Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/02/2010

MASQUES DE CARNAVAL

 HISTOIRE  DU  CARNAVA

Ça y est le Carnaval va bientôt avoir lieu dans tous les villages de l'île, les uns plus beaux que les autres, avec toutes leurs couleurs, et la joie, la peur aussi, je vais vous parler un peu des masques qui depuis la nuit des temps sortent, chantent et dansent afin que les traditions se perpétuent.

banniere1.gif

Le Carnaval a déjà commencé le 17 janvier avec les feux de la Saint Antoine Abate, il prendra fin le mercredi 17 février journée des cendres. Sur la place du village on va faire le proces de MONSIEUR CARNAVAL qu'on appelle DON CONTE un grand mannequin avec un gros ventre fait de paille, on va le condamner à être brulé sur un grand bûcher et avec les cendres on se badigeonne le visage pour porter chance.

 MONSIEUR CARNAVAL

DON CONTE.gif

En effet on brûle cette grande marionette masculine anthropomorphe qui est responsable de tous les maux que la communauté aurait eu dans l'année, comme une mauvaise récolte, des incendies ou tout autre évènement.

                                      

Lorsque Don Conte s'est consumé et que les flammes sont moins hautes, on saute au dessus du feu en chantant et dansant, ça y est la fête est finie, tout le monde est content et on pense deja à prèparer celui pour l'année prochaine. 

auguri-carnevale.JPG

Je vais vous parler un peu des masques traditionnels que l'on croise lors des manifestations dans toutes les villes et villages, et pourquoi il faut s'attendre de leur part à être entrainés dans la foule, à être pris au lasso, à avoir le visage souillé de suie etc.

IS MAMUTHONES DI MAMOIADA

1.jpg

Is MAMUTHONES de "MAMOIADA" sont les masques les plus célèbres de la Sardaigne. Ils portent un masque facial en bois de poirier, un bonnet tenu par un mouchoir de laine marron liè sous le menton, un habit de velours sombre, la "MASTRUCCA" formé par par quatre peaux de mouton au poil long et noir, cousues ensembles elles forment une sorte de manteau sans manches.

bxp26240.jpg

Ils portent aussi " SA GARRIGA" un ensemble de "CAMPANACCI" cloches de différentes dimensions attachés dans le dos par une série de courroies de cuir, ainsi qu'une grappe de clochettes plus petites en bronze suspendues sur l'abdomen.

IS ISSOHADORES

4.jpg

Is MAMUTHONES se déplacent toujours par groupes de 12, la présence de ses masques accompagne toutes les manifestations du carnaval de MAMOIADA, c'est une présence inquiétante et sinistre, elles sont muettes mais peuvent faire peur,quand on les rencontre au détour d'une ruelle, ils avancent sur le même pas cadencée dans un vacarme émis par le son de leurs "CAMPANACCI".

10.jpg

Ils sont toujours accompagnés par les "ISSOHADORES", ceux ci portent un blouson rouge, des pantalons en toile blanche, un châle de laine sur les hanches, la "BERRITTA" le couvre chef particulier est tenu par un mouchoir bariolè étroit sur le visage, une ceinture en  bandoulière avec des grelots de cuivre et une corde, qui lancée avec une grande adresse sert à capturer les gens rencontrés, surtout les jeunes filles.

QUELQUES MASQUES TRADITIONNELS DU CARNAVAL

BANNIERE OK.jpg

Ces masques représentaient dans l'antichité l'hiver dans les communautés agro-pastorales de la Mediterranée provenant des enfers qui, avec le carnaval marquent la fin de l'hiver et le début du printemps. Voila pourquoi les paysans et les bergers les accueillent avec beaucoup d'égards afin que l'année qui vient soit florissante.

1111.JPG

IS BOES ET MERDULES DE OTTANA sont les masques principales du carnaval de "OTTANA", il BOES porte un masque en bois de poirier avec l'effigie d'un boeuf, le manteau sans manches blanc et quelques cloches et grelots en bronze en bandoulière.

             

IS MERDULES portent eux un masque anthropomorphe noir en bois de poirier, le masque rappelle le visage humain mais marqué par une profonde tristesse un peu  grotesque, peaux de brebis, quelques "CAMPANACCI" et une besace qui représente le paysan un peu gros et difforme.

IS BOES ET MERDULES DE OTTANA

AAAAAA.JPG

Leurs exhibitions sont caracterisés par des reconstitutions par laquelle ils s'efforcent de reproduire les mouvements des BOES en les tenant avec des cordes comme les paysans le faisaient avec leurs propres boeufs, et si nécessaire en les aiguillonnant ou en les frappant avec un bâton.

Coriandoli.gif

L'élément qui caractérise les MERDULES est qu'ils hurlent, bousculent et ménacent, alors que les BOES eux se jettent par terre et sur les gens qu'ils rencontrent, ils s'agrippent aux gens et demandent des boissons et gâteaux que le public nombreux donne volontiers, concernant ceux qui ne veulent pas, ils les menacent de leur couper la  tète en signe de mauvais augure.

