Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/12/2009

NOEL EN SARDAIGNE 2EME PARTIE

cippini-natale.gif

Voici un "PRESEPE" crèche que je connais et que j'aime beaucoup et qui me ferait plaisir de revoir, il est possible d'aller le découvrir du 25 décembre 2009  au 20 janvier 2010 auprès du "CONVENTO SANT'ANTONIO DI PADOVA" Couvent de St-Antoine de Padoue à CAGLIARI, il est plus connu sous le nom de CONVENTO FRA IGNAZIO (vous saurez un peu plus tard pourquoi).

LE COUVENT PHOTO ANCIENNE

CONVENTO FOTO ANTICA.jpg

Le couvent a été construit sur un ancien site Païen sur les hauteurs de la colline de "Buoncammino" un quartier de CAGLIARI, la première pierre y fut posée le 11 octobre 1591 et les moines s'y installèrent.

Le couvent et l'église sont dediés à ST-ANTOINE DE PADOUE, mais on l'appelle l'église "S. IGNAZIO", suite au séjour et mort dans le couvent de "FRA IGNAZIO DA LACONI" (1701 - 1781).

Il fut béatifié en 1940 et sanctifié en 1951, il était et est très aimé et respecté pour sa bonté, son dévouement aux autres ainsi que ses miracles qui eurent lieu de son vivant et même après sa mort.

LES RELIQUES DE "FRA IGNAZIO"

CONVENTO relique fra ignazio.jpg

Dans les sous-sols du couvent, se trouvent des grottes Puniques transformées par les Romains en cave de pierre afin de construire l'amphithéâtre, celui-çi est relié par un étroit souterrain.

COUVENT FRA IGNAZIO

CONVENTO FRA IGNAZIO.JPG

Pendant les premiers siècles de l'église, les grottes servaient aussi de prisons aux chrétiens qui étaient destinés au martyr dans l'amphithéâtre Romain, on peut encore visiter ce qu'il en reste, beaucoup de manifestations musicales, opéras ou autres y ont lieu.

Récemment une découverte très importante y a été faite, des inscriptions confirmant la présence des martyrs chrétiens , ainsi que la datation du début de l'évangelisation en SARDAIGNE.

AMPHITHEATRE A CAGLIARI

AMPHITHEATRE.jpg

Dans le XVII siècle, les moines avaient transformé l'église en hôpital et, enterraient dans les grottes les gens qui décédaient de la peste, le couvent est crée sur les lieux même de martyr des chrétiens. C'était un lieu ou les moines offraient aux pauvres toutes sortes d'aide d'ailleurs beaucoup de fidèles viennent encore demander à rencontrer les moines.

C'est là que le frère LORENZO PINNA a immaginé et construit, pour la première fois en 1948 la première crèche dans l'esprit Sarde d'environ 60 m², cela lui prenait quelques mois malgré les taches quotidiennes qu'il devait executer dans le couvent. 

FRA LORENZO (89 ANS) AU TRAVAIL

PRESEPIO 2.jpg

Enfant je m'y rendais avec ma toute ma famille l'admirer, pour l'époque dans les années 70 - 80 c'était magique de pouvoir voir une oeuvre aussi grande et belle, avec des effets spéciaux, qui pour l'époque étaient rares et nous éblouissait tous.

Dépuis quelques années, il a dit au-revoir aux films super 8 et meccanos, pour être à la hauteur des nouvelles technologies et être toujours à la pointe du succès auprès de milliers de personnes qui viennent s'emerveiller chaque année.

CRECHE FAITE DANS UNE TUILE SARDE

TUILE.JPG

Il continue à faire rêver les grands comme les petits comme à l'époque, même si avec ses 89 printemps il aimerait bien que ses supérieurs lui octroient un autre frère  pour l'aider dans sa tache, l'année dernière on a feté la soixantième année de la crèche, c'est une des plus caractéristiques et des premières dans toute l'île.

