Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/02/2016

Sardaigne : Terre de Sons sur Arte

Arte va rediffuser le mardi 23 février 2016 à 11 h 20, puis le lundi 7 mars à 9 h 50 un très beau documentaire sur la très belle île qu'est la Sardaigne et ses musiques traditionnelles. 

Les vestiges des mégalithes sardes, monuments préhistoriques édifiés entre 1900 et 730 avant J.-C., restent nimbés de mystère. En témoignent les tours en forme de cône tronqué, appelés nuraghes.

NURAGHE MAJORE DI CHEREMULE

Nuraghe Majore di Cheremule.jpg

Des cultes y étaient rendus aux fées, le musicien sarde Stefano Ferrari aime revisiter les sons archaïques de sa terre natale...

(Source Arte)

Voici ma note sur les nuraghi qui vous en apprendras plus sur leur histoire :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2011/11/18/nuraghi-en-sardaigne.html

NURAGHE ARRUBIU A ORROLI

ARCHEO  Orroli, Nuraghe Arrubiu.jpg

BONNE SOIRÉE A VOUS TOUS

 

30/07/2015

Sa Coia Maureddina - Matrimonio Mauritano 2015 a Santadi - Mariage Mauritanien

SANTADI 3.jpg

Santadi, petit bourg agricole dans la province de Carbonia-Iglesias, elle est distante de 34 km de Cagliari et de son aéroport Cagliari-Elmas, ses habitants sont appelés "Santadesi". Elle se trouve dans une plaine très fertile, son activité agro-pastorale voit la production de céréales, fourrages, raisins et surtout la production de vins. Ceux de la "Cantina Sociale - Cave Cooperative" se sont vus décerner de très nombreux prix prestigieux aussi bien en Italie que dans le monde entier, parmi eux, le plus réputé est le "Carignano del Sulcis".

Comment se rendre à SANTADI :

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=z1JZvuG8zop8.kU7Jh9fjE1dE&hl=en_US 

santadi AI.jpg 

On peut visiter à SANTADI et alentours proches, comme par exemple à VILLAPERUCIO la plus importante concentration dans toute l'île de "Domus de Janas - Maison de Fées" une quarantaine sur la "Necropole de Msontessu". On peut aussi aller voir le site Archéologique de Pani Loriga découvert en 1965. Sur une petite colline de 200 mètres de haut, on peut y voir l'acropole, nécropole avec plus de 150 tombes avec les objets déposés avec les corps, plus d'informations sur le site du Musée Archéologique plus bas. Voici une dernière découverte sur le site, il y a 3 000 ans dans ce site, on confectionnaient de la nourriture à vendre aux passants. On a découvert beaucoup de récipients avec des restes de nourriture et des amphores contenant du tanin.

http://www.unionesarda.it/articolo/cultura/2015/07/21/santadi_scoperto_un_autogrill_punico_ecco_il_fast_food_di_tremila-8-426622.html

Les magnifiques "Grotte Is Zuddas" aux salles grandioses et décors magiques surtout la salle des excentriques, ainsi que la "Grotte Sanctuaire de Su Benatzu" ou ont été retrouvés de objets votifs précieux d'époque nuragique. Le Musée Archéologique de Santadi  qui regroupe les objets découverts lors des fouilles effectuées dans les alentours de Santadi.

COSTUMES DE OSILO

(photo Silvio Casula)

SANT OSILO.jpg

Sur ce site vous pourrez voir tous les sites archéologiques dans la région de Santadi, des informations sur le musée et divers autres sites à visiter : 

http://www.museoarcheologicosantadi.it/

sant is zuddas 1.jpg

La manifestation la plus appréciée mais aussi la plus connue à Santadi est une cérémonie qui respecte les anciennes traditions locales est "Sa Coia Maureddina". Chaque année, en août, un jeune couple de Santadi va se marier lors d'une magnifique cérémonie en costume sarde, le mariage est célébré en langue Sarde. Ce mariage et le terme MAUREDDINA est en rapport avec les Maures qui, en provenance d'Afrique, ont débarqué sur les côtes en occupant le territoire de Santadi.

SANTADI 4.jpg

Dans un long cortège nuptial accompagné par les sons des Launeddas (instrument de musique), les Traccas - Chars à Bœufs, les cavaliers, différents groupes folkloriques avec les magnifiques costumes aux couleurs chatoyantes venus de toute l'île pour l'occasion.

IS TRACCAS - CHARS A BŒUFS

SANT ANTIOCO 10.jpg

Site Internet avec le programme de la manifestation :

http://www.promozioneturismosardegna.it/5/component/k2/item/124-matrimonio-mauritano-sa-coia-maurreddina-2015.html

GROUPE FOLKLORIQUE BARI SARDO

(très beau costume)

sant bari sardo.jpg

LE MARIAGE AURA LIEU LE 2 AOÛT 2015 A 11 H

GROUPE FOLKLORIQUE DE SANT'AGATA SANTADI - LE BAL DE LA MARIEE

C'est l'occasion, lors de cette cérémonie, de continuer à faire revivre les anciens rites de la tradition paysanne faite de gestes simples qui se faisaient à l'époque. Comme par exemple lorsque les mères bénissaient leurs enfants en faisant le geste de "Sa Gratzia".

LES ALLIANCES SARDE

(en filigrane et grains d'or, elles symbolisent 

l’abondance et la prospérité pour le couple)

images.jpg 

Avec une assiette remplie de quelques pétales de roses, des grains de blé et de riz, du sel et des pièces, parfois des "caramelle - petits bonbons colorés". Les mères disaient une prière pour bénir cette union, puis cassaient aux pieds des mariés l'assiette en signe de porte bonheur, ce qui se fait encore aujourd’hui (ma mère l'a fait lors de mon mariage ici en France).

GROUPE FOLKLORIQUE SANT'AGATA DI SANTADI

SANTADI2.jpg

A ne pas louper le concert du groupe Cordas et Cannas, des chants et danses traditionnelles en hommage aux futurs époux (le samedi 1er août, la cérémonie est le 2 août) et le soir après le mariage idem, concerts, danses traditionnelles sardes. 

Les vœux ci-dessous en Sarde, en cette belle journée dont vous vous souviendrez pour l’éternité, les vœux les plus beaux pour vous souhaiter la vie dont vous rêvez, avec l'amour, la santé  et le bonheur, bonne fête à tous.

 IN CUSTA BELLA DIE

CHI S'EIS ARREGODAI PO S'ETERNIDADE

IS AUGURIUS PRUS BELLUSU

PO UNA VIDA CUMMENTI DISIGIAISI

CUN AMORI E SALUDI

IN SA BONI SORTI

E BONA FESTA A TOTTUSU

 

23/05/2015

La Cavalcata Sarda 2015 à Sassari (la Chevauchée Sarde à Sassari)

cavalcata-sarda-2015.jpg

Elle est l'une parmi les plus importantes fêtes folkloriques (c'est une fête laïque, les autres sont des fêtes religieuses) de l'île, elle va avoir lieu du 20 au 24 mai 2015 à Sassari. Cette procession évoque la visite du Roi Umberto I de Savoie et sa femme Margherita de Savoie, qui étaient venus inaugurer le monument (œuvre de Giuseppe Sartorio) érigée sur la Piazza d'Italia le 20 avril 1899, en l'honneur de Vittorio Emmanuele II qui fut le dernier Roi de Sardaigne, il fut aussi le premier Roi d'Italie.

941952_10200453183670758_276260378_n.jpg

La 1ere fête la plus importante est celle de Sant'Efisio à Cagliari du 1er au 4 mai 2015, elle vient de se terminer.

La 2e est la Cavalcata Sarda à Sassari du 20 au 24 mai 2015.

La 3e est celle de la Sagra del Redentore à Nuoro qui va avoir lieu du 17 au 29 aout 2015.

943360_10200453195391051_967009288_n.jpg 

Site Internet avec le programme et tous les groupes de toutes les régions de la Sardaigne qui vont participer à cette très belle manifestation.

http://www.paradisola.it/sagre-sardegna/cavalcata-sarda/2269-gruppi-partecipanti

970429_10200453115629057_3836643_n.jpg

Des centaines de cavaliers, plus de 3 000 personnes en costume traditionnel venant de toute la Sardaigne vont défiler dans la ville de Sassari, on va pouvoir encore admirer (on en a pris plein la vue lors de celle de Sant'Efisio à Cagliari) les costumes traditionnels de notre si belle île avec ses couleurs chatoyantes, leurs superbes musiques traditionnelles, il y règne une atmosphère indescriptible lors de ces défilés. Après le défilé des costumes arrivent les cavaliers pour effectuer la fameuse course la "Cavalcata Sarda".

S.jpg

Voir note sur l'histoire de cette fête :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/05/10/cavalcata-sarda-chevauchee-sarde.html

Q.jpg

VIDÉO DU DÉFILÉ AVEC DÉTAILS HISTORIQUES

Je vous souhaite une très bonne Cavalcata Sarda

Venez nombreux admirer nos belles traditions

Nos nombreux et variés costumes traditionnels

Leurs tissus aux couleurs éblouissantes

Nos musiques et danses inimitables

Bona festa a tottusu

 

22/05/2015

19e Edizione Monumentiaperti 2015 - 19e Edition Monumentsouverts 2015 à Pula

pula OK.jpg

Pula est une commune située au Sud Ouest de la capitale Cagliari, lieu très touristique grâce à son très beau "Site Archéologique de Nora". Mais elle est aussi très connue pour son pélérinage de Sant'Efisio du 1er au 4 mai de chaque année depuis presque 400 ans (l'année prochaine) qui rassemble des milliers de pèlerins, touristes de toutes part de l'île et du monde.

Voir la note ci-dessous :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/decouvertes/

NORA.jpg

C'est un endroit que j'adore, je l'ait visité deux fois et c'est toujours la même émotion qui m'étreint, c'est un lieu magique, hors du temps ou l'on a plaisir à se balader en imaginant la vie qu'ils vivaient à l'époque. Avec ces deux jours, lors des Monuments Ouverts on aura l'occasion de visiter la La Torre del Coltellazzo, la Lagune de Nora, l'église de San Raimondo etc.

LA STÈLE DE NORA

(découverte en 1773 par Giacinto Hintz, elle est considéré

comme la plus ancienne écriture de la Méditerranée)

NORA   La Stele di Nora.jpg

La Torre del Coltellazzo qu'on appelle aussi la Tour de Sant'Efisio, elle est construite sur un promontoire qui surplombe le Golfe de Cagliari et l'Aire Archéologique de Nora. Édifiée par les espagnols à la fin du XVIe siècle, la Tour faisait partie d'un système de tours de guets le long de la côte afin de se défendre des incursions de vandales. Elle sera ouverte pour l'occasion (la chance...) vous pourrez visiter l’intérieur et admirer la magnifique vue sur la mer et le site archéologique de Nora.

Note sur le Site Archéologique de Nora :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/decouvertes/

NORA 8.jpg

Note sur le pèlerinage de Sant'Efisio à Pula - Nora du 1er au 4 mai 2015, lieu de son martyr : 

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2015/05/02/le-retour-a-cagliari-de-sant-efisio-le-4-mai-2015-cloture-la-832551.html

nora&&.jpg

Note du début du pèlerinage de Sant'Efisio à Cagliari du 1er au 4 mai 2015, il va se diriger vers Pula - Nora lieu de son martyr :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2015/04/07/359e-edition-de-la-fete-de-sant-efisio-a-cagliari-830872.html

nora Terrasse à mosaïques du complexe d'Esculape.jpg

Je vous souhaite une bonne visite à tous !

J'aimerais beaucoup revisiter ces lieux tranquillement...

A un de ces jours !!!

 

 

03/05/2015

Le retour à Cagliari de Sant'Efisio le 4 mai 2015, cloture la 359e édition de la Festa de Sant'Efisio

S.Efisio2015.jpg

Pour ce magnifique pèlerinage le temps a vraiment été exceptionnel, de très belles journées ensoleillées, des milliers de fidèles et de touristes dans les rues de Cagliari lors de cette "359e édition de la fête de Sant'Efisio" en ce 1er mai. Cette année la Mairie et son "Maire Monsieur Massimo ZEDDA" a voulu rendre hommage en la dédiant à la "Tragédie des Migrants en Mer Méditerranée".

ÉGLISE DE SANT'EFISIO SUR LA PLAGE DE NORA - PULA

(lieu du martyr du Saint Guerrier ou a lieu la procession sur la plage)

NORA PULA Chiesa di Sant'Efisio.jpg

Vous pourrez voir à la télévision Vidéolina live, le dernier jour de cette magnifique manifestation, mais aussi les vidéos si vous n'avez pas pu voir le direct :

http://www.videolina.it/live.html 

L'ENTRÉE DE L'ÉGLISE DE SANT'EFISIO

chiesa sant'efisio a pula.jpg

Sant'Efisio paya de sa vie sa conversion au Christianisme en étant martyrisé sur la plage de Nora ou il fut décapité en 303 Après J.-C. sur le "Site Archéologique de Nora". Les phéniciens choisirent cet endroit pour y établir le premier port au VIIIe siècle Avant J.-C. On y découvrit une stèle avec la plus ancienne écriture phénicienne de l'île. Devenue siège du gouverneur de l'île, la ville se couvrit de monuments et bâtiments dont on admire la richesse des vestiges aujourd'hui.

ARRIVÉE DE SANT'EFISIO A PULA

EF PULA.jpg1.jpg

A l'arrivée du cocchio - carrosse à l'entrée de la ville de Pula, le long de la rue principale la ville et ses habitants lui souhaitent la bienvenue. Des centaines de drapeaux colorés sont installés avec son nom, puis sur la route qu'il va fouler, se trouve un parterre de fleurs (SA RAMADURA) avec des pétales de roses, de la lavande, myrte, thym, menthe et basilic avec des senteurs délicieuses. Plusieurs personnes l'attendent dont, Madame la Maire, Don Marcello et autres personnalités qui lui souhaitent la bienvenue en lui disant :

Beni beniu siasta in dommu tua Efisiu

Sois le bienvenu chez toi Sant'Efisiu

SITE ARCHÉOLOGIQUE DE NORA

(lieu du martyr de Sant'Efisio)

NORA2.jpg

On ouvre la porte du carrosse et Madame la Maire lui lance des pétales de roses pour lui rendre hommage, tous ensemble vont l'accompagner jusqu'à l'église de Pula. Le 3 mai la première messe a eu lieu à 7 h 30 dans l'église, puis celle de 11 h aura lieu à l'extérieur face à la mer.

PROCESSION DU SAINT'EFISIO SUR LA PLAGE DE SON MARTYR

(Site Archéologique de Nora) 

nora  processione sulla spiaggia.jpg

A 18 h 30 aura lieu la procession le long des ruines du site archéologique de Nora lieu de son martyr, plusieurs personnes, dont des femmes, vont demander à porter le simulacre du Saint. Certaines personnes vont demander des grâces, d'autres en remerciement de vœux exaucés puis, il rentrera à l'église en passant par la plage accompagné de tous les fidèles en prière.

EF PULA.jpg2.jpg

Le 4 mai une messe aura lieu à 8 h et il repartira vers Cagliari et l'église dans le quartier de Stampace ou l'attendent les fidèles. Il arrivera à Giorgino dans la petite église des "Ballero" qui à l'aller ont déshabillé le Saint de ses habits de gala, des bijoux et du carrosse d'apparat pour revêtir des habits plus simples et prendre un carrosse de campagne.

NORA L’AMPHITHÉÂTRE ROMAIN

(Site Archéologique de Nora - Pula)

NORA Il teatro romano.jpg

Ils vont refaire les mêmes gestes, lui remettre ses habits de gala, ses bijoux etc..., il devrait arriver à Cagliari et réintégrer son église vers 22 h 30 mais il arrive toujours très tard avec quelques groupes folkloriques au son des goccius (chants religieux) et des prières. Une messe va avoir lieu en Latin et le moment de la dissolution du vœu comme tous les ans et cette magnifique fête religieuse prendra fin en attendant l'année prochaine.

Voir la note sur le site archéologique de Nora :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2010/05/04/nora-site-archeologique-2.html 

Je tenais quand même à remercier "VIDEOLINA" et tous les intervenants qui nous ont fait vivre de grands moments d'émotions comme si nous y étions nous les émigrés à l'étranger. Merci pour nous avoir montré autant de directs, autant de belles images, autant de ferveur, de foi, de joie, de recueillement de toute les Sardes et amis des Sardes. Je suis très fière de faire partie de ce peuple que sont les Sardes, fière de la Sardaigne, de ses traditions, des valeurs de vie, notre île si belle, si accueillante, de leurs fêtes colorées et gaies même si les Sardes vivent des moments difficiles.

1889009_967037106640951_1558288716604184574_o.jpg

Cun s'auguriu chi Sant'Efisiu de Casteddu aggiudidi

A tottu sa Sardegna e i Sardusu

A tottu sa familla mia e amigusu

A tottu su Mundu

Sant'Efisiu proteggi tottu i mallaiusu in su Mundu

Donasi sa benedizioni tua

A Attrus Annus

Chi Deu Ollidi

 

19/04/2015

La plus ancienne fête religieuse en Sardaigne, la 656e Fête de Sant'Antioco

una delle Feste Religiose più Antiche della Sardegna.jpg

L'île de Sant'Antioco (Sant'Antiogu en Sarde) est la quatrième île d'Italie après la Sicile, la Sardaigne et l'île d'Elbe, elle est distante de Cagliari de 84 km environ. Elle est reliée à la Sardaigne par un isthme artificiel, l'actuelle ville de Sant'Antioco a été fondé sur les restes de la plus ancienne et importante ville de Sardaigne qui s'appelait "SULKY", elle fut fondée par les Phéniciens vers le VIIIe siècle Avant J.C.

L’INTÉRIEUR DE LA BASILIQUE DE SANT'ANTIOCO

basilica sant'antioco.jpg

Dans l'île deux villes habités, Sant'Antioco et Calasetta qui elle, est apparue vers 1700, ce fut le "Roi de Sardaigne" qui y fit implanter des habitants de l'île de TABARKA en Tunisie. La plupart de ces habitants étaient des descendants d'une colonie Ligure (LIGURIA - ITALIE) qui avaient été enlevés par les Sarrazins.

