Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/11/2014

Sa Perda de sa Bregungia - La Pierre de la Honte à MANDAS (CA)

A1.jpg

Derrière cette pierre apparemment insignifiante qui ressemble à une borne miliaire, se cache une histoire qui se perd dans la nuit des temps à Mandas. Mandas est un important centre agro-pastoral, il se situe à la limite du Campidano et de la Barbagia et se trouve à 55 km de Cagliari.

MAISON-MUSÉE DES GRANDS PARENTS

ingresso.jpg 

Le nom de Mandas viendrait de "mandara", ce terme très courant dans certains endroits de la Sardaigne, désigne "l'enclos pour parquer les bêtes", il est lié au mot latin MANDRA qui avait le même sens, le Saint Patron de Mandas est San Giacomo, il est fêté le 25 juillet, mais ce n'est pas la seule église. A l'entrée de la place de l'église, un arc avec à sa droite la curieuse "Perda de sa Bregungia  soit la Pierre de la Honte".

ENTRÉE DE L’ÉGLISE SAN GIACOMO

MANDAS SA PEDRA DE SA BREGUNGIA 2.jpg

Jusqu'au XIXe siècle on faisait agenouiller ou assoir les gens sur cette pierre, ils venaient attachés et exposés, on y installait les femmes adultères, les filles mères ainsi que les hommes qui commettaient de menus larcins. Lorsque les villageois sortaient de l'église, après avoir assisté à la messe, ces personnes étaient exposés à la vue de tous et de toutes ne pouvant se lever jusqu'à ce que la dernière personne ne soit sortie de l'église. Voilà d’où vient son nom, sa Perda de sa Bregungia - la pierre de la honte, car les gens avaient honte et étaient ainsi humiliés devant toute la population.

ÉGLISE SAN GIACOMO

chiesa parocchiale di San Giacomo,.jpg

Site Internet de la Commune de Mandas avec ses sites à visiter, en suivant les flèches vous y serez virtuellement :

http://www.mandasmusei.it/

L’ÉGLISE SAN GIACOMO

(Gotico-Catalane construite entre 1585 et 1605)

Les alentours de Mandas ont été intensément habités dés l'ère nuragique, en raison de son implantation stratégique, le village était un passage obligé pour tous ceux qui se rendaient dans le centre de l'île, mais il l'était également pour la fertilité de leurs terres. On peut admirer les vestiges de plus de 40 nuraghes dans les alentours. Au Moyen-Âge, il fit partie du GIUDICATI - Judicat de Calari, puis il passa au règne d'Arborea avant de devenir par la suite et jusqu'en 1838, le chef-lieu d'un duché le Ducato di Mandas est né en 1614.

004_001.jpg

Le célèbre écrivain anglais David Herbert Lawrence (1885-1930) avec sa femme Frieda, (il est l'auteur du roman érotique L'Amant de Lady Chatterley publié en 1928), firent un voyage à travers l'île en 1921. Ce voyage a donné le jour à un livre de grande valeur ethnographique, il y parla de Mandas et des paysages magnifiques de la Sardaigne dans son livre "Sea and Sardinia - Mer et Sardaigne" publié à Londres en 1923. Voici ce qu'il en disait :

87088-334x352.jpg

Récit de Voyage

Lawrence y décrit surtout le Sud, la région de Cagliari (capitale de la Sardaigne) et le centre de Sorgono et Nuoro par le petit train à vapeur. De ce fait, il eut tendance à n'évoluer que de gare en gare et de ville en ville. Il fit quelques remarques intéressantes : "Les Romains, ni les Phéniciens, les Grecs ni les Arabes ne purent soumettre la Sardaigne. Elle est à part : en dehors du circuit de la civilisation [...]. Il existe toujours une Sardaigne indomptée.

D.H.LAWRENCE.jpg

Elle se trouve dans le filet de cette civilisation européenne, mais jusqu'à présent, elle n'est pas prise. Et puis le filet, déjà vieux, se désagrège nombre de poissons glissent entre les mailles de la vieille civilisation européenne". Il compara les paysages de la Sardaigne à ceux de l'Italie, "la Sardaigne est tout autre, beaucoup plus vaste [...], elle s'étale à l'infini [...]. Cela donne un sentiment d'espace dont on est tellement privé en Italie. Le merveilleux espace autour de soi, les distances traversées... rien de fini, rien de final. C'est la Liberté même".

