Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/05/2009

LA LEGENDE DE DONNA BISODIA

Voici une autre légende que nous racontait ma mère ou ma tante le soir de Noël au coin du feu. Nous les enfants étions très sages car nous aimions beaucoup ces histoires avec le crépitement du bois et les flammes du feu dans la cheminée.

SAN PIETRO E DONNA BISODIA

Il y a bien longtemps, les prières à l'église étaient dites en LATIN, mais certaines personnes ne comprenaient pas leurs sens. Pas mal de petites vieilles, par exemple, l'égratignaient en disant le "NOTRE PERE" comme ça :

“Panem nostrum quotidianum Donna Bisodia”, au lieu de
“Panem nostrum quotidianum dona nobis hodie”.

Et si quelqu'un demandait :

“Mais qui est cette Donna Bisodia ?” ils répondaient
“Mais tout le monde le sait, c'est la mère de Saint Pierre”.

On racontait en effet, que le Saint Apôtre avait une mère grincheuse, qui se mêlait de tout. Elle tourmentait continuellement le pauvre Saint Pierre jusqu'à ce qu'elle arrive justement à lui faire insérer dans la prière du Notre Père son nom à elle. Mais il parait qu'elle était aussi très jalouse de Jésus Christ, qui lui faisait des miracles tandis que son fils (Saint Pierre) non.

“Mais qu'as-il de spécial ton  Maître”  lui demandait-elle ?
“A mon avis, toi tu saurais faire mieux que lui si seulement tu le voulais".

Une fois une très vieille femme, demanda à Jésus de lui redonner sa jeunesse.  Elle insista tellement et que fit Jésus ?  Il la mit dans un four allumé, et quand il la sortit elle était complètement carbonisée. Jésus prit un marteau, il lui donna quelques coups et la petite vieille ressuscita rajeunie d'au moins une trentaine d'années.

"Tu as vu comme ça a été façile ”  dit Donna Bisodia à Saint Pierre ?
“Allez vas y essaye toi aussi et tu seras plus connu que lui ".

Elle l'embêtait tellement, que le pauvre Saint Pierre dut lui obéir. Il prit une petite vieille qui passait par là et la mit dans un four. Évidemment la famille de la petite vieille se fâcha.

Et Donna Bisodia leur dit :

"Soyez tranquilles, vous avez vu ce qu'a fait Jésus avec la petite vieille d'avant ? Mon fils sait faire encore mieux, avec deux coups de marteau il va vous la transformer en une jeune fille de 15 ans".

La pauvre petite vieille était carbonisée, Saint Pierre la sortit du four, lui donna trois ou quatre coups de marteau, mais la pauvre vieille était morte et elle le resta.

C'est pourquoi ses parents se mirent à courir après le pauvre Saint Pierre avec des fourches et d'autres outils. Heureusement que Jésus arriva et fit ressusciter la petite vieille et sauva la situation.

Mais après cette mésanventure Saint Pierre n'écouta plus sa mère Donna Bisodia. Celle-ci mourût longtemps après tellement sa peine  était grande, naturellement elle alla directement en enfer. Mais Saint Pierre avait beaucoup de peine car malgré tout c'était sa mère.

Il demanda à Jésus de la sauver car selon lui, Donna Bisodia s'était repentie de son égoïsme. Et il lui répondit :

"Tu en est vraiment convaincu ? Si ce que tu dis est vrai, lance lui une corde et fais la monter au Paradis".

Heureux comme un Pape, Saint Pierre prit une corde longue et épaisse et il la lança vers l'enfer. Il cria à sa mère de s'y attacher. Elle l'attrapa et elle commença à monter. Mais les âmes damnèes qui lui étaient proches, pensèrent  pouvoir profiter de l'occasion et elles s'attachèrent toutes ensembles. Et alors que fit Donna Bisodia ? Elle commença à donner des coups de pieds en criant rageusement :

"Eh ! lâchez la corde ! Si vous vouliez des fils Saints, vous auriez du les faire vous même ! Laissez la corde, poussez vous, allez vous en il n'y a que moi qui monte au Paradis".

Et a ce moment là, la corde se coupa et Donna Bisodia fut à nouveau précipitè à en Enfer, et l'on croit qu'elle s'y trouve encore . . . .

 

A PRESTU . . . .




18:33 Publié dans Légendes | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.