DÉFILÉ DE SANT'ANTIOCO

(photo Renato VACCA)

sant antioco foto efisio vacca.jpg2.jpg

Calasetta est le grand port ou l'on embarque pour se rendre à l'île de San Pietro, dans l'antiquité l'île est un abri pour les navires phéniciens, grecs, carthaginois et romains. Une légende raconte que l'apôtre Pierre, de retour de Rome se serait arrêté sur l'île à cause d'une grosse tempête, son nom de San Pietro viendrait de ce fait. C'est un endroit de rêve pour ceux qui aiment se ressourcer dans un endroit calme, apaisant des eaux limpides ainsi que des paysages à couper le souffle, en été beaucoup de monde il vaut mieux visiter hors vacances.

BASILIQUE DE SANT'ANTIOCO MARTIRE

basilica sant'antioco.jpg2.jpg

Voir le site ci-dessous, vous trouverez plus d'informations et de lieux à visiter, musées et sites archéologiques etc... :

http://www.sardegnaturismo.it/fr/punto-di-interesse/santantioco  

La "Sagra de Sant'Antioco", Sant'Antioco est le Saint Patron de l'île et de la Sardaigne, c'est la fête traditionnelle qui rend hommage au Saint. De toute la Sardaigne arrivent pour cette occasion des dizaines et dizaines de groupes folkloriques, ils vont défiler le long des rues de la ville derrière le Saint.

SANT'ANTIOCO

S.ANTIOCO PATRONO DELLA SARDEGNA..jpg

C'est la plus ancienne fête religieuse, dans un document de 1520 paraphé par la signature du Juge de Cagliari, ou Sant'Antioco a été confirmé comme "Saint Patron de la Sardaigne". L'origine de la fête remonterait à l'année 1615, année ou ont été retrouvés les reliques du Saint dans les Catacombes qui se trouvent sous l'église. Cette année (2015) on célèbre aussi les "400 ans de la découverte du corps de Sant'Antioco" qui revient sur le lieu ou il fut martyrisé. Les reliques découvertes dans les catacombes furent déplacés et amené à "IGLESIAS" afin qu'elles ne soient pas profanés lors de l'invasion des Maures.

b.jpg

Voir la cérémonie de son retour depuis IGLESIAS à SANT'ANTIOCO sur le site de Vidéolina ci-dessous :

http://www.videolina.it/video/servizi/80414/dopo-400-anni-sant-antioco-torna-nei-luoghi-del-martirio.html

La Sardaigne attire de nombreux visiteurs, ils découvrent une île avec une longue tradition festive, religieuse, folklorique, avec de nombreuses fêtes locales dans chaque ville et village, leurs chants et danses traditionnels. Vous l'aimerez aussi pour sa gastronomie riche, variée et goûteuse, pour ses paysages contrastés entre mer et montagne, sa faune et sa flore préservées et bien sur des plages de sable blanc fin à la mer vert émeraude.

LA TOMBE OU REPOSE SANT'ANTIOCO

Tomba del Santo.jpg

Des paysages magnifiques, si vous aimez la montagne allez explorer la région du "GENNARGENTU" les sommets culminent à plus de 1800 m. Depuis 1998, il est devenu un Parc National Protégé et est le plus grand système montagneux de la Sardaigne, vous pourrez y apercevoir les mouflons, aigles royaux, cerfs sardes et autres espèces en voie de disparitions. Son plus haut sommet est "Punta La Marmora" qui culmine à 1834 m.

Ci-dessus, voici la vidéo de la conférence du Professeur Nazzareno Gabrielli sur l'examen anthropologique et conservation des restes mortels de Sant'Antioco et interventions effectuées sur les Corps et Reliques des serviteurs de Dieu.  

MITES ET SYMBOLES D'UNE CIVILISATION MÉDITERRANÉENNE

LA SARDAIGNE NURAGIQUE

A3.JPG

Des vestiges archéologiques importants dans toute l'île car la Sardaigne était un territoire très convoité, d'ailleurs elle a subi de nombreuses invasions qui nous ont laissé de nombreux vestiges. Les phéniciens, carthaginois, romains, byzantins, pisans, espagnols et les piémontais ont ajouté leurs empreintes à l'héritage unique de la civilisation nuragique.

PREMIÈRE PARTIE DU DOCUMENTAIRE DÉDIÉ A :

LA CIVILISATION NURAGIQUE

Parmi les nombreux nurages et villages nuragiques qu'on trouve dans l'île, le plus important et le plus connu dans le monde, est celui de "SU NURAXI DE BARUMINI", il est le nurage le plus complet et le mieux conservé de l'île, il est classée au "Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1997". C'est un des plus visités mais aussi des plus étudié, on vient du monde entier le voir et essayer de comprendre cette ancienne civilisation en partie encore méconnue (entre le XVe et le VIe siècle av. J.-C.).

LE SUD OUEST DE LA SARDAIGNE  OU SE TROUVE SANT'ANTIOCO

SANT'ANTIOCO.png

DEUXIÈME PARTIE DU DOCUMENTAIRE DÉDIÉ A :

LA CIVILISATION NURAGIQUE

JE VOUS SOUHAITE A TOUS

UNE TRÈS BELLE SAGRA DI SANT'ANTIOCO

A ATTRUS ANNUS CUN SALUDI

 

09/11/2014

Sa Perda de sa Bregungia - La Pierre de la Honte à MANDAS (CA)

A1.jpg

Derrière cette pierre apparemment insignifiante qui ressemble à une borne miliaire, se cache une histoire qui se perd dans la nuit des temps à Mandas. Mandas est un important centre agro-pastoral, il se situe à la limite du Campidano et de la Barbagia et se trouve à 55 km de Cagliari.

MAISON-MUSÉE DES GRANDS PARENTS

ingresso.jpg 

Le nom de Mandas viendrait de "mandara", ce terme très courant dans certains endroits de la Sardaigne, désigne "l'enclos pour parquer les bêtes", il est lié au mot latin MANDRA qui avait le même sens, le Saint Patron de Mandas est San Giacomo, il est fêté le 25 juillet, mais ce n'est pas la seule église. A l'entrée de la place de l'église, un arc avec à sa droite la curieuse "Perda de sa Bregungia  soit la Pierre de la Honte".

ENTRÉE DE L’ÉGLISE SAN GIACOMO

MANDAS SA PEDRA DE SA BREGUNGIA 2.jpg

Jusqu'au XIXe siècle on faisait agenouiller ou assoir les gens sur cette pierre, ils venaient attachés et exposés, on y installait les femmes adultères, les filles mères ainsi que les hommes qui commettaient de menus larcins. Lorsque les villageois sortaient de l'église, après avoir assisté à la messe, ces personnes étaient exposés à la vue de tous et de toutes ne pouvant se lever jusqu'à ce que la dernière personne ne soit sortie de l'église. Voilà d’où vient son nom, sa Perda de sa Bregungia - la pierre de la honte, car les gens avaient honte et étaient ainsi humiliés devant toute la population.

ÉGLISE SAN GIACOMO

chiesa parocchiale di San Giacomo,.jpg

Site Internet de la Commune de Mandas avec ses sites à visiter, en suivant les flèches vous y serez virtuellement :

http://www.mandasmusei.it/

L’ÉGLISE SAN GIACOMO

(Gotico-Catalane construite entre 1585 et 1605)

Les alentours de Mandas ont été intensément habités dés l'ère nuragique, en raison de son implantation stratégique, le village était un passage obligé pour tous ceux qui se rendaient dans le centre de l'île, mais il l'était également pour la fertilité de leurs terres. On peut admirer les vestiges de plus de 40 nuraghes dans les alentours. Au Moyen-Âge, il fit partie du GIUDICATI - Judicat de Calari, puis il passa au règne d'Arborea avant de devenir par la suite et jusqu'en 1838, le chef-lieu d'un duché le Ducato di Mandas est né en 1614.

004_001.jpg

Le célèbre écrivain anglais David Herbert Lawrence (1885-1930) avec sa femme Frieda, (il est l'auteur du roman érotique L'Amant de Lady Chatterley publié en 1928), firent un voyage à travers l'île en 1921. Ce voyage a donné le jour à un livre de grande valeur ethnographique, il y parla de Mandas et des paysages magnifiques de la Sardaigne dans son livre "Sea and Sardinia - Mer et Sardaigne" publié à Londres en 1923. Voici ce qu'il en disait :

87088-334x352.jpg

Récit de Voyage

Lawrence y décrit surtout le Sud, la région de Cagliari (capitale de la Sardaigne) et le centre de Sorgono et Nuoro par le petit train à vapeur. De ce fait, il eut tendance à n'évoluer que de gare en gare et de ville en ville. Il fit quelques remarques intéressantes : "Les Romains, ni les Phéniciens, les Grecs ni les Arabes ne purent soumettre la Sardaigne. Elle est à part : en dehors du circuit de la civilisation [...]. Il existe toujours une Sardaigne indomptée.

D.H.LAWRENCE.jpg

Elle se trouve dans le filet de cette civilisation européenne, mais jusqu'à présent, elle n'est pas prise. Et puis le filet, déjà vieux, se désagrège nombre de poissons glissent entre les mailles de la vieille civilisation européenne". Il compara les paysages de la Sardaigne à ceux de l'Italie, "la Sardaigne est tout autre, beaucoup plus vaste [...], elle s'étale à l'infini [...]. Cela donne un sentiment d'espace dont on est tellement privé en Italie. Le merveilleux espace autour de soi, les distances traversées... rien de fini, rien de final. C'est la Liberté même".

732068.jpg

Cette stèle en hommage à l'écrivain se trouve à Mandas, voici ce qu'il y est inscrit (je pense qu'il parlait ou pensait en regardant les paysages depuis le Petit Train à Vapeur) :

En regardant dehors, je n'en croyais pas mes yeux,

Mandas était si semblable à l'Angleterre,

Aux Cornouailles dans ses parties les plus décharnées,

Ou aux très hauts plateaux du Derbishyre.

David Herbert Lawrence

Mandas 6 Janvier 1921

LIGNE DU PETIT TRAIN MANDAS ARBATAX

mandas arbatax.jpg

Mandas fut un ancien siège du Duché (Ducato di Mandas), il était le plus ancien et le plus grand fief espagnol en Sardaigne. En se promenant dans les rues du centre historique il nous semblera revivre dans une période passée. D'ailleurs en 2013 à la bibliotheque communale ont été présentés les recherches sur l'histoire du Duché de Mandas et de ses 25 communes. Il s'agit de 25 milles pages de documents récupérés dans les archives espagnoles (archivio de la nobleza di Toledo fondo Osuna) qui couvrent l'histoire des Fiefs Sardes du XVIe au XIXe siècle et racontent une Sardaigne inédite. (Source : la Nuova Sardegna du 7 mai 2013).

ENTRÉE DU MUSÉE D'ART SACRÉE

inaugurazione_museo_arte_sacra_010.jpg

Site Internet du Trenino Verde :

http://www.treninoverde.com/

Rien que d'entendre le bruit du train et de voir les paysages,

cela me donne l'envie l'envie de voyager.

Pour les amateurs de chemins de fers, de paysages magnifiques lors des territoires traversés, qu'on ne peut voir que depuis le train touristique "Trenino Verde". Il roule entre 25 et 40 km horaires avec quelques ralentissements dans des points de vue exceptionnels. Plusieurs itinéraires sont proposés afin de profiter de ces beaux paysages naturels qui font la beauté de ces lieux. Le 1er trajet du train à vapeur a eu lieu le 15 février 1888, il vient de fêter cette année son 126° anniversaire de la ligne Cagliari - Mandas (55 km) avec les "Ferrovie della Sardegna".

LE CLOITRE DE L'EX COUVENT DES FRANCISCAINS

MANDAS CHIOSTRO DEI FRANCESCANI.jpg

A 15 km environ, vous pourrez visiter un site magnifique qu'est le Site Archéologique de Pranu Mutteddu à Goni. pour les amoureux d'archéologie le site accueille la plus forte concentration de menhirs et mégalithes de Sardaigne, on peut y voir aussi plusieurs Domus de Janas (sépultures préhistoriques), voir note :

http://souvenirsdelasardaigne.midiblogs.com/archive/2012/05/06/le-parc-archeologique-de-pranu-muttedu.html

ON SE DIRAIT PRESQUE DANS LE FAR-WEST

230693_214703815214147_6293403_n.jpg

Je vous souhaite d'aller visiter ces lieux,

De voyager dans le Trenino Verde,

Bonne visite à tous...

 

26/10/2014

12e Colloque du Comité International pour la Conservation des Mosaïques (ICCM) en Sardaigne

mosaique sardegna.png

La conservation et présentation des mosaïques : à quel coût

Le "12e Colloque du Comité International pour la Conservation des Mosaïques - I.C.C.M" se tiendra en Sardaigne (Italie) du 27 au 31 octobre 2014, à l'invitation de la "Surintendance des Biens Archéologiques" des Provinces de Sassari et de Nuoro "Ministero dei beni, delle Attività Culturali e del Turismo", avec le soutien de l'Université de Sassari, de la Getty Foundation et de l'Université de Chypre.

MOSAÏQUE DU SITE ARCHÉOLOGIQUE A NORA - PULA

(j'ai connu les mosaïques comme dans la photo,

à l'air libre puis, recouvertes de sable pour les protéger)

noad.jpg

Thèmes du Colloque pour les communications et les posters

Le "coût de conservation" des mosaïques est souvent défini en termes financiers. Cela peut comprendre les mesures préventives, comme la maintenance (entretien) ou des mesures de protection comme la stabilisation.

MOSAÏQUE DU SITE ARCHÉOLOGIQUE A NORA -PULA

NORA.jpg

En réalité, l'action de conserver comprend différents types de "coûts", qui peuvent être favorables ou défavorables au patrimoine des mosaïques :

  • Les coûts esthétiques des interventions en termes de présentation et d'authenticité,
  • Les coûts humains du management, de la formation et de l'encadrement,
  • Les coûts socio-politiques, comme l'impact des fouilles, du développement et du tourisme.

MOSAÏQUE DANS UN PALAIS

(à Porto Torres)

palazzo del re barbaro-Porto Torres.jpg

Les décisions de conservation dépendent largement des ressources financières disponibles, demandant un certain niveau de compromis, dont peuvent dépendre leur présentation, leur contexte d'origine, aussi bien que la mise en œuvre des mesures de conservation préventive. Quels types d'approches choisir pour limiter ces compromis et arriver à des solutions éthiques et durables ?

MOSAÏQUE AU MUSÉE D'ARLES (13)

(il y en a beaucoup dans plusieurs musées et sites archéologiques en France)

arles 1.JPG

Ici en France aussi des découvertes de mosaïques on toujours lieu, voici un lien sur une qui a eu lieu à Arles en 1977 (mais il y en a de magnifiques dans le Musée d'Arles ou celui de Nîmes ou autres musées tout aussi impressionnantes de beauté :

http://www.patrimoine.ville-arles.fr/images/document/mosaique-credit-agricole-arles-lerm-acrm.pdf

MOSAÏQUE AU MUSÉE DES BEAUX ARTS NÎMES

(les noces d'Admète)

nimes.jpg

Cette mosaïque antique gallo-romaine, représente les noces d'Admète 2e moitié du IIe siècle après J.-C. Découverte à Nîmes en 1883, elle fut placée dans l'atrium dès 1907. Admète, roi des Phères en Thessalie, demandant à Pélias, roi d'Iolcos en Thessalie, la main de sa fille Alceste.

MOSAÏQUE GALLO-ROMAINE AU MUSÉE DES BEAUX ARTS A NÎMES (30)

(magnifique musée ou l'on peut voir des œuvres du XVe au XIXe siècle

d'artistes français, italiens, flamands, hollandais) 

A NIMES.jpg

MOSAÏQUE D’ORPHÉE JOUANT LA LYRE PARMI LES ANIMAUX

(dans un palais à Porto Torres)

palazzo del re barbaro-Porto Torres1 ORFEO2.JPG

Toutes les informations sur le Colloque.pdf

BON COLLOQUE A TOUS

 

13/10/2014

En attendant ma prochaine note... La beauté de la Sardaigne


En attendant ma prochaine note qui devrait vous intéresser, je vous mets cette vidéo avec de merveilleuses images de notre si belle et magique Sardaigne, avec ses voix inoubliables elle nous montre toute sa beauté. Ce sont vraiment les images de notre terre, de notre sang, celles qu'on porte dans nos cœurs, dans nos souvenirs, celle qu'on n'oublieras jamais.

amazzoni sant antioco.jpg

Merci à toutes les personnes qui mettent ces vidéos sur YouTube merci à vous de nous faire rêver, de nous faire croire que nous sommes si près de notre Sardaigne, de nos traditions, de nos chansons, de nos si beaux paysages au travers vos vidéos, encore merci à vous tous.

A très bientôt,

A PRESTU...

 

05/09/2014

I Domus de Janas - Les Maisons de Fées ou Sorcières en Sardaigne

Orgosolo - Domus de Janas di Sirilo.jpg

DOMUS DE JANAS SIRILO A ORGOSOLO

En divers endroits de la Sardaigne, existent de petites grottes funéraires creusés dans la roche que la tradition populaire sarde prénomme "Domus de Janas - Maisons des Fées" les Janas se sont des fées (fate) ou pour certains des sorcières (streghe).

Domus Campu Majore Busachi - di Arturo Serra.jpg

On a estimé qu'il y en aurait, plus de 2 000 dans toute l'île, les Janas qui résident dans ces grottes, sont décrites comme des petites femmes, très belles, habillées de rouge, gentilles mais très timides. Elles ne quittent leurs habitations que très rarement, et passaient le temps à tisser de splendides étoffes colorés (comme les costumes traditionnels) sur des métiers à tisser en or, tout en chantonnant de douces mélodies.

DOMUS DE JANAS 2.jpg

Les Domus de Janas sont des tombes creusées dans la roche par les populations qui vécurent en Sardaigne depuis le Néolithique. Leurs dimensions varient en fonction de l'endroit ou elles sont creusées, du type de roche, certaines petites sont creusées dans le granit, d'autres bien plus grandes le sont dans le calcaire. Le creusement à l'intérieur de la roche, se faisait avec des instruments en pierre qui étaient grossièrement faits pointus afin de pouvoir bien les tenir.

