Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/09/2010

PARCO GENNA MARIA A VILLANOVAFORRU

Voici un complexe archéologique important sur la commune de VILLANOVAFORRU qui s'appelle Parco et Museo GENNA MARIA, jusqu'à 1969 la colline de GENNA MARIA était une parmi tant d’autres dans l’île, cultivé avec du blé et de l'orge, pour arriver au site il faut traverser une foret et on arrive sur la colline avec une vie magnifique.

On pouvait admirer depuis la colline les golfes de CAGLIARI et ORISTANO, les montagnes de SULCIS-IGLESIENTE, la montagne de MONTE ARCI (ou l'on prenait l'obsidienne pour fabriquer des armes) et la GIARA ou paissent les chevaux sauvages.

COMPLEXE NURAGIQUE DE GENNA MARIA

A.jpg

Aujourd’hui après plus de trente années de fouilles, un important complexe archéologique pas très loin de BARUMINI très réputé pour son complexe nuragique en très bon état. Ce village marque la dernière phase d'installation préhistorique dans la colline, tout tournait autour de la cour centrale.

 

B.jpg

Abandonné au VIIIe siècle après J. C. il fut partiellement détruit par un incendie, et réutilisée de temps en temps après plusieurs siècles. A l’époque punique et romaine, la colline fut fréquentée à nouveau pour des motifs religieux, les restes du nuraghe désormais mi-enterré furent sommairement réparés et déstinés à des lieux de culte.

Dans les vitrines du musée on nous explique avec des affiches qui illustrent l’ancienne installation des lieux, un vaste répertoire d’objets qui servaient aux activités nécessaires et à la survie de la petite communauté nuragique du IX-VIIIe siècle av J. C. qui s’installa dans la colline.

INTERIEUR NURAGHE

 

D.jpg

 

On peut aussi y voir l’organisation d'un groupe d’agriculteurs et d’éleveurs qui se dédiaient comme activité secondaire à la petite métallurgie, on peut y voir un répertoire des divers types de céramiques, des outils en bronze, un petit groupe de fusaïoles, des vases, des pointes en obsidienne de l’ère pré nuragique, des monnaies puniques et romaines, des fragments de tuiles etc.

On y retrouva des céréales comme du blé et de l'orge, des légumes carbonisés qui étaient éparpillés sur le sol et présentaient des traces d’incendie, il fut découvert même un brasier qu’on pouvait transporter de différentes époques des anciens habitants de GENNA MARIA.

UNE SALLE DU MUSEE

 

MUSEO GENNA MARIA.jpg

 

Dans la grande salle l’exposition très riche sur les ex-voto, objets de culte, des restes de cendres et os d’animaux sacrifiés retrouvés dans la partie la plus récente du dépôt à l’intérieur du nuraghe, cela fait penser qu’il y avait un petit sanctuaire champêtre fréquenté par des personnes aux capacités économiques différentes.

Le rôle donné à cette divinité était celui de garantir et protéger les récoltes, cette dévotion continua jusqu'à la période médiévale, les autres vitrines exposent du matériel provenant de dépôts funéraires.

MUSEE DU PARC GENNA MARIA

 

GENNA MARIA MONTAGE.jpg
Très imposants on peut voir au rez-de-chaussée les énormes doliums qui pouvaient contenir jusqu'à 300 kilos de céréales, on exécutait déjà des réstaurations sur ceux-ci, avec du plomb dés l'époque nuragique comme le démontrent les fragments retrouvés sur les lieux du complexe.
Dans la région vous pourrez voir aux alentours plusieurs sites tout aussi intéressants à visiter voici une carte.
CC.jpg
A PRESTU . . . .
ATZARA.jpg
COSTUME ATZARA

 

19/09/2010

CAGLIARI MONUMENTS 3EME PARTIE

A Cagliari beaucoup d'églises sont présentes dans toute la ville de CAGLIARI comme par exemple la très belle "Cathédrale de Cagliari" qui est consacrée à la Vierge Marie, elle se trouve dans le quartier medieval "CASTELLO" au coeur de la ville fortifièe mais il y en a beaucoup d'autres aussi belles et intéressantes à voir.

