Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2011

L'artisanat en Sardaigne : 1 le textile "Arazzi"

 Arazzo balletto movimentato.jpg

L'artisanat a une place très importante dans la culture du peuple Sarde qui possède un véritable don pour le travail manuel. Son artisanat touche tous les domaines que ce soit, la bijouterie, la céramique, la tapisserie qu'on appelle "ARAZZI" en Sardaigne et qui sont très reputés, la broderie, le travail du verre, l'ébénisterie et la vannerie.

1.jpg

L'ARTISANAT TEXTILE

Ce type d'activité depuis les temps les plus lointains a été réservée aux femmes, réalisée à l'intérieur des maisons qui voient ces femmes transmettre leurs savoirs de génération en génération.

L'artisanat textile de la Sardaigne se différencie du reste de l'Italie qui a changé suite aux scènes du décor culturel du XV - XVI siècle, celui de l'île en subit simplement l'influence par les reflets et nuances mais garde ses propres formes.

TAPPETO SAMUGHEOB 3.jpg

L'artiste dessine ses motifs en disposant le décor avec symétrie, la fantaisie Sarde dans ses tapisseries ressemble à celle des ABRUZZES et de l'OMBRIE, de cette derniére par exemple la réalisation des besaces qui est un élément essentiel du cavalier avec au centre un motif. 

Tappeto garofani.jpg

C'était le sac qui servait à l'agriculteur et au berger afin d'y mettre les outils de travail comme les sécateurs et cisailles etc, ainsi que le casse croûte du pain avec du fromage et un peu de bon vin pour son repas. Il servait aussi s'il trouvait des châtaignes, noix, grenades, oranges, figues, poires ou autres en cours de route il les mettait dedans pour en faire profiter sa famille.

2.jpg

HOMME ALLANT AUX CHAMPS AVEC SA BESACE TRADITIONELLE 

SON PANIER ET SON BATON

BISACCIA.jpg

Dans les divers types de tapis Sardes il faut citer les plus caractéristiques et anciens comme la "COPRICASSA" un tapis qui recouvre la cassapanca. C'est une large bande brodée comme un chemin de table, qui recouvrait la caisse nuptiale en bois de châtaignier décorée. Chaque mariée l'amenait avec son trousseau à l'intérieur, dans toutes les maisons sardes il y en avait une. Les tapis montrent en fonction des décorations et couleurs ainsi que l'endroit de production.

CASSAPANCA - CAISSE DE LA MARIEE

1.jpg 

Jusqu'à il y a trente ou quarante ans en arrière, il était possible qu'en parcourant les villages de l'île au long passée artisanal, voir des femmes devant leur métier à tisser en bois en train de tisser. Elles faisaient tous types d'oeuvres comme des tapis, couvre lits, serviettes, draps de lits, draps de bain, rideaux, les cols de chemises et de poignets, des toiles pour ies boulageries (pain) etc.

LA TECHNIQUE

La réalisation de ces oeuvres si particulières se fait sur des métiers à tisser qui tissent aussi bien le coton, la laine ou le lin. Le métier à tisser vertical est le plus archaïque car sa structure est la plus simple, il est utilisé dans presque toute l'île et on y obtient différents types de tissages.

ARAZZO 1.jpg

Celui horizontal est surtout utilisé dans certains villages en montagne comme : TONARA, NULE et SARULE dans lesquels on obtient des "ARAZZI" tapisseries avec tissage à plat ou lisse.

 METIER A TISSER ORIZONTAL

TELAIO 2.jpg 

Comment se rendre à :

TONARA :

http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&a... 

NULE :

http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&a...

SARULE :

http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&a... 

Récemment à DORGALI et ZEDDIANI a été adopté un troisième type de métier à tisser : celui oblique ou transversal qui permet d'avoir un travail plus facile et une plus grande résistance de la tapisserie.

giardino.jpg 

Comment se rendre à :

DORGALI :

http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&a...

ZEDDIANI :

http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&a...

LE METIER A TISSER VERTICAL

A 3.jpg 

Sur le métier à tisser horizontal il est possible de fabriquer des oeuvres les plus traditionnelles en Sardaigne comme, les Bertulas (besaces), ornements pour chevaux et boeufs (collanas), long chemins pour couvrir les caisses des mariées (coberibangu), couvertures (mantas) en différents tissus.

ARAZZO 3.jpg

L'artisanat est très riche et varié, chaque village a une particularité et une façon de travailler tel ou tel objet, la couleur change aussi en fonction de la région. Je vous parlerais d'autres objets de l'artisanat en Sardaigne.

TAPPETO DI SARULE.jpg

 

A PRESTU...

 

 

18/03/2011

Les 150 ans de l'Unité de l'Italie

ITALIA BANDIERA.jpg 

En cette journée du 17 mars 2011, journée de fête nationale pour cette année, toute l'Italie féte le 150eme anniversaire de son unité. En 1861, aprés les guerres contre les Autrichiens se termine avec l'expedition de GARIBALDI en Sicile, qui met un terme à une longue période de lutte politique et militaire qui conduit à l'unification de l'Italie. Le 17 mars 1861 à TURIN est proclamé l'Unité Nationale et TURIN deviendra la première capitale de l'Italie.

logo della ricorrenza: tre tricolori stilizzati e la scritta 1861-2011

Pendant le "Risorgimento" (période de mouvement idéologique et politique) TURIN avait accueilli tous les exilés qui, venus de chaque part de la péninsule avaient mûri une stratégie commune politique qui avait porté à l'unification de l'Italie, elle a été miese en place à TURIN.