DOMUS DE JANAS 1.jpg

On les laissait dans les grottes une fois le travail terminé, on en a retrouvé souvent à l’intérieur, les grottes sont de forme circulaire ou quadrangulaire avec une ou plusieurs pièces d'1 m² environ ou plus. Dans certaines y sont gravés des symboles de spiritualité ou autres comme des cornes, des spirales ou autres.

LA TOMBA DEL CAPO - LA TOMBE DU CHEF

(Bonorva - Sassari photo Wikipedia)

Bonorva_-_S.Andrea_Priu_-_La_Tomba_del_capo_-_Pianta.jpg

Elles sont souvent isolées, mais la plupart sont réunies en grandes "Nécropoles de Domus de Janas", une parmi les plus célèbres est celle de "Sant'Andrea Priu" à côté de BONORVA - SASSARI. On y dénombre plus de 20 Domus de Janas dont, la tombe principale qu'on appelle "la Tomba del Capo - la Tombe du Chef" qui est constituée de près de 18 chambres avec des peintures murales. Elle fut aussi transformée en église par les premiers chrétiens de Sardaigne.

s_andrea_priu.jpg

Voici un article de 2013 sur cette grande et magnifique Nécropole ou plusieurs tombes ont étés cimentées afin de les préserver de toute intrusion et dégradation. Faute de moyens voilà à quoi on en est réduits, je comprends qu'il y a plus urgent à faire comme remettre les pays dans le droit chemin car plus rien ne va, en attendant mieux voilà à quoi on est réduits.

ARCHEO Domus de Janas di Tamara, Macomer.jpg

Ici en France aussi des vandales et des gens sans scrupules et sans honneur, violent ces lieux si exceptionnels pour revendre leurs découvertes sur des sites tels que Ebay ou autres. Mais s'il n'y avait pas d'acheteurs il n'y aurait pas de pillages, la demande est là très forte donc les pilleurs existeront toujours, ils vendront sous le manteau et ne seront pas inquiétés.

JANAS

(certains disent que ce sont des fées ou des sorcières)

JANAS.jpg

Certains pilleurs se feront prendre, mais combien passeront aux travers des mailles du filet et abîmeront des sites merveilleux irrémédiablement. Je suis vraiment écœurée par l’appât du gain à tout prix, avoir beaucoup d'argent, posséder voilà pour certains ce qui est le plus important dans leurs vies, honte à eux.

http://www.artemagazine.it/archeologia/24711/una-necropoli-sarda-sepolta-dal-cemento/

 

Les premières sont celles identifiées comme de la "Culture de OZIERI- SASSARI, 3500 - 2700 avant J.C." qui est une des cultures les plus significatives de cette période dans la Méditerranée (on peut visiter le Musée dédiée aux découvertes archéologiques du territoire.

DOMUS DE JANAS ORGOSOLO.jpg

Site Internet du "Museo Civico Archeologico di Ozieri" :

http://museo.comune.ozieri.ss.it/index.php   

En voici une autre très intéressante, mais il y en a tellement et elles ont toutes quelque chose de particulier qui les rend uniques. Voici la "Nécropole de Anghelu Ruju" découverte par hasard en 1903 lors de travaux. Elle comporte 38 Domus de janas et fut utilisé jusqu’à la fin de l’ère du cuivre et du bronze, elle fait partie aussi de la Culture de Ozieri - Sassari. Elle se trouve dans la Commune de Alghero - Sassari, c'est la plus vaste nécropole de la Sardaigne découverte à ce jour.

Capture d'écran 2014-09-05 19.08.46.png

La Necropoli di Anghelu Ruju.pdf  

DOMUS DE JANAS 1.jpg

J'espère que nous pourrons sauver notre magnifique Patrimoine Historique et Culturel des Domus de Janas en Sardaigne. Je suis certaine qu'on n'a pas encore tout découvert dans notre sous-sol si riche encore de belles découvertes à faire encore insoupçonnées. Bonne continuation à vous les "Archéologues" qui nous faites découvrir des choses magnifiques lors de vos fouilles et qui êtes toujours disponibles pour nous en apprendre un peu plus. Je prépare la liste des sites que je veux absolument voir en Sardaigne, j'avais pris les billets pour Rayanair pour y aller pour le 1er mai 2013, j'en ait été de ma poche de 230 € avec Rayanair, la prochaine fois c'est en voiture que nous y allons. 

domus-de-janas-su-crucifissu-mannu.jpg

Bonne visites à vous tous,

Dans notre si belle et riche île.

A PRESTU

 

17/05/2013

Le passé minier en Sardaigne (remise à jour d'archives)

mines en sardaigne

La Sardaigne possède un passé minier très important, il faisait partie de l'activité principale économique de l'île. On peut apercevoir divers vestiges assez importants dans divers endroits de l'île certains sont ouverts à la visite, le sous-sol renfermait du charbon, plomb, zinc, cuivre, talc, or, argent, obsidienne etc.

CARTE AVEC L'EMPLACEMENT DES BATIMENTS ET PUITS 

DE MONTEPONI (Carbonia-Iglesias)

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Voici le site Internet ou vous pourrez regarder les sites miniers en Sardaigne avec les explications en cliquant sur la carte interactive : 

http://www.retidelparco.it/it/risorse_interne.php

mines en sardaigne

L'UNESCO reconnaît officiellement le Parc Géo-Historique ainsi que l'environnement minier en Sardaigne. Il a été le premier Parc d'Etat dans le monde du réseau mondial des Géosites-Géoparcs voici le site web. 

http://www.europeangeoparks.org/isite/page/103,1,0.asp?mu=1&cmu=6&thID=0

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

L'activité minière était dejà pratiquée par les Romains, les Pisans, les Espagnols, les Phéniciens au XIXe siècle. Dans le sous-sol sarde, des milliers de kilomètres de galeries souterraines sont encore visibles.

ECOLE DES MINES A IGLESIAS

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Les traces du travail des mineurs sont encore visibles et ont profondément marqué le territoire. Quelques unes sont ouvertes au public pour montrer les travail effectuée par les mineurs, d'autres sont en attente de révalorisation.

mines en sardaigne 

Par exemple dans le "SULCIS" il est possible de visiter les galeries de "CARBONE" charbon fossile qui étaient la principale activité de la zone, on donna le nom à la Province qui s'appelle CARBONIA. Il y en avait même dans le village de naissance à mon père à "BURCEI" qu'on appelait les "MINIERE DE RIO OLLASTU".

LA GALERIE HENRY A BUGGERRU

Il y en avait cinq, qui en 1888 étaient prospectées par un Ingénieur Français "Leon Goüin". Il a constituée à PARIS la "Société Des Mines Du Riu S'Ollastu". Voici les noms des mines avec le site ou vous pourrez connaître leur emplacement et l'histoire de celles de BURCEI, mais aussi de toutes les nombreuses mines de l'ïle :

  • S'ARCILLONI
  • SERRA S'ILIXI
  • TUVIOIS
  • TACCONIS
  •  NICOLA SECCI 

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Voici un site sur toutes les miniéres :

http://www.minieredisardegna.it/CatMin.php?CA=8 

BOUES ROUGES DE LA MINIERE MONTEPONI (Iglesias)

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

A IGLESIAS en bordure de la Médittérranée on peut voir l'implantation d'une mine de plomb et zinc qui s'appelle "NEBIDA". En activité depuis la moitiè 800 la concession minière favorisa la naissance d'un village qui garde encore de nos jours les traces de ce passé. Dans la place elle accueille l'infirmerie, le cercle des travailleurs, les bureaux de la direction.

CHARGEMENT DES BATEAUX

mines en sardaigne

mines en sardaigne 

L'ouvrage le plus spectaculaire par rapport à son emplacement sur la mer est la "Laveria Lamarmora" réalisée en 1897, elle conserve encore aujourd'hui sa structure sauf la toiture qui en est absente. Le bâtiment est une grande structure complète, toute en longueur avec de grandes arches et deux hautes cheminées qu'on ne peut pas louper.

Dans cette minière de "Montevecchio" eurent lieu les premières revendications syndicales de toute l'Italie, on peut voir dans cette vidéo la riche maison de maître des propriétaires de la mine. Aux pieds de la laverie dans la mer sont encore visibles les fours, les installations minières de Iglesias sont mentionnés dans diverses oeuvres sur l'archéologie industrielle en Sardaigne.

Une autre minière très particulière est celle de "Porto Flavia" qui se trouve à 15 km de Iglesias. Elle doit son nom à la fille de l'ingénieur qui conçut ce projet qui s'appelait "Cesare VECELLI". En fait elle avait un système de transport unique en Europe qui permettait de charger les minerais directement sur les bateaux.

Elle fut réalisée en 1924, les travaux durèrent 2 ans ou les ouvriers travaillaient nuit et jour sans interruption. On creusa 600 mètres de montagne dans des conditions de securité inexistantes. Le système de transport se basait sur deux galeries superposés (voir plan). Son activité cessa en 1991 mais l'installation restera active jusqu'en 1997.

MINIERE DE NEBIDA

mines en sardaigne

Dans la galerie qui se trouve au premièr niveau on transportait les minerais, ceux-ci à travers une série de silos creusés dans la roche remontaient au deuxième niveau. A partir de là un tapis roulant et un ingénieux bras articulé chargeaient le minerais directement dans les bateaux. Depuis 1993 la zone qui distantes de la mine d'une centaine de mètres, comprend le Pain de Sucre, les falaises ont étés reconnues beautés naturelles.

BISUS DE ORU - BAISERS D'OR

Voir site Internet :

http://www.agriturismo-perdaniedda.com/agriturismo_sardegna_pan_di_zucchero.htm

PAN DI ZUCCHERO (PAIN DE SUCRE)

mines en sardaigne

Ce système fut une vraie révolution dans le transport des minerais, car avant on chargeait les voiliers à la main pour aller  les charger sur les navires qui attendaient plus loin, ce qui prenait sept ou huit jours. Avec ce système il fallait un jour maximum deux, le navire arrivait sous la mine et de là le chargement se faisait mécaniquement en continu directement dans le navire.

MINIERE DE PORTO FLAVIA

mines en sardaigne

Site Internet ou vous verrez des photos d'époque du chargement des navires :

http://www.igeaspa.it/igea/visite/pflavia.html

Le deuxième avantage étaient les conditions atmosphériques, en effet la zone est exposée aux fort mistral, très souvent les voiliers ne pouvaient aller charger les navires. Avec ce système même à l'époque ça ne génait pas, malheureusement on mit au chômage des ouvriers ainsi que les propriètaires des voiliers.

MINIERE DE PORTO FLAVIA

mines en sardaigne

Je vais vous parler du travail des femmes dans les mines, qui mérite qu"on s'y intéresse aussi, leur présence a été souvent ignorée. Lorsqu'on parle de l'histoire des mines, les femmes sont un peu oublièes même si elles ont contribués au développement de celles-ci.

mines en sardaigne

Leur travail consistait à casser des pierres afin d'en extraire les divers minerais, elles choisissaient, mettaient dans des sacs les minerais extraits. Les travaux dans les mines exposaient les femmes à diverses maladies car elles travaillaient à mains nues.

ENTREE DE LA MINE DE PORTO FLAVIA

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

MURALES A NARCAO (Carbonia-Iglesias)

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Au contact des pierres les mains se couvraient de plaies au travers desquelles l'organisme absorbait les substances toxiques. Les femmes enceintes aussi travaillaient et ces substances pouvaient provoquer des avortements.

MUSEE DU CHARBON

CICC_Francais.pdf

Pendant la guerre les hommes les plus valides étant partis combattre, ils ont étés remplacés par ceux moins valides, les femmes et des jeunes qui ont maintenu la production. Les femmes furent une présence indispensable en cette période de crise.

 

Les ouvrières étaient très nombreuses mais très peu étaient propriètaires. On sait cependant qu'une femme présenta sa demande afin que son mari puisse être autorisé à ouvrir la mine de "S'ACQUA BONA" (la bonne eau) qui se trouve à FLUMINIMAGGIORE.

mines en sardaigne

Par la suite la mine changea plusieurs fois de propriètaire, par deux fois ce furent des femmes qui exerçaient ce droit. L'emploi des femmes se poursuivit jusqu'aux années soixante. Par la suite le travail des mines diminua et ce furent d'abord les femmes à partir, puis les hommes les suivirent jusqu'a la fermeture de toutes les mines.

MINIERE DE MONTEPONI (Carbonia-Iglesias) 

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

http://www.minieramontevecchio.it/

Les femmes aussi ont le mérite d'avoir maintenu vivantes et actives les mines en participant à l'evolution de l'histoire, soit directement soit indirectement en soutenant la cause des pères, frères ou maris dans l'histoire des mines jusqu'à nos jours.

VIEILLE MINIERE "INGURTOSU" ET DUNES DE PISCINAS

(LE DESERT SARDE)

Mais lorsqu'on parle des mouvements des mineurs, de l'exploitation, du travail inhumain dans les entrailles de la terre, des mouvements de lutte pour l'amélioration des conditions de vie et de travail de la classe ouvrière se formérent, ce qui a caracterisé le bassin minier sarde. Souvent on oublie le rôle que les femmes, les jeunes filles et souvent les petites filles ont joué lorsqu'elles travaillaient en étant très mal payées en plus.

ON VOIT LES FEMMES TRAVAILLER ET LES VOILIERS

Ce travail était très mal retribué, difficile et causa beaucoup de morts et blessés, le 4 mai 1871 ce furent 11 femmes et petites filles qui travaillaient dans la mine de Montevecchio qui y périrent, le toit du baraquement ou elles se reposaient s'effondra.

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Un autre épisode qui engendra par les organisations syndicales la "Première Grêve Générale en Italie", en réponse au massacre des grévistes mineurs du 4 septembre 1904 dans les miniéres de BUGGERRU. La ville est d'ailleurs très apprecié par les touristes qui apprécient le passée minièr mais aussi pour ses plages renommées.

VIEUX CHEMIN DE FER AVEC WAGONNETS

MASUA A PORTO FLAVIA

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Le 2 septembre 1904, les mineurs de la mine Malfidano, gerée par une société française "Société des Mines de Malfidano de Paris", ils travaillaient dans des conditions inhumaines, sous-payés, avec des horaires de travail très difficiles, des accidents ils se mirent en grêve en attendant les négociations.

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Pendant les négociations l'armée avait été appelée et fit feu sur les mineurs. Suite à ces tirs, des mineurs périrent et plusieurs furent blessés. En réponse à cet épisode le 16 septembre de la même année eut lieu la première grêve nationale.

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Vous trouverez ci-dessous en pdf, le livre de Giuseppe DESSI, "Paese d'Ombra" :

Livre Paese d'Ombra de Giuseppe DESSI.pdf 

Cette histoire est relaté dans un livre de Giuseppe Dessi "Paese d'Ombra" Pays d'Ombre, un monument dans un jardin de BUGGERRU rappelle cette histoire avec différentes plaques et trois statues en pierre allongés sur un pré, qui rappellent ce massacre (photos EDC).

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei. 

MINIERE DE MALACALZETTA (Iglesias) 

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

Si vous êtes dans le coin allez visiter ces mines qui montrent la réalité des mineurs, et combien la vie était dure sous terre. Voici un livre qui parle et montre par ses photos mais aussi par ses textes, le travail des mineurs et les sites dans le Sud de la Sardaigne.

UNE DES ENTREES DE LA MINIERE DE PORTO FLAVIA

(mise en securite)

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei. 

SARDAIGNE MINIERES ET MINEURS

 

 La mine est un trou noir,

 ou le soleil n'entre jamais,

ou les rêves,

 se transforment en désespoir...

mines en sardaigne,porto flavia,montevecchio,ingurtosu,mines à burcei.

A PRESTU. . .

 

04/09/2012

Stonehenge... ? Non Parc Archéologique de Pranu Muttedu à Goni

EN VOYAGE POUR CONNAITRE LE PASSE

LE BERCEAU DE NOS ORIGINES 

pranu mutteddu 2.jpg 

A quelques kilomètres du village de Goni, à une demi-heure de Cagliari vous pourrez admirer le "Parc Archéologique de Pranu Muttedu" qu'on appelle aussi (nécropole Pranu Mutteddu) un site dedié au culte des morts. Il s'étend sur près de 200 000 m² et abrite l'un des plus importants groupements de monuments de la préhistoire sarde, on l'appelle d'ailleurs la "Stonehenge Sarda". Les tombeaux sont tous numerotés avec des chiffres romains.

TOMBEAU N° IV LA TRIADE (menhirs en protection du tombeau)

7.jpg

Les fouilles dans les années 1980 ont révelé de très nombreux objets faits à la main dont la typologie et les modes de fabrication varient. Ceux-çi sont attribuables aux communautés de la culture Pré-Nuragique de Ozieri établies dans ce lieu et datent du néolithique récent (3 200-2 800 avant J. C.). Le site a été fouillée à de nombreuses reprises par le Professeur de Paléontologie et Antiquités Sardes à Cagliari monsieur Enrico Atzeni.

 

La présence de nombreuses tombeaux et menhirs fait penser à une utilisation du site relative à des rites funéraires et religieux liés au culte des ancêtres et des morts. Le complexe archéologique comprend la concentration des menhirs la plus importante que l'on connaisse en Sardaigne (environ 60, disposés par paire, en groupe ou en alignement).

LE TOMBEAU N° II - GRAND CERCLE

(il était le centre de la nécropole, il l'est toujours)

9.jpg

Cet ensemble de monuments se dresse sur une aire entièrement couverte de chênes séculaires et d'autres essences typiques du maquis médittérranéen. La combinaison de ces deux patrimoines, celui si rare et riches des monuments et celui des bois et de l'énvironnement, ainsi que la variété de couleurs et de parfums des nombreuses essences en continuelle floraison confèrent au site son originalité et son charme particulier.

CARTE DE LA SARDAIGNE (GONI)

pranu mutteddu 1.jpg

On peut y voir un alignement de 20 menhirs le long de l'axe Est-Ouest, probablement en référence aux astres et au temps en rapport avec le culte des ancêtres. On pense que certains rites, se déroulaient à l'occasion d'alignements astraux spéciaux, nos actuels Solstices d'hiver et d'été. En effet ils marquaient des échéances particulières pour les cultures agricoles, mais servaient aussi bien aux agriculteurs qu'aux bergers.