732068.jpg

Cette stèle en hommage à l'écrivain se trouve à Mandas, voici ce qu'il y est inscrit (je pense qu'il parlait ou pensait en regardant les paysages depuis le Petit Train à Vapeur) :

En regardant dehors, je n'en croyais pas mes yeux,

Mandas était si semblable à l'Angleterre,

Aux Cornouailles dans ses parties les plus décharnées,

Ou aux très hauts plateaux du Derbishyre.

David Herbert Lawrence

Mandas 6 Janvier 1921

LIGNE DU PETIT TRAIN MANDAS ARBATAX

mandas arbatax.jpg

Mandas fut un ancien siège du Duché (Ducato di Mandas), il était le plus ancien et le plus grand fief espagnol en Sardaigne. En se promenant dans les rues du centre historique il nous semblera revivre dans une période passée. D'ailleurs en 2013 à la bibliotheque communale ont été présentés les recherches sur l'histoire du Duché de Mandas et de ses 25 communes. Il s'agit de 25 milles pages de documents récupérés dans les archives espagnoles (archivio de la nobleza di Toledo fondo Osuna) qui couvrent l'histoire des Fiefs Sardes du XVIe au XIXe siècle et racontent une Sardaigne inédite. (Source : la Nuova Sardegna du 7 mai 2013).

ENTRÉE DU MUSÉE D'ART SACRÉE

inaugurazione_museo_arte_sacra_010.jpg

Site Internet du Trenino Verde :

http://www.treninoverde.com/

Rien que d'entendre le bruit du train et de voir les paysages,

cela me donne l'envie l'envie de voyager.

Pour les amateurs de chemins de fers, de paysages magnifiques lors des territoires traversés, qu'on ne peut voir que depuis le train touristique "Trenino Verde". Il roule entre 25 et 40 km horaires avec quelques ralentissements dans des points de vue exceptionnels. Plusieurs itinéraires sont proposés afin de profiter de ces beaux paysages naturels qui font la beauté de ces lieux. Le 1er trajet du train à vapeur a eu lieu le 15 février 1888, il vient de fêter cette année son 126° anniversaire de la ligne Cagliari - Mandas (55 km) avec les "Ferrovie della Sardegna".

LE CLOITRE DE L'EX COUVENT DES FRANCISCAINS

MANDAS CHIOSTRO DEI FRANCESCANI.jpg

A 15 km environ, vous pourrez visiter un site magnifique qu'est le Site Archéologique de Pranu Mutteddu à Goni. pour les amoureux d'archéologie le site accueille la plus forte concentration de menhirs et mégalithes de Sardaigne, on peut y voir aussi plusieurs Domus de Janas (sépultures préhistoriques), voir note :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2012/05/06/le-parc-archeologique-de-pranu-muttedu.html

ON SE DIRAIT PRESQUE DANS LE FAR-WEST

230693_214703815214147_6293403_n.jpg

Je vous souhaite d'aller visiter ces lieux,

De voyager dans le Trenino Verde,

Bonne visite à tous...

 

06/11/2014

Spectacle à l'Association des Sardes et Amis de la Sardaigne AJO à ISTRES (13)

AJO.jpg

Voici une autre magnifique manifestation qu'organise "l'Association des Sardes et Amis de la Sardaigne AJO", elle va avoir lieu le 8 novembre 2014, comme à leur habitude, ils vont recevoir des artistes de qualité, voici un petit aperçu de leurs talents.

FUNTI TROPPU TOGUSU AJO


Je souhaite que la "Regione della Sardegna" revienne sur sa décision d'abandonner l'aide aux Associations. Elles œuvrent tant pour garder la Sardaigne toujours au centre des traditions dans la vie de ses concitoyens en la faisant connaître et rayonner à l'étranger.

Voici le site Internet de l'Association :

http://www.ajo-sardaigne.fr/

En tout cas Christian, je souhaite que ce ne soit pas le dernier spectacle que vous organisiez, mais si hélas cela devait être le cas, je sait que vous trouverez toujours de quoi animer ces fêtes. Ce ne seras plus pareil mais, je sait que vous trouverez une solution, pourquoi ne pas créer un groupe folklorique dans votre association ? Je vous souhaite de profiter de cette soirée et de vous amuser sans penser au lendemain, vous trouverez d'autres solutions j'en suis sure, je t'envoie un mail Christian.

Bona festa a tottusu,

A si biri cun saludi