Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/05/2014

358° Festa di Sant'Efisio à Cagliari

B.jpg

Aujourd'hui, à presque 4 siècles du jour ou le Vœu fut fait en 1652, la Sardaigne et surtout les Sardes, rendent hommage à Sant'Efisio. En 2011 les "Reliques de Sant'Efisio" sont revenues en Sardaigne après 900 ans d'absence.

179411_646462805370897_2126231276_n.jpg

Une grande partie des restes du Saint-Guerrier protecteur de Cagliari et de la Sardaigne, ont étés remis par l’Archidiocèse de PISE qui les gardait depuis 1119.

TOUT SIMPLEMENT LA FOI...

320824_4665584522703_1744074352_n.jpg

Ils ont été remis au "151° Régiment d'Infanterie de la Brigata Sassari" et sont fièrement gardés dans la "Caserne Monfenera" du Viale Poetto à Cagliari.

RELIQUAIRE EN ARGENT DE SANT'EFISIO

reliquie.jpg

Le précieux reliquaire en argent a été réalisé par un orfèvre Cagliaritain Francesco Busonera. La statue en argent est haute de 52 centimètre, avec à l'intérieur les restes du martyr-guerrier, elle défilera devant le cocchio (char) durant tout le trajet de l'église STAMPACE à celle de GIORGINO.

RELIQUAIRE TRANSPORTE PAR LES MILITAIRES

RELIQUIE SANT EFISIO 2013.jpg

Il n'existe nulle part ailleurs dans la Méditerranée chrétienne, une autre fête religieuse comme la "SAGRA DE SANT'EFISIO" qui a lieu du 1er au 4 mai 2014 jour ou il devra être rentré à l'église de STAMPACE avant minuit et le vœu aura été accompli comme les années précédentes.

DES AMULETTES SUR LE COSTUME SARDE

(contre le mauvais œil)

QUARTUCCIU AMULETES.jpg

Aucun autre rituel ne correspond à ce pèlerinage ininterrompu de quatre jours, les fidèles à pied derrière le cocchio - char du Saint, pendant une centaine de kilomètres aller et retour, en passant par toutes les villes situées entre CAGLIARI et NORA - PULA.

SANT'EFISIO DANS SON COCCHIO CHAR

28590_1407572145223_7229213_n.jpg

De nombreux fidèles suivent la procession en priant et chantant "IS GOCCIUS" qui sont les chants traditionnels. Ils ont fait des vœux et souhaiteraient qu'ils soient exaucés ou voudraient tout simplement remercier le Saint pour les avoir exaucés.

LE PARCOURS DE LA PROCESSION

a sant efisio percorso-festa-sant-efisio-2014-cagliari-pula.jpg

C'est un moment de grande dévotion, de foi, de culture, de tradition que les Sardes mais aussi les nombreux amis de la Sardaigne, les nombreux touristes qui viennent de chaque partie du monde, dont des enfants et petits enfants de Sardes qui rencontrent l'île de leurs grands-parents ou arrières grands-parents.

PRISON SOUS L’ÉGLISE DU QUARTIER DE STAMPACE

(Sant'Efisio y fut incarcéré)

sant efisio carcere.jpg

Photos de la petite église et la crypte de Sant'Efisio à Nora (PULA) lieu du martyr du Saint-Guerrier :

http://sardegna.blogosfere.it/2011/05/foto-di-sardegna-la-chiesa-di-sant-efisio-a-nora-pula.html

SANT'EFISIO EN PROCESSION SUR LA PLAGE A NORA

(lieu de son martyr, il y fut décapité)

sant efisio a nora.jpg

Plan de l'église à NORA :

Plan de l'église de Sant'Efisio à Nora (Pula).pdf

IS TRACCAS

(char à bœuf avec tapis, fleurs et ustensiles du quotidien)

PULA TRACCA1.jpg

Le 1er mai Saint'Efisio part de la petite église du quartier de "Stampace" dans son cocchio - char tiré par 2 magnifiques bœufs richement décorés de fleurs sur les cornes, de rubans colorés etc accompagnés par des cavaliers. Des centaines de groupes folkloriques avec des milliers de somptueux costumes traditionnels aux mille couleurs étincelantes de chaque village de l'île. Tous les fidèles veulent toucher ou mettre un bijou qui leur appartient sur le Saint pour demander une grâce, on ouvre la porte du cocchio - char afin qu'on puisse le faire, certains glissent un message en remerciement au Saint pour des vœux exaucés.

DEVANT LA PORTE DE LA PRISON

(sous l'église au 34, via di Sant'Efisio à Cagliari)

CARCERE.jpg

casefisio.jpg

Le 2 mai les cortège rejoint Pula et les ruines de Nora, c'est le point d'orgue de la fête. Nora est le lieu ou il fut martyrisé, (il fut décapité sur la plage), voir note sur mon blog du site archéologique de Nora :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/05/04/nora-site-archeologique-2.html

LE PLAN DE LA CRYPTE SOUS L’ÉGLISE DE STAMPACE

(on l'appelle la prison)

plan de la prison.jpg

LA PRISON DE SANT'EFISIO SOUS L’ÉGLISE

Sant’Efisio CAGLIARI CARCERE.jpg 

L'église de Stampace a été construite au dessus d'une grotte qui se trouve à 9 mètres sous terre, dans une roche calcaire, il y était retenu prisonnier avant sa décapitation sur la plage de Nora. Le 3 mai après les offices religieux, on offre des repas aux plus pauvres dans une ambiance de fête populaire.

BITTI.jpg

Le 4 mai le cortège va revenir à Cagliari et faire le même chemin que le 1er mai mais, en sens inverse, la procession va revenir à l'église de Stampace avant minuit sans faute et Saint'Efisio reprend sa place.

L’ÉGLISE DU QUARTIER DE STAMPACE

(voila d’où sortent les bœufs et le char avec Saint Efisio)

img_0167_maxizoom.jpg

L'église à Nora :

http://sardegna.blogosfere.it/2011/05/foto-di-sardegna-la-chiesa-di-sant-efisio-a-nora-pula.html

LES COSTUMES TRADITIONNELS DE CAGLIARI

601654_458481280903637_146063570_n.jpg

Photos :

file:///C:/Users/ORNELLA/Downloads/2014_sant_efisio_allegato_numeri.pdf

JOUEURS DE LAUNEDDAS

(le plus vieil instrument traditionnel de la Méditerranée en Sardaigne)

LAUNEDDASA.jpg

Traduction des vœux en sarde ci-dessous :

Je souhaite une grande et belle fête à tous les Sardes, que Sant'Efisio accompagne la Sardaigne et fasse qu'elle soit toujours cette belle et merveilleuse île qui est et seras toujours dans nos cœurs. Qu'il tende une main aussi à tous les émigrés qui sont loin de leur terre tant aimée, et que plus jamais personne n'ait à quitter sa terre, sa famille, ses amis enfin ses racines.

01-cagliari-sant-efisio_941-705_resize.jpg

Bona e Bella Festa de Sant'Efisiu a tottu is Sardusu,

Chi s'accumpangidi e fazzada chi sa Sardegna,

Sia sempri cussa bella isola chi s'arregodausu,

E ghettidi un'ogu a tottu is emigrausu,

Chi funti attesu de sa terra amada,

E chi nisciunusu no deppada lassai sa terra sua.

 

Les commentaires sont fermés.