                   

Il y a aussi "IS MERDULEDDOS" c'est à dire les enfants qui eux aussi s'habillent et copient les pas et tout ce que font les grands, les traditions se perpétuent de génération en génération.

IS THURPOS DE OROTELLI

2.jpg

I THURPOS DI OROTELLI (les aveugles) ce sont des masques qu'on a remis à  jour en 1979  après des recherches d'un groupe local du village  ils ont  le visage noirci de suie e caché par une capuche qui descend jusqu'au nez, du "GABBANU" (habit de velours), une sangle en cuir avec des campanacci (voir photos) et sous l'habit de velours, des guetres en cuir noir sur de grosses chaussures.

BANNIERE BALLONS.JPG

Ils apparaissent attachés comme un joug de boeufs, avec une corde liè par qui, un troisième THURPU qui représente le paysan cherche à les guider, certains traînent une charrue suivie par les semeurs différents en répandant du son (céréales) dans les rues.

VIDEO DU CARNAVAL D'ALGHERO

Leur danse est différente des IS MAMOUTHONES, ils parodient des moments de la vie paysanne ayant pour but de chasser les mauvais esprits afin que la récolte soit bonne, mais ils expriment aussi la lutte contre l'oppression qui était exercée par les propriétaires des pâturages à l'époque.

77.JPG
Au carnaval chaque plaisanterie est acceptée .... mais n'exagère pas !
               

Plus récemment, a été retrouvée un autre masque traditionnel de "OROTELLI" qui s'appelle "S'ERITAJU" (oursin). Son nom vient du fait que dans les plis de sa tunique blanche, il portait un collier en cuir sur lequel étaient appliqués des disques en liège recouverts par la peau d'un  hérisson avec beaucoup d'aiguillons.

S'ERITAJU DE OROTELLI

abc.JPG

Lors du defilé ils aimaient enlacer les femmes en les serrant contre eux afin de les piquer  aux seins avec les aiguillons du collier (voir photo). En fait cela représentait symboliquement la pénétration et ainsi la fécondation des terres, qui promettait une année de récolte fructueuse.

19.JPG

Un exemplaire de ce masque rare entre autres, se trouve exposé dans les salles du musée de la vie et des traditions populaires Sardes à NUORO (voir note précédente avec les liens maps comment se rendre dans ses villes).

MAMUTHONES DE MAMOIADA

IS MAMUTZONES sont des masques de SAMUGHEO caracterisés par une coiffure en liège avec de longues cornes de chèvres ou de bovin fixés dessus, ils sont habillés de longs manteaux de peaux de chèvres et des campanacci cloches et clochettes tout autour de la taille et lors de leur danse ils entourent "S'URTZU". 

carnaval04.png

Ils avancent tous en cercle en executant leur pas et sautillant autour du gardien "S'OMADORE" et du bouc "S'URTZU" en faisant tinter leurs cloches.

MAMUTZONES S'URTZU ET S'OMADORE DE SAMUGHEO

2.jpg

S'URTZU masque inquiétant zoomorphe, couvert par un peau entière de bouc noir y compris la tète, ils représente DIONYSOS Dieu du vin et de la vigne, il est tenu à la taille par son gardien S'OMADORE, et de temps en temps il se jette à terre en feignant la passion qui précède sa mort.

IS MAMUTZONES DE SAMUGHEO

3.jpg
             
Le printemps est encore loin mais déjà les hommes, tentent avec les masques traditionnels de chasser l'hiver, ils le font lors du carnaval qui devient le moment de la transgression, celui ou l'on réalise le désir d'oublier les tracas de la vie de tous les jours.
       
7777.JPG
      
Dans certaines villes et villages le carnaval est caracterisée par des courses de chevaux comme à "SANTU LUSSURGIU" qui s'appelle "SA CARRELA 'E NANTI" (je ferais une autre note pour vous parler de ces courses, très spectaculaires), il y a aussi "LA SARTIGLIA" à ORISTANO très belle manifestation qui n'a  pas monsieur carnaval comme emblème mais une étoile.
ZIPPULAS (ZEPPOLE)
zeppole_sarde.jpg
Voici les beignets traditionnels "ZEPPOLE" en Sarde ZIPPULAS que l'on fait à carnaval, dans toutes les familles ça ne manque jamais, et ceux qui ne peuvent pas les faire eux même, gamins on nous envoie en amener une assiette à des amis ou de la famille.
PARMI TANT D'AUTRES QUELQUES MASQUES TRADITIONNELS
BANNIERE MASQUES DIVERS.jpg
En attendant je souhaite à tous un très beau carnaval, c'est une période de fêtes que j'aime beaucoup me retrouver au milieu de toute cette foule en liesse, toutes ces couleurs, ses rires, ses défilés tous ces confettis.