La nouvelle histoire de l'Italie, indépendante et unie, est donc partie de TURIN le 17 mars d'il y a un siècle et demi. La ville reste capitale de l'Italie pendant 4 quatre ans, jusqu'en 1865, quand le siège du gouvernement du royaume se déplace à FLORENCE. Le siège vient s'établir à ROME à partir de 1871, quand l'unification du Pays est désormais fixée définitivement.

Entre 1911 et 1961, à l'occasion du Cinquantenaire et du Centenaire de l'unification nationale, TURIN redevient le centre du Pays. Les grandioses celebrations qui s'y tiennent pour les deux anniversaires attirent au-delà de 6 millions de visiteurs chacun.

Cette année aussi TURIN, mais aussi toutes les autres villes d'Italie fêtent l'anniversaire des 150 ans de l'unification de l'Italie avec de grands évènements et feux d'artifices.

 

JOYEUX

ANNIVERSAIRE

ITALIA

 ITALIA 150.jpg

 

01/03/2011

Canto a Tenore Chant Traditionnel

La Sardaigne a vraiment quelque chose de spécial, dans l'île tout y est diffèrent, même sa musique est vraiment particulière. On y trouve une ressemblance avec les chants Corses, Ligures et ceux de la côte Toscane, mais il est facilement reconnaissable même pour les non spécialistes.

 

On dit que le berceau du "CANTO A TENORE" (forme de chant polyphonique) se trouve dans la région de la "BARBAGIA" qui est une zone montagneuse comme la Corse a le "MAQUIS", en Sardaigne il existe le "SUPRAMONTE". Ses habitants étaient et sont toujours un peuple fier et insoumis, ils ont su résister même à certains envahisseurs.

 

Ce chant est connu et chanté dans toute l'île par différents groupes, il est aussi chanté lors de fêtes dans les Sagre ou maniféstations diverses, dans les fêtes familiales ou entre amis dans les bars. Mes grands parents avaient un bar dans le village de BURCEI et parfois les hommes entonnaient ces chants très particulièrs.

Le "Canto a Tenore" est un chant issu de la culture agropastorale de la Sardaigne qui n'a subi aucune influence extérieure. C'est un chant que les bergers entonnaient lorsqu'ils se retrouvaient ensembles dans les montagnes avec leurs troupeaux. Ils se réunissaient en cercle, celui du milieu commençait une chanson ou une poésie, les autres le suivaient.

Il est l'expression musicale la plus archaïque de la Sardaigne centrale, ce chant se base sur un quatuor de voix appelés SU BASSU, SA CONTRA, SA MESU BOCHE, et SA BOCHE.

Cette dernière fonction qu'a le leader qui chante les paroles des textes, pendant que les autres voix prononcent seulement des syllabes exprés pour ce chant mais ne sont pas des mots. Ce qui frappe c'est le timbre guttural des voix qui est très particulier dans l'île et unique au monde.

 

 

Le Canto a Tenore a été reconnu par L'UNESCO en 2005 faisant partie du "Masterpieces of the Oral and Intangible Héritage of Humanity" qui est le Patrimoine Intangible de l'Humanité, ce qui fut une immense fierté pour les sardes.

Suite à l'importance de tous les types de chants traditionnels de l'île en particulier du Canto a Tenore, un musée a vu le jour le 30 juillet 2006 à BITTI en province de NUORO.

Ce musée innovant et fascinant offre aux outils multimédias, d'entrer dans le monde mystérieux et unique d'une tradition qui se perd dans la nuit des temps. Il permet l'étude et la valorisation des diverses traditions des Canto a Tenore dans toute l'île. Aspirant à devenir un centre de référence pour les étudiants, chercheurs, groupes de chanteurs, passionnés de musique et visiteurs.

Dans le musée quatre salles dotés de télévisions pour visionner des clips, des casques et cd mis à disposition qui permettent d'écouter la musique des différentes zones de l'île. On y découvre aussi quatre totems mis en cercle comme le groupe dont on peut allumer ou éteindre individuellement le son afin d'écouter les sons de ces chanteurs.

MUSEO DELLA CIVILTA PASTORALE E CONTADINA

canto a tenore en sardaigne.

Avec un billet unique on peut visiter aussi le "Museo della Civiltà Pastorale e Contadina" musée de la civilisation paysanne ainsi que le site archéologique de "ROMANZESU".

L'AMPHITHEATRE

canto a tenore en sardaigne.

Le site nuragique de "SU ROMANZESU" est étendu sur prés de sept hectares qui remonte à l'âge du bronze à coté de la source du fleuve TIRSO (le plus important de l'île).

TEMPLE MEGARON

canto a tenore en sardaigne.

Le site comprend plus de 100 cabanes, un puits sacré, un amphithéatre elliptique aux gradins, une grande structure labyrinthique, deux temples à megaron ainsi qu'un temple rectangulaire. La première fois qu'on découvre le site c'est en 1919 par un archéologue qui découvre le puits sacré, ensuite les fouilles mirent à jour un complexe magnifique.

 

Site web du site archéologique :

http://www.tenoresdibitti.com/bitti/romanzesu.htm

Site web du musée :

http://www.tenoresdibitti.com/bitti/museo.htm

J'espère vous avoir fait connaître une petite partie de notre patrimoine musical et que vous l'aurez apprécié, même si tous n'aimeront pas ce genre. Je vous ferais connaître d'autres aspects de la tradition musicale de nos ancêtres car il en existe plusieurs types.

A PRESTU . . .