Beaucoup de Sardes préparent les crèches dans leurs maisons les unes plus belles que  les autres , moi même j'aime la préparer chez moi, c'est tout un rituel, je la faisait avec ma nièce chez ma mère qui rouspétait un peu car elle prenait de la place mais, elle l'aimait bien quand même. 

Pour moi faire la crèche est un instant magique, déballer tous les personnages, les animaux, puis tout installer chaque personnage à sa place, puis finir en saupoudrant la neige, une fois finie je suis fière du résultat. Il me faudrait quand même un peu plus de place car toutes les années je rajoute quelque chose, l'année dernière j'ai achetée une crèche sur étage.

CRECHE DE FRA LORENZO PINNA

PRESEPIO 1.jpg

Aujourd'hui vidéos projecteurs et dvd ont fait leur apparitions et environ 200 fois par jour les visiteurs entendent le "NON TEMETE" n'ayez pas peur, qui a été annoncé par l'ange aux bergers de Bethléem.

Maintenant il suffit d'appuyer sur un interrupteur et tout le mécanisme se met en route avec des jeux de lumières, le chant des oiseaux, le cheval, les vaches, les moutons, les bruit du fer battu par le forgeron dans son échoppe, le boulanger faisant son pain, le bruit du ruisseau, le tonnerre qui gronde, les étals du marché, les femmes lavant le linge au lavoir, les bergers avec leurs troupeaux etc.

CRECHE SARDE A DORGALI (NUORO) AVEC LES VRAIS COSTUMES

PRESEPE SARDO DORGALI.jpg

Chaque personnage a sa vie et bouge, même le petit Jésus pleure pendant que Marie le berçe, le jour se lève avec tous les bruits, puis le soleil se couche et vient la nuit sombre, les étoiles  et la lune apparaissent dans le ciel, les feux des bergers les lumières dans les maisons, le tonnerre gronde les éclairs sillonnent le ciel, il neige et puis revient l'aube et tout recommence.

Comment venir à CAGLIARI :

http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&geocode=&q=CAGLIARI+SARDEGNA+ITALIA&sll=40.38563,8.990963&sspn=0.311721,0.558929&ie=UTF8&hq=&hnear=Cagliari,+Sardaigne,+Italie&z=11 

Ce sont de très belles images et souvenirs d'enfance qui me reviennent en mémoire, pour le réveillon nous montions chez mes grands-parents paternels à BURCEI dans leur maison au centre du village.

Il y avait ma tante qui nous racontait des histoires au coin du feu, une ambiance particulière la chaleur et la lumière de ce feu était magique, nous tous autour d'elle pendant que les grands discutaient entre eux, puis à minuit on se rendait à la messe qui n'était pas très loin bien emmitoufflés dans le froid de la nuit.

CRECHE SARDE (EXPOSITION DE CRECHES A CAGLIARI)

cagliarimostrapresepi37.jpg

Quand on arrivait à l'église, les enfants nous étions tous devant pour admirer la crèche aux pieds de l'autel, le visage du petit Jésus était couvert d'un linceul blanc car il n'était pas encore né, à minuit le prêtre l'enlève et à tour de rôle tout le monde embrasse le petit Jésus.

LE PETIT JESUS RESSEMBLAIT UN PEU A CELUI CI

LE PETIT JESUS.jpg

En rentrant après la messe, on retrouvait le coin du feu, ma tante ZIA CAMILLA avec ses histoires et contes qui parfois nous faisaient frissonner, mais elle aimait bien quand on avait un peu peur, encore quelques petits gâteaux traditionnels et nos yeux commençaient à se fermer, on installait nos chaussures à cotè de la cheminée et montions dormir en attendant le passage du Père Noël.

CHEMINEE

CHEMINEE.jpg 

Le lendemain grande joie en trouvant nos cadeaux et avec un peu de chance comme c'était souvent le cas la neige était là, on sortait faire des batailles de boules de neige avec les copains, c'était des Noëls joyeux et heureux en famille.

 

28.jpg
BONAS FESTAS DE NADALI A TOTTUSU
BONNES FETES DE NOEL A TOUS
A PRESTU  . . . .

 

 

22:36 Publié dans Traditions | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.