TOMBEAU PRECEDEE PAR UN ATRIUM MEGALITHIQUE

gonipranumuttedu87.jpg

Une série de cercles concentriques délimités par des blocs qui affleurent, on peut supposer qu'elle était utilisée pour des rites funéraires et des cérémonies religieuses. L'utilisation rituelle de cet étonnant complexe peut être confirmée par la présence de la "Tombe II" située dans le cercle le plus interne et par les nombreux menhirs qui se trouvent au centre et à la périphérie, isolés ou groupés.

ALIGNEMENT DE MENHIRS

3.jpg

Tombeau N° II - GRAND CERCLE

Ce tombeau devait constituer le centre de l'aire sacrée, elle est creusée dans différents blocs de grés transportés sur les lieux et placés suivant un plan complexe. Elle est formée d'une entrée, de deux cellules de forme semi-circulaire et de la tombe à proprement parler.

PRANU MUTTEDDU A.jpg

Celle-ci est elle-même composée d'une façade en forme d'exèdre et de trois éspaces internes, en partie creusés dans des blocs de grés et en partie construits avec des murets de pierres séches, auxquels on accéde par des portes disposées symétriquement.

DOMUS DE JANAS OU CASE DELLE FATE

(maisons des fées ou sorcières) 

gonipranumuttedu36.jpg

Ce parc de par son importance, est visité par beaucoup de scientifiques et de touristes du monde entier, mais aussi de personnes qui y ressentent un calme et une sérénité, une énergie positive très importante, d'ou le choix de l'emplacement des lieux sacrés par les anciens.

TOMBEAU N° II - GRAND CERCLE

8.jpg  

La présence de l'homme sur le territoire de Goni est attestée depuis le quatrième millénaire avant J.C. comme le montrent de nombreuses pièces retrouvées à l'emplacement du parc sur d'autres sites proches de l'actuel centre habité.

PRANU MUTTEDDU B.jpg

Il reste de l'époque nuragique le présence majestueuse du Nuraghe à une tour presque intact qui, du sommet d'une colline isolée, domine le village et ses environs en défiant les siècles. Les premièrs renseignements historiques qui témoignent de l'existence du village remontent à l'époque des "Giudicati" (les quatre divisions territoriales de la Sardaigne au Moyen-Age).

DOMUS DE JANAS EN SARDAIGNE N° 1

(maisons de fées ou sorcières)

Un village appelé "Villa de Gon" est en effet recensé dans la curatoria de Seurgus (une sous-division du Giudicato) appartenant au giudicato de Cagliari. En 1257, il passa sous le contrôle des Pisans puis fut annexé à la couronne d'Aragon, suite à la conquête du giudicato par les Aragonais.

OLIVIER.jpg

En 1348, le roi Pierre IV d'Aragon donna le fief de Villa à Don Guglielmo de Torres et dès lors, celui-ci fut administré féodalment par divers feudataires dont le dernier fut le duc de Mandas, jusqu'à la suppression du féodalisme en Sardaigne par l'édit de Charles Albert de Savoie le 21 mai 1836. 

DOMUS DE JANAS (maisons de fées ou sorcières)

10.jpg

Les "Domus de Janas" sont des lieux funéraires à la forme de grottes artificielles creusés dans la roche et qui affleurent au niveau du terrain. La tradition en Sardaigne voudrait oublier sa fonction première, en imaginant qu'elles étaient en fait des habitations de petites fées gentilles qu'on appelle "Janas" mais il y avait aussi des sorcières qu'on appelle les "Janas".

LES DOMUS DE JANAS ET LA TRIADE

A PLAQUETTES SORTIES POUR BLOG.jpg

Si vous vous trouvez dans le Sud de la Sardaigne pour vos vacances, je vous conseille absolument d'aller visiter cette nécropole que j'ai eu le bonheur d'aller visiter c'est un lieu enchanteur. Je vous conseille d'y aller au printemps car moi je l'ai visité au mois de juillet, la chaleur y est torride (j'ai eu un peu de mal il faisait vraiment trop chaud, pourtant j'adore le soleil et la chaleur).

DOMUS DE JANAS EN SARDAIGNE N° 2

(maisons des fées ou sorcières)

Au printemps la végétation est en pleine floraison et l'on découvre des paysages magnifiques avec une lumière dans le ciel magique, des odeurs, le printemps est magnifique en Sardaigne. On ressent dans ce lieu un bien-être ainsi qu'une sensation d'évasion loin de tout chaos, de tout bruit, j'ai passée un agréable moment malgré la chaleur étouffante.

LES JANAS (fées)

 

Bonne visite à tous...

A PRESTU... 

 

30/06/2012

Burcei, le village de naissance de mon père

BURCEI PANORAMICA.jpg 

Je vais enfin vous parler de BURCEI, village de naissance de mon père, ou mes parents se sont rencontrés puis mariés. J'ai pour ce village une affection toute particulière, j'y ait passée quelques merveilleuses années d'enfance et d'adolescence, avec toute l'insouciance et la joie qui va avec malgré des moments parfois difficiles. Ses habitants s'appellent I Burceresasa et I Burceresisi mais certains disent aussi Bruceresasa et Bruceresisi.

LE STEMMA - BLASON DE BURCEI 

burcei.jpg

J'y avait et j'ai une très "Grande Famille" (certaines personnes sont hélas décédées depuis), cousins, cousines, oncles, tantes, mes grands parents paternels un peu sévères avec lesquels les marques d'affection étaient très rares (nous étions nombreux... était-ce la raison qui sait...).

BURCEI SOUS LA NEIGE QUE DE SOUVENIRS... 

BURCEI SOTTO LA NEVE 2.jpg

Avec notre grand-mère maternelle par contre (nous vivions au 1er étage elle au rez-de-chaussée de la même maison) était très câline et attentionnée, elle avait souvent ma petite sœur sur ses genoux à la câliner et lui donner i Pavesini (gâteaux) on en achète parfois lorsqu'on les trouve ici pour se rappeler de bons souvenirs. Le matin nous l'apercevions dans la cour, peigner ses longs cheveux grisonnants, faire une longue tresse en chignon et puis mettre son foulard noir. Elle portait le deuil de mon grand-père (elle est décédée hélas à mes 8 ans, ma sœur en avait 3), mon grand-père maternel est décédé à ma naissance.

TRÈS BELLE VIDÉO SUR BURCEI

(merci à tous ceux qui mettent en ligne ces vidéos)

Burcei se trouve aux pieds de la montagne "SERPEDDI" (1 067 m),  à 700 m environ au-dessus du niveau de la mer avec une splendide vue sur tout le Golfo degli Angeli - Golfe des Anges), sur Cagliari qui se trouve à 40 km environ, ainsi que sur Quartu-Sant'Elena ou je résidais avant de revenir en France. Quelques livres ont vu le jour qui sont très intéressants avec beaucoup de photos et de renseignements sur des souvenirs ainsi que la vie quotidienne du village, ses habitants, ses us et coutumes, ses fêtes etc.

PAYSAGES QUE J'AIME VUE DEPUIS BURCEI

ORNELLA.jpg

Un magnifique paysage à couper le souffle entre mer et montagne des "Sette Fratelli et Serpeddi" (moi aussi j'adore la mer et la montagne). On peut même admirer le soir venu, les lumières par temps clair du golfe de Cagliari exceptionnel par sa beauté, vous le verrez dans les vidéos ci-dessous.

MONTAGNE DES SETTE FRATELLI AU LOIN

(la montagne des 7 frères - 7 crêtes) 

5261416487_a612c314a9.jpg

Le nom de "Burcei" viendrait selon l'histoire, de "BURREI" qui signifie "BRANCO DI BUOI" troupeaux de boeufs ou de vaches. Le village aurait été crée par un groupe de bergers venant de la région de la BARBAGIA. La BARBAGIA (ICI sur la carte) est la région centrale de la Sardaigne assez montagneuse avec des maquis impénétrables (les bandits venaient s'y cacher et les Carabiniers avaient beaucoup de mal à les y débusquer).

LA BARBAGIA

SARDEGNA REGIONI 1.jpg

Ils se seraient installés à coté d'une source qui quelques années plus tard se retrouvera au centre du village du nom de "SA MITZA DE SU SALIXI". Burcei est divisé en plusieurs quartier comme par exemple SU CUCCURU qui veut dire la zone la plus haute du pays, IS AJROLAS, S'ECCA DE SA POTTA etc, je ne me souviens pas des autres.

LA MONTAGNE SERPEDDI ENNEIGÉE

(vue depuis BURCEI)

BURCEI SERPEDDI SOTTO LA NEVE.jpg

C'était aussi l'endroit ou lors des fêtes de village les gens se réunissaient pour danser "SU BALLU SARDU" (danse typique sarde), ou les groupes de chanteurs venaient avec leurs guitares électriques (que j'adorais écouter et que j'adore toujours), nous jouer des morceaux rock, puis des slows dans une ambiance de joie et de fête.

QUAND J'ENTENDS SANTANA ET SA GUITARE 

(je repense aux fêtes à Burcei, de très beaux souvenirs)

 

Dans une vidéo plus bas vous verrez le "Groupe Folklorique de Burcei" magnifique groupe, danser sur cette même scène, le "Ballu Sardu Campidanesu" la danse traditionnelle de "Su Campidanu" qui est la plus grande plaine de la Sardaigne du Sud-Ouest. Ils se déplacent dans d'autres fêtes lors de défilés et dansent "Su Ballu Sardu". Toutes les manifestations et fêtes ont toujours lieu dans cette même place au pieds de la "Pineta" la pinède ou l'on aimait ramasser les pommes de pins pour manger les pignons.

TABLEAU AYANT APPARTENU A MES GRANDS-PARENTS PATERNELS

(ils en avaient quelques uns très beaux et grands dans les chambres

que j'ai toujours connu, celui-ci est à mon père)

SAM_0023.JPG

Dans mes souvenirs d'enfant, il y avait aussi les "bancarelle - étals" ou l'on pouvait acheter du "TORRONE de TONARA" délicieux miam miam... ou des bonbons, des pois chiches ou des graines de tournesol salés et grillés, des jouets etc pour quelques lires à l'époque.

MURALES A BURCEI

02401.BMP.jpg

On allait à la "PASSEGGIATA - PROMENADE" est une tradition purement Italienne, elle avait lieu le long de la via Roma, artère principale de Burcei qui se terminait à l'époque à l'endroit ou il y avait une place avec une Vierge qui est toujours présente. De cette place on faisait demi-tour et on repartait jusqu’à la pinède puis rebelote, on adorait la passeggiata - promenade.

LA VUE SUR LE MAGNIFIQUE GOLFE DES ANGES A CAGLIARI

AVEC LA TRÈS BELLE PLAGE DU POETTO

(c'est une vue depuis Burcei que j'ai toujours adoré)

5831976307_ed89a25a39.jpg

La "passeggiata" était l'endroit pour les amoureux de se suivre, se parler, se déclarer aussi, se faire un clin d’œil etc ou tout simplement de tomber amoureux. Il y avait aussi les fiancés officiels qui pouvait se promener tranquillement, les personnes déjà mariés se promenaient avec leurs amis et allaient boire un verre ensemble.

PAYSAGES ET COUCHERS DE SOLEIL A BURCEI

 

Enfin c'était le moment tant attendu après une semaine de travail pour se détendre, manger un "BUON GELATO", une bonne glace à l'Italienne, boire une bonne bière sarde "ICHNUSA" ou un soda et se retrouver entre amis, ce qui est toujours le cas de nos jours.

FÊTE DE SANTA BARBARA DANS LES ANNÉES 56-60

(des photos du temps de mes parents)

A1.JPG

Site Internet Officiel de la bière Sarde ICHNUSA :

http://www.birraichnusa.it/index.php

CROISEMENT POUR ALLER A BURCEI

(BURCEI village à mon père, MURAVERA celui à ma mère,

c'est par cette route qu'on va aussi à la mer)

BURCEI BIVIO.JPG

BIÈRE BLONDE SARDE "ICHNUSA" DEPUIS 1912

CETTE ANNÉE ELLE FÊTE SES 100 ANS (à boire avec modération)

CHENT'ANNOS ! 1912 - 2012

AUGURIOS E CUN SALUDI (on trinque santé)

  

Le touron est la plus ancienne confiserie ou gâteau de la Sardaigne, on le retrouve dans toutes les fêtes de tous les villages de la Sardaigne. On le prépare avec des amandes, des noix ou des noisettes (je préfère les amandes), du miel de montagne, du sucre et des blancs d’œufs, il est aujourd'hui connu et aimé bien au delà de la Sardaigne par les connaisseurs.

LE TORRONE DE TONARA

(miam miam... les merveilleux gestes de mes souvenirs)

D'autres tourons sont fabriqués en Sardaigne comme celui de Desulo, et Pattada mais celui de Tonara on le reconnaît par son parfum enivrant de miel et son moelleux qui le caractérisent des autres. Moi j'ai des amis Palmy et Nicoletta, Monique qui m'en envoient ainsi que des gâteaux traditionnels qui me rappellent toutes les bonnes choses que la Sardaigne offre, (et puis nous arrivons à trouver certains produits dans des magasins içi) encore merci à eux bisous à vous.

31° COURSE AUTOMOBILE SAN GREGORIO - BURCEI

Comune di TONARA

Via della Regione

08039 TONARA (NUORO)

LES BANCARELLES (ÉTALS) LORS DES FÊTES

TORRONE 2.jpg 

I GRIFFONISI est l'endroit ou se trouvait la source SA MITZA DE SU SALIXI ou les bergers se seraient installés, elle se trouvait au centre du village. Le nom I GRIFFONISI est venu bien plus tard du fait qu'on y avait installé des robinets et les gens venaient chercher l'eau à cette source d'ou son nom. Il y avait d'autres quartiers comme S'ECCA DE SA POTTA, S'ARRITZOLLU, SU MULLONEDDU, SA SERRA, etc.

LIVRE AVEC LA FONTAINE DE "I GRIFFONISI"

(Burcei une fenêtre sur le passé images)

immagini burcei.jpg

Voici le fotogallery qu'on trouve dans le site de la Mairie de Burcei "Comune di Burcei", qui montre combien Burcei est un village aux paysages magnifiques, ou l'accueil est chaleureux et sincère, ou il fait bon vivre : 

http://www.comune.burcei.ca.it/burcei_fotogallery.html

BURCEI LA NUIT, MAGNIFIQUE...

BURCEI DI NOTTE.jpg

Il y avait à l'époque une fontaine juste en face de chez mes grands-parents paternel qui s'appelait SU MONTI (la traduction est la montagne mais j'ignore pourquoi elle s’appelait comme ça) il y avait tout autour plusieurs robinets ou l'on allait chercher l'eau.

LE PORTAIL DE LA GRANDE MAISON AVEC COUR 

DE MES GRANDS PARENTS PATERNELS 

BURCEI PORTONE NONNA.jpg

Aujourd’hui hélas elle n'y est plus quel dommage elle représentait beaucoup pour les villageois et c'était un peu la mémoire de tous et surtout de Burcei. Son emplacement se trouvait au centre du village (en face de la maison de mes grands-parents paternels), elle était un point de ralliement de tous les villageois, pas loin il y avait aussi le marché, le tabac, la boulangerie, la pharmacie, le médecin, les carabiniers et l'église.

LES BROCCHE POUR L'EAU (on lit brokke) 

BROCCHE.JPG

Les enfants s'amusaient et les adultes discutaient de tout et de rien en attendant que les bidons pour certains, ou les "BROCCHE" pour d'autres (des brocs pour transporter l'eau et la garder fraîche à la maison), finissent de se remplir, jusque dans les années 80 on allait chercher l'eau la bas.

L’ENTRÉE DU VILLAGE DE BURCEI SOUS LA NEIGE

BURCEI SOTTO LA NEVE.jpg

On m'a envoyée la photo de la fontaine qui m'a rappelé tant de beaux souvenirs, en effet, je pense que personne n'a jamais oubliée Su Monti - la Montagne et ne l'oublieras jamais. Merci à celui qui l'a mise en ligne et si elle en possède d'autres elles seraient les bienvenues, à l'époque ceux qui avaient des appareils photos étaient rares.

LA FONTAINE DE "SU MONTI - LA MONTAGNE"

 C.jpg

Si par le plus grand des hasards, vous aviez des photos de la "Procession de Sainte Barbara" des années 1976-1977-1978 j'ai défilé en procession depuis l'église de Santa Maria jusqu'à l'église de campagne de Santa Barbara à l'entrée du village, habillée en costume sarde. Je serais ravie de trouver des photos de cette époque, c'est la seule fois ou j'ai été habillée en costume sarde à part en garçon (voir photo plus bas), je serais ravie des les avoirs (en vous dédommageant bien sur).

BURCEI il paese sul crinale.jpg

Si quelqu'un veut bien m'envoyer des photos de BURCEI récentes, mais aussi de QUARTU-SANT'ELENA (prochaine note) ou de divers endroits de la Sardaigne, paysages, monuments, mer ou montagne, costumes sardes, églises, je serais ravie de les partager avec mes lecteurs et amis, je suis lue aussi bien en France qu'en Sardaigne merci à vous tous.

Voici mon e-Mail : hubert182@orange.fr 

LE CIMETIÈRE DU VILLAGE EN COURS DE RESTAURATION

(une partie de ma famille s'y trouve...)

 BURCEI CIMITERO ENZO MONNI.jpg

Sur la droite de la photo des enfants, c'est la qu'on s’arrêtait jouer tous ensembles, sur la gauche au fond de la photo la maison a étages, au rez-de-chaussée se trouvait une parmi d'autres boulangeries ou l'on allait chercher le bon pain.

SU CIVRAXIU (pain)

ON DISAIT : "PANI, CASU E BINU A RASU"

(pain, fromage et vin tant qu'on veut, à consommer avec modération)

CIVRAXIU.jpg 

Il y avait aussi Tzia Boricca près de la pinède qui le faisait très bon aussi, il y avait plusieurs "PANIFICIO" boulangerie à Burcei. Un bon "CIVRAXIU" ou alors "I COCCOETTI", j'ai le souvenir de cette bonne odeur qui embaumait la boulangerie de la maman de Cicci du pain sortant du four, nous adorions le manger tout chaud avec sa délicieuse croûte.

