Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/04/2013

L'artisanat en Sardaigne : 2 i Cesti Sardi (Corbeilles & Paniers)

OK.jpg 

Je vous ait parlé il y a quelques temps, de l'artisanat en Sardaigne qui est très important et coloré lors d'une note sur les tapis  "ARAZZI SARDI" (voir note :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/07/14/l-artisanat.html

DEBUT DU PANIER

1 (3).JPG

Je vais vous parler d'un autre aspect de l'artisanat en Sardaigne qui est riche et varié, cette fois ci, je vais vous montrer la beauté de l'art du tissage fait main des "I CESTI" les paniers et corbeilles. Depuis l'antiquité les travaux de vannerie ont été une des principales activités dans l'île, souvent reservée aux femmes, riche en matières premières elle a toujours été un lieu idéal pour confectionner corbeilles et paniers.

VANNIERE AU TRAVAIL 

VANNIERE.jpg

Il en existe de différents types et tailles, "su coffinu, sa crobi, sa crobi manna, sa pallina, su canisteddu pitticcu e su mannu etc",  la plupart du temps ils servaient à la conservation des aliments à la maison, à aller dans les champs avec pour couper fruits et légumes. D'autres étaient des objets d'art et, venaient exposés comme ornements comme le veut la tradition, on en voit dans différentes maisons accrochés dans les cuisines.

"CROBI" CORBEILLE

DESSINS DANSEURS FOLKLORIQUES

CESTO CON BALLU TUNDU.jpg

Ils peuvent avoir des formes mais aussi des couleurs différentes selon l'usage auquel ils sont déstinés, on les réalises avec la technique sarde appelée "a spirale".

SPIRALE DU DEBUT DU PANIER

SINNAI.jpg

A partir d'une spirale on tisse sur celle-ci la paille qui est cousue point par point avec une aiguille, parfois on utilise de la paille colorée pour y faire de beaux dessins.

FEMMES FABRICANT LES PANIERS

DANS LE VILLAGE DE RIOLA SARDO (ORISTANO)

CESTINAIE RIOLA SARDO.jpg

Les détails les plus utilisés sont des roses, des étoiles, des oiseaux, mais aussi des danseurs en costume sarde ou des formes géometriques. Les plus recherchés sont ceux qui possèdent au centre de la corbeille, un morceau de brocart coloré comme les costumes traditionnels sardes. Les principales couleurs qu'on retrouve sont le rouge (j'adore c'est ma couleur preferée) mais aussi le vert, le bleu, et le noir.

A (8).jpg

Ce sont de véritables oeuvres d'art qui sont conservés dans certaines maisons, gardés par ceux qui ont eu la chance d'en hériter, sinon on en retrouve dans différents musées de l'île qui abritent des collections très anciennes.

Chaque jeune fille en âge de se marier commençait à préparer son trousseau, elle se devait d'apporter dans sa nouvelle vie, "SU STREXU DE FENU" qui se composait de plusieurs corbeilles et paniers, il était impensable qu'elle n'en posséde pas car, nécessaire dans la vie d'une famille à l'époque. 

SU STREXU DE FENU

(les rouges sont typiques de SINNAI) 

ACESTI A SINNAI SU STREXU 'E FENU.jpg

Elles disposait ses paniers dans la pièce ou elle tamisait la farine pour préparer le pain, à l'époque on le préparait pour toute la semaine, ça qui prenait beaucoup de temps. Une fois le pain cuit on l'installait dans une corbeille "SA CROBI" (je ne sait pas le traduire), elle est de forme tronco-conique renversée, on y mettait un drap de lin ou de coton pour le garder la semaine à l'abri.

LES PANIERS AVEC LA CUILLIERE POUR TAMISER LA FARINE

L'AUTRE POUR FAIRE IS MALLOREDDUSU  (des pates traditionelles)

SEULO SETACCIARE LA FARINA.jpg

SA CROBI

(très ancienne, j'en ait vu chez mes grands-parents) 

crobi11.JPG 

Il y en a des petites comme celle-ci, mais aussi des grandes elles servaient exclusivement pour y mettre les pâtes, le pain, les gâteaux. Lors de  fiançailles, mariages, naissances, communions, confirmations ou simplement pour les fêtes de village, les femmes préparaient les gâteaux traditionnels puis, elles les amenaient dans la maison ou avait lieu le repas de mariage ou autre, en les portant sur leur tête ou sur une hanche.

ON AMENE LE TROUSSEAU DE LA MARIEE

(dans La maison des futurs époux, içi c'est à FONNI)

B.jpg

Voir note sur les gâteaux traditionnels en Sardaigne :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2012/09/09/gateaux-traditionnels-sardes.html

MUSEE RITUEL DU PAIN A BORORE

(exposition de paniers et corbeilles traditionnelles)

Borore Museo del pane rituale esposizione di cesti tradizionali.jpg 

Ces paniers étaient enrichis avec diverses décorations en couleur, à l'époque ils réjouissaient l'intérieur des maisons. Aujourd'hui ils ont perdu leur fonction première, mais on les retrouve souvent en décoration sur les murs des maisons sardes, ils font partie du patrimoine.

ARTISANAT 1.jpg 

Ma soeur m'en a offert un que j'ai aussi sur le mur de ma cuisine, elle-même en possède un plus grand que le mien, accroché aussi dans sa cuisine avec une très belle cuillère en bois (pour la farine) ayant appartenu à ma mère.