Elle remonte au XIV siècle avec sa façade majestueuse qui a été refaite plusieurs fois, elle possède un beffroi ainsi que de jolis portails d'entrée notamment celui de droite qui est précieusement orné.

CATHEDRALE DE CAGLIARI

CATTEDRALE CAGLIARI.jpg

L'intérieur renové dans la lignée baroque du XVIII garde des oeuvres considérables, a peine entrés de chaque coté de la porte principale on aperçoit les deux chaires magnifiques que le Maître GUGLIELMO da PISA grava au XII siècle pour la Cathédrale de sa ville, il en fit don à Cagliari.

Un temps ces deux chaires s'appuyaient sur quatre lions qui ornent aujourd'hui l'enceinte en marbre du grand autel, outre les décorations en stuc et marbre des trois chapelles.  Sous le presbytère on peut y voir une crypte-sanctuaire qui garde les reliques de nombreux martyrs Sardes dans de nombreuses niches dans les trois chapelles, ainsi que les tombes d'illustres personnages de la Maison de Savoie.

Puis près de la sacristie, on trouve le Musée Capitulaire qui recueille des oeuvres intéressantes d'orfèvrerie et le très beau tableau du peintre flamand Gérard David et autres objets divers.

 BASILIQUE DE BONARIA

A.jpg

La très belle "BASILIQUE DE BONARIA" se trouve située sur une  colline avec la vue sur la mer au sud-est de la ville, en 1323 le roi Alphonse IV d'Aragon qui voulait conquérir Cagliari, fit bâtir une église et un château fort puis, en 1335 il donna cette église aux frères d'une congrégation qui avait été fondé en Espagne à Barcelone afin de libérer les chrétiens esclaves des Maures.

En 1370 le 25 mars, un navire en provenance d'Espagne vers l'Italie, fut pris dans une terrible tempête qui mis en péril la vie de l'équipage et de ses passagers. Aucun marin n'arriva à mettre à l'abri le navire malgré leur expérience de navigation et tout ce qui fut entrepris.

BASILIQUE BONARIA

BONARIA CAGLIARI.jpg

Le capitaine dans une dernière tentative en essayant de sauver au moins les hommes, donna l'ordre de jeter toute la cargaison du bateau à la mer, ce qui fut fait mais sans aucun résultat. Dans le bateau restait encore une très grande caisse en bois, on ignorait à qui elle appartenait ni ce qu'elle contenait mais ils décidèrent de la jeter aussi.

C'est ce qui fut fait et la caisse fut jetée la dernière, comme par magie tout d'un coup la tempête cessa, le capitaine essaya de reprendre la route mais, le navire presque poussée par des forces mystérieuses se mit à suivre la caisse à la dérive, aprés quelques temps elle s'échoua sur la plage aux pieds de la colline de Bonaria.

CAISSE A LA VIERGE ET L'ENFANT

cassa.jpg

Elle fut trouvée et ouverte par des religieux qui découvrirent une statue de la Vierge qui tient l'enfant Jésus dans la main gauche, et une bougie allumée dans la droite ce qui laissa tout le monde sans voix car elle avait beaucoup voyagée dans l'eau sans s'éteindre.

LA BOUGIE ETAIT ALLUMEE A LA SORTIE DE LA CAISSE

b.jpg

Jamais personne ne sut d'où venait exactement cette statue ni à qui elle était destinée. Depuis cette date la petite église de Don Alfonso est devenue le plus grand centre de dévotion à la Vierge Marie de toute l'île et un des plus importants centre de pélérinage d'Italie.

D'ailleurs plusieurs pélérinages ont lieu par exemple au mois de mai 2008 elle fit le tour de la Sardaigne en bateau avec plusieurs éscales au départ de Cagliari le 13 et son retour le 20 mai 2008.