I COCCOETTI C'EST MES PRÉFÉRÉS (pain)

2875589240_01cd3de439.jpg

MAISON DE MES GRANDS PARENTS AVEC LE PORTAIL

ON APERÇOIT SU MONTI - LA FONTAINE

casa nonna.jpg

Derrière la fontaine cette grande maison avec le portail, est celle de mes grands-parents paternels avec le bar du village ou les retraités venaient boire une bière, un verre de bon vin, ou de "fill'u e ferru" (eau de vie) ou un soda mais aussi jouer aux cartes. Ils s'asseyaient aussi juste devant le bar à discuter tous ensemble, à regarder les passants, à parler du village et des informations et à refaire le monde. 

POT AU LAIT AVEC LA ROMAINE

(qui me rappellent Burcei, achetés ici en France)

NIMES 011.jpg

Dans la cour de la maison de mes grands-parents paternels se trouvait le puits ou ils installaient dans des seaux, des bouteilles de bière et sodas afin qu'ils soient frais en été. Mon grand-père nous demandait parfois d'aller chercher de l'eau à la fontaine (comme elle n'était pas loin) en nous promettant de nous donner une pièce pour qu'on s’achète des friandises.

LE FRIGO DE L’ÉPOQUE POUR LES BIÈRES

(ils avaient un des bars du village)

birre come da nonna.jpg

LES POIDS DES ANCIENNES BALANCES A PLATEAUX

mes grands-parents en avaient (achetés ici en France)

NIMES 016.jpg

Nous les filles (les garçons jouaient aux billes ou au foot), on prenait les seaux et on partait les remplir en les versant dans le puits qui ne se remplissait jamais, on se posait la question (gamins on ne comprenait pas pourquoi l'eau était toujours au même niveau). On croyait que comme un verre qui se remplit, le puits se remplirait assez rapidement et bien non, on avait beau faire des allers et retours il ne se remplissait jamais.

LORS DE LA CUEILLETTE DES CERISES ANNÉES 60

(ma mère (à gauche) et ma tante zia Camilla avec des cousins peut-être)

(à noter les colliers, bracelets et boucles d'oreilles en cerises)

OK 1.jpg

Nous le faisions pour pouvoir s'acheter toutes sortes de bonbons comme les petits citrons et oranges, (limoncini, arancini ceux qui connaissent s'en souviendront très bien), les cingomme rosa avec un goût délicieux (chewing-gum rose on pouvait faire des concours de bulles géantes).

ARANCINI E LIMONCINI

ARANCINI E LIMONCINI.jpg

On adorait aussi les glaces à la mente, orange, citron, amarena dans notre bar préféré devant la fontaine de Is Griffonisi. Mais parfois notre grand-père se moquait de nous et une fois qu'on lui demandait l'argent de notre dur labeur... il nous chassait en bougonnant sans rien nous donner (il ne supportait pas trop les enfants). Parfois on se moquait de lui car il fumait le cigare qui, sentait très mauvais il l'allumait et puis entrait le bout incandescent dans la bouche.

CARTE POSTALE ENVOYÉE PAR MA

GRAND-MÈRE MATERNELLE A MA MÈRE

(il n'y a pas de date)

CARTOLINA NONNA SCHIRRU 1.jpg 

Sinon nous avions les "STRINE" de notre mère, parfois de nos grands-mères ou même de nos tantes, c'était notre argent de poche le dimanche qui nous suffisait juste à nous acheter une glace et quelques petits bonbons ou cacahuètes que nous partagions entre cousins et cousines.

IMPROVISATIONS (CHANTS TRADITIONNELS)

(très appréciés lors des fêtes à Burcei mais aussi dans toute l'île)

Mon grand-père lorsqu'il décapsulait les sodas ou bières mettait dans un tiroir du comptoir les bouchons, nous avions le droit d'en récupérer. On les aplatissait avec une pierre et d'un côté la marque du soda et de l'autre l'aluminium, c'était un peu nos Pokemon à nous on y jouait avec, on les jetait contre le mur et celui qui allait plus loin ou s'il se retournait sur la marque du soda, on gagnait.

BOUCHON DE BIÈRE APLATI

BIRRA TAPPI BOTTIGLIE.jpg

A cette époque on savait jouer avec tout ce qui nous tombait dans les mains, mes frères possédaient des trottinettes rouges, un de mes frères avait même fabriqué avec des planches et des roulements à billes, un petit karting avec lequel il dévalait la route en pente du village, quel souvenir. Ils jouaient au ballon, aux billes, ou aux chevaux avec une canne en bambou ils confectionnaient la tête du cheval (voir photo) et c'était parti pour de grandes cavalcades dans le quartier avec un boucan d'enfer. Parfois dans le village ils étaient une dizaine à courir en faisant traîner la canne sur la route et les personnes qui faisaient la sieste criaient un peu.

LE JEU DU CHEVAL AVEC UNE CANNE

(pour les garçons)

BURCEI CAVALLO.jpg

Nous les filles avions l'élastique, le ballon, et aussi un jeu que j'ai vu içi lors de certaines fêtes ou foires, c'était une balle légère reliée à un fil plastique, dans des couleurs vives comme : vertes, oranges, jaunes, rouges ou bleues, elle même attachée à une grosse bague en plastique que l'on passait autour de la cheville, on sautait en faisant tourner la balle et avec l'autre jambe on sautait en comptant combien de fois, si on faisait une faute l'on passait notre tour.

MAISON DE MES GRANDS-PARENTS PATERNELS

(actuellement)

Capture plein écran 29062012 202826.bmp.jpg

On jouait à un, deux, trois soleil, aux osselets avec des pierres ou des noyaux de pêches ou d'abricots qu'on choisissait, aussi avec les PALLINE CLIC-CLAC (petites balles de couleurs (voir photo au dessus), deux balles en plastique dur comme de la céramique on tenait le petit bout de plastique très fort et on devait les faire s'entrechoquer rapidement. Elles faisaient beaucoup de bruit, hélas souvent on avait des marques sur les mains et les poignets car lorsqu'on se loupait ça faisait très très mal, mais on continuait malgré la douleur, ça va rappeler des souvenirs à certains...

LE JEU DES PALLINE CLIC-CLAC

(petites balles avec un élastique)

palline Clic Clac1.jpg

GROUPE FOLKLORIQUE DE BURCEI "BALLO CAMPIDANESE"

(regardez les pas des hommes, gamins ça nous faisait rire)

Le village vivait beaucoup de l'élevage de chèvres, brebis, bovins et ovins, on voyait les bergers passer avec les animaux dans le village ou les chariots remplis de bois, de foin pour les bêtes, parfois les vaches et taureaux nous faisaient peur. On y mangeait et on y mange toujours de très bons fromages grâce au lait des brebis et de chèvres, mais ils vivent aussi de l'agriculture beaucoup de terres sont cultivées et produisent de très bons produits.

JE SUIS HABILLÉE AVEC LE COSTUME

D'HOMME DE QUARTU ST ELENA

5.jpg

On y trouve des cerisiers, pommiers, poiriers, figuiers, noyers, châtaigniers, des cognassiers, des grenadiers etc. Beaucoup de vergers et vignes aussi, chacun possédait sa propre cave chez lui et faisait le vin qu'ils gardaient pour eux ou certains comme mes grands-parents paternels le vendaient aussi.

MURALES A BURCEI

02304.BMP.jpg

Ils vendaient aussi du raisin, des cerises, les légumes aussi, haricots verts, haricots rouges, courgettes, tomates, poivrons, aubergines qu'ils cultivaient dans leur potager qui était une merveille et comme on disait la bas il y en avait tellement qu'on disait que c'était "Sa Grazia de Deusu, la grâce de Dieu".

GROUPE FOLKLORIQUE DE BURCEI

gruppo folk burcei.jpg

Burcei possède un climat doux avec un air très pur, il y fait beau et chaud mais il peut aussi y faire très froid (j'en sait quelque chose j'en ait beaucoup souffert), beaucoup de pluie, de verglas et de neige. De tout temps on peut y apercevoir un épais brouillard, parfois il était tellement dense qu'on ne voyait pas au bout de la rue pour aller à l'école il me glaçait les os (mais j'aimais bien).

PROCESSION DE SAINTE BARBARA ACCOMPAGNÉE DES FIDÈLES

ET DU GROUPE FOLKLORIQUE DE BURCEI

1382806535_ec94ea709b.jpg 

Il nous est arrivé aussi en revenant de Cagliari en voiture de ne pas apercevoir la route, mon père conduisait tout doucement, fenêtre ouverte en regardant la ligne blanche du milieu et ma mère coté ravin, on mettait un temps fou à arriver.

VIDEO SYMPA SUR BURCEI SOUS LA NEIGE

Brrrr... mais j'adore me promener en raquettes içi

(je sais pourquoi j'adore la nature et les grands espaces)

 

Dans la voiture dans ces moments la on pouvait entendre une mouche voler, nous étions (enfin, surtout moi) cramponnés derrière en espérant arriver sains et saufs rapidement (nous avions déjà eu un accident sur cette route, et sommes tombés dans le ravin en faisant plusieurs tonneaux j'avais très peur.

MURALES A BURCEI

22.jpg

Lorsque nous arrivions à un dernier virage, j'en ait déjà parlé dans une précédente note, on apercevait l'église de Santa Barbara qui se trouve à 1 km du village, puis une longue ligne droite en descente bordée d'arbres de part et d'autres. Ma mère en passant devant l’église, faisait un signe de croix en disant "Deu graziasa" merci mon Dieu on était enfin arrivés à Burcei ouf on pouvait souffler, enfant j'avais toujours très peur du ravin, je garde encore une petite appréhension mais j'y vais quand même en serrant fort le volant.

LA ROUTE POUR SE RENDRE A BURCEI

115.jpg

Les pluies étaient très fortes, la grêle, les éclairs, le tonnerre assourdissant, c'était très impressionnant car cela résonnait dans tout le village qui est entouré de montagnes comme celle de "Sette Fratelli" des 7 frères -7 pics. Ma mère en avait très peur et avait gardé cette peur de l'orage, de la pluie du tonnerre toute sa vie, lorsqu'elle entendait le tonnerre elle disait une prière et le tonnerre s'éloignait pas longtemps après, on y croit ou on n'y croit pas, en tout cas ça marchait malgré tout.

EN PLEIN MOIS DE JUILLET IL Y FAIT TRES CHAUD

BURCEI 2004 JACQUES.jpg

Je vous inscris quelques prières qu'elle nous disait : 

Santa Barbara campaisi de tottu i dannusu

Sainte Barbara protegez nous de tout mal

 Santa Brabara e Santu Jaccu,

Sainte Barbara et Saint Jacques,

Bosu pottaisi is craisi de i lampusu,

Vous qui avez les clés des éclairs,

Bosu pottasi is craisi de xelu,

Vous qui avez les clés du ciel,

No toccheisi a is fillusu allenusu,

Ne touchez pas aux enfants,

Né in dommu né in su sattu,

Ni dans les maisons ni dans les campagnes,

Santa Brabara e Santu Jaccu.

Sainte Barbara et Saint Jacques.

----------

"MITZA DE BATTISTI" LA SOURCE D'EAU

(on s'y arrêtait en allant et en revenant des vignes

pour se désaltérer, mes parents jeunes fiancés)

OK.jpg 

Elle nous racontait aussi des prières lorsqu'on se couche le soir :

Su lettu miu tenidi quattrus fiancusu,

Mon lit a quatre coins

E dui croccanta quattru Santusu,

Et il y couche quatre Saints,

Dusu a peisi e dusu a conca,

Deux aux pieds du lit et deux à la tete de lit,

Nostra Signora chi siada pronta,

Notre mère (Vierge Marie) qu'elle soit prête,

Po nai drommi e riposa,

Pour me dire dors et repose toi,

E non pensisi a nixiuna cosa.

Et ne pense à aucune chose.

----------

QUELQUES JEUX DE GARÇONS A L'EPOQUE 

giochi da bambini.jpg

Ancienne prière à l'ange, afin  qu'il nous protège pendant notre sommeil,

c'est la bonne nuit en sarde (paroles en dessous)

Angelu miu guardadori,

Mon ange protecteur, 

Anima e corpu m'asa a guardai,

Protege mon ame et mon corps,

Faimiddi sa sentinella,

Sois mon gardien,

Chi mi dromma e tui mi billisi,

Afin que je m'endorme et tu veille sur moi,

Chi mi mroxu tui mi sinnas,

Si je meurs tu m'absoudra,

Cun i undixisi candelasa,

Avec les onze cierges,

E cun tottu sa Virginidadi,

Et avec toute ton innocence

Su corpu miu e prenu de castigu,

Mon corps est rempli de pechés,

E su sanguni bostu e prenu de amori,

Et ton âme est pleine d'amour,

Beni beniu sia su Sinniori,

Bienvenu sois le Seigneur,

Chi peccau mortali appu fattu,

Si j'ai commis un péché mortel,

E a su confessori accusau no d'appu,

Et que je ne me suis pas confessé, 

Cun bosu m'accusu immoi o Sinniori,

Auprès de vous Seigneur je m'accuse,

Po mi perdonai in s'assoluzioni.

Pour que vous me pardonniez et m’absolviez.

----------

CARNAVAL ROBE ET CHAPEAU EN PAPIER CRÉPON

(faite par ma mère pour le carnaval)

A1.jpeg

PRIÈRE A SAINTE MARIE POUR QU'ELLE PROTÈGE BURCEI

(en sarde)

BURCEI SANTA MARIA.jpg

          Marie mère du Roi céleste,

                    Nous te prions avec un coeur sincère,

                              Protège et illumine la ville de Burcei,

                                        Concéde la paix au Monde entier.

Le village possède deux églises, la première est la Patronne de Burcei est située au centre même du village et s'appelle la "Chiesa di Nostra Signora di Monserrato ou Santa Maria", sa fête a lieu le 8 septembre de chaque année. La deuxième se trouve à 1 km du village qui est "Santa Barbara", sa fête a lieu le premier dimanche du mois de juin chaque année.

ÉGLISE DE NOSTRA SIGNORA DI MONSERRATO

OU SANTA MARIA

(parée pour sa fête)

 ST MARIA.jpg

Le projet de l'église de Santa Maria vit le jour en 1886 et fut inaugurée en 1902, par le célèbre architecte Italien Gaetano CIMA (1805 - 1878), il est considéré comme l'un des plus grand architecte de la Sardaigne.

L’ÉGLISE DE SANTA BARBARA

(parée lors de sa fête avec Sa Ramadura - fleurs) 

BURCEI SANTA BARBARA 2.jpg

L'église  de Santa Maria est très belle, elle a une forme octogonale et possède une grande coupole avec de magnifiques fresques sur la vie de la Vierge Marie, avec 6 chapelles dans chacune des Saints y sont installés et un autel majeur. Je me souviens enfant m'y rendre et voir les femmes s'occuper du nettoyage de l'église, de la préparation lors des fêtes en y installant des fleurs et du basilic qui embaumaient toute l'église, j'aimais beaucoup.

PROCESSION AVEC LES ETENDARDS 

processione bis.jpg

Dans chaque chapelle, il y avait une présidente qui portait l'etendard d'un Saint lors de la procession, les deux assistentes tenaient les rubans blancs à droite et à gauche de la présidente.

SANTA MARIA A L'ENFANT JESUS

2222.jpg

Il suffit que je sente l'odeur du basilic (dés que j'en vois je le touche et le sens) pour repartir en pensée dans l'église de Burcei que j'ai toujours beaucoup aimé et que j'aime encore. Lors des messes, des fêtes ou l'on sortait en procession dans les rues du village avec les staues des Saints qui étaient préparés avec des fleurs et du basilic, ça embaumait l'église entre ça et l'encens.

alliance.jpg

Je garde un merveilleux souvenir dans cette église lors de ma première communion, j'ai toujours espèré m'y marier un jour j'en ait revée tant de fois. Je me voyais remonter vers l'église avec toute ma famille dans le cortége avec ma très belle robe blanche fière et heureuse. Le jour de mon mariage j'ai eu une pensée émue pour Burcei et l'église, hélas ça ne s'est pas passée comme dans mes reves mais j'en garde un très beau souvenir et ma robe était très belle (comme j'en avait tant revée... ma mère me l'avais promise elle me l'a offerte). Je garde encore sur mon bureau, un sachet de grains de riz ramassés lors d'un mariage devant l'église à Burcei lors de vacances il y a quelques années comme lorsque je le faisait lorsque j'étais enfant.

LA COUPOLE AUX FRESQUES DE L'EGLISE DE SANTA MARIA

1383706216_de42317f13.jpg

A l'extérieur elle posséde une grande coupole qui est presque aussi haute que le campanile à sa gauche, mes frères, mes cousins, les enfants du village s'y retrouvaient parfois la haut, pour quoi faire je n'ait jamais su peut être commencer à fumer en cachette. A l'emplacement de l'église, dans l'antiquité s'y trouvait un cimetière.

SANTA BARBARA

(l'église de campagne à l'entrée du village)

BURCEI SANTA BARBARA.jpg

Une légende voudrait qu'une nuit des bergers de SINNAI (village pas loin de Burcei), virent une lumière derrière les buissons, ils s'y approchèrent puis emerveillés s'apercurent que cette lueur venait d'une statue de la Vierge Marie à l'enfant.

L'EMBLÊME DE BURCEI LES CERISES

ciliegieA.jpg

Un guide très complet pour visiter la Sardaigne et mieux la connaître :

http://www.paradisola.it/

CERISIERS DANS LE JARDIN A MA MÈRE 

A MONTPELLIER

(qui lui rappelaient tant Burcei, c'était son fruit préféré)

CILIEGIE MONTAGE_modifié-1.jpg

10.jpg

LES FIGUIERS DE BARBARIE DE BURCEI (à Montpellier) 

(ma mère en a ramené quelques feuilles, voila le résultat des années après,

Burcei peut être fière de voir ses figues de barbarie en France)

108.jpg 

Les bergers essayèrent de prendre avec eux la statue et repartirent mais, peu de temps après ils s'aperçurent que la statue avait disparu. Ils firent demi-tour et s'aperçurent que la statue était à nouveau à la place ou ils l'avaient découverte.

NOTRE PRÊTRE DON EUGENIO ZUCCA TRÈS APPRÉCIÉ

(au cimetière peut être de la famille ?)

