sur le site de la première télévision privée qui a vu le jour en 1975 en Sardaigne "Vidéolina" :

http://www.videolina.it/live.html

LE CHEMIN DU PÈLERINAGE

(aller : le 1er mai de Cagliari à Nora - Pula

retour : le 4 mai de Nora - Pula à Cagliari)

ABCDE.png

UN TRÈS BEAU GESTE DE FOI - RENATO SCANO

(tous veulent toucher la statue pour demander une grâce)

AAAA.jpg

Voir note sur la fête de l'année 2014 ou vous trouverez plus d'informations :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2014/04/29/358-festa-di-sant-efisio-a-cagliari-fete-de-sant-805244.html

TRACCA DI PULA - RENATO SCANO

RENATO SCANO La traca di Pula.jpg

On rend hommage au Saint-Guerrier Sant'Efisio (Saint Patron de Cagliari) qui sauva de la peste le peuple sarde, en mémoire de ce miracle tous les ans au 1er mai la statue de Sant'Efisio parcourt la route pour arriver à son lieu de martyr. Il reviendra à Cagliari et réintégrera l'église "Chiesa e Cripta di Sant'Efisio" qui lui est dédié dans le quartier de "STAMPACE" à Cagliari.

Il va parcourir le même trajet qu'à l'aller une centaine de km aller/retour, en passant par toutes les villes situées entre Cagliari et Nora - Pula, en attendant de refaire le même pèlerinage l'année d'après et ainsi de suite pour les années à venir. C'est un événement international, beaucoup de fidèles viennent du monde entier assister à ce pèlerinage.

LE COCCHIO - CARROSSE

(ou est transporté Sant'Efisio, devant l'église du quartier Stampace)

COCCHIO.jpg

Le défilé commence par les magnifiques "Traccas", chars à bœufs ornés de fleurs de arazzi - tapis avec des femmes, hommes et enfants en costume traditionnel installés à l'intérieur. Suivent les groupes folkloriques femmes, hommes et enfants (à pied) de chaque village de la Sardaigne en costume traditionnel qui défilent en chantant "Is Goccius" (chants sacrés traditionnels) et en priant.

LES RELIQUES DE SANT'EFISIO SONT CONSERVÉS DANS LA CASERNE MONFENERA

(au 151° Régiment d'Infanterie de Sassari à Cagliari)

I GOCCIUS

(ce sont des Chants sacrés qu'on chante lors des processions) 

Goccius de su Gloriosu Martiri Sant'Efis.jpg

Suivent les nombreux cavaliers sur leurs chevaux des groupes folkloriques habillés aussi en costume traditionnel, viennent ensuite les cavaliers de "Su Campidanu" avec cocardes et rosettes. Les suivent les nombreux "Miliciens à cheval" avec leurs habits oranges, viennent ensuite les confraternités et les autorités de la ville. "L'ALTER NOS" habillé en queue-de-pie noir, chapeau haut de forme, ceint de l'écharpe tricolore vert - blanc - rouge, qui représente le Maire de Cagliari. Ils  précédent le cocchio - carrosse ou se trouve Sant'Efisio, puis suit la foule de nombreux fidèles qui vont suivre le Saint jusqu'à sa destination ou a eu lieu son martyr en priant et chantant en son honneur.

LA FIERTÉ DES MILICIENS - VALERIO PIGA

MILIZIANI OK.jpg

L’ARRIVÉE TANT ATTENDUE DU SAINT SUR LA VIA ROMA CLAUDIA GIUSEPPETTI

(la route est remplie de fleurs pour son passage, on l'appelle SA RAMADURA)

aaaaa.jpg

LA FÊTE DE SANT'EFISIO UN PATRIMOINE VIVANT

A5.jpg

BOUGIES ALLUMÉES A NORA-PULA - IGNAZIA MELIS

(chaque bougie allumée est une demande grâce ou un remerciement)

CANDELA.jpg

PROTETTORI PODEROSU... MARTIRI GLORIOSU

SALVAISI DE SU MALI

SANT'EFISIU PROTEGGI A TOTTUSU...

ATTRUS ANNUS SANT'EFISIU

muguet (1).jpg

Vi offro il mughetto a tutte e tutti,

Porta fortuna, vi auguro lavoro per tutti,

Buon 1° maggio

 

19/04/2015

La plus ancienne fête religieuse en Sardaigne, la 656e Fête de Sant'Antioco

una delle Feste Religiose più Antiche della Sardegna.jpg

L'île de Sant'Antioco (Sant'Antiogu en Sarde) est la quatrième île d'Italie après la Sicile, la Sardaigne et l'île d'Elbe, elle est distante de Cagliari de 84 km environ. Elle est reliée à la Sardaigne par un isthme artificiel, l'actuelle ville de Sant'Antioco a été fondé sur les restes de la plus ancienne et importante ville de Sardaigne qui s'appelait "SULKY", elle fut fondée par les Phéniciens vers le VIIIe siècle Avant J.C.