LES BOMBARDEMENTS DE 1943

CAGLIARI GUERRA 1943.jpg

En 2009 du 21 au 26 mai, elle est partie avec toujours beaucoup de pelerins qui l'accompagnent, en Espagne endroit d'ou elle est partie, avec les processions et messes sur le sol Espagnol sa terre.

En 2010 elle est partie avec les pélérins pour ROME et le VATICAN visiter le PAPE, ils leur avait rendu visite en Sardaigne en 2008, elle restera quelques jours à ROME.

Le PAPE leur a donné  audience et a béni la Vierge Marie, les enfants et les malades Sardes de la délégation puis est repartie vers son île ou l'attendent les Sardes qui l'appellent "SA MAMMA DE SA SARDIGNA" la maman de la Sardaigne.

PELERINAGE EN 2008 AUTOUR DE L'ILE

z.jpg

La statue de la Vierge Marie et de l'enfant, a été fabriqué en bois de caroubier d'une seule pièce et mesure un mètre et 56 centimètres de hauteur, il parait qu'a l'arrivée de la caisse elle était fermée à clé, pour l'ouvrir on a cassée le couvercle et elle est tellement lourde qu'il faut bien 4 hommes pour la soulever.

L'ARRIVÉE DE LA CAISSE

Arrivo.jpg

Pendant plusieurs siècles la caisse resta exposée dans le presbytère de l'église sur le coté droit de l'autel, puis lors de travaux de restauration on a pensé à la déplacer. Une niche fut construite dans le couloir de la sacristie ou, encore aujourd'hui il est possible de la voir.

MOMIES A BONARIA

Mummie.jpg

A l'initiative d'un père ont étés decouvertes 4 momies sur les 8 qui ont étés murés dans les locaux de la vieille sacristie, l'état de momification serait du au procedé naturel et causé par la nature calcaire du terrain ou était ensevelie cette famille Espagnole qui vécut en Sardaigne entre la fin du XVI et le début du XVII siècle, on peut encore les voir dans le musée.

VIDEO DE LA BASILIQUE DE BONARIA

Voici d’autres monuments à visiter dans la ville de Cagliari, IL BASTIONE DI SAN REMY le bastion de Saint Rémy, se trouve dans le quartier CASTELLO et a pris le nom du premier Vice-Roi Piémontais qui s’appelait le Baron de Saint Rémy.

LE BASTION SAINT REMY VU DU HAUT

CAGLIARI BASTIONE.jpg

Les travaux furent réalisés entre le 1899 et 1902 sur le projet de l'ingénieur GIUSEPPE COSTA en calcaire et granit blanc, après les dégâts subis lors des bombardements de 1943 qui fit énormément de dégâts à Cagliari, le Bastion a été complètement reconstruit.

Sur le Bastion une terrasse du nom de UMBERTO Ier ou un superbe panorama sur la ville et le golfe s'offre aux yeux des touristes ou des Cagliaritains qui se réunissent dans les soirées pour boire un verre ou manger dans ce bel endroit.

LE BASTION SAINT REMY

BASTIONE MONTAGE.jpg

Un endroit que j'ai toujours aimé toute petite lorsqu'avec ma mère nous montions à Cagliari faire des papiers ou faire les magasins, on arrivait avec le bus sur la via Roma, on s'arrêtait au début de la rue, on achetait une "PASTA AMERICANA" un gâteau comme un millefeuille mais rose et très très bon je me souviens encore de son goût si particulier au fait si elles existent encore envoyez moi une photo.

LE PORT DE CAGLIARI

ilportodicagliari.jpg

Cette vue sur le port et ses bateaux, la mer si bleue me fascinait, et puis une intuition peut être qu'un jour ce port aurait une importance toute particulière dans ma vie, c'est la que j'ai pris le bateau pour quitter la Sardaigne. Le port qui fut fondé par le Phéniciens se trouve à 100 mètres du centre ville, il est aujourd'hui le théâtre de grands trafics commerciaux, touristiques avec les bateaux de croisière qui y font escale et puis l'activité de la pèche.

