Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/05/2009

LA FONTANA DEI GANCI (LA FONTAINE AUX CROCHETS )

Voici une nouvelle légende que les anciens racontaient lorsqu'ils se retrouvaient après une dure journée de travail, sous les oliviers en prenant le frais, ou alors dans un café à jouer aux cartes traditionnelles (je n'ai jamais rien compris à ces cartes si particulières j'en ai un jeu en souvenir car elles me plaisent et me rappellent des moments de bonheur).

Mes grands-parents paternels avaient le premier café le plus important du village de BURCEI (dont je vous ait déjà parlé dans une note précédente) ou les anciens venaient y boire et discuter entre eux.

Leur café était situé au centre du village ou avaient lieu les fêtes. Il y avait des chanteurs traditionnels et des vendeurs de produits régionaux comme ''IL TORRONE'' le touron aux amandes dont nous raffolions, ainsi que d' autres sucreries.

Le bar était situé au rez-de-chaussée de la maison familiale. Lors de ces fêtes nous autres les enfants nous n'avions pas le droit de rester traîner. Il y avait beaucoup de travail au bar et ont n'aimait pas nous avoir dans les pattes.  On nous faisait donc monter à l'étage dans la chambre situè au fond du couloir qui donnait sur la place.

Nous étions beaucoup de cousins et cousines, les bêtises ça nous connaissait ! Et puis nous voulions assister à la fête malgré l'interdiction.

Alors  on ouvrait la fenêtre donnant sur la place et l'on voyait les gens arriver avec leurs chaises et on entendait parler, crier, rigoler, et chanter. On aimait bien écouter la musique entraînante même si on ne comprenait pas trop bien les chanteurs.

Ça nous est arrivé de colère et pour mettre un peu d'ambiance, de jeter de l'eau par la fenêtre sur les passants, mais comme ils allaient au bar se plaindre nous nous faisions gronder. Quant à nous cela nous faisait beaucoup rire.

Les villageois aimaient écouter ces chanteurs qui improvisaient ''IS IMPROVISATORISI'' (ce sont des chanteurs polyphoniques). Les gens appréciaient particulièrement leurs chansons car ils faisaient des joutes verbales. Alors la foule applaudissait à tout rompre et sifflait celui qui avait eu la meilleure répartie.

CARTE DE QUARTU ST ELENA 

QUARTU ST ELENA.JPG

Lorsque j’étais petite j’entendais dire que dans la ville de ''QUARTU ST ELENA'' en province de CAGLIARI (voir carte) il existait une fontaine dite ’’DES CROCHETS’’.

Cette fontaine servait en fait pour tuer les personnes condamnées à mort. Elle était situèe dans la place de ’’IS ARGIOLAS’’ un  quartier de QUARTU ST ELENA. Aujourd’hui à cet endroit se trouve une croix en granit.

Lorsque l’on condamnait une personne à mort on la jetait dans cette fontaine qui était remplie de crochets en fer et cette pauvre personne n’arrivait jamais au fond du puits car elle se prenait dans les crochets et mourait ainsi.

On disait que les cris de cette pauvre âme, étaient entendus à un kilomètre de distance.

Je tenais à remercier '' CONTUSU ANTIGUSU'' site ou j'ai pris certaines histoires.

 

A PRESTU . . . .

BUSACCHI.jpg
COSTUME TRADITIONNEL DE BUSACHI

18:35 Publié dans Légendes | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.