L’INTÉRIEUR DE LA BASILIQUE DE SANT'ANTIOCO

basilica sant'antioco.jpg

Dans l'île deux villes habités, Sant'Antioco et Calasetta qui elle, est apparue vers 1700, ce fut le "Roi de Sardaigne" qui y fit implanter des habitants de l'île de TABARKA en Tunisie. La plupart de ces habitants étaient des descendants d'une colonie Ligure (LIGURIA - ITALIE) qui avaient été enlevés par les Sarrazins.

DÉFILÉ DE SANT'ANTIOCO

(photo Renato VACCA)

sant antioco foto efisio vacca.jpg2.jpg

Calasetta est le grand port ou l'on embarque pour se rendre à l'île de San Pietro, dans l'antiquité l'île est un abri pour les navires phéniciens, grecs, carthaginois et romains. Une légende raconte que l'apôtre Pierre, de retour de Rome se serait arrêté sur l'île à cause d'une grosse tempête, son nom de San Pietro viendrait de ce fait. C'est un endroit de rêve pour ceux qui aiment se ressourcer dans un endroit calme, apaisant des eaux limpides ainsi que des paysages à couper le souffle, en été beaucoup de monde il vaut mieux visiter hors vacances.

BASILIQUE DE SANT'ANTIOCO MARTIRE

basilica sant'antioco.jpg2.jpg

Voir le site ci-dessous, vous trouverez plus d'informations et de lieux à visiter, musées et sites archéologiques etc... :

http://www.sardegnaturismo.it/fr/punto-di-interesse/santantioco  

La "Sagra de Sant'Antioco", Sant'Antioco est le Saint Patron de l'île et de la Sardaigne, c'est la fête traditionnelle qui rend hommage au Saint. De toute la Sardaigne arrivent pour cette occasion des dizaines et dizaines de groupes folkloriques, ils vont défiler le long des rues de la ville derrière le Saint.

SANT'ANTIOCO

S.ANTIOCO PATRONO DELLA SARDEGNA..jpg

C'est la plus ancienne fête religieuse, dans un document de 1520 paraphé par la signature du Juge de Cagliari, ou Sant'Antioco a été confirmé comme "Saint Patron de la Sardaigne". L'origine de la fête remonterait à l'année 1615, année ou ont été retrouvés les reliques du Saint dans les Catacombes qui se trouvent sous l'église. Cette année (2015) on célèbre aussi les "400 ans de la découverte du corps de Sant'Antioco" qui revient sur le lieu ou il fut martyrisé. Les reliques découvertes dans les catacombes furent déplacés et amené à "IGLESIAS" afin qu'elles ne soient pas profanés lors de l'invasion des Maures.

b.jpg

Voir la cérémonie de son retour depuis IGLESIAS à SANT'ANTIOCO sur le site de Vidéolina ci-dessous :

http://www.videolina.it/video/servizi/80414/dopo-400-anni-sant-antioco-torna-nei-luoghi-del-martirio.html

La Sardaigne attire de nombreux visiteurs, ils découvrent une île avec une longue tradition festive, religieuse, folklorique, avec de nombreuses fêtes locales dans chaque ville et village, leurs chants et danses traditionnels. Vous l'aimerez aussi pour sa gastronomie riche, variée et goûteuse, pour ses paysages contrastés entre mer et montagne, sa faune et sa flore préservées et bien sur des plages de sable blanc fin à la mer vert émeraude.

LA TOMBE OU REPOSE SANT'ANTIOCO

Tomba del Santo.jpg

Des paysages magnifiques, si vous aimez la montagne allez explorer la région du "GENNARGENTU" les sommets culminent à plus de 1800 m. Depuis 1998, il est devenu un Parc National Protégé et est le plus grand système montagneux de la Sardaigne, vous pourrez y apercevoir les mouflons, aigles royaux, cerfs sardes et autres espèces en voie de disparitions. Son plus haut sommet est "Punta La Marmora" qui culmine à 1834 m.

Ci-dessus, voici la vidéo de la conférence du Professeur Nazzareno Gabrielli sur l'examen anthropologique et conservation des restes mortels de Sant'Antioco et interventions effectuées sur les Corps et Reliques des serviteurs de Dieu.  