VIA ROMA

VIA ROMA MONTAGE.jpg

En tout cas Via Roma est une grande et belle avenue avec le port sur la gauche, sur la droite on peut admirer "LA PASSEGGIATA COPERTA DE VIA ROMA" la promenade couverte, un grand magasin que j'aimais beaucoup pour ses vitrines, très reputée mais assez cher à l'époque qui s'appelle la "RINASCENTE" les Galeries Lafayette Sardes.

STATION FERROVIAIRE DE CAGLIARI

4 ANS.jpg

La Mairie un grand palais blanc majestueux, puis tout au bout de la via Roma la gare ferroviaire de Cagliari avec ses jardins publics avec une fontaine ou l'on pouvait admirer les poissons rouges et leur donner du pain, il y avait des saules pleureurs avec les feuilles qui touchaient l'eau, des nénuphars avec de très belles fleurs, j'ai toujours beaucoup aimée Cagliari.

PALAIS DE LA MAIRIE DE CAGLIARI

CAGLIARI.jpg
LA RINASCENTE (GALERIES LAFAYETTE SARDES)
palazzorinascente.jpg

Le Palais de la mairie de Cagliari a été réalisé grâce au bon vouloir du ROI UMBERTO et de la REINE MARGUERITA de SAVOIE qui posèrent la première pierre le 14 avril 1899, il fut inauguré en mars 1907, on a retrouvé l'inscription sur le palais.

Son style gothique aragonais est typique de ce qui se faisait en Sardaigne entre le XIVe et le XVe siècle, l'édifice occupe 2 400 m² environ, aux angles des deux tours centrales octogonales sont gravés les légendaires maures aux yeux bandés du drapeau Sarde.

PORT DE CAGLIARI

PORT MONTAGE.jpg

Sur les deux niches latérales on voit la statue de VITTORIO AMEDEO II, premièr Roi de Sardaigne, et de  VITTORIO EMANUELE II, premier Roi d'ITALIE. Les statues ont été réalisés par le sculpteur ANDREA VALLI pour se souvenir des dominations Romaines, Pisanes et Espagnoles, aux autres angles supérieurs des façades, trois statues en bronze représentant l'agriculture, l'industrie et le commerce y sont representées.

La porte d'entrée se trouve dans la via ROMA et donne sur un grand escalier qui bifurque en deux rampes et amené à une terrasse d'ou l'on peut apercevoir trois pierres tombales. La peremièer explique pourquoi a été attribuée à CAGLIARI la médaille d'or de la valeur militaire, la deuxième est en hommage au Maire M. OTTONE BACAREDDA et la troisième la plus récente (26 février 1993) nous rappelle che CAGLIARI a été détruite par les bombes lors de la 2ème guerre mondiale en 1943.

VUE DE BONARIA AVEC LA MER

vista_sul_mare BONARIA.jpg

Dans l'ex salon ou l'on reçoit les invités on peut observer un tableau du peintre Sarde FILIPPO FIGARI qui représente la traditionnelle hospitalité Sarde, aux dessus des deux portes on peut apercevoir deux toiles représentant des cavaliers pisans avec leurs étendards, armatures et costumes, on peut le visiter c'est un vrai chef d'oeuvre.

Et tant d'autres monuments que vous pourrez visiter en vous y rendant sur place, la meilleure période est le 1er mai pour la fete de Saint-Efisio, avec défilé de tous les costumes de l'île (fete classée à l'UNESCO), je vous souhaite un bon séjour.

A PRESTU . . .

14.jpg
BERGER SARDE

08/09/2010

PREGHIERA DELL'EMIGRATO (prière de l'Immigré)

a0.jpg

Voici un heureux hasard, un commentaire de Laura PALMAS me demandant la prière des émigrés, je j'avais téléchargé il y a quelques temps en attendant l'occasion de faire une note sur les émigrés comme  l'ont été mes parents, ces valises auraient pu être les leurs lorsqu'ils sont partis pour la première fois.

