Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/10/2014

A tous nos chers disparus, d'içi et d'ailleurs...

1.jpg

De tristes dates nous rappellent la disparition de tous nos êtres chers, on dit souvent que "le temps guérit toutes les blessures", je ne suis pas d'accord, toutes les blessures demeurent intactes. Avec le temps notre esprit, afin de mieux se protéger, recouvre ses blessures de bandages, et la douleur diminue... mais elle ne disparait jamais totalement même longtemps après.

2.jpg

Quelqu'un meurt,

Et c'est comme des pas qui s'arrêtent.

* * *

Mais si c'était un départ,

Pour un nouveau voyage ?

 * * *

Quelqu'un meurt,

Et c'est comme un arbre qui tombe.

 * * *

Mais si c'était une graine,

Germant dans une terre nouvelle ?

 * * *

Quelqu'un meurt,

Et c'est comme une porte qui claque.

 * * *

Mais si c'était un passage,

S'ouvrant sur d'autres paysages ?

 * * *

Quelqu'un meurt,

Et c'est comme un silence qui hurle.

 * * *

Mais s'il nous aidait seulement à entendre,

La fragile musique de la Vie ???

(source web)

3.jpg

L'eterno riposo,

Dona loro Signore,

Splenda ad essi,

La luce perpetua,

Riposino in pace,

Cosi Sia.

4.jpg

 

Commentaires

chère Ornella,
Je me joins à toi pour honorer et penser à nos chers défunts....C'est vrai que cette cicatrice ne se referme jamais...le souvenir intense est toujours là. Pour moi il est dans la pièce à côté...
Je pense à toi et avec mes filles nous t embrassons bien affectueusement.

Écrit par : monique | 01/11/2014

Chère Monique,
Merci pour ton commentaire, j'avais pensé aussi à ton Tony et ta maman, et pour les personnes parties aussi de mes amis et toute ma famille.
Oui je sais que ce sont des cicatrices à vie (n'en avons nous pas assez...), oui je me doute pour toi.
Mon mail à du t'arriver avant que je ne réponde avec du retard à ton commentaire.
En tout cas portez vous bien toi et tes filles, merci à elles (le reste de la famille aussi) je vous embrasse aussi toutes les trois, à bientôt, bisous à vous.

Écrit par : Ornella | 06/11/2014

Merci Ornella pour ta réponse. On se sent moins seuls quand on partage les même peines. bisous à bientôt

Écrit par : monique | 07/11/2014

Oui Monique tu as raison.
Je t'embrasse, bises à tes filles, à bientôt.

Écrit par : Ornella | 09/11/2014

Les commentaires sont fermés.