Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/04/2010

ILE DE SANT'ANTIOCO

Une belle occasion pour venir visiter Sant'Antioco est certainement Pâques, elle y est célébrée dans le pur rite Catalan, la sagra (fête) dont je vais vous parler aura lieu 15 jours après.

Comment venir à SANT'ANTIOCO :

http://maps.google.it/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&geocode=&q=sant'antioco&sll=39.563883,8.899612&sspn=0.254086,0.614548&ie=UTF8&hq=&hnear=Sant'Antioco+Carbonia-Iglesias,+Sardaigne&z=10

Elle est célébrée depuis 1466 (archives), Sant'Antioco est le Saint Patron de la Sardaigne il était d'origine Mauritanienne, c'est une des fêtes religieuses les plus anciennes de l'île (attestation d'archives).

PANORAMA SANT ANTIOCO

1.jpg

La "SAGRA DI SANT'ANTIOCO", a lieu sur l'île du même nom, elle se trouve au sud-ouest de la Sardaigne, sa superficie est d'environ 100 km² et est reliée par un isthme artificiel long de 3 km qui offre un décor fantastique.

On peut y voir beaucoup de vestiges archéologiques dont une trentaine de NURAGHI très difficilement visibles car tous dans des endroits privés. L'actuelle ville se trouve sur les restes de la plus ancienne et importante ville de Sardaigne prénommée "SULKI" qui fut fondée par les Phéniciens vers le VIII siècle Avant J.C.

Dans l'île deux villes habités, Sant'Antioco et la deuxième est CALASETTA qui elle, est apparue vers l'année 700 ce fut le Roi de Sardaigne qui y fit implanter une colonie Ligure (LIGURIA ITALIE) provenant de TABARKA (TUNISIE).

A Sant'Antioco il y a l'église une parmi les plus anciennes de la Sardaigne "LA BASILIQUE DE SANT'ANTIOCO MARTIRE", elle fut édifiée par les Byzantins vers le V siècle après J.C.

BASILIQUE

EGLISE.jpg

On accède aux catacombes en passant par l'intérieur de l'église, elles ont étés construites dans la roche calcaire ce sont les seules dans toute la Sardaigne qu'on peut voir.

Le lieu est très intéressant car on peut admirer un des premiers témoignages concernant la Chrétienté en Sardaigne, les Chrétiens s'y réunissaient afin de célébrer leurs rites et d'y enterrer leurs morts. C'est une partie d'une grande nécropole Punique à laquelle est venue se superposer celle de l'époque ROMAINE.

CATACOMBES

catacombe.jpg

On peut y voir des fresques en partie encore intactes, et dans la salle principale comme on peut voir sur la photo, l'autel sarcophage qui a contenu pendant longtemps les reliques de Sant'Antioco, selon l'histoire il aurait vécu les derniers jours de sa vie dans les catacombes.

De l'époque phénicienne on peut voir "LE TOPHET" (urnes contenant les cendres de quelques 5 000  enfants), il y avait un temple au sommet d'une colline ou venaient brûlés les corps des enfants décèdes.

EMPLACEMENT DES TOPHETS

santantioco_tophet3.jpg

On déposait les restes à l'intérieur des urnes en terre cuite déposés dans une zone sacrée du TOPHET que l'on peut encore visiter actuellement, on peut en voir dans les ruines de THARROS et sur le MONT SIRAI.

Beaucoup d'urnes sont d'origine et sont conservés au Musée, ce qui permet leur datation de l'époque Phénicienne et punique, les sacrifices avaient lieu dans une fissure dans la roche.

sardegna2.JPG

La nécropole Punique qui occupe une partie de la ville, était composée de tombes hypogées on y accédait par des couloirs, dans les années 1930, la population la plus pauvre de Sant'Antioco, environ 700 personnes vivaient dans ses tombes qu'on appelait "IS GRUTTAIUS" les gens des grottes en Sarde (attestations de médecins et d'ingénieurs conservés dans les archives historiques de la ville).

Vers la moitiè des années 1990 ces tombes dans le quartier appelé "GROTTES" furent recuperés par la mairie, restaurés et le village Hypogée vit le jour, celui-ci est le site le plus visité lors du parcours Archéologique-Historique. Dans la partie la plus ancienne de l'habitat au numéro 6, via Necropoli, on peut visiter le Musée Ethnographique.

Y sont exposés des objets et témoignages de SULKY (ancienne Sant'antioco) avec son port et tous les sites archéologiques de l'île, ainsi que des outils d'époque liés aux activités traditionnelles de la zone.

VILLAGE HYPOGEE

A.JPG
C6.jpg

En outre étaient sculptés des stèles qui représentaient les sacrifices ayant eu lieu, elles aussi venaient déposés dans les endroits sacrés du TOPHET (on peut en voir aussi en SICILE et TUNISIE).

RECONSTITUTION DU TOPHET AU MUSEE

RICOSTRUZIONE TOPHET MUSEO.jpg

Pas très loin on peut aussi admirer "FORTE SABAUDO" connu aussi sous le nom de "GUARDIA DE PISU OU CASTELLO", il domine sur la colline haute de 60 mètres, l'habitat de Sant'Antioco.

FORTE SABAUDO

FORTE SABAUDO SU PISU 2.JPG

Il fut édifié en 1812 et après la dernière incursion qui eut lieu en 1815 par des pirates Tunisiens, il fut le théâtre d'une sanglante bataille dont le commandant de garnison trouva la mort héroïquement, des habitants furent faits prisonniers et emmenés en TUNISIE en attendant le paiement d'une rançon.

Récemment restauré il fait partie de la visite de "L'AREA ARCHEOLOGIQUE DE SANT'ANTIOCO" qui comprend la visite du Musée Ethnographique, le Village Hypogé et le Château.

MUSEE ETNOGRAPHIQUE

santantioco TOPHET.jpg

Voici le site ou vous pourrez y voir toutes les photos sur les sites à visiter dans l'île de Sant'Antioco.

http://www.sant-antioco.it/sardegna.html

SAGRA DI SANT'ANTIOCO

Sant'Antioco est aussi réputée pour ces longues plages, ses criques et la mer cristalline aussi belle que celle de la "COSTA SMERALDA" très reputée, ainsi que pour ses magnifiques fonds marins.

Je vous souhaite une bonne visite de Sant'Antioco et de bonnes vacances avec pleins de souvenirs.

 

A PRESTU . . . .

ST ANTIOCO.jpg

MUSICIEN DE LAUNEDDAS

SANT'ANTIOCO

 

Les commentaires sont fermés.