DON EUGENIO ZUCCA.jpeg

Du 1er au 10 juin 2012, organisé par le "Comitato Santa Barbara 2012", ont eu lieu les féstivités en l'honneur de Santa Barbara à l'église à l'entrée du village. Voici quelques vidéos de certaines manifestations qui s'y sont déroulés. J'ai beaucoup aimé le concert en hommage à Andrea Parodi grand chanteur Sarde disparu trop tot (voir note du 7/01/2011) ainsi que les combats de boxe sur le ring, j'aurais aimé voir ça sur place quelle ambiance il devait y avoir... "Bravo à eux tous et bonne chance pour le prochain".

PETITE CHAISE QUI SERVAIT PRES DE LA CHEMINÉE 

SEDIA2.jpg

Voici la maison de ma grand-mère maternelle, nous résidions au premier étage à l'époque la balustrade n'y était pas on ne pouvait pas aller sur le balcon, elle résidait au rez-de-chaussée. C'est sur la marche de la porte d'entrée qu'on s'asseyait le soir venu, ma grand-mère sortait sa petite chaise en bois (qui était toujours près de la cheminée), ses voisines amenaient la leur et elles se regroupaient.

LE BLASON DE BURCEI GRAVÉ DANS LA PIERRE

BURCEI.JPG

Elles se racontaient leur journée mais aussi des histoires anciennes, des contes etc en même temps elles tricotaient ou brodaient. Nous jouions au début puis, la nuit tombée on s'asseyait et écoutions leurs histoires qui nous faisaient peur mais qui nous fascinaient malgré tout.

Parfois pour nous faire peur, lorsqu'on entendait "SA STRIA" la sorcière, c'est un oiseau de nuit qui ressemble à une chouette, elles nous disaient "depechez vous de vous mettre à l'abri car si elle fait pipi et une goutte vous touche, vous deviendrez tout jaune", alors on se mettait à l'abri.

MAISON DE MES GRANDS-PARENTS MATERNELS

(nous vivions au 1er étage)

000.jpeg

En voir plus sur le site de Burcei en ligne :

http://www.burcei-online.com/search?updated-min=2012-01-01T00:00:00-08:00&updated-max=2013-01-01T00:00:00-08:00&max-results=8

TOURNOI DE BOXE A BURCEI

(après 20 ans d'absence)

 

HOMMAGE A ANDREA PARODI PAR CONSTANTINO MUSCAS LIVE

(j'ai adorée, merci de nous faire vivre a distance ces evenements)

Cela se repetà plusieurs fois, alors ils déciderent de construire une chapelle au point ou elle a été trouvée, l'emplacement actuel de l'église. J'aimais beaucoup lors des messes, écouter les hommes avec leurs grosses voix (enfants ça nous parait énorme...), entonner les chants en sarde comme lors de cette procession je les imagine et les entends encore.

LES HOMMES QUI CHANTENT LORS DE LA PROCESSION

(je garde un souvenir très précis de leurs voix)

1382808853_4f6a38ba35.jpg

MAGNIFIQUES PAYSAGES DE BURCEI

L'économie du pays est surtout lié à l'agriculture et au pastoralisme car très riche en pâturages et en sources d'eau. J'ai lu qu'il y a dans le territoire de Burcei, les restes de 8 Nuraghes dont 2 seulement sont encore visibles (je ne le savait pas), l'un s'appelle "Su Nuraxi" ou "Sa Domu 'e S'Orcu" et le deuxième "Sa Serra de Antoni".

LIVRE NAITRE A BURCEI, 1866-1875

(bilingue en Italien & Sarde)

BURCEI NASCERE A BURCEI.jpg 

Mon père y est né, ma mère est née à Muravera (à 2 km de la mer) qui se trouve à 40 km environ de Burcei (voir note du 19/10/2010), mes parents se sont rencontrés lors de la fête du village, ils se sont frequentés en s'écrivant pendant pas mal de temps, puis ensuite se sont fiancés. Ils allaient danser lors des fêtes de Santa Maria puis se sont mariés dans la très belle église de Santa Maria pour partir ensuite pour la FRANCE pays qui les a accueillis jeunes mariés afin d"y construire leur vie de famille.

CARTE MURAVERA - BURCEI

MURAVERA.gif

POUR VOUS MONTRER LA ROUTE DE BURCEI A CAGLIARI

(j'en connais chaque virage, chaque paysage par coeur)

Burcei est un joli petit village aux reliefs montagneux, riches en forêts et cours d'eau, le village est réputé pour ses cérises le fruit est connu et aimé dans toute l'île. On vient de loin pour assister à la merveilleuse "FESTA DELLE CILIEGE" la fête des cérises qui a lieu tous les ans au mois de juin.

PROCESSION LORS DE SANTA MARIA EN SEPTEMBRE

(l'église se trouve en haut dans la rue)

101 OK.jpg

J'ai lu sur le quotidien de la Sardaigne, "L'UNIONE SARDA" que suite à d'importantes pluies qui ce sont abattues sur le village mais aussi dans toute la Sardaigne, peut-être la "Fête des Cérises" serait compromise car elle avait fait beaucoup de dégats sur les cérisiers. J'espère qu'elle aura bien lieu car elle est importante pour Burcei et son économie, j'ai vu qu'un arreté de castastrophe naturelle avait été pris il y a quelques jours.

FETE DE LA CERISE en 2011 

burcei ciliegie festa.jpg

J'allais à l'école, au cathéchisme après la messe (notre curé était Don Eugenio Zucca très apprecié par la population et les enfants), jouer avec les amies (is), au cinéma (j'adorais et j'adore toujours) le dimanche après-midi tenu par mon oncle et ma tante maternels. Assister aux fêtes importantes du village de Santa Barbara et Santa Maria, maintenant il y a plusieurs manifestations qui attirent beaucoup de public comme la "Fête des Cérises" au mois de juin, la "Sagra de sa Pezza de sa Craba" (la fête de la viande de chèvre) qui a lieu au mois d'aout et diverses autres manifestations très sympatiques.

EGLISE SANTA MARIA PREPARÉE POUR UN MARIAGE

SANTA MARIA.jpg

Voici une très belle vidéo qui nous montre Burcei enneigé, ça me rappelle beaucoup de souvenirs on adorait marcher dans la neige ou personne n'avait encore marché, j'entends encore les craquements que ça faisait sous nos pas.

 

Avec nos cousins et cousines, nos amis nous adorions jouer à faire des bonshommes de neige ou faire une bataille de boules de neige, les garçons gagnaient toujours et parfois nous faisaient mal en mettant des cailloux dans les boules de neige, cela vous étonne ? En tout cas j'ai des souvenirs très précis d'avoir eu tellement froid lorsque je vivais en Sardaigne.

MURALES A BURCEI

02303.BMP.jpg 

J'essayais de me placer toujours près de la cheminée afin de me réchauffer qu'on me disait : tu veux y entrer dedans ou quoi, tu va finir comme Pinocchio les pieds brulés mais je m'en fichait l'important était de me réchauffer, mais dés qu'on s'éloignait de la chéminée on était gelés de suite.

L'HISTOIRE DE LA COMMUNE

DE BURCEI 1865 - 1940

Storia comune Burcei.jpg

Lorsque j'étais petite j'avais très souvent mal à la tète, alors dans ma famille on disait (danti pigada ogu) elle a le mauvais œil, c'était souvent les enfants qui en souffraient, (on me disait mignonne, de grands yeux noisette avec des cheveux très noirs et longs qu'on touchait très souvent en me disant qu'ils sont beaux.

MONTAGE BURCEI.jpg

Parfois dans le village venaient des commerçants de la capitale qui voulaient me donner une grande poupée si je coupais mes cheveux longs et leur donner, ils en faisaient des perruques, jamais je n'ait accepté même si j'aurais beaucoup aimée avoir la poupée.

 PAYSAGES A BURCEI

Dans les villages on pensait à l'époque que des gens avaient le pouvoir avec leur seul regard, de faire du mal aux personnes, aux animaux ou même aux choses sans le vouloir. Alors dans le village il y avait plusieurs personnes qui pouvaient guérir certaines maladies, ou défaire ce qu'on appellait les "FATTURE" des sorts jetés ou des envoûtements. 

FÊTE DE SANTA BARBARA DANS LES ANNÉES 56-60

(photos du temps de mes parents) 

Récemment mis à jour.jpg

Ma mère m'amenait chez une vieille dame, toute de noir vêtue en lui expliquant ce que j'avais, elle me faisait asseoir sur une chaise puis allait chercher un verre d'eau et quelques grains de blè. Elle me demandait mon nom ou j'avais mal (à la tète) puis elle prenait un grain de blé entre le pouce et le majeur, elle faisait un signe de croix au dessus du verre et commençait à réciter *** IS BREBUSU en silence. Moi je regardais sans trop comprendre, avec même un peu d'appréhension, je regardais sa bouche ridée bouger en disant ses prières en silence. 

LIVRE SUR BURCEI AVEC DES PHOTOS

(très réussi avec de très belles photos)

BURCEI S.jpg

*** IS BREBUSU ce sont des mots magiques ou des prières, capables de guérir ou de préserver les personnes d'embarras ou de maléfices. On disait que ces prières devaient être transmises du plus ancien au plus jeune car ceux qui transmettent perdent le don de guérir, ils ne doivent pas non plus se faire payer sinon ils perdent aussi le don alors, lors des fêtes on lui envoyait des gâteaux traditionnels pour la remercier.

FETE DE SANTA MARIA EN SEPTEMBRE 2010

Puis elle jetait le grain de blè dans le verre et recommençait en regardant ou et comment tombait le grain de blè. Puis elle jetait des grains de gros sel et soufflait dans le verre, à ce point on disait faire "s'acqua" faire le rite de l'eau.

FERS A REPASSER ANCIENS

(achetés en France, j'en voyais chez mes grands-parents)

fers.jpg

A ce point la vieille dame pouvait dire ou et pourquoi la personne (moi) avait été touchée, parce que si le grain de blè restait debout et une bulle se formait sur la pointe cela signifiait que la personne était bien touchée. Alors elle terminait en disant encore des prières me faisait le signe de croix avec le verre au dessus de ma tète puis me faisait boire quelques gouttes et l'on repartait en la remerciant, le lendemain mon mal de tète était passé, était ce du à elle, je ne sait pas.

PROCESSION DE SANTA MARIA DANS LES RUES DE BURCEI

102 OK.jpg  

Alors elle m'avait dit, qu'il fallait quand quelqu'un vous faisait des compliments lui dire "IS OGUSU PUNTUSU, IS COSTAUSU ACCIUNTUSU, SA MAZZA CALLADA E IMBREMIGADA" mais je ne m'en souvenais jamais alors je disait juste IS OGUSU PUNTUSU trois fois de suite dans ma tète, une petite incantation pour éloigner le mauvais oeil. 

Il y avait aussi le rite de la bougie qui était reservé la plupart du temps aux enfants, mais il arrivait aussi que des adultes s'adressent à cette dame. Lorsqu'on avait eu peur, qu'on avait eu un accident ou qu'on était effrayés on allait la voir pour enlever la frayeur, voici une vidéo qui montre comment cela se passait.

LE RITE DE LA BOUGIE PAR MME ROSA PIU

On faisait aussi "LES ORAZIONI", (les oraisons) lorsque une personne avait perdu quelque chose, on prenait une image de Sant'Antoine l'on faisait une prière (ma mère la faisait nous on riait). Puis on sortait devant le pas de porte et on attendait. En fonction de la personne qui passait dans la rue on savait si on retrouverait l'objet, si la personne qui passait était souriante et gaie, c'était bon signe mais si la personne était triste on ne retrouverait jamais l'objet.

LIVRE SE MARIER A BURCEI, 1866 - 1875

(bilingue en Italien & Sarde)

BURCEI SPOSARSI A BURCEI.jpg 

CHANSON POUR LES ÉMIGRÉS - EMIGRADU DE MARIA LUISA CONGIU

Je la dédie à tous ceux qui sont loin de chez eux...

En tout cas, je garde de Burcei de très beaux souvenirs, de fêtes de famille avec de grandes tablées dans la cour de la maison de mes grands-parents paternels sous le figuier près de la cuisine. Des souvenirs avec tous mes copains d'écoles, de fêtes de villages et tant d'autres souvenirs.

BURCEI UVA.jpg

J'aimais beaucoup aller avec mes frères et sœur, mes cousins, mes tantes, dans les nombreux terrains que possédaient mes grands-parents paternels, vendanger (on avait le droit de fouler le raisin pieds nus et de boire du jus de raisin (délicieux), couper les cerises et se régaler avec, les coings, ramasser les châtaignes puis les cuire au coin du feu, les noix on s'amusait beaucoup mais, on faisait aussi des bêtises bien évidemment (je n'étais pas en reste).

SAUTERELLE SARDE

(alors ça le fait non..., à chaque fois que j'en vois une

je pense à zia Camilla)

cavaletta sarda.jpg

Ma tante zia Camilla, n'était pas en reste non plus, elle savait qu'on avait peur des sauterelles (las bas il en existe des très grosses vertes). Elle en prenait une qu'elle cachait dans le seau ou elle avait les secateurs et l'eau, elle attendait patiemment le moment ou nous serions près d'elle. Alors elle la sortait et nous la mettait dessus, et nous (surtout moi) avec de grands cris on essayait de l'enlever et elle elle rigolait.

CHANGEMENT DU DRAPEAU DE SANTA BARBARA

(l'ancien Comité 2012, le remet au nouveau Comité

qui s'occupera des festivités pour l'année 2013

je leur souhaite bonne chance)

 

Comme lorsqu'on écoutait les chanteurs (improvisateurs) le soir tard sur le rebord de la fenetre de mes grands-parents paternels. A l'époque la scene ou ils se produisaient était sur cette place de la fontaine "SU MONTI", comme ils se produisaient tard, on nous interdisait de sortir et donc on nous faisait monter nous coucher dans la chambre du fond à l'étage qui, bonne aubaine pour nous, car elle avait pleine vue sur cette place. Il y avait tellement de bruit, les villageois amenaient leurs chaises et s'installaient pour écouter, en général cela finissait très tard.

IL PARCO DEI SETTE FRATELLI

(le parc des sept frères, BURCEI est le seul village habité du parc)

  

Alors les bêtises commençaient on avait ramassé des petits cailloux qu'on lançait sur les gens, ou on avait des seringues, à l'époque elles étaient remplies de petites billes de toutes les couleurs (bonbons), on les remplissaient d'eau et on mouillait les passants. Personne ne s'apercevait d'ou cela venait car nous étions à l'étage mais, quelqu'un nous a vu et est venu en avertir nos parents qui ont fermé la fenêtre et tous au lit punis, mais on rigolait quand même.

HARICOTS A ÉCOSSER AVEC MA GRAND-MÈRE 

haricots 2.jpg 

Dans le potager couper les grosses tomates qui sentaient si bon et étaient délicieuses, les courgettes, les poivrons, les aubergines, les haricots verts et rouges (pour le minestrone), le persil, les oignons, les carottes et tant d'autres bonnes choses. On s’asseyait parfois au coin du feu avec notre grand-mère paternelle à l'aider à écosser les haricots rouges avec marbrures, les petits pois ou pois chiches  il y en avait tellement à faire mais on aimait bien.

UN GROUPE ORIGINAIRE DE BURCEI "MYSTIC NOISE"

Album : La Tana di Alice (le terrier d'Alice) 

Le morceau : Giorno da Dimenticare (journée à oublier)

J'adore ce type de musique qui me rappelle les fêtes de Burcei

  

Ou alors on coupait les tomates en deux et on les installait sur des planches, on les salait abondamment puis on les mettait au soleil pour faire les tomates séchées. Le soir on les rentrait pour qu'elles ne prennent pas l'humidité et au bout de quelques temps, bien sèches on les mettait dans des bocaux pour s'en servir pendant toute l'année pour faire la sauce tomate ainsi que de bons petits plats.

MURALES A BURCEI

MURALES.jpg

J'ai tant de souvenirs de fêtes, de carnavals (j'ai même gagné le premier prix avec mon frère habillés en couple de mariés), de jeux avec nos amis, de grands repas de famille, de Noëls ou ma tante Zia Camilla nous racontait des histoires et nous amenait à la messe de minuit. 

On allait à la campagne avec l'âne qui s'appelait "VIOLETTE" son nom lui venait car son pelage était d'un gris violet, elle avait de longs cils, elle était très jolie avec ses grosses sacoches sur les cotés, ma tante nous faisait entrer dedans à tour de rôle.

31° COURSE AUTOMOBILE SAN GREGORIO - BURCEI

 

Je suis même tombée car un de mes cousins par jalousie a tiré la queue de l'âne qui a fait une ruade et nous a fait tomber par terre, ma tante a alors puni tout le monde pendant un moment. 

Enfin ce serait trop long à écrire tous les souvenirs, de temps en temps j'écris des anecdotes sur d'autres notes lorsque je parle de choses qui ont un lien avec Burcei ou avec mes souvenirs en Sardaigne.

EXCURSIONS ETRANDONNÉES A BURCEI

la via dellarge 2012 buona 

Site Internet des "IS ARESTIS" (les sauvages) à Quartu-Sant'Elena pour les sorties en vélo dans les paysages de la Sardaigne :

http://arestis.com/mountainbike/archivio-notizie-mainmenu-2/1-ultime/230-la-via-dellargento-2012.html

Je vous invite si vous passez dans les environs à aller visiter le village de Burcei, surtout pour les fêtes vous y verrez les Us et Coutumes des villageois, leur Groupe Folklorique avec leurs danses et la joie qui y regne lors des fêtes. Une association de volontaires a vu le jour le 6 mars 2008 : "l'Associazione Volontari Tucum" qui s'occupent de volontariat et solidarité, d'organiser et promouvoir des activités culturelles, sportives et artistiques dans le village afin de faire revivre Burcei, bonne continuation à eux.