Le carnaval me rappelle de très bons souvenirs d'abord d'enfance, lorsque avec mes frères et ma soeur, nos copains on se retrouvait dans les rues de BURCEI avec nos déguisements.

J'ai même gagné un premier prix (grosse boite de legos) avec mon frère, j'étais habillée en mariée (toujours mon obsession) avec une jolie robe de communiante (en Italie ce sont de vraies petites robes de mariées), mon frère en marié en costume noir, chemise blanche et noeud papillon, nous avons eu beaucoup de succès.

PETITE FÉE

AA.JPG

De très beaux souvenirs aussi lorsque avec ma mère, nous amenions ma petite nièce dans tous les carnavals de la région, habillée en fée (la robe c'est ma soeur qui l'a réalisée, très jolie), ou en petit clown, ou en colombine on s'amusait bien au défilé.

  A PRESTU . . . . 

AAA.JPG

 

18:17 Publié dans Fêtes | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Bonjour, félicitations! Je connais la Sardaigne depuis près de vingt cinq ans... Je suis Français (!) et mon épouse native de Macomer, où se trouve ses parents, oncle, tantes, cousines et cousins...
Notre région de prédilection depuis trois années (après Bosa, Orosei, Cagliari, ect...) : Cardedu près de Bari Sardo.
sincères salutations, Serge et Loredana

Écrit par : THEUIL Serge | 12/07/2010

Merci Loredana et Serge (Sergio) pour votre commentaire et vos félicitations, depuis 25 ans on peut dire que la Sardaigne vous a adopté. Je pense que Loredana lis le Sarde ?
Saludusu a bosattrusu e bona vacanzasa chi callai in Sardegna, saludaidda de parti mia.

Écrit par : Ornella | 12/07/2010

Merci pour cette multitude d'information sur Mamuthones de Mamoiada.J'étais a la recherche des dates. J'ai trouvé celle du 17 janvier, celle des cendres il ne me manque plus que la date du carnaval de juillet. étant de Corse nous voudrions y venir.
Merci encore.
Mireille Guidicelli

Écrit par : Mireille | 22/07/2010

Merci Mireille pour votre commentaire, les Mamuthones se déplacent dans beaucoup de fêtes et carnavals dans toute l’île et même à l’étranger. En été du 10 au 13 juillet lors de la fête de SAN SEBASTIANO a SESTU ou comme à MURAVERA le 10 août pour le populaire CARNEVALE SARDO MASCARAS (le carnaval Sarde des masques) qui s’y déroule depuis 6 ans et tant d’autres fêtes.
Voici la vidéo pour l’année 2010 http://www.youtube.com/watch?v=UQjBM6uE7Wq.
A prestu.

Écrit par : Ornella | 22/08/2010

Bonjour, je suis tombé par hasard sur votre site internet et je dois vous avouer que je l'adore!!!
J'ai moi aussi des origines sarde car mon père est sarde a 100%!!
il est originaire d'Orani , ca ce situe dans la commune de Nuoro.
Sinon moi lorsque que je vais en sardaigne l'été je vais a cala gonone ( hors mi les aller retours a Orani pour voir la famille!!), il arrive souvent lorsque je vais a Dorgali, de croiser ces fameux mamuthones!!
Bonne continuation a vous
et merci de nous faire partager d'aussi beaux articles.

Écrit par : benoit | 23/12/2010

Bonsoir Benoit,
Le hasard fait bien les choses parfois, merci d’apprécier mon blog.
Nous sommes beaucoup de fils et filles de Sardes...
Vous devez attendre avec impatience les vacances pour pouvoir y retourner, Cala Gonone est un lieu splendide.
Et les Mamuthones exceptionnels non ?
Merci à vous d'être passé me rendre visite, j'espère vous en faire passer d'autres en préparant des notes intéressantes.
A prestu.

Écrit par : Ornella | 23/12/2010

Bonjour,
j'ai beaucoup apprécié votre site mais avez vous les dates pour 2011? Le mercredi des cendres est le 9mars je crois cette année donc ce devrait être du 3 au 8 mars 2011. Merci de me confirmer cela.

Pace e Saluta

@ prestu

Écrit par : David Catteau | 10/01/2011

Bonsoir David,
Ravie que vous appréciez mon site, pour les dates du "Carnaval en Sardaigne" je prépare une note avec toutes les dates des manifestations les plus importantes et les plus beaux défilés de l’île.
Le carnaval commence dans toute l'île dans la nuit du 16 et 17 janvier avec les feux de Sant'Antonio Abate avec la première sortie des Mamuthones à MAMOIADA qui défileront dans plusieurs villages, pour le plus grand plaisir de tout le monde.
Je vous souhaite un très bon carnaval et vous souhaite de vous régaler si vous y allez.
Pace et Salute à vous aussi.
A prestu.

Écrit par : Ornella | 10/01/2011

Les commentaires sont fermés.