MON PANIER

A.jpg

Lorsqu'elle était une jeune fille et habitait encore avec ses parents (son père était Cantonnier et résidaient dans les "Case Cantoniere", (ses maisons rouges qu'on aperçoit au bord des routes nationales S. S. 125).

CASA CANTONIERA - MAISON DU CANTONNIER 

(ou ma mére a residé avec sa famille)

11 CANTONIERA OVILE CANNAS SS 125 ORIENTALE SARDA KM 37,655 PARCO SETTE FRATELLI MUSEO DEL CERVO VICINO CANTONNIERA MONTE ACUTO.jpg

DEBUT DU PANIER DE COULEUR DIFFERENTE

1 (5).jpg

Un des amis de ses parents, la lui avait sculpté à la main en y inserant des étoiles, des fleurs, des coeurs ainsi que ses initiales, elle est très belle et précieuse (sentimentalement bien sur).Vous verrez sur la photo un peu plus haut (paniers pour tamiser la farine) il y a la même cuillère que celle de ma mère. 

PANIER A MA SOEUR AVEC CUILLIERE EN BOIS

a22.jpg

CUILLERE EN BOIS DATEE DU 20 FEVRIER 1950

a23.jpg

PANIERS CADEAUX AVEC LES PRODUITS DE LA SARDAIGNE 

A (7).jpg

Le tissage des paniers était un art essentiellement féminin, elles étaient éduquées à cet art depuis l'adolescence. Les hommes eux s'occupaient des paniers servant aux travaux des champs par les agriculteurs, les pécheurs dans leurs techniques de pèche comme par exemple fabriquer des nasses, filets et cordes ou divers autres objets usuels. On en tressait en osier, roseau, rotin, asphodèle, raphia, lentisque, myrte, saule, chaque région possède ses paniers typiques.

Site Internet d'Alessandra Floris, vannière à SINNAI, elle en fabrique de magnifiques les rouges qu'on voit sur les photos, ils sont de couleurs et formes différentes traditionnelles mais en même temps modernes, elle donne aussi des cours de vannerie afin de transmettre son savoir faire :

http://cestinosardo.blogspot.fr/

PANIER EN FORME DE JARRE AVEC DESSIN DANSEURS

CESTO EN FORME DE JARRE.jpg

Les décorations sont réalisées en fonction de l'usage qu'on en fera, ceux pour les travaux dans les champs, ramassage des fruits et légumes, sont bruts par contre ceux pour la maison sont colorés.

A MA SOEUR AUSSI

a.jpg

PANIERS ET BATONS POUR LES TRAVAUX DANS LES CHAMPS

(couper les cerises, le raisin, les figues, les pommes, les châtaignes etc)

CESTI E BASTONI.jpg 

On trouve encore des fabricants de ces types de paniers et objets traditionnels, ils sont magnifiques aux couleurs chatoyantes comme le sont d'ailleurs les costumes des femmes et des hommes de l'île qu'on peut admirer lors de fêtes dans les défilés ou dans les groupes folkloriques.

TRACCAS AVEC LES PANIERS ACCROCHES

(pour la fête de Sant'Efisio à Cagliari)

TRACCAS CON CESTI 2012.jpg

PANIER POUR LES CHAMPS

(chez mes grands-parents paternels on allait couper les cerises)

5.jpg

Voici le panier que nous avions lorsque, petits nous allions vendanger ou couper les cérises dans les terres de mes grands-parents paternels. Le panier ne se remplissait jamais vite car on en mangeait beaucoup plus que d'en mettre dans le panier.

PANIERS RUSTIQUES 

CESTINI CILIEGIE.jpg

Avec ses matières premières on faisait aussi les assises des chaises, mais aussi les "STUOIE" c'est une natte ou les bergers et agriculteurs s'allongaient pour faire la sieste dans les champs après le déjeuner à l'abri du soleil sous un arbre.

SU STREXIU DE FENU.jpg

Toutes ces activités, remaniées au cours des ssiécles par les mains expertes des maîtres artisans sardes, ils offrent à ce jour d'authentiques trésors d'art et de beauté.

FEMMES QUI TAMISENT LA FARINE POUR PREPARER LE PAIN

FARINA.jpg

Voila, je vous en ait montré quelques uns, mais il en existe beaucoup d'autres et j'espère vous aurez l'occasion d'admirer lors d'un de vos voyages, soit dans les marchés ou dans les musées pour ceux plus anciens, ou encore chez des sardes eux même.

Z.jpg

Bonne visite à tous.

A PRESTU...

 

Commentaires

Bonsoir Ornella .Un petit coup d'oeil sur ton site qui est de plus en plus interessant;Quand je vois tous ces paniers cela me donne envie d'apprendre à en réaliser ;Vraiment beau et bien coloré .merci de me faire voyager.;Suzanne.

Écrit par : suzanne | 11/04/2013

Bonjour Suzanne,
Je suis ravie que mes notes te plaisent merci pour ton commentaire, moi aussi ça me donne envie d'apprendre à faire ce type de cestini mais je ne sait pas où trouver les matières premières.
J'adore moi aussi toutes les couleurs et les sortes de paniers.
Merci à toi et à tous mes amis et lecteurs d'être toujours présents.
Je t'embrasse à très bientôt.

Écrit par : Ornella | 12/04/2013

Les commentaires sont fermés.