LA VIA D'ARGENTO (la voie d'argent)

(petit accident sans gravité sur le sentier que les mineurs ont façonné

jusqu'a la vieille mine d'argent Rio Ollastu - Burcei)

Les mines d'argent à coté de Burcei site Internet cliquez sur la carte :  

http://www.minieredisardegna.it/ShowImage.php?id=184

Les livres qui grâce à leurs recherches, à la Mairie, à l'Eglise puis en allant parler avec les villageois qui leurs ont ouvert leurs souvenirs et leurs albums photos et qui sont la mémoire de Burcei. Ils ont pu voir le jour et sont très intéressants à lire et regarder car beaucoup de photos d'époque, il ne me manque plus que "Mourir à Burcei" que je vais demander :

1) Nascere a Burcei, (1866-1875)

Naître à Burcei, (1866-1875)

2) Sposarsi a Burcei, (1866-1875)

Se marier à Burcei, (1866-1875)

3) Morire à Burcei, (1866-1875)

Mourir à Burcei, (1866-1875)

En tout cas, je sais d'ou me vient ma passion et mon amour pour la nature et les grands espaces, les fleurs, les paysages magnifiques, la montagne, les randonnées, marcher en raquette dans la neige. J'adore aussi la mer, l'horizon qui invite aux voyages, les villages typiques, cela me vient d'avoir vécu à Burcei, d'avoir pu profiter de ses paysages magnifiques, des montagnes à perte de vue, de la "Liberté" que cela procure tout simplement.

BURCEI CASTAGNE.jpg

Hélas, ma mère a disparu trop tôt sinon elle aurait écrit un très joli livre sur sa vie avec tous ses souvenirs sur Burcei, Muravera et la Sardaigne qu'elle adorait elle nous en parlait souvent, dommage qu'elle n'ait pas pu le faire (elle avait commencé quelques pages). Elle aurait aimé aussi voir sur Internet toutes ces vidéos que les gens postent sur Burcei, sur la Sardaigne et toutes ses magnifiques Fêtes (merci à vous tous).

UNU SALUDU A TOTTU I BRUCERESASA ET I BRUCERESISI

QU'UNE BONNE AME DISE UNE PRIERE

POUR MA MERE DANS L'EGLISE DE BURCEI

MERCI POUR ELLE

 

A PRESTU...

COSTUMI BUSACHI.jpg

 

02/03/2012

Nuraghi (NOURAGUI) en Sardaigne

NURAGHE SARDO.jpg

Me voila revenue après une longue absence involontaire, je suis ravie d'être parmi vous en espérant vous retrouver tous intéressés comme avant par la Sardaigne. J'ai encore beaucoup de lieux, de manifestations, à vous faire découvrir sur la Sardaigne.

nuraghe escaliers.jpg

Cette fois ci je vais vous parler des Nuraghi et en fin de note l'histoire d'une très belle découverte à VILLANOVAFRANCA un village nuragique en cours de fouilles dont voici sa maquette ci-dessous. Les Nuraghi ont été et sont encore au centre de la vie des Sardes, ils ont donné le nom à leur civilisation, la "Civilisation Nuragique".

MAQUETTE DU VILLAGE NURAGIQUE DE 

"SU MULINU" A VILLANOVAFRANCA

VILLANOVAFRANCA NURAGHE SU MULINU 2.jpg

La civilisation Pré-Nuragique va de (450 000 - 1 800 avant J.C. ), et la civilisation Nuragique qui elle va de (1 800 - 238 avant J.C.). Uniques dans leur genre les Nuraghe sont le symbole même de la Sardaigne on en rencontre dans toute l'île et on les aperçoit de loin majestueux. Dans certains endroits de l'île, ils sont distants les uns des autres de quelques kilomètres seulement.

En préparant cette note sur les Nuraghi (en Italien), en Français prononcer (NOURAGUI), j'ai lu un article qui parlait de la disparition de celui qu'on reconnaissait comme le (Père de la Civilisation Nuragique) Monsieur Giovanni LILLIU.

NURAGHI ISOLA DEI MITI.jpg

Les articles que j'ai lu disaient que la Sardaigne et les sardes étaient devenus orphelins en perdant quelqu'un d'aussi important pour la Sardaigne. Certains disaient de lui "TZIU GIUANNI UN'OMINI MANNU" "TZIU" (oncle) en sarde est une grande marque de respect et veut dire (oncle Giovanni est un grand homme), d'autres lui ont dit adieu en Sarde "ADIOSU BABBAI MANNU" qui est aussi une très grande marque de respect. ADIOSU (adieu), BABBAI (père), MANNU (grand).

NURAGHE A ARZACHENA

NURAGHE ARZACHENA.jpg

C'était un célèbre Professeur d'archéologie sarde né à BARUMINI le 13/03/1914, il était la personne qui connaissait le mieux la civilisation Nuragique. Il avait reçu de nombreuses distinctions et avait été un élève du Professeur Ugo RELLINI (1870 - 1943) à l'Ecole d’Archéologie à ROME, mais sa biographie serait trop longue à vous l'écrire vous pouvez en savoir plus sur Internet.


Le professeur Ugo RELLINI était un célèbre Paléontologue qui, suite à de nombreuses fouilles dans les régions de l'Italie Centrale et Méridionale, fit connaître la Civilisation de l'Age du Bronze des Apennins. 

NURAGHE A SILANUS

NURAGHE SILANUS NUORO.jpg

La "Regione Autonoma della Sardegna" (Région Autonome de la Sardaigne) lui a remis en 2007 (année de sa création) le titre honorifique de "SARDUS PATER" (PÈRE DE LA PATRIE SARDE). Elle récompense les personnalités qui se sont distingués comme lui pour honorer et faire connaître l'histoire de la Sardaigne. Il a écrit de très nombreux livres dont voici quelques exemples.

QUELQUES LIVRES DU PROFESSEUR GIOVANNI LILLIU 

NURAGHI SARDI1.jpg

Monsieur "Giovanni LILLIU" est decedé à l'age de 97 ans le dimanche 19/02/2012 dans sa maison de Cagliari, il a toujours eu à coeur tout au long de sa vie de faire connaître au Monde entier, l'histoire de la Sardaigne au travers de son histoire ainsi que de l’archéologie très nombreuse en Sardaigne.

http://www.unionesarda.it/Articoli/Articolo/254451

UN JOLI ROMAN SUR LES NURAGHI

ET L'HISTOIRE DE LA SARDAIGNE

NURAGHI LIBRO IL MISTERO.jpg

Il était connu pour avoir dans les années 50, découvert et mis à jour le village de "SU NURAXI DE BARUMINI" dans son village natal (voir note du 30/04/2009). Le village nuragique de BARUMINI est le plus important de la Sardaigne déclaré "Patrimoine Mondial de l'UNESCO".

SITE NURAGIQUE PALMAVERA A ALGHERO
palmavera-alghero.jpg

Ce qui permit de faire connaître l'île aux nombreux touristes qui viennent chaque année admirer les nombreux vestiges archéologiques qui s'y trouvent. Ils viennent aussi pour tant d'autres raisons (farniente, visites culturelles, le soleil, la mer avec ses plages, la montagne avec sa faune et flore, sa gastronomie et ses vins, ses fêtes et son folklore magnifique aux couleurs chatoyantes et gaies, ses fêtes avec ses musiques et danses traditionnelles etc).

LE HAUT D'UN NURAGHE A BARUMINI

BARUMINI.jpg

La Sardaigne est appelée aussi "L'île aux Nuraghi" elle en compte de très nombreux (plus de 7 000 encore), certains sont encore à déblayer faute de moyens (voir vidéo). Leur nombre était bien plus important mais certains ont étés détruits, d'autres en plus ou moins bon état se trouvent dispersés aux quatre coins de l'île. Ils constituent une trace importante de l'ancienne civilisation Sarde. 

A LA DÉCOUVERTE D'UN NURAGHE ENCORE ENSEVELI

FAUTE DE MOYENS QUEL DOMMAGE

Ils étaient jusqu'à il y a quelques années en arrière un peu oubliés, très peu connus et étudiés ils faisaient partie du paysage sarde et il était tout à fait normal de les voir. Mais depuis quelques années on les restaure on les met en valeur, ils font partie intégrante de l'histoire, de l'île, et des Sardes eux mêmes qui s’intéressent de plus en plus à connaître et apprivoiser leur histoire.

PUITS A L’INTÉRIEUR DU NURAGHE

NURAGHE POZZO.jpg

Les Nuraghe étaient à la fois des habitations et en même temps des forteresses avec des murs d'enceintes et plusieurs tours qui allaient de une à cinq. Les plus répandus sont des tours uniques plutôt isolées avec une base circulaire, elles sont construites avec de grands rochers appuyés les uns sur les autres selon une disposition bien définie.

NURAGHE LOSA A ABBASANTA

Voici un site ou vous pourrez trouver des livres sur l'archéologie en Sardaigne ainsi que sur son histoire :

http://www.carlodelfinoeditore.it/

ISCRITAS NURAGHESAS (ÉCRITS NURAGIQUES)

J'ai vu qu'on parlait sur le Blog de Gianfranco PINTORE (voir lien), de l'écriture nuragique, mais après avoir fait des recherches rien n'est avéré. Je vous mets aussi le lien Internet du site de l'Académie de l'Histoire Sarde ou le Professeur Massimo PITTAU admet qu'il y aurait des "DESSEINS" nuragiques mais pas de "LETTRES" d'alphabet.

http://www.angelinotedde.com/2011/12/la-farsa-offensiva-della-%E2%80%9Cscrittura-nuragica%E2%80%9D-di-massimo-pittau/

NURAGHE A SILANUS VUE DEPUIS LA FENÊTRE

nuraghi in sardegna

En savoir plus sur l'alphabet nuragique et voir les signes sur le site Internet suivant :

http://www.gianfrancopintore.net/index.php?option=com_content&view=article&id=401:lalfabeto-nuragico-aggiornamento-al-2011-poche-le-sorprese&catid=3:archeologia&Itemid=37

Un peu plus bas une vidéo montre le "NURAGHE DE SANT'ANTINE" à TORRALBA. Il se trouve à une cinquantaine de kilomètres de SASSARI et "SU NURAXI A BARUMINI" est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO (voir note du 30/04/2009) qui se trouve à une cinquantaine de km de CAGLIARI.

SU NURAXI EN SARDE (NURAGHI) DE BARUMINI

 

Dans la vidéo, on le voit couvert de neige ce qui est extrêmement rare dans la région, on dit que c'est un magnifique exemple architectural de tout le bassin Méditerranéen. Actuellement en ruines dans le passé il mesurait plus de 20 mètres de hauteur.

NURAGHE MAJORE DI CHEREMULE

nuraghi in sardegna

Les nuraghi étaient tous habités, on retrouvait des tours isolées mais aussi de vrais petits châteaux comme ceux du Moyen Âge ou les villageois pouvaient en cas d'invasion venir s'y mettre à l'abri. La construction de ces Nuraghi était faite de gros blocs de basalte sans aucun mortier pour les faire tenir entre eux. Les blocs dépassaient parfois 1 m 1/2 et plus on monte vers le haut plus les blocs sont petits pour la stabilité de la tour.

LA TOUR CENTRALE D'UN NURAGHE

NURAGHE SANT ANTINE TOUR CENTRALE.jpg

On y trouvait souvent un ou deux puits dans les cours de ces fortifications, ce qui les rendaient complètement autonomes. A l'intérieur de la tour principale, dans le sens des aiguilles d'une montre on monte l'escalier qui longe la tour, on y trouve des couloirs, diverses chambres, des niches, des grandes salles ou se réunissaient les chefs de clans.

Ils s'installaient autour du Nuraghe principal dans des bancs en pierres, tout autour accrochés des flambeaux car il y faisait sombre, on y trouvait aussi des objets de culte dans des niches et de quoi boire.

NURAGHE A MURAVERA

nuraghi in sardegna

Ces forteresses étaient habités par les Seigneurs du territoire, tout autour se trouvaient (pour certains) les villages nuragiques dont, une grande partie n'a toujours pas été mise à jour pour celui de Sant'Antine.

LE CORRIDOR DE SANT'ANTINE

AVEC MEURTRIÈRES

Nuraghe  santu antine torralba couloir 23 m.JPG

Voici le corridor qui servait pour se défendre des envahisseurs, il y avait des soldats très bien armés comme ont été retrouvées des statuettes en bronze qu'on appelle "I BRONZETTI", certaines sont hautes de 30 centimètres et très expressives et fascinantes.

BRONZETTI SARDI

 

Ont été découvertes différentes figurines de guerriers très bien armés, des archers, des lutteurs, des joueurs de flûtes *** voir "Launeddas Sardes", des animaux stylisés, des barques. On peut en admirer une importante collection unique en son genre au Musée de CAGLIARI.

** BRONZETTI SARDI (GUERRIERS EN BRONZE)

 BRONZI SARDI.jpg

Le musée très intéressant se trouve dans la "Citadella dei Musei" (Citadelle des Musées) car plusieurs musées y sont regroupés, il retrace sur plusieurs étages l'histoire et la culture de la Sardaigne depuis la période Pré-Nuragique et Nuragique qui va de (6 500 à 750 av J.C.).

Voici un site Internet qui montre des desseins en 3 dimensions pour comprendre les Nuraghi :

http://www.nuraghediana.it/nuovofile27.html

RECONSTITUTION D'UN NURAGHE

NURAGHI SARDI.jpg

** BRONZETTI SARDI : ce sont de petites statuettes en bronze de l'âge Nuragique qui ont été retrouvés surtout dans des sépultures. Elles représentent des soldats, navires, animaux, des ornements de type ex-voto offerts aux divinités. Ce qui reste un mystère ce sont deux choses : la première le bronze était difficile à fabriquer ainsi que la technique utilisé lors de la fusion.

BATEAU VOTIF AVEC UN GUERRIER EN BRONZE

BATEAU  VOTIF AVEC BRONZETTO.jpg

*** LAUNEDDAS : a été découvert un Bronzetto (petit bronze) très ancien de joueur de flûte qui est l'instrument traditionnel dont tous les Sardes sont très fiers, et qui encore de nos jours sont toujours utilisés lors des nombreuses fêtes et défilés qui se déroulent dans l'île.

LAUNEDDAS SARDES

Launeddas.jpg 

Museo Archéologico di Cagliari (Musée Archéologique)

"Citadella dei Musei"

Piazza Arsenale, 1

090124 CAGLIARI

Le couloir est long de 23 mètres avec de nombreuses meurtrières qui laisse passer la lumière et l'air. Le complexe nuragique dominait toute la vallée et l'on pouvait voir arriver de loin, n'importe quel envahisseur qui s'y serait aventuré et donc se protéger et protéger les villageois.

Une autre belle visite à faire très intéressante se trouve à Villanovafranca, en effet sur le site du "Nuraghe su Mulinu" a été découvert le seul "Autel Sacrificiel" d'époque nuragique daté du 900 avant J.C.

Le 21 mai 2010 a été inauguré le site archéologique par madame la Maire, une partie seulement du site est ouverte au public et les fouilles ont permis de retrouver plus de 1 000 pièces dont une partie est exposé au Musée de VILLANOVAFRANCA. 

VILLANOVAFRANCA MUSEO.jpg

Museo Civico Archeologico di Villanovafranca

"SU MULINU"

Piazza Risorgimento, 6

09020 VILLANOVAFRANCA

On attend de voir émerger peut-être, une des forteresses nuragiques les plus intéressantes de l'île je vais essayer d'en savoir plus.

VIDÉO DE L'AUTEL SACRIFICIEL DE SU NURAGHE SU MULINU

Beaucoup de choses restent encore mystérieuses et sans réponse, comme par exemple comment étaient construits les Nuraghi, comment soulevait-on des blocs aussi grands beaucoup d'hypothèses circulent mais rien n'est encore prouvé. On ne connaît pas non plus pourquoi on agrandissait un Nuraghe en y ajoutant une ou plusieurs tours, mais on s'y penche sérieusement pour pouvoir y apporter des réponses.

Il y aurait tellement de choses encore à raconter sur les Nuraghi mais, je vous invite à vous y rendre afin de les observer sur place lors d'un prochain séjour. Pour ma part je n'ait qu'une hâte, celle d'y retourner et de revoir toutes ces nouvelles découvertes.

A PRESTU  - A BIENTOT. . . .

BRONZETTO ARCERE.gif

 

 

23/01/2011

ACROPOLE ET NECROPOLE PUNIQUE A SENORBI

SENORBI est un village distant de 40 km de CAGLIARI, on y trouve une acropole et une nécropole punique-romaine appelée "MONTE LUNA" (montagne de la lune) dont, différentes fouilles ont eu lieu depuis 1977 à nos jours.

TROUSSEAU FUNERAIRE

CORREDO FUNERARIO.jpg

Elles ont donnée lieu à la découverte de plus de 120 tombes ainsi que divers objets, malgré les nombreux pilleurs qui lors des différentes époques ont emporté divers objets.

Comment venir à SENORBI (CAGLIARI) :

 http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&a...

La région ou se trouve SENORBI qu'on appelle aussi "SA TREXENTA", était une zone très prospére dans la culture du blé tant sur la quantité que la qualité, elle l'est aussi de nos jours (agriculture et vignobles). Les Romains la prénommaient d'ailleurs "IL GRANAIO DI ROMA", le grenier de Rome.

LA REGION DE "SA TREXENTA"

trexenta.jpg

Différents types de tombes ont été découvertes, les plus particulières sont celles des enfants qui se trouvent à l'intérieur d'amphores qu'on appelle "ENCHYTRISMOS", ou alors des vases avec des restes d'incinération récouverts d'un tumulus de type tronco-pyramidal.

ENCHYTRISMOS AMPHORE FUNERAIRE

ENTKYTRISMOS dessin du musée sa domu nosta 1990.jpg

 ----------

ENTKYTRISMOS dessin du musée sa domu nosta 1990 A.jpg

 

Pendant le IIIe siècle avant J.C. avaient lieu beaucoup plus de crémations dues plus à des problèmes économiques que par motivation etnico-réligieuses.

Les trousseaux funéraires étaient constitués d'amphores, de brocs de différentes taille, des vases à bec, coupes, plats, brûles parfums, bijoux, amulettes etc (photos du musée Sa Domu Nosta).