VALISES DES ÉMIGRÉS

A.jpg

Voilà je vais la dédier à Laura et à tous les Sardes de part le monde, à toutes les personnes qui ont quitté leurs pays pour une raison ou une autre en laissant tout ce qui comptait à leurs yeux, famille, amis, racines mais on garde toujours au fond de son coeur un manque.

PREGHIERA DELL’EMIGRATO

 

O Signore,
Tu che non abbandoni mai i tuoi figli,

Proteggi gli emigrati.

Hanno lasciato la propria terra,

Hanno percorso le strade del mondo, per dare pane ai propri cari.

Lontani dai monti, dalle colline e dalle pianure,
Sono andati nelle fabbriche, nelle miniere, nei cantieri e nelle campagne,
Delle terre straniere.

Con umiltà e sacrificio, sostenuti dalla Fede in Te,
Hanno costruito una vita nel rispetto dell’amore

Delle nuove genti incontrate.

O Signore,

Dona serenità e conforto alla loro lontananza.
Benedici coloro che sono tornati

Affinché possano godere,

Con le loro famiglie i frutti del loro lavoro.

Accogli nella Tua pace gli emigranti

Che ci hanno lasciato.
Tu solo potrai dar loro la vera ricompensa

Nella Casa del Padre.

Fa che nel mondo possa regnare la Pace

E i popoli si riconoscano come fratelli.

Le frontiere, tante volte attraversate dagli emigranti,

Siano una porta per incontrarsi

E non una barriera per dividersi.

Amen

AAAAAAAA.jpg

PRIERE DE L’EMIGRE

 

O Seigneur,

Toi qui n’abandonne jamais tes enfants,

Protège les émigrés,

Ils ont laissé leurs propres terres,

Ont parcouru les routes du monde, pour donner du pain aux êtres chers,

Loin des montagnes, des collines et des plaines,

Ils ont été dans les usines, les minières, les chantiers,

Et les campagnes des terres étrangères.

Avec humilité et sacrifices, soutenus par la foi en toi,

Ils ont construit une vie dans le respect de l’amour

Des nouvelles personnes rencontrées

O Seigneur,

Donne sérénité et confort, à leur éloignement,

Bénis ceux qui sont revenus,

Afin qu’ils puissent jouir,

Avec leurs familles des fruits de leur travail.

Accueille dans ta paix les émigrés,

Qui nous ont quittés !

Toi seul pourra leur donner la vraie récompense,

Dans la Maison du Père.

Fais que dans le monde puisse régner la Paix,

Et les peuples se reconnaissent tous frères.

Les frontières, tant de fois traversées,

Soient une porte pour se rencontrer,

Et non une barrière pour se diviser.

Amen

lignes qui tournent.gif

DES PARENTS LISENT LA LETTRE DE LEUR FILS QUI A EMIGRE

(portraits, village et gens de Borore)

EMIGRATI.jpg

TRADUCTION DE LA CARTE

 

* * * * * * * * * *

Une des pires choses de l'immigration,

Est l'éloignement d'avec sa famille.

Içi M. Pedru Ninu et Mme Felicina,

Père et mère de Anselmo Ninu,

Lisent la lettre de leur fils émigré.

EMIGRATI1.jpg

En Sardaigne beaucoup de villages fêtent les émigrés qui ont quitté leur terre, voici une plaquette sur cette fête à "TONARA" (pays du touron aux amandes). Ce gâteau est connu et apprecié depuis la nuit des temps par tous les Sardes. il fasait partie de toutes les fêtes de village avec les pois chiches et graines de tournesol grillés, un vrai delice, on les achetait dans un petit cornet fait avec du papier journal à l'époque.

On quitte l'île encore de nos jours...

524001_440163756000804_232466134_n.jpg 

Plaquette de la fête de l'émigré à Tonara : 

 

http://www.sardegnaturismo.it/documenti/1_121_20100810152451.pdf

 

5.jpg