MITES ET SYMBOLES D'UNE CIVILISATION MÉDITERRANÉENNE

LA SARDAIGNE NURAGIQUE

A3.JPG

Des vestiges archéologiques importants dans toute l'île car la Sardaigne était un territoire très convoité, d'ailleurs elle a subi de nombreuses invasions qui nous ont laissé de nombreux vestiges. Les phéniciens, carthaginois, romains, byzantins, pisans, espagnols et les piémontais ont ajouté leurs empreintes à l'héritage unique de la civilisation nuragique.

PREMIÈRE PARTIE DU DOCUMENTAIRE DÉDIÉ A :

LA CIVILISATION NURAGIQUE

Parmi les nombreux nurages et villages nuragiques qu'on trouve dans l'île, le plus important et le plus connu dans le monde, est celui de "SU NURAXI DE BARUMINI", il est le nurage le plus complet et le mieux conservé de l'île, il est classée au "Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1997". C'est un des plus visités mais aussi des plus étudié, on vient du monde entier le voir et essayer de comprendre cette ancienne civilisation en partie encore méconnue (entre le XVe et le VIe siècle av. J.-C.).

LE SUD OUEST DE LA SARDAIGNE  OU SE TROUVE SANT'ANTIOCO

SANT'ANTIOCO.png

DEUXIÈME PARTIE DU DOCUMENTAIRE DÉDIÉ A :

LA CIVILISATION NURAGIQUE

JE VOUS SOUHAITE A TOUS

UNE TRÈS BELLE SAGRA DI SANT'ANTIOCO

A ATTRUS ANNUS CUN SALUDI

 

17/04/2015

9 ans sont passés, on dirait presque hier que tu est partie...

bougie-et-roses.jpg

"La Fin..."

Pourquoi on aime tellement regarder le soleil qui se couche,

Sur un lac doré, derrière une montagne rose,

Ou sur une plage déserte un soir d'été,

Cette boule de feu plongeant doucement dans la mer lointaine.

 

Le soleil qui se lève, c'est l'expectation, le début,

Mais les débuts sont vides, nous les comprenons,

Les débuts sont là pour donner du sens aux fins.

 

Nous sommes toujours fascinés par les fins,

Même si ce ne sont que des fausses fins,

Comme la fin d'un voyage ou d'un film,

On sait bien qu'à la fin d'un film, l'histoire continue après,

Il faut juste l'écrire.

 

Le soleil qui se couche doucement un soir d'été,

Nous ramène chaque fois vers cette fascination de la fin,

La fin de journée ou la fin sans fin ?

 

Regarder le soleil qui se couche nous aide à mieux comprendre,

Que nous ne comprenons rien de la fin..., car la fin c'est la fin,

Et à la Fin... il n'y a Rien.

 

(Jules Delavigne, Conclusions, 2008)

1ESCALIER.jpg

Même si tu n'est plus là parmi nous,

Depuis un 18 avril...

Tu sera toujours présente dans nos cœurs,

On t’aime Mammina.

ROSES.jpg

 

14/04/2015

A Filetta, Paolo Fresu, Daniele di Bonaventura à Narbonne (11)

acorse.jpg

Voir note sur Paolo Fresu trompettiste exceptionnel, j'aime beaucoup sa musique :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2014/12/06/paolo-fresu-821644.html

SPECTACLE DU 19 MARS 2015 A AJACCIO EN CORSE

(à l'Espace Diamant à 20 h 45)

Adresse : Théâtre Scène Nationale

2, avenue Maître Hubert Mouly

Salle Rouge

11100 NARBONNE (France)


Chesney Henry Baker Jr. dit "Chet Baker" à qui on compare "Paolo Fresu", était né à Yale (Oklaoma, États-Unis) le 23 décembre 1929 et mort à Amsterdam (Pays-Bas) le 13 mai 1988. C'était un célèbre trompettiste et chanteur de jazz que j’apprécie beaucoup, j'adore la trompette depuis toute petite.

narbonne1.jpg

Venez nombreux assister à ce concert,

Narbonne n'est pas très loin et la ville est riche,

D'un Patrimoine historique exceptionnel,

Ces chants Corses et Italiens entremêlés,

Sont l'âme de ces deux Îles si chères à mon cœur,

La Corse et la Sardaigne.

Bonne soirée à tous

 

04/04/2015

Buona Pasqua - Bonne Fêtes Pâques

pasqua in sardo.jpg

 

18:13 Publié dans Fêtes | Lien permanent | Commentaires (0)