SCARABEE

SENORBI SCARABEE NECROPOLE.jpg

Voici un document expliquant l'histoire de l'art et la culture punique en Sardaigne, vous pourrez y voir des photos des objets retrouvés sur les sites les plus importants ou étaient installés les puniques, mais aussi les musées ou ils peuvent être vus.

http://www.sardegnacultura.it/documenti/7_26_20060401123457.pdf

Ont étés rétrouvés des bijoux en or, en argent, divers colliers, bracelets, bagues, boucles d'oreilles ainsi que des scarabées fabriqués à THARROS. La découverte la plus spectaculaire a été celle d'une valeur inestimable sur le plan artistique recuperée dans une tombe. Il s'agit d'une cotte de maille en or, fermée par deux hauts-de-forme avec au centre, un pendentif en forme de couronne.

CARTINA.gif

Un grand nombre d'amulettes réalisés dans différents matériaux ont étés retrouvés, l'artisanat en bronze est signalé par la présence de quelques rasoirs votifs gravés, aux formes assez particulières, ont été retrouvés aussi des miroirs, sonnettes et autres objets décoratifs.

De nos jours les trousseaux funéraires ainsi que les objets découverts sur l'ACROPOLE et la NECROPOLE se trouvent exposés au musée archéologique de "SA DOMU NOSTA" à SENORBI, mais aussi au musée de CAGLIARI ainsi que dans celui de SASSARI.

 

Le musée à SENORBI a été réalisée dans une ancienne maison de maître du 800, le bâtiment expose des témoignages archéologiques provenant d'habitats dés l'âge préhistorique.

Elle retrace entre autres les témoignages archéologiques des rites de l'incinération et l'inhumation. On peut y voir aussi des objets intéressants de la vie quotidienne, dont une très belle calèche ayant appartenu à des Seigneurs.

MUSEE ARCHEOLOGIQUE "SA DOMU NOSTA"

SENORBI MUSEO SA DOMU NOSTA3.jpg

Voici le site du musée archéologique "SA DOMU NOSTA" :

http://www.museodomunosta.it/

A une dizaine de kilomètres de la nécropole separée par une petite vallée, sur une petite colline on peut voir "L'ACROPOLE DE SANTU TERU". Ont été retrouvés les restes d'un gros centre d'habitations puniques construit au dessus d'un habitat de l'âge de bronze.

TROUSSEAU FUNERAIRE

SENORBI CORRADO FUNERARIO.jpg

Ce centre dont on ne connaît pas le nom, avait atteint un degré de développement avancé, il était un centre agricole florissant très important, des terrains fertiles grâce à la présence de fleuves. C'était aussi un lieu stratégique pour ce qui concernait les trafics commerciaux car, du CAMPIDANO et de CAGLIARI remontaient l'ïle pour se diriger vers les autres côtes de l'île.

FETE DE SANTA MARIEDDA LE 4 AOUT DE CHAQUE ANNEE

CHANSON "AVE MARIA" CELINE DION

L'acropole se trouvait délimité par d'imposants remparts, des restes visibles encore aujourd'hui dans la partie méridionale de la colline ou, on retient qu'il devait s'y trouver une porte monumentale. Le centre urbain avait des constructions plus modestes, des restes on été retrouvés ainsi que des objets.

TROUSSEAU FUNERAIRE

SENORBI MUSEO SA DOMU NOSTA5.jpg

Les examens de surface ont permis de retrouver des pièces datables entre le V et le IIIe siècle avant J.C. telles des amulettes, colliers, monnaies, boutons en os, outils de plomb, fer et bronze ainsi que du materièl en céramique.

EGLISE CHAMPETRE DE SANTA MARIEDDA

 

Vous pourrez assister à la procession jusqu'a la petite église champetre de Santa Mariedda à l'exterieur de SENORBI qui a lieu chaque 4 août, elle date du XIVe siècle de style Roman. Dans les environs aussi vous trouverez des endroits à visiter aussi interessants,comme des sites archéologiques ou les nombreux nuraghe dont celui de "SISINI".

NURAGHE SISINI

NURAGHE SISINI SANORBI.jpg

A PRESTU. . .

 

6.jpg

  

26/09/2010

PARCO GENNA MARIA A VILLANOVAFORRU

Voici un complexe archéologique important sur la commune de VILLANOVAFORRU qui s'appelle Parco et Museo GENNA MARIA, jusqu'à 1969 la colline de GENNA MARIA était une parmi tant d’autres dans l’île, cultivé avec du blé et de l'orge, pour arriver au site il faut traverser une foret et on arrive sur la colline avec une vie magnifique.

On pouvait admirer depuis la colline les golfes de CAGLIARI et ORISTANO, les montagnes de SULCIS-IGLESIENTE, la montagne de MONTE ARCI (ou l'on prenait l'obsidienne pour fabriquer des armes) et la GIARA ou paissent les chevaux sauvages.

COMPLEXE NURAGIQUE DE GENNA MARIA

A.jpg

Aujourd’hui après plus de trente années de fouilles, un important complexe archéologique pas très loin de BARUMINI très réputé pour son complexe nuragique en très bon état. Ce village marque la dernière phase d'installation préhistorique dans la colline, tout tournait autour de la cour centrale.

 

B.jpg

Abandonné au VIIIe siècle après J. C. il fut partiellement détruit par un incendie, et réutilisée de temps en temps après plusieurs siècles. A l’époque punique et romaine, la colline fut fréquentée à nouveau pour des motifs religieux, les restes du nuraghe désormais mi-enterré furent sommairement réparés et déstinés à des lieux de culte.

Dans les vitrines du musée on nous explique avec des affiches qui illustrent l’ancienne installation des lieux, un vaste répertoire d’objets qui servaient aux activités nécessaires et à la survie de la petite communauté nuragique du IX-VIIIe siècle av J. C. qui s’installa dans la colline.

INTERIEUR NURAGHE

 

D.jpg

 

On peut aussi y voir l’organisation d'un groupe d’agriculteurs et d’éleveurs qui se dédiaient comme activité secondaire à la petite métallurgie, on peut y voir un répertoire des divers types de céramiques, des outils en bronze, un petit groupe de fusaïoles, des vases, des pointes en obsidienne de l’ère pré nuragique, des monnaies puniques et romaines, des fragments de tuiles etc.

On y retrouva des céréales comme du blé et de l'orge, des légumes carbonisés qui étaient éparpillés sur le sol et présentaient des traces d’incendie, il fut découvert même un brasier qu’on pouvait transporter de différentes époques des anciens habitants de GENNA MARIA.

UNE SALLE DU MUSEE

 

MUSEO GENNA MARIA.jpg

 

Dans la grande salle l’exposition très riche sur les ex-voto, objets de culte, des restes de cendres et os d’animaux sacrifiés retrouvés dans la partie la plus récente du dépôt à l’intérieur du nuraghe, cela fait penser qu’il y avait un petit sanctuaire champêtre fréquenté par des personnes aux capacités économiques différentes.

Le rôle donné à cette divinité était celui de garantir et protéger les récoltes, cette dévotion continua jusqu'à la période médiévale, les autres vitrines exposent du matériel provenant de dépôts funéraires.

MUSEE DU PARC GENNA MARIA

 

GENNA MARIA MONTAGE.jpg
Très imposants on peut voir au rez-de-chaussée les énormes doliums qui pouvaient contenir jusqu'à 300 kilos de céréales, on exécutait déjà des réstaurations sur ceux-ci, avec du plomb dés l'époque nuragique comme le démontrent les fragments retrouvés sur les lieux du complexe.
Dans la région vous pourrez voir aux alentours plusieurs sites tout aussi intéressants à visiter voici une carte.
CC.jpg
A PRESTU . . . .
ATZARA.jpg
COSTUME ATZARA

 

06/06/2010

THARROS SITE ARCHEOLOGIQUE

 archéologie,phenicienne,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques,mer,vestiges

La ville de "THARROS" est une des plus importante ville Phénicienne-Punique de l'île par la suite Romaine, elle fut fondée par les Phéniciens comme "NORA" (voir note du 15/05/2010), aux alentours de 800 Avant J.C. sur un ancien site Nuragique, il servait principalement comme un port à but commercial.

A.jpg

CARTE THARROS

http://www.penisoladelsinis.it/cartina%20tharros.html

En effet THARROS était un port stratégique à l'ouest de la Sardaigne, déjà à l'époque Nuragique partaient des navires chargés d'obsidienne, ils était aussi abrité par les vents forts comme le mistral. On pense à des embarcations qui s'appellent "IS FASSIONIS" ce sont des embarcations traditionnelles que les scientifiques retiennent qu'elles pourraient avoir une origine Phénicienne ou au moment ou ceux ci sont arrivés sur les côtes Sardes.

EMBARCATION DU LAC DE CABRAS IS FASSIONIS

archéologie,phenicienne,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques,mer,vestiges 

Les Phéniciens édifiaient leurs villes dans des péninsules fuselés  afin que les navires soient à l'abri des vents qui soufflaient de n'importe quel côté. Tharros était une escale commerciale et alla en s'amplifiant avec des échanges commerciaux avec , Chypre, l'Egypte, l'Espagne, l'Afrique le Monde Celtique et d'autres.  

THARROS.jpg

Des relevés aériens ont permis d'identifier l'ancien port submergé de THARROS, il est sous le TOPHET Phénicien et donc réalisé avant leur venue, en effet le port se trouverait sous la lagune de MISTRAS qui est très poissonneuse, avant elle était une mer ouverte. Les navires qui partaient de Carthage et  arrivaient à Tharros, accostaient sur un quai  de deux cent mètres de long.

Site avec environ 80 très belles photos de THARROS avec les explications pour chacune d'entre elles.

http://www.tharros.info/ViewGallery.php?cat=100&lng=it#

  

En 238 avant J.C. elle passa sous domination Romaine, puis fût abandonnée vers le VIII ou IX siècle suite aux incursions des Sarrasins, elle fût à nouveau envahie en 1052 jusqu'à son abandon définitif en 1070 lorsque les autorités gouvernantes et le siège de l’archevêché fût déplacé à ORISTANO en se servant en partie des pierres de THARROS.

archéologie,phenicienne,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques,mer,vestiges

Une des hypothèses avancés quant à la naissance de la ville de Oristano, on dit toujours cette phrase "Portant de Tharros sa Perda a Carros" amenant de Tharros la pierre avec les chars à boeufs, allusion était faite suite aux murs de l'ancienne cité qui servirent à édifier la nouvelle ville à l'intérieur des terres. 

archéologie,phenicienne,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques,mer,vestiges

CARTE DE THARROS ET ENVIRONS

http://www.penisoladelsinis.it/cartina%20istmo%20capo%20San%20Marco.html

Les fouilles archéologiques commencèrent déjà au XVII siècle avec l'unique but qui était la recherche de nombreuses richesses funéraires, ce fût justement qu'a la moitié du siècle dernier, ce fût une vraie course à la recherche d'or, ce qui dispersa les nombreuses pièces archéologiques présentes dans le site. 

archéologie,phenicienne,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques,mer,vestiges

Les fouilles du centre urbain débutèrent en 1956 grâce à la "SOPRINTENDENZA ALLE ANTICHITA DI CAGLIARI" soit la (Surintendance aux Antiquités de Cagliari).

tharros01.jpg 

L'urbanisme du site est encore visible de nos jours avec les maisons d'origine Punique autour desquelles ont été tracés les axes principaux de la viabilité Romaine.

archéologie,phenicienne,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques,mer,vestiges

Les ruines se trouvent le long de la colline du "CAPO SAN MARCO", on peut y voir les routes dallées de basalte, les plans des édifices de la ville Romaine qui furent partiellement réutilisés durant la période médiévale pour plusieurs fonctionnalités.

B.jpg

En explorant le site sont visibles la citerne à eau qui alimentait l'aqueduc, le temple de Demetra, les ruines des Thermes à Mer ou grandes Thermes, et celles des petites Thermes près de laquelle se trouvait une église Paléochrétienne dans laquelle reste le baptistaire, puis un grand temple Romain superposé à un Carthaginois avec des restes d'habitations et de boutiques autour.

FOTOGALLERY DE THARROS

THARROS BATTISTERO PALEOCHRISTIANO.jpg

La visite de THARROS ne peut faire oublier le temple monolithique de grand intérêt archéologique, daté comme d'époque Punique et construit en employant un unique bloc de roche de grès complété de demi-colonnes d'ordre dorique gravés sur les cotés. On peut encore y voir les routes Romaines et les riches nécropoles témoignent de la richesse du lieu.

VILLES PUNIQUES EN SARDAIGNE

villes puniques.JPG

Après la ville de "NORA" puis celle de "THARROS" maintenant, je vous parlerais d'autres villes dans une prochaine note et tant d'autres endroits aussi intéressants à voir, sur ma visite des ruines de THARROS j'en garde un merveilleux souvenir, un voyage entre filles.

archéologie,phenicienne,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques,mer,vestiges

J'ai eu l'immense plaisir de pouvoir découvrir le site en compagnie de ma mère (aujourd'hui disparue) et de ma sœur en 1991, une très chouette journée et un site magnifique. Je me souviens d'une journée ensoleillée avec une lumière que je n'oublierais jamais, une journée ou le vent soufflait très fort, un ciel d'un bleu éclatant, une mer calme de belles marguerites jaunes et les ruines, des pierres de lave qui venaient se jeter dans cette mer si bleue un contraste exceptionnel.

archéologie,phenicienne,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques,mer,vestiges

La Sardaigne est une île ou l'archéologie est très présente dans chaque coin de l'île, beaucoup de sites longtemps laissés à l'abandon les sardes ont pris conscience d'avoir un patrimoine archéologique très important et le font revivre dans chaque ville et village.

A PRESTU . . . .

22.jpg
 

 

15/05/2010

Nora la plus ancienne ville antique en Sardaigne (site archéologique)

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

La ville de "NORA" se trouve sur un promontoire qui s'appelle Capo di Pula, reliée par in isthme naturel qui part dans deux directions, à l'ouest "SA PUNTA'E SU COLORU" (la pointe du serpent) et à l'est "LA PUNTA DEL COLTELLAZZO" dont la Tour Espagnole porte le nom et domine le complexe archéologique.

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

Voici un site concernant la découverte de la stèle de NORA, elle est considérée comme la plus ancienne inscription de la Méditerranée occidentale :

http://pierluigimontalbano.blogspot.fr/2013/01/la-traduzione-della-stele-di-nora-jose.html?spref=fb

STÈLE DÉCOUVERTE A NORA EN 1773 LORS DE FOUILLES

PAR GIACINTO HINTZ

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

La  ville de Nora fut conquise par les Carthaginois puis après les guerres Puniques par les Romains, sur le promontoire de Capo di Pula se dressent les restes de l'ancienne ville fondée par les Phéniciens, le premier et plus important centre de toute l'île.

MOSAÏQUE A NORA

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

CARTE ET HISTOIRE DU SITE

La plus belle découverte fut sans doute la mise à jour du théâtre et son état de conservation exceptionnel, pas très loin se trouve le Temple Romain et attenant on y trouve le Forum qui était le centre social et économique de la ville, on peut aussi admirer de très belles mosaïques.

PHOTOS ORNELLA.jpg

A ce jour toute une partie de la ville de Nora antique n'a pas été encore mise à jour des fouilles y sont toujours effectués, ça vaut vraiment la peine de faire un détour afin de ne pas manquer ce site magnifique.

ROUTE ROMAINE A NORA

strada romana di nora.jpg

Je vous conseille d'y aller par une belle journée ensoleillée avec la mer bleue c'est vraiment magique on est dans un autre monde, lorsque l'on marche sur les dalles des routes Romaines cette visite nous fait revenir dans le passée et imaginer comment vivaient les populations.

MOSAÏQUE A NORA

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

Les premières fouilles eurent lieu entre 1952 et 1960 qui ont mis en lumière une bonne partie de l'habitat Romain, en 1989 les fouilles portaient sur le Tophet (voir note).

Dans les années suivantes on mis à jour les nécropoles Puniques  et Romaines ainsi que diverses parties d'habitats. Depuis les années 1990  le site est fouillée systématiquement par un groupe universitaire.

MONTAGE.jpg

Comment venir à NORA (PULA) :

http://maps.google.it/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&geocode=&q=Nora,+Pula&sll=40.57737,8.727981&sspn=0.153329,0.308647&g=Siligo+Sassari,+Sardaigne&ie=UTF8&hq=&hnear=Nora,+09010+Pula+Cagliari,+Sardaigne&ll=38.989303,9.012222&spn=0.078455,0.154324&z=13

 aaaaNORA.jpg

Là ou se marie la mer cristalline et l'histoire nous trouvons la plage de Nora, on y découvre un sable très très fin, des petites criques aux rochers millénaires, j'aime beaucoup aller visiter les vestiges de lointaines civilisations ou des musées ou l'on peut admirer et imaginer comment vivaient ces populations à l'époque.  

Dans ce cadre grandiose assis sur les marches du théâtre antique pendant les nuits d'été, des rencontres ont lieu et la magie se répète comme il y a 2 000 ans.

MOSAÏQUE A NORA

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques 

Au coucher du soleil, caressés par la brise de la même Méditerranée qui a vu jouer dans ce même théâtre, les meilleurs acteurs de l'époque romaine, se rencontrent durant la "NOTTE DEI POETI" la nuit des poètes, des manifestations de poésie, chant, danse et théâtre, le festival est née en 1983 et remporte un succès mérité.

LE THÉÂTRE ANTIQUE

THEATRE 2.jpg

Site web de la "NOTTE DEI POETI" à NORA :

http://www.lanottedeipoeti.it/home.html

archéologie,puniques,cartaginois,romains,théatre antique,mosaiques

On peut voir dans une partie du site, la mer qui agresse peu à peu et tente de s'emparer des ruines qui descendent jusque dans la mer, c'est impressionnant à voir.

VILLES PUNIQUES EN SARDAIGNE

VILLES PUNIQUES 1.JPG

Au terme de notre voyage virtuel dans le passé et sortis du parc, à deux pas de la mer apparaît l'église de Sant'Efisio ou la Procession du Saint avec tous les fidèles a lieu sur la plage (Saint Patron qui est fêté le 1er mai à Cagliari voir note), cette église est un monument très important dans l'histoire de NORA et de ses habitants.

SARDAIGNE NORA SITE ARCHÉOLOGIQUE

 

J'espère  vous avoir donnée envie d'aller voir les ruines d'une cité et faire un bond en arrière dans le passé de NORA et de ses habitants, je vous parlerais d'autres sites tout aussi intéressants.

A PRESTU . . . .

sardi antichi.JPG